[Ceci n'a rien de formel, ce n'est que pour m'amuser] Père Nicholas Faust, dit le J.E.S.U.S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ceci n'a rien de formel, ce n'est que pour m'amuser] Père Nicholas Faust, dit le J.E.S.U.S.

Message par Looseboy le 8/12/2013, 23:19

L'équipe d'intervention Ukrainienne de la RIP avait finalement posé son hélicoptère, un peu avant midi, dans une prairie aux grains d'herbes jaunes gelés dans de petits cubes de glace.  Pourtant, on était en plein mois de Juillet.
Le commandant de la mission mit enfin pied au sol, le regard sévère, balayant les environs sans réelles intentions.  La petite bourgade obsolète avait été complètement ravagée, figée dans le temps de sa destruction.  Comme si une tornade l'avait frappée en plein centre, la localité n'était plus qu'un amas de ruines congelés, comme les brins d'herbes, dans une fine couche de glace.
Le territoire où s'était posée l'équipe d'intervention était à la frontière du territoire Russe et les derniers rapports datant de 2005 indiquaient clairement que cette région d'Ukraine était encore sous les grands idéaux communistes.  Presque coupée du reste du monde, la seule et unique route qui menait à la bourgade dévastée était en terre battue.  D'ailleurs, cette route était jonchée de vieux camions renversés et défoncés.  Le triste paysage était dur à regarder.

Le commandant se tourna, dans le son de la glace qui se brise, vers son équipe.  Il parla d'une voix forte et assurée.

« Notre mission première est de trouver des survivants.  Inspectez chaque débris, soulevez tous les pans de murs tombés et assurez-vous de ne rien laisser au hasard.  Denikive, appelez le QG et dîtes-leur de contacter la base mondiale, nous aurons d'un déblocage important de fonds pour raser ce désastre et tout remettre à neuf.  Et il ne faut absolument pas que les autorités locales soient averties.
— Cela m'étonnerait, mon commandant, fit une jeune femme aux traits pincés et à la voix nasillarde.  La ligne électrique a été coupée par la tempête et la communauté ne semblait pas encore apprécier le téléphone.  Mis à part les champs pour subsister à leurs besoins, je ne crois pas qu'ils avaient grand contact avec l'extérieur.
— Soit, répondit le commandant d'un ton compréhensif.  Denikive, avez-vous rejoins le QG ?
— L'appel est lancé, mon commandant, fit le susnommé Denikive, pilote de l'hélicoptère Sankt-T1.
— Très bien !  Messieurs, et mesdames, commençons ! »

La troupe d'élite s'élança, composée d'une dizaine d'énergumènes.  Ils n'avaient rien des marines surentraînés, plutôt des détectives des films noirs dans les années trente aux États-Unis.  Pourtant, tous portaient à leur ceinture un objet plutôt hétéroclite, allant du pistolet laser à bague d'identification sismique.

« Commandant, regardez ! lança un de ses hommes, en pointant vers où avait dû se tenir l'église de la bourgade. »

Un homme marchait d'un pas saccadé, comme perdu à travers les décombres.  Vêtu d'une longue robe de bure, son visage ensanglanté reflétait l'image du martyr.

« Seigneur ! s'écria le commandant.  Ramenez-moi cet homme ! »

*
* * *
*
*
La branche Ukrainienne avait enfermé le moine dans une cellule d'interrogatoire et le commandant ainsi que Denikive, derrière leur faux miroir, l'observaient.  Cette salle supposée pouvoir contenir vampire roumain, ils ne craignaient rien.

« Ce serait donc lui...
— Oui mon commandant.  L'ex-boxeur des années cinquante, Nicholas Faust, qui aurait tué son adversaire d'un seul coup un peu trop bien placé et puissant, en pleine poitrine.  L'effervescence médiatique qui avait suivi l'aurait fait disparaître de la circulation.  J'avais attendu bien des histoires quant à sa disparition, mais jamais je n'aurais cru qu'il serait devenu frère.
— Mais si c'est bien lui, il aurait environs...
— Exact mon commandant, ce Faust est aujourd'hui très vieux.  Il approche de ses quatre-vingt ans.
— Pourtant, il paraît encore très jeune et possède sans doute une forme exceptionnelle.  Que dit son dossier médical ?
— Il ne souffre d'aucune maladie.  Seule sa rotule droite semble lui faire souffrir.  Pour ce qui est de son traumatisme...
— Denikive, cet homme est le seul survivant d'une catastrophe sans précédent qui a complètement chamboulé tous nos records en activité paranormale sur le sol Ukrainien.  Alors, ne me dîtes pas que ce traumatisme est irrationnel, ce pauvre diable aura encore beaucoup de difficulté à s'en remettre...
— Bien mon commandant.  Au fait, je voulais vous informer que la direction attends toujours votre rapport.
— Oui, merci Denikive.  Lorsqu'il ira mieux, tentez de tirer un maximum d'informations de ce Faust. »

Salut militaire puis les deux se séparèrent.  Denikive resta encore longtemps à observer le père Père Nicholas, non sans un certain malaise à son égard.

Quatre années plus tard, il était engagé au sein de la RIP.  Nicholas Faust était alors âgé de 83 ans et son histoire avait été tenue secrète par des hommes comme Denikive et son commandant.

Dossier confidentiel:
Nom: Faust.
Prénom: Nicholas.
Age: 83 ans.
Nationalité: Allemande.
Nom de code: J.E.S.U.S. (Justicier de l'Etrange et du Sacrement Universel contre Satan)

Taille: 2m01
Poids: 120Kg
Cheveux: Blancs
Yeux: Bleus
Signes distinctifs: Tatouages religieux sur les avants-bras et les poings ; lune dans un triangle dans un cercle, notamment.  Tatouage en forme d'oeil sur le front.  Grande croix dans son dos, une plus petite au niveau du coeurs, deux autres sur les deltoïdes.  Autre tatouage divers, comme de petits étoiles sur les genoux et sur les coudes ; "Fight for Glory" au niveau du ventre.
- Porte des bandages sur les poings, qui enlèvent pour combattre.
- Rotule droite défectueuse, doit porter une prothèse.
- Moustache fournie encadrant sa bouche.
- Visage carré.
- Myopie sévère, porte de petites lunettes rondes.
- Vieillesse très peu apparente.

Faits marquants: Dernier survivant du "Grand Gel".  Souffre d'un traumatisme profond et d'une amnésie passagère quant à cet événement.
- Ex-boxeur contesté.
- Homme de foi et de principes religieux et communistes.
- Passé obscure.  Le père Nicholas a décidé de ne rien révélé, mis à part quelques informations quant à ses déboires avec les démons de l'alcool.
- Auteur du livre théorique "Le Coeur : la porte donnant sur les Sept Enfers".

Organisation d'origine: La Ligue Anti-Démons d'Allemagne du Nord (La L.A.D.A.N).  Informations pauvres uniquement

Spécialité(s): Études en sorcellerie, démonologie, contes et légendes européennes, histoires bibliques.
- Parle couramment le Russe, l'Ukrainien, le Latin.

Compétences: Boxeur expérimenté.
- Tout ce qui peut relever des fonctions d'un prêtre (bénédiction en tout genre, cantique et psaumes, barrières mystiques à base de sel, sermons protecteurs)

Aptitudes Surnaturelles: Ferveur dopante: plus il prie, plus le père Nicholas est à même de se débarrasser des engeances maléfiques avec son coup de poing.  Son pouvoir est donc proportionnel à son temps de préparation.

Bénédiction de la chair: le père Nicholas peut bénir son corps, ce qui équivaut à son punch le plus divin qu'il peut atteindre.  Il ne peut donc pas atteindre cette étape de transe grâce à sa ferveur dopante.  Cependant, il ne peut le faire qu'en un lieu de culte intacte et qu'avec du matériel de qualité (encens, eau bénite préalablement, ostie, vin, etc.).  Cela lui prend sept heures et n'est actif que sept minutes.

Cantique et psaume combattifs: les cantiques et psaumes ne permettent pas d'encore améliorer sa force mais permettent de le maintenir contre des adversaires maléfiques particulièrement puissants.  Et c'est particulièrement classe de taper du zombies en citant la bible.

Aura angélique: visible que par les médiums et autres moyens extra-sensoriels, ainsi que par les démons, cette aura se qualifie de lumineuse et est munie de grandes ailes photoniques.  Elle ne sert qu'à apporter une certaine classe rp, ne peut pas effrayer les entités démoniaques et n'interagit pas avec le réel.  Même le père Nicholas ne peut pas la voir.

*
*
* * *
*

Looseboy
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 90
Date d'inscription : 09/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum