Hrungnir Thrudgelmir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hrungnir Thrudgelmir

Message par Kentaro le 7/12/2013, 20:08

Nom : Thrudgelmir
Prénom : Hrungnir
Âge : 22 ans
Nationalité : Russe
Organisation d'origine : Aucune
Langues : Anglais, Russe et Mongol.

Descriptions

Physique :
Hrungnir est un sang-mêlée assez exotique. Né en Sibérie, à l'extrême-orient, il combine une ascendance maternelle de type caucasien, de plus en plus occidentale à mesure qu'on remonte les générations, à une ascendance paternelle asiatique.

Hrungnir mesure un mètre quatre-vingt-douze pour quatre-vingt-cinq kilos. Il a les cheveux d'un blond chaleureux, souples et soyeux, qui lui retombe jusque sur la nuque, ainsi que des yeux verts, tout comme sa mère. Il a par ailleurs la peau légèrement cuivrée et les yeux en amande de son père.

Il aime porter des vêtements amples et légers, avec pleins de poches partout, généralement de teintes beiges claires ou foncés.

Il ne se sépare JAMAIS de sa montre à gousset en or.

Psychologique :

Hrungnir est quelqu'un de simple à vivre, pragmatique sans être une tête-brûlée pour autant. Légèrement inconscient, il lui arrive de foncer dans les ennuis tête baissée, surtout s'il y a une montre d'or dans les parages, mais son côté fantasque lui permet souvent de se trouver une porte de sortie quelconque, bien que pas toujours très orthodoxe.
Invariablement joyeux, un brin déluré, curieux de toute chose et susceptible de poser des questions tant naïves que méchamment pertinentes, Hrungnir fait office de doux-dingue incapable de tenir en place et qui adore regarder avec les mains. C'est plus fort que lui, il adore toucher ou manipuler tout ce qui se présente d'amusant, généralement sans jamais se soucier de choses aussi triviales qu'un mode d'emploi et un brin de prudence (« Ooooh, le chouette bouton rouge ! » seront vraisemblablement ses dernières mots sur terre...).
Dingue, Hrungnir l'est assurément. En tout cas, un tout petit peu. Doux, par contre, c'est plutôt une fausse impression. Le jeune homme est toujours la brute qu'il a été et est capable de switcher en une fraction de seconde pour rosser quelqu'un comme plâtre avant de se remettre à blaguer avec vous comme si rien ne s'était jamais passé.

Il est est tout de même bon de noter qu'il est complètement obnubilé par les montres d'or, comme en témoigne son tic l'empêchant de tenir plus d'une demi-heure sans ouvrir sa montre pour regarder l'heure. Il est d'ailleurs prêt à tout pour mettre la main sur les autres, quelqu'en soit le prix.

Les experts du genre noteront que Hrungnir est sous la coupe d'un très puissant envoûtement. Celui de la « Femme Endormie », pour être exact, a qui il est clairement dévoué cœur et âme. D'où sa motivation délirante à réunir les montres d'or. Le principal concerné ignore complètement la chose et est persuadé qu'il agit de son propre chef.

Histoire

Biographie : Hrungnir était un mauvais garçon. Né dans une ville perdue de Sibérie a proximité d'une base militaire (sa maman était officier dans l'armée. Son papa tenait un restaurant dans les différentes affectations de sa femme), le jeune homme peu encadré fait très vite les 400 coups, enchaîne les déboires disciplinaires puis finit par fuguer à l'âge de 17 ans.
Il finit par atterrir à Oulan-Bator, en Mongolie, fauché et sans la moindre idée de comment gagner sa vie. Heureusement, grâce à son physique, il parvient à attirer l'attention de mécènes lors de ses participations à des arènes clandestines. C'est ainsi qu'il fut embaucher par une société d'extorsion de fond, où la vie était fort simple : on le payait généreusement pour aller coller une raclée aux débiteurs récalcitrants, ce qui lui plaisait bien parce que c'était nettement moins risqué que les arènes.
Le tournant majeur de sa vie survient vers ses 19 ans, alors qu'il « rappelle à l'ordre » un pauvre vieux bougre, qui décède inopinément d'une mauvaise réception. Hrungnir décide alors de faire croire à un cambriolage ayant mal tourné et rafle tout ce qu'il y a de valeurs dans la maison pour que son boss rentre au moins dans ses frais. C'est ainsi qu'il met la main sur une mystérieuse montre en or à gousset.

Après une disparition imprévue dans le taxi qui le ramenait chez lui, Hrungnir comprit qu'il venait de mettre la main sur quelque chose de très gros. Aussi ladite montre ne fit pas parti du butin qu'il remit à son patron. La semaine suivante, il expérimenta divers choses avec sa montre, testant les limites et capacité du bouzin et explorant le monde parallèle qui s'ouvrait à lui. C'est lors d'une de ses expérimentations qu'il tomba nez-à-nez avec la « Femme Endormie », perdue dans l'autre dimension. Hrungnir eut alors la révélation de sa vie : son but était de réunir toutes les montres d'or afin de la réveiller.
Hrungnir abandonna son boulot et commença à s'intéresser à l'occulte, à l'affût du moindre indice pouvant le mener vers les autres montres. Bien que l'entreprise soit actuellement un échec, le jeune homme n'a jamais abandonné cet objectif. C'est pourquoi il a accepté la proposition de la RIP et a rejoint l'organisation, celle-ci ayant accès à bien plus d'informations sur tout le paranormal qu'il ne pourra jamais en réunir.  

Organisation d'origine : Freelance. Hrungnir est une sorte de mercenaire du surnaturel : son unique objectif étant de mettre la main sur les autres montres, il a fureté à gauche-à droite pour tenter de trouver le moindre indice de leur présence ce qui l'a souvent amené à s'acoquiner avec divers groupes et individus, certes souvent peu recommandables, mais indubitablement liés au paranormal. L'un de ses employeurs proposa son nom à la RIP lorsque celle-ci recherchait des agents non liés à des organisations et c'est ainsi qu'il fut contacté par l'organisation. Mais honnêtement, il n'a signé que dans le but d'accéder à la base de données de l'organisation qui lui permettra peut-être de se rapprocher de son but.

Talents

Spécialité(s) :
Aucune, Hrungnir a croisé des tas de trucs différents au cours de ses pérégrinations mais rarement deux fois la même chose. On peut donc le classer dans la catégorie des agents (très) généralistes : jamais adapté à rien.  

Compétences : Rien de particulier mais une certaine aptitude au close-combat option poing américain. La version avec des pointes, en général.

Aptitudes Surnaturelles :

La Montre D'Or

Cette étrange montre à gousset, en or, est gravée de la constellation de la Balance sur son couvercle. C'est un petit bijou d'horlogerie, mais de prime abord, elle semble tout à fait normal (et précieuse).
Néanmoins, cette montre permet d'utiliser deux étranges pouvoirs différents.

Il est rigoureusement impossible de régler l'heure sur cette montre (qui correspond actuellement à +47 minutes de celle de Greenwich). Par ailleurs, celle-ci mesure le temps d'autre chose que la réalité et n'en subit jamais les contraintes. En clair, si Hrungnir devait être soumis à un sort d'accélération temporelle ou un vortex de stase, la montre, elle, n'en serait absolument pas affecté dans son décompte des heures.

Charges

Pour faire fonctionner ses pouvoirs, la montre a besoin de « charges magiques ». La montre en contient naturellement 2, qui se rechargent tout aussi naturellement au fil du temps.
Lorsqu'un pouvoir est utilisé, il consomme une charge dans une unité de temps. À la fin de l'utilisation du pouvoir, il faut le double de l'unité de temps pour que la charge magique se régénère.
Pendant la phase de régénération, aucun pouvoir de la montre ne peut-être employé, même s'il reste une charge magique utilisable.

Exemple : Hrungnir décide d'employer le pouvoir Primaire de la montre avec 1 charge. Il consomme donc 1 charge et il lui en reste 1 en réserve. L'unité de Temps du pouvoir Primaire est l'Heure, donc le pouvoir va durer 1 Heure et après, il faudra 2x1: 2 Heures pour que la charge employée soit régénérée. Pendant ces 2 Heures, le pouvoir de la montre n'est plus utilisable, quant bien même il reste encore 1 charge en réserve.
Si Hrungnir avait dépensé les 2 charges d'un coup, le temps de régénération aurait été de 4 Heures.

Note : La montre ne se réfère pas au temps du réel. Donc un sort d'accélération temporel ne permet pas de régénérer plus vite les charges magiques.

- Pouvoir Primaire : Abri Extra-dimensionnel
Unité de temps : Heure

En activant ce pouvoir, Hrungnir est capable de se téléporter lui, ainsi que ceux qu'il veut s'ils se situent à moins d'1 mètre, dans une autre dimension. Ils y resteront autant de temps que le nombre de charge-unité utilisé lors de la téléportation, avant de revenir là où ils étaient dans le monde réel.
Le temps s'écoulant au même rythme dans les deux dimensions, les téléportés sont absents dans la réalité autant de temps qu'ils sont restés dans l'extra-dimension.

La dimension se résume à des enchevêtrements d'engrenages, de balanciers et de cadrans d'horloges à pertes de vue, en mouvement perpétuel. Les téléportés arrivent invariablement sur un cadran circulaire de 30 mètres de diamètres, placé à l'horizontal, doté d'une plaque de verre sous laquelle courent les trois aiguilles classiques des horloges.
Il n'y a « rien » dans cette dimension : ni flore, ni faune, ni mécanisme intelligent, ni lieu, ni rien. Il est impossible de stocker des choses dans cette dimensions puisqu'elles reviennent dans la réalité en même temps que tout le reste. Par ailleurs, en sa qualité de refuge, l'extra-dimension est absolument coupé du monde réel (et de tous les autres), donc pas de réseaux captables, pas de possibilité d'invocations, de télépathie avec l'extérieur, rien.

Note : C'est au temps de cette dimension que se réfère invariablement la montre.

- Pouvoir Secondaire : Désynchronisation du Flux Temporel de l'Extra-dimension
Unité de temps : Heure

Ce pouvoir peut s'activer en même temps que le Pouvoir Primaire. En fait, il ne sert même que dans ces cas-là. Il permet de désynchroniser le flux du temps de l'extra-dimension de celui de la réalité (ou de la dimension d'origine) afin qu'il s'y écoule plus vite ou plus lentement. Ainsi, pour 1 heure passée dans l'extra-dimension, il se déroulera 2 heures ou ½ heure dans le monde réel.

Note : La montre est la seule capable de mesurer le temps de cette dimension. Tout autre objet sera soumis à la distorsion dans son calcul de temps (oui, oui, même une clepsydre ou un sablier) pour rester en phase avec la réalité. C'est comme ça, c'est magique.
avatar
Kentaro
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 2047
Date d'inscription : 14/03/2008
Localisation : Muahaha !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum