[Chikara] Tokri Utak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Chikara] Tokri Utak

Message par Tokri le 19/4/2008, 00:22

Nom: Utak
Prénom: Tokri
Age: 20 ans
Grade: Chuunin



Description physique:

Tokri Utak
(Tokri est quelque peu différent de l'avatar)


Spoiler:

Ses cheveux d'un noir foncé sont courts, arrivant au niveau de son cou, et tombent en de fine mèches devant ses yeux. Tokri a troqué ses cuirs pour un kimono sombre, plus sobre que son ancienne tenue. Il ne porte jamais le bandeau de son village, préférant le garder dans un parchemin d'invocation. Il est souvent qualifié de "beau gosse" (bien que cela l'énerve plus qu'autre chose), par son petit air latino (et sa peau bronzé, typique d'un habitant de Chikara, n'arrange pas ce détail) . Il est fin d'apparence, mais est assez musclé tout en étant moyennement grand (environ 1m 79) . Tokri a une cicatrice en dessous de l’œil gauche (très fine, ne se remarque que si on y prête attention), infligé par son père lorsque ce dernier avait tenté de le tuer alors qu’il n’avait que 5 ans, ainsi qu'une cicatrice lui barrant verticalement la joue droite, infligé par Sarouh lors d'un combat à Nobeoka. Ses yeux sont marrons foncés et paraissent dépourvu de sentiment pour une personne ne faisant pas partie de son cercle d'ami. Son regard est pénétrant, du fait que Tokri a la manie de dévisager les gens avant de leur adresser la parole,donnant la sensation de pouvoir lire n'importe qui. Lorsqu'il présente l'intérieur de son kimono, on constate que de nombreux parchemins y sont attachés. L'Utak porte en permanence des poids d'entraînements, qu'il ne retire qu'avant de se coucher, ou lors de ses missions.

Setsujoku

La tenue du Setsujoku est composé d'une tenue moulante noire, d'une cape noir et d'une cagoule, noir également.

Caractère:

Tokri est un personnage taciturne, solitaire, narquois et sarcastique (voir quelque peu sadique selon son humeur du moment). Le jeune homme est un individu méfiant, jaugeant son interlocuteur avec distance et froideur, n'accordant que très rarement sa confiance. Les rares personnes pouvant se vanter de l'avoir obtenu se résume tout simplement en sa famille. Ayant retenu la leçon de par la trahison de ses ex-amis, Tokri refuse de se lier à quiconque. Ses compagnons ninja ne sont pour lui que des substituts, des outils d'entraînement ou des pions pour ses batailles. Afin de conserver une certaine distance avec ses collègues shinobi, Tokri a pour habitude d'appeler ses derniers par leur nom de famille. Fin manipulateur, le Chuunin maîtrise toutefois l'art d'utiliser les personnes pouvant lui apporter un quelconque bénéfice.
Tokri nie tout sentiment susceptible de l'affaiblir (expl: son amitié envers Sarouh), et s'efforce de maîtriser ceux pouvant le renforcer (expl: sa famille). Cela l'a rendu très associable. Gardant ses sentiments pour lui même, ce jeune homme s'est forgé une coquille impénétrable. Par conséquence, l'Utak s'exprime toujours de manière calme et posé (s'il ne garde pas le silence, chose qu'il privilégiera plutôt que de ne parler pour ne rien dire).
Tokri ne supporte aucun type d'inégalité, de discrimination et vout une haine indescriptible au crime. S'il le pouvait, ce jeune homme ne se gênerait pas pour éradiquer le monde de tous criminels (violeur, meurtrier etc). Bien qu'étant assoiffé de justice, Tokri fait passer sa soif de vengeance avant ses principes. Ainsi, il est prêt à utiliser et à sacrifier n'importe quel individu (inconnu comme proche), quitte à le regretter par la suite. Le Chikarate possède un second point sensible: sa défunte mère. Quiconque osera l'insulter en subira les conséquences...
Tokri n'a aucun respect pour la hiérarchie, bien qu'il sache se taire lorsqu'il le faut. Mais s'il n'est pas d'accord avec les décisions de ses supérieurs, il n'hésite pas à dire tout haut ce qu'il pense.
Grand fumeur, l'Utak a toujours des réserves sur lui( cigare, roulée comme simple blonde). Curieux de nature, bien plus intelligent qu'il n'y parait au premier abord et lisant de nombreux ouvrages (excepté les manuels de genjutsu), ce jeune homme s'est forgé un fort esprit critique et une bonne culture général (en Histoire, politique...). Bête d'entraînement, il lui arrive de se laisser emporter et de pousser les limites de son corps à l'extrême (dans l'unique but de se venger de son père)


Lorsqu'il enfile sa tenue du Setsujoku, Tokri laisse libre cours à sa soif de justice, n'hésitant pas à se montrer violent, cruel et sadique envers ses victimes, allant jusqu'à les torturer de la manière la plus inhumaine imaginable (les vider de leur sang tout en les maintenant en vie, paralyser les membres en prenant garde à ce qu'il reste éveillé, puis les trancher morceau par morceau ...)


Biographie:

Partie 1: L'enfance.

Tokri est le deuxième fils de Lila et Uril Utak. Son frère, Okioto, a cinq ans de plus que lui. Sa famille avait toujours vécu dans le plus grand des bonheurs, jusqu’au jour ou son père reçut une mission de rang S délicate et fut dans l’obligation de partir pour la contrée lointaine de Suiteki. Lorsqu’il revint, il n’était plus du tout le même homme. Uril n’adressait plus la parole à ses enfants et ses relations avec sa femme n’était plus que conflictuelles. Cela dura jusqu’au jour ou, alors que Tokri jouait dans son jardin, Uril tenta de l’assassiner. Il fut sauvé de justesse par Lila mais garda une cicatrice à l’œil gauche, là ou le kunai de son père l’avait frôlé. S’ensuivit une course poursuite dans les rues de Chikara, qui se conclut sur l’assassinat de Lila par son mari. Ce dernier laissa la vie sauve à Tokri et déserta le village. Depuis ce jour, Tokri et Okioto vouent une terrible rancœur envers leur père et ont fait le serment de l’éliminer ensemble. Les deux frères furent confiés à leur grand-père, Bril, un ancien shinobi à la retraite, et à leur tante Utika, une kunoichi médecin, la sœur de Uril. Cet événement a totalement transformé le jeune Tokri. Autrefois, c’était un garçon ouvert aux autres et jovial. Il était alors devenu quelqu'un d'extrémement froid.


Partie 2: Au temps de l'Académie.

Après trois années passés sur les bancs de l’école, Tokri échoua à son examen de passage au grade Genin, entraînant son ami Mutika Oroshi avec lui. Cet échec fut dût en grande partie à son manque d’assiduité en cours, mais également au thème de l’examen, un henge. Après s’être fait remonté les bretelles par son grand-père et rappelé a l'ordre par son frère (au sujet de leur serment) , Tokri se décida à travailler dur afin de devenir un grand shinobi et retrouver son père.


Partie 3: Genin

Après être passé Genin, Tokri fut assigné à une équipe dirigé par Gomaki Myô et composé de Izul Leïl, Mutika Oroshi et Nika Hynomori. L'équipe de Tokri, excepté Nika, fut ensuite envoyé en mission,accompagné de Ryukki. Durant cette mission, Tokri a tué ses premiers ennemis et s'est forgé sa propre philosophie de la vie.
De retour à Chikara, un jeune Gensouard, Sarouh Tsumyo, lui proposa de l'entraîner pour améliorer le contrôle de son chakra. Les deux jeunes hommes devinrent rapidement amis, leur lien renforcé par le fait que Sarouh ait perdu ses parents peu de temps après son arrivée à Chikara. Tokri se rendit compte que sa réputation était monté en flèche et organisa de nombreuses fêtes avec ses nouveaux amis.

Le frère de Gomaki, Kiame Myô, le provoqua en duel, combat que Tokri mena sans difficulté mais qui fut interrompu par Gomaki. Dés le lendemain, Gomaki décida d'amener Kiame à leur séance d'entraînement et demanda à Tokri d'aider son frère à reprendre goût à la vie, ce qu'il parvint à faire (à la grande surprise de Gomaki) au bout de deux semaines.
Après être revenu de son voyage à Mahou, Okioto apprit à Sarouh et Tokri que le village du ninjutsu connaissait une instabilité politique (cela interessa les deux garçons, en particulier Sarouh) Trois mois plus tard, Tokri fêta son 18éme anniversaire qui fut marqué par la révélation par Kiame du passé de Tokri à Nika et Izul. Un mois s'écoula...
La veille de l'examen chuunin, Sarouh partit rejoindre Arasu. Tokri, en rage, rencontra Lorki qui battit le jeune homme sans forcer. Ce dernier se révéla être son demi-frère. Deux mois plus tard, ce fut à Mutika de déserter, après avoir porté un coup mortel à Kiame, avec l'aide d'Izul. Kiame mourut dans les bras de Tokri, lui léguant ses techniques. Tokri se lança dans l'apprentissage du katana durant 6 mois, déterminé à retrouver ses amis. Le soir même, il enfila pour la première fois la tenue de The Judge et descendit dans les bas quartiers. Il tua un homme, violent et abusif auprès de sa fille et d'une jeune femme, Mila. Il confia ses dernières à sa tante, Utika.
Mila suivit une formation de médecin, encadré par Utika. Haruka fut adopté par Utika et Ryul, Tokri devint le parrain de la jeune fille. Tokri accompagna Haruka à la rentrée de l'Académie, où il retrouva Higa Hyuuga, un ancien camarade de classe. Après plusieurs semaines d'entraînement, Tokri et Mila décidèrent de sortir ensemble. Juste après avoir rempli avec succès les conditions de sa première mission de rang B, Tokri rejoignit l'équipe de Keitaro Tameiki. Le lendemain de la formation de l'équipe, cette dernière fut envoyé en mission de rang B: ramener au village Makaya Korove. Une fois à Nobeoka, l'équipe fut rejoint par Hayamaru, Sheinji et Otarin. Cette mission se conclut sur un échec cuisant: tout les membres de l'équipe finirent à l'hôpital dans un piteux état. Durant les mois qui suivirent, Tokri rencontra la famille Atams dont la fille lui révéla qu'il était capable de voir les morts à travers les miroirs (de manière floue dans un premier temps) Tokri fut ensuite chargé, avec Keitaro et un jeune genin nommé Kogito, d'escorter des Gensouards jusqu'à leur village. La troupe passa tout d'abord à Basaka, afin de passer l'examen Chuunin.


Partie 4: Chuunin

Son grade en poche, Tokri reprit avec la petite troupe la route pour Gensou. Suite à affrontement contre le Martelleur Saki Tsuyosa, Keitaro et Tokri furent enlevé par une mystérieuse organisation: Ouroboros. Après six mois de captivité, les deux Chuunins parvinrent à s'échapper et rentrèrent à Chikara.
Sitôt rentré, ils furent envoyé en mission à Nobeoka, accompagné de leur équipe habituelle. Sur place, la situation dégénéra rapidement. Après avoir remporté leurs combats, les Chikarates eurent à faire face à Sarouh et Uril. Ce dernier se débarrassa aisément des ninjas du sable, marquant au passage l'esprit de Tokri. Sa soif de vengeance ravivé, le jeune Chuunin se lança à corps perdu dans un entraînement intensif de Taijutsu, concocté par Gomaki, tout en continuant à travailler ces autres arts en parallèles.
Cinq mois plus tard, Tokri reçut une lettre de Sarouh, lui demandant de le rejoindre à Mahou. Décidé à tenir une promesse d'antan que s'était faite les deux jeunes hommes, l'Utak partit dés le lendemain pour le village de la feuille.



Projet pour l’avenir:

-Perfectionner ses arts ninjas sans relâche.
-Enquêter sur son père et éliminer ce dernier. (long terme)
-Enquêter sur le passé des Tsumyo, à Mahou. (en cours)
-Combattre les criminels sous l'identité du Setsujoku.



Equipement:

-Armement classique du shinobi (shuriken,kunai etc)
-Katana, héritage de sa défunte mère (qu'il invoque lorsqu'il souhaite l'utiliser).
-Deux Shakens Fuma, que Tokri utilise tel des boomerangs( qu'il invoque également si besoin est).
-Poche médicinal (qu'il porte à la ceinture, au bas du dos): contient le minimum nécessaire pour quelqu'un n'ayant aucune connaissance médical.


Capacités dans les différents arts ninjas:


Taijutsu:
Le domaine de prédilection de Tokri. Ce dernier est un professionnel du Gôken de base, misant avant tout sur la polyvalence. Tokri est donc rapide, agile, endurant et possède une bonne force de frappe. Bref, il possède les qualités requise pour un combattant au corps à corps. De plus, ses capacités au Gyo font de lui un adversaire redoutable au corps à corps.

Bukitjutsu:

Le second domaine favori de Tokri. Le style de Kenjutsu que lui a enseigné son frère Okioto, l'Inazuma Tsurigi, est basé sur la défense et l'esquive. Dans un duel, l'Utak attendra donc patiemment l'assaut de son adversaire, afin de mieux contre-attaquer dés qu'une faille se présentera (cf fiche de Yoroi). Le jeune homme utilise également deux Shaken Fuma qui, relié par des fils de Chakra, constituent d'excellents atouts pour les attaques à distance. Tokri allie son affinité Fuuton à ses lame, afin de les rendre davantage tranchante. Sa dernière arme favorite est le kunai, qu'il utilise aussi bien pour les combats à distance que les combats rapprochés. L'Utak posséde également une bonne maîtrise de ses armes de jets (shuriken...)
[/i]

Ninjutsu:


Niveau correct. Tokri s'est efforcé de le travailler au mieux, malgré le fait qu'il ne possède pas une grande quantité de chakra. D'affinité Fuuton, Tokri fait de son mieux pour pallier ses défauts en matière de consommation de chakra, devenu un adepte de la méditation. Avide de puissance, le jeune homme souhaite apprendre un maximum de techniques possible, afin de pouvoir faire face à n'importe quel situation. Il posséde un niveau acceptable en matière de manipulation du chakra, suffisamment pour les employer en combat.


Genjutsu:

L'énorme point faible de Tokri. Bien que connaissant vaguement la théorie, le jeune homme est incapable de l'employer et même de s'en défendre. Face à un pratiquant de Genjutsu, Tokri sera donc clairement désavantagé et tentera de bouger dans tous les sens afin de ne pas être pris dans une illusion (la seule défense qu'il ai trouvé...)


Fuinjutsu:

Tokri n'a assimilé que la technique des parchemins explosifs, enseigné à l'Académie, et celle du stockage d'objet, enseigné par Hayamaru. Tokri ne connait que vaguement la théorie du Fuinjutsu.


Kuchiyose:

Lié aux dragons. Actuellement, Tokri est capable d'invoquer que son dragon partenaire: Mushu (dragon espiègle, à l'écaille rouge vif) Ce dernier ayant atteint son stade d'adolescent, Tokri ne peut pour le moment faire appel à lui qu'en sacrifiant l'intégralité de sa réserve de chakra. Le jeune homme est capable d'appeler l'aide de dragon au stade enfant (trois maximum), dont sa seconde partenaire attitrée, Nyuwa, une dragonne aux écailles azurées.



Maîtrise du Chakra:

Gyo: permet d’augmenter les capacités d’une partie précise du corps grâce au chakra. L'utilisation favorite de Tokri, qu'il emploie depuis qu'il est Genin.


Ten: pour éviter de dissiper son chakra inutilement. Le gaspillage de chakra étant autrefois son plus grand défaut, l'Utak s'efforce à se débarrasser de cette mauvaise habitude.

Ren: afin d’accroitre la production de chakra dans tout le corps. Possédant une faible réserve de chakra, Tokri s'exerce fréquemment au Ren afin de pallier ce défaut tout en prenant garde à ne pas en abuser (la pratique de Ren pouvant dissiper le chakra).

En: consiste à créer une sphère autour du corps avec le chakra. Seulement, ce dernier ne doit pas se matérialiser, il permet d’étendre l'« aura » et de ressentir toutes les variations qui se produisent dans la zone couverte.

Zetsu de base: concentrer son chakra à l’intérieur de son corps, ou d’une partie de ce dernier afin de le renforcer. Seconde utilisation favorite, légèrement moins bien maîtriser que le Gyô.



En situation de combat:

Dans un premier temps, Tokri jauge son adversaire en utilisant le Kenjutsu. S'il constate que le Kenjutsu est inutile, il passe au Taijutsu et n'use du Ninjutsu que dans les cas critiques ou stratégique.
Plus intelligent que l'on ne pourrait le croire au premier abord, Tokri a appris au cours de ses combats à prendre le temps d'analyser sa cible en toute situation et à établir des plans d'action. Excepté en de rare circonstance, l'Utak s'efforcera à préserver son sang froid quoi qu'il advienne. Contre un faible adversaire, Tokri s'en débarrassera rapidement au corps à corps (un genin par exemple).


Pour lire l'ensemble de mes rp: Par ici
Fiche de mon reroll: Yoroi Satsujin


Dernière édition par Tokri le 11/4/2011, 23:41, édité 255 fois (Raison : Je peaufine tout le temps, même pour des conneries^^)
avatar
Tokri
Combattant Confirmé
Combattant Confirmé

Messages : 1273
Date d'inscription : 10/04/2008
Age : 26
Localisation : Qui sait?

Voir le profil de l'utilisateur http://disturbed089.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Tokri Utak

Message par Tokri le 2/5/2008, 16:28

Invocation de dragon.


De génération en génération, un parchemin permettant d'invoquer une famille de dragon se transmettait chez les Myô, de pére en fils. Afin de respecter l'une des dernières volontés de Kiame, Tokri signa ce pacte et se lia à Mushu. Selon la tradition, le premier dragon invoqué devient le partenaire du shinobi(certaines capacités ne sont utilisable qu'avec ce dragon). Il existe 3 stades d'évolution assimilable aux 3 grades ninjas :


Enfant (=Genin):

Espiègle et farceur, ces dragons sont de très petites tailles et leurs ailes ne leurs permettent pas de voler. Ils sont agile et très fort physiquement. Ces dragonneaux reçoivent l'éducation de leurs aînés. Les plus expérimentés peuvent ressentir le chakra. Les dragonnets sont divisés en deux catégories: les combattants et les espions (la couleur des écailles de ces derniers se modifient selon l'endroit où le dragonnet se trouve).


Spoiler:



Adolescent (=Chuunin):

Plus calme que les dragonneaux et bien plus grand(environ 6 mètres) Ces ''prés-dragons'' sont capable de voler. A cet étape, ils deviennent capable de communiquer avec d'autres humains. Mushu est actuellement à ce stade (écaille rouge). L'invocation coûtant une trop grande quantité de chakra, Tokri ne s'en sert que rarement pour le moment.


Spoiler:

Adulte (=Jounin):

Ce sont les dragons les plus sages, bien plus imposant. Ce sont eux qui sont chargés de l'éducation des dragonneaux. Ces dragons peuvent servir d'intermédiaire à leur partenaire afin de communiquer par télépathie avec d'autres humains. Leur queue est hérissé de pointe.


Spoiler:


Dernière édition par Tokri le 22/6/2010, 01:17, édité 37 fois
avatar
Tokri
Combattant Confirmé
Combattant Confirmé

Messages : 1273
Date d'inscription : 10/04/2008
Age : 26
Localisation : Qui sait?

Voir le profil de l'utilisateur http://disturbed089.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Tokri Utak

Message par Tokri le 2/5/2008, 16:28

Techniques:

Taijutsu


Chikara Sen'pu:Technique propre au village et enseigné par son grand-père. Cette technique consiste à frapper violemment l’adversaire au visage d’un puissant coup de pied afin de le faire tournoyer.

Tousha Idoi: Technique mise au point par Tokri. Ce dernier projette son adversaire dans les airs par un coup de pied vertical renforcé au chakra(gyo),l’attrape par les pieds et le fait rapidement tournoyer dans les airs afin de prendre de la vitesse. Il le projette ensuite violemment au sol.


Myakuraku Kuushu: Tokri projette l'adversaire dans les airs de façon à ce qu'il parcourt plusieurs métres. Il se place alors à ses côtés et enchaîne entre coup de coude et coup de poing jusqu'à l'amener au sol, et termine son enchaînement par un puissant coup de point. Mise au point par Tokri.


Myakuraku Taidon: Egalement mise au point par Tokri. Tokri concentre son chakra dans ses poings. Il commence par un coup dans l'estomac, puis enchaîne par deux coups au visage, et termine en concentrant son chakra dans son pied qu'il envoit ,aprés avoir rapidement tourné sur lui même, sur l'adversaire.

Myakuraku Dageki: Tokri frappe à l'estomac et soulève son ennemi, puis le martèle de coup de poing à l'estomac. Tokri termine l'enchaînement par un uppercut au visage, pour finir avec un Chikara Sen'puu



Ninjutsu

Non affinitaire


Bunshin no jutsu: créer un clone inconsistant. Présente de nombreuses failles, facile à déceler.


Kage bunshin no jutsu. Peut en créer cinq, au maximum.

Chikan (Substitution) : prend la place d'un objet.

Henge: Technique de transformation. Les Henge de Tokri présente de nombreuses failles facilement décelable pour peu qu'on s'y connaisse en Genjutsu.

Nawameke no jutsu: Technique consistant à se dénouer de ses liens. Ne peut s'en servir que si seul ses mains sont entravées


Affinitaire

Tokri insufle du chakra fuuton dans ses armes afin d'en accroître la puissance(base du Fuuton).


Tsûretsu na toppû:Un souffle de vent jaillit de la paume de Tokri. Tokri est capable de produire un tsûretsu dans chaque paume. (puissance variable selon la quantité de chakra investi)

Kyoufuu:Technique de base Fuuton. Consiste à lever un vent vers l'adversaire. Plus la cible est éloigné, et plus la technique s'affaiblit.(requiert peu de chakra)

Goukukou: Une boule constitué de vent, de la taille d'une balle de tennis, se forme dans la main de Tokri. Il la jette ensuite vers l'adversaire en utilisant le Tsuretsu. Cette technique peut transpercer un adversaire si elle touche sa cible.


Daitoppa: Puissant souffle de vent sortant de la bouche de Tokri.

Sen'puu: Une petite tornade se forme sous les pieds de la cible, cette technique peut-être également utilisé pour la défense et prend alors le nom de Sen'puu tate (la tornade se forme autour de Tokri) (consommation de chakra assez importante)

Kaze Chikara Sen'puu: Enseigné par Keitaro Tameiki. Cette technique consiste à effectuer un Chikara Sen'puu avec du chakra Fuuton canalysé dans une jambe. Une fois relâché, cette technique provoque des dégâts non négligeable.(consommation moyenne de chakra)

Haretsu Kaze: Apprise dans un manuel de ninjutsu, cette technique consiste a concentré du chakra Fuuton dans un katana, puis à en relâché la sauce, provoquant ainsi une onde de choc plus ou moins puissante selon la dose de chakra canalysé. Pouvant se révéler meurtrière, le défaut de cette technique est qu'elle ne peut être exécuté qu'en ligne droite.

Kaze Kiri: Dans un premier temps, l'utilisateur insuffle du Fuuton dans la lame d'un katana. Ensuite, le Fuutonniste frappa en l'air, en ligne droite, et libère le Fuuton sous la forme d'un trait de vent. Cette technique est défensive, particulièrement utile afin de bloquer divers projectiles. Une forte concentration de Chakra permet même de bloquer des jutsu. En ce cas, le coût d'utilisation sera bien plus élevé (plus la technique a paré est puissante, et plus le Kaze Kiri sera gourmand)

Genjutsu

Henge: Technique de transformation, les Henge de Tokri présentent de nombreuses imperfections et sont facilement détectable.

Fuinjutsu

Tokri ne maîtrise que deux techniques de Fuinjutsu: celle de créer des parchemins explosifs et celle permettant de stocker des objets.



Bukijutsu.

Kenjutsu.


Kuushu Setsudan': Consiste à bondir en l'air aussi haut que possible, puis de redescendre vers l'adversaire afin de le trancher en deux.

Kuushu Jan'pu: consiste à sauter, lame en avant, pour trancher un adversaire en l'air


Shaken Fuma.


Buki Nageru: Tokri lie des fils de Chakra à ses Shaken Fuma et exécute des combos, tel des boomerang. Pour le moment, Tokri n'est capable de ne manipuler qu'un seul Shaken Fuma.


Dernière édition par Tokri le 18/3/2011, 03:15, édité 62 fois
avatar
Tokri
Combattant Confirmé
Combattant Confirmé

Messages : 1273
Date d'inscription : 10/04/2008
Age : 26
Localisation : Qui sait?

Voir le profil de l'utilisateur http://disturbed089.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Tokri Utak

Message par Tokri le 2/5/2008, 16:29

Famille:


Bril Utak, 78 ans, Kounin à la retraite.


Physique:

Spoiler:

Le visage de Bril est creusé par l’âge et par les nombreux combats qu’il a mené tout au long de sa vie. Son corps est bien conservé, étant un ancien professionnel du Taijutsu. Par le fait qu’il est pris sa retraite, Bril porte en permanence son vieil uniforme de shinobi (rouge, selon la tradition Chikarate)

Caractère:

Doté d’un fort tempérament, Bril est devenu un vieil homme grognon, têtu et taquin. Attachant tout en étant exaspérant, Bril est fortement attaché à sa famille et ses amis, organisant diverses réunions avec ses proches, amis et connaissances. Il fit de son mieux pour préserver ses petits enfants de la haine (inutile de préciser que ce fut un cuisant échec) Bril est toujours enclin à partager sa longue expérience en tant que shinobi avec autrui.

Anecdote:

-Depuis le départ de Tokri, le vieil homme s’est acheté un chat, qu’il baptisa Pompom… tous deux sont devenus inséparable.
-Incapable de cuisiner seul sans mettre le feu à sa demeure, Bril engagea une bonne dés que Tokri quitta la maison.

Biographie:

Bril naquit dans la dernière famille Utak du village du sable. Bien éduqué, son père le forma au Taijutsu dés l’âge de six ans. A dix, il entra à l’Académie et décrocha son grade de Genin à treize ans. Intégré à une équipe, Bril se fit rapidement remarquer par ses talents de leader et son fort caractère. Il devint Chuunin à dix sept ans, âge où il apprit par ses parents le passé de sa famille (Cf bio de Uril) Décidant de faire la fierté de l’héritage des Utak, Bril s’investit un maximum pour Chikara. A vingt ans, il rencontra celle qui allait devenir sa femme, Outika. Reconnu pour sa force et ses succès en mission, Bril fut promu Jounin à vingt cinq ans. Deux ans plus tard, sa fille Utika vint au monde. A trente ans, le couple lui offrit un petit frère, Uril… ce qui coûta la vie à Outika. A trente cinq ans, le père de Bril périt en mission et à ses quarante ans, ce fut sa mère qui fut emporté par une crise cardiaque. Surmontant sa douleur, Bril poursuivit sa carrière de shinobi et devint, trois ans plus tard, le sensei de Uril, Utika et Ryul. Bon professeur, les trois jeunes devinrent Chuunin. A quarante huit ans, Bril intégra les ANBU. Sa vie fut relativement tranquille pour un shinobi tel que lui… jusqu’au jour où le Yuukan sombra dans la 2éme Guerre Ninja. Reconnu pour ses talents de leader, il fut promus Kounin à cinquante trois ans et livra, avec les troupes qui lui furent confié, de nombreuses batailles. La guerre finit par prendre fin et la vie de Bril retrouva sa relative tranquillité… jusqu’à ce qu’un évènement ne le marque à jamais. Le jour de ses soixante deux ans, son fils Uril déserta le village. Ne comprenant pas ce qui avait bien pu changer en Uril, le Kounin éleva Tokri et Okioto, ses deux petits fils, comme ses propres enfants. Sa fille Utika et son beau fils Ryul lui portèrent assistance. Cessant de livrer des missions, cessant de s’entraîner, Bril accepta de livrer la dernière mission de sa carrière de shinobi: former son petit fils, Okioto, ainsi que deux autres genins: Gomaki Myô et Lurdi Kyomoto. Trois ans plus tard, les trois jeunes devinrent Chuunin. Fatigué de sa longue vie, considérant la désertion de Lurdi comme l’échec de trop, Bril décida de prendre sa retraite. Il s’occupa de Tokri jusqu’à ce qu’il décroche son grade de Genin en le formant au Taijutsu, le laissant par la suite voler de ses propres aîles. Depuis le départ de Tokri, le vieil homme s’est acheté un chat, qu’il baptisa Pompom… tous deux sont devenus inséparable.

Objectif:

Aider ses petits enfants et les empêcher de prendre le même chemin que leur père.

Capacités:

Taijutsu: Ancien professionnel, Bril fut formé au style de combat des ANBU à son entrée parmi ses derniers. Il était alors extrêmement rapide, souple et doté d’une grande force de frappe. Aujourd’hui, il pratique quotidiennement des exercices physiques… ne supportant pas d’imaginer son corps devenir flasque et rouillé.

Ninjutsu: Quantité de chakra inférieur à la moyenne, maîtrise moyenne. D’affinité Fuuton. A sa retraite, Bril ne prit plus la peine d’entretenir cet art.

Stratégie:

Bril était un bourrin. Harcelant son adversaire au corps à corps, il visait toujours ses points vitaux en priorité. Il n’usait du Ninjutsu qu’en cas d’urgence ou lorsque son adversaire était à distance… dans ce cas, il usait ensuite de sa grande vitesse pour rejoindre son ennemi et repasser au Taijutsu.

Utika Boshi, 48 ans, Chuunin experte (médecin)


Physique:

Spoiler:

Jolie, Utika est doté d’un regard pouvant analyser n’importe quoi. Elle a un tatouage étrange au dessus de la poitrine, fait un soir de beuverie (le soir de ses dix huit ans, pour être exact)

Caractère:

En vieillissant, Utika est devenu une femme râleuse, envoyant des pics cinglante dés qu’elle se sent énervé (en particulier aux patients un peu trop agaçant) Néanmoins, c’est une femme au cœur doux et attentif envers ceux qu’elle aime.

Biographie:

Utika est la fille ainé de Bril et Outika Utak. Elle n’a aucun souvenir de sa mère, morte à la naissance de Uril. Utika n’avait alors que trois ans. S’occupant de son frère, elle n’entra à l’Académie qu’à treize ans et devint Genin, trois ans plus tard. Intégré à l’équipe de Uril et Ryul, dont elle finit par tomber amoureuse, son sensei fut, à sa grande surprise, Bril Utak. Tous trois furent entraîné sous l’œil attentif du Jounin, ce qui leur permirent de passer Chuunin, trois ans plus tard. Souhaitant être utile à la population, Utika entama, tout comme Ryul, une carrière de médecin. Un an plus tard, elle épousa Ryul. A vingt cinq ans, elle apprit qu’elle était atteinte d’une maladie l’empêchant de porter un enfant. Le couple décida alors de ne jamais avoir recours à la fécondation in vitro. Ne pas pouvoir porter une vie en elle fut le premier traumatisme de Utika. Le second arriva lorsque son petit frère déserta le village. Elle était alors âgé de trente et un an. N’ayant jamais compris de Uril, Utika et Ryul aidèrent Bril à élever leurs neveux: Tokri et Okioto. Aujourd’hui âgé de quarante huit ans, brillante médecin, Utika et Ryul ont adopté une jeune fille venant des bas quartiers: Haruka.

Objectif:

-Aider ceux ayant besoin de ces talents.
-Aider Haruka à surmonter les traumatismes de son enfance.

Equipement:

Elle a toujours sur elle l’attirail permettant de soigner n’importe quelle blessure.

Capacités:

Ninjutsu: D’affinité Fuuton, qu’elle maîtrise moyennement bien. Utika passe son temps libre à méditer. Elle possède donc une grande réserve de Chakra, qu’elle emploie à la perfection. Elle excelle dans le Ninjutsu médical.

Arts médicaux: Etant médecin, Utika possède une connaissance très pointilleuse de ces arts.

Taijutsu: Très rapide et doté d’excellent reflexe, dût à des années d’opération et de course à travers l’Hôpital. Spécialité quand elle était Genin, elle l’a ensuite délaissé à son entrée à l’Hôpital. Elle en possède toutefois quelque reste.

Kenjutsu: Excelle dans le maniement du scalpel.

Stratégie:

N’ayant plus l’habitude de combattre, Utika aurai tendance à foncer tête baissé, tout en usant de son scalpel.

Ryul Boshi, 45 ans, Jounin expert(médecin)


Physique:

Spoiler:

Caractère:

Ryul est totalement l’inverse de sa femme. Un gentil chieur, tel est le terme le plus approprié pour le désigner. Doté d’un fort esprit enfantin, Ryul adore faire des farces et autres plaisanteries que beaucoup qualifieraient d’immature et puéril. Il est néanmoins très sérieux dans son travail, populaire pour sa bonne humeur et ses bons conseils. Ryul a donc généralement le contact facile avec n’importe qui. Avec ses proches, il redouble d’attention.

Biographie:

Ryul est le grand frère de Lila. Tous deux orphelins, ils furent confié à un orphelinat jusqu’à ce que Ryul atteigne l’âge de dix ans. Envoyé à l’Académie, il en sortit fièrement trois ans plus tard. Il intégra une équipe de Genin, composé d’un frère et sa sœur: Uril et Utika Utak. Leur sensei était le père des deux Genins: Bril Utak. Se sentant tout d’abord intru, Ryul s’attacha rapidement à ses partenaires, tombant même amoureux de Utika. Trois ans plus tard, les trois amis devinrent Chuunin. A seulement dix sept ans, Ryul épousa Utika. Exerçant tous deux une brillante carrière de médecin, le couple apprit cinq ans plus tard que Utika ne pourrai jamais porter d’enfant. Un second choc les assomma, trois ans plus tard… Uril déserta le village, après avoir tué Lila. Ryul se sentit doublement responsable: pour ne pas avoir su aider celui qui avait été son meilleur ami et pour avoir été celui à avoir provoqué la rencontre entre Uril et Lila. Surmontant son chagrin, Ryul tâcha d’être un oncle exemplaire pour ses deux neveux. A quarante ans, il fut promus Chuunin. Aujourd’hui, Ryul supervise la formation de Mila Noka, tout en essayant d’aider sa fille adoptive: Haruka. De temps à autre, Ryul participe encore à des missions en tant que shinobi médecin.

Objectif:

-Aider un maximum de patients.
-Former Mila.
-Aider Haruka à surmonter les traumatismes de son passé.

Capacités:

Taijutsu: Malgré sa carrière de médecin, Ryul continue de s’y entrainer durant ces temps libre. Possédant un niveau acceptable pour un Chikarate, Ryul est rapide, endurant et possède une bonne force de frappe. De plus, ses reflexes sont très développés (dût à sa longue carrière de médecin) Ses capacités physiques sont donc globalement moyennes.

Kenjutsu: Excelle dans le maniement de deux scalpels.

Ninjutsu: Ryul possède une grande réserve de chakra, qu’il maîtrise à la perfection. D’affinité Katon, Ryul en a abandonné l’utilisation pour se concentrer sur le Ninjutsu médical, dans lequel il excelle.

Equipement:

Ryul a toujours sur lui une poche médicinal, lui permettant d’appliquer les premiers soins où qu’il soit.

Stratégie:

Ne se battant que rarement, Ryul est du genre à se placer en soutien. S’il doit se battre, il utilisera ses scalpels ou usera de ses compétences en Taijutsu.

Mila Noka, 20 ans, Genin experte.


Physique:

Spoiler:

Elle est couramment vêtu de kimono rouge. Son visage est doux et innocent, mais son regard trahit une infini tristesse.

Caractère:

Mentalement, Mila est une femme extrêmement solide. Hanté par les traumatismes de son passé, Mila fait en sorte de n’en laisser rien paraître (bien que son regard la trahisse..) Douce et affectueuse, Mila présente toutes les caractéristiques pour devenir une grande Kunoichi médecin.

Biographie:

Mila est né dans les bas quartiers de Chikara, de parents tenant un petit bar. Sa vie fut tranquille jusqu’à ses cinq ans. Ses parents connurent des problèmes financiers et ne purent continuer à payer la protection d’une famille annexe à la mafia de Kain. L’un des lieutenants fut chargé d’éliminer cette famille qui ne générait plus que des pertes… ce qu’il fit, sans l’ombre d’un remord. Recueillant la petit fille, ce fut treize ans de souffrance qu‘elle dut endurer. Sous la protection d’un homme atteint de troubles mentaux, Mila ne connut que viol et violence durant ces longues années. Parallèlement, son bourreau l’a forma à des techniques de self défense… Pensant souvent à se suicider, Mila parvint à tenir pour l’enfant de cet homme, Haruka, pour qui elle se prit d’affection et qui subissait les mêmes traumatismes qu’elle. A partir de quinze ans, elle fut contrainte de travailler dans un bar. Son cauchemar prit fin trois ans plus tard… lorsqu’un individu cagoulé, se faisant appelé The Judge, tua celui qui avait fait de sa vie un Enfer. The Judge conduisit Mila et Haruka à la famille Boshi, avant de disparaitre dans les profondeurs de la nuit. Ryul fit entrer Mila à l’Hôpital et supervisa sa formation. Mila rencontra leur neveu, Tokri Utak, dont elle tombe éperdument amoureuse. Elle se mit à s’entraîner fréquemment avec lui et ce qui devait arriver arriva, les deux jeunes gens finirent par sortir ensemble. Un an s’écoula lentement, offrant un sens à la vie de la jeune femme.

Objectif:

- Devenir médecin.

Equipement:

-Poche médicinal, permettant de promulguer les premiers soins en toute circonstance.

Capacités:

Taijutsu: Son niveau est dans la norme, grâce à ses entraînements avec Tokri. N’étant pas doté d’une grande force de frappe, Mila emploie essentiellement des techniques de self défense. La jeune femme est rapide, souple et possède d’excellents réflexes.

Ninjutsu: Ce fut Tokri qui l’initia à cet art. A la grande surpris de ce dernier, Mila se révéla naturellement doué. La jeune femme possède une bonne réserve de chakra, qu’elle maîtrise avec aisance. La jeune femme s’est révélé extrêmement doué dans l’emploi du Ninjutsu médical.

Arts médicaux: Etant encore en formation, Mila travaille ces arts sans relâche.

Stratégie:

Mila se révèle efficace en soutien. En cas de combat, elle utilisera le Taijutsu ou ripostera avec techniques de self défense.

Haruka Boshi, 15 ans, Genin débutante.


Physique:

Spoiler:

Yeux bleu, tirant vers le gris. Cheveux noirs foncés coupés courts, au niveau des épaules/

Caractère:

Haruka est une jeune fille extrêmement mature pour son âge. Teigneuse, elle ne se laissera jamais marcher sur les pieds. Haruka tient à son indépendance et a donc de gros soucis avec l'autorité. Elle cache son douloureux passé derrière un sourire innocent et une bonne humeur contagieuse. Elle est profondément reconnaissante envers le couple Boshi et à Tokri, qui lui ont offert une nouvelle vie. Prête à se battre pour eux, mieux vaut ne pas les critiquer en sa présence.

Biographie:

Haruka est le fruit d'un lieutenant d'une filiale à la mafia de Kain et d'une prostitué. N'ayant jamais connu sa mère et vivant dans les bas quartiers, Haruka n'a de son enfance que des souvenirs de traumatisme (violence, viol..) Aidé par Mila Noka, sa vie de souffrance prit fin douze ans après sa naissance... lorsque The Judge tua son père. Le justicier cagoulé les mena à Ryul et Utika Boshi, avant de disparaître. Leur vie prit un tournant heureux: Mila commença une formation de médecin, tandis que Haruka fut adopté par le couple Boshi. Elle rencontra leur neveu, Tokri Utak, qui l'a forma au Taijutsu. Une relation frère-soeur s'instaura rapidement entre les deux jeunes gens. Suivant les conseils de celui qui était devenu son parrain, Haruka entra à l'Académie un an plus tard. Elle y rencontre Yoroi Satsujin, qui devint son meilleur ami. Sachant qu'elle possédait un grand frère, Haruka se demandait souvent ce qu'il était advenu de lui...
A présent Genin, Haruka alterne entre des entraînements avec son petit ami Jerek et son ami Yoroi.

Objectif:

Réussir sa nouvelle vie.

Capacités:

Taijutsu: Ayant commencé sa formation avec Tokri, ses capacités sont supérieur à la norme des étudiants.

Ninjutsu: Haruka y porte un grand intérét. Etant encore étudiante, cette facette de l'art ninja est encore en cours de formation.

Genjutsu: En cours de formation... mais Haruka y rencontre de grande difficulté, considérant cet art comme un ensemble de procédé pour les lâches.

Stratégie:

Etant encore étudiante, Haruka se contente d'user du Taijutsu.

Okioto Utak, 24 ans, Jounin expert.


Physique:

Spoiler:
Contrairement à cette image, ce cheveux sont noir foncé.

Cheveux longs et noirs (contrairement à l’avatar) Porte généralement des kimonos sombre.

Caractère:

Pour tous, Okioto est un jeune homme honnête, serviable et ouvert aux autres, toujours le premier à blaguer. En réalité, c’est un manipulateur, employant les ‘‘pions’’ pouvant lui être utile. Seul son amour envers sa famille et son amitié envers Gomaki sont sincéres. Okioto ne vit que pour un seul et unique but : tuer son pére, Uril Utak.

Biographie:

Okioto est le fils aîné de Uril et Lila Utak. Son enfance fut heureuse, jusqu’à l’âge de dix ans. Revenu d’une étrange mission, son pére, autrefois si bon, était devenu un être à l’âme froide. Les rapports entre ses parents ne furent plus que conflictuelles, Uril finit même par ignorer purement et simplement ses deux fils… jusqu’au jour où il tua Lila. Suite à l’assassinat de leur mère, Okioto et Tokri firent un serment : retrouver, ensemble, Uril Utak et venger la mort de leur mére. Okioto entra à l’Académie et devint Genin trois ans plus tard. Intégré à une équipe dirigé par Bril, son grand pére, il fit la connaissance de Gomaki Myô et de Lurdi Kyomoto. Les trois jeunes devinrent de proches amis et menérent mission sur mission durant trois années. Ils finirent par passer Chuunin… suivit peu de temps après cela de la désertion de Lurdi. Marqué par cette trahison, Okioto fit de son mieux pour soutenir Gomaki, suite à la désertion de son frére jumeau. A dix huit ans, il sauva la vie de Adato Satsujin au cours d’une mission. Pour le remercier, Adato lui enseigna en secret le style au katana de son clan, l’Inazuma Tsurigi. S’améliorant de jour en jour, Okioto fut promus à vingt deux ans. Il partit alors pour Mahou, pour rejoindre une connaissance qui l’avait contacté par lettre. L’Utak le retrouva dans les bas quartiers du village. Son ami lui expliqua qu’il travaillait pour une organisation dont il préférait taire le nom. Ce groupuscule travaillait sur des manipulations génétiques et il proposa à Okioto d’être le cobaye final d’une de leurs expériences. D’abord sceptique, Okioto finit par accepter. C’est ainsi qu’il obtenu le Shitai Isu, le ‘‘corps de glace’’. L’ Utak resta six mois à Mahou afin maitriser sa nouvelle faculté. Il eût tout le temps nécessaire pour constater des déboires de la vie politique à Mahou. De retour à Chikara, la rage de Okioto fut alimenté par la révélation de l’existence de son demi-frére Lorki, suite au combat de ce dernier contre Tokri . Durant six mois, Okioto forma son frére à l’Inazuma Tsurigi. Puis, il se concentra à nouveau sur son entraînement.

Objectif: Tuer son pére avec l’aide de Tokri.

Equipement:

-Katana, hérité de sa mére. Okioto l’invoque en cas de besoin.
-Poche médicinal, contenant le strict nécessaire pour quelqu’un ne possédant aucune formation dans l’art de la médecine.
-Armement classique du shinobi.

Capacités:

Taijutsu: Bon niveau, adepte du Gôken de base. Okioto est rapide, agile et a une excellente force de frappe. De plus, il est dôté d’excellents reflexes. Sa résistance aux coups et son endurance sont hors-norme. Bonne maîtrise de ses armes de jet.

Kenjutsu: Bon pratiquant de l’Inazuma Tsurigi.

Ninjutsu: Okioto posséde une bonne maîtrise de son chakra. N’en possédant pas une grande réserve à l’origine, Okioto s’efforça de la développer. A présent, sa réserve de chakra est plus importante que la moyenne. Cette dernière lui permet d’utiliser son affinité Hyoton, dont le Shitai Isu.

Stratégie:

Okioto vise la victoire sur le long terme. Valsant entre ces divers talents, l’Utak fera tout pour faire transpirer (ou le mouiller d’une quelconque façon) Une fois cela fait, Okioto usera de son affinité pour geler le parties trempés de son ennemi.

Amis

Gomaki Myô, 24 ans, Jounin expert.

Physique:

Spoiler:

Gomaki a une petite barbe en dessous du menton et porte le plus souvent des vestes en cuir.

Caractère:

Gomaki est devenu froid et sinistre, à la limite de la dépression, depuis la mort de Kiame. Incapable de redevenir le gentil sensei d’autrefois, Gomaki ne vit à présent que pour se venger. Grand fumeur, noyant fréquemment sa douleur dans l’alcool, Gomaki est devenu un autodestructeur.

Biographie:

Gomaki est le fils de Falda et Krymaûs Myô, jumeau de Karui. Chouchouté par ses parents, Gomaki grandissa sans prendre conscience du délaissement que subissait son frére. Neuf ans après leur naissance, Kiame vint au monde. Gomaki entra à l’Académie à dix ans et devint Genin trois ans plus tard. Devenu membre de la team Bril, Gomaki devint rapidement proche de ses partenaires : Lurdi Kyomoto et Okioto Utak. A seize ans, Gomaki passa Chuunin. Ce fut à cette époque que Lurdi déserta le village et que les Myô découvrirent les sombres activités de Karui. Une violente dispute éclata, se concluant par une blessure irréversible infligé à Krymaûs. Ce fut à ce moment précis que Gomaki rentra chez lui…Découvrant la scéne, il tenta de stopper la folie de son jumeau, en vain. Perdant le combat, il vit Karui quitter le village, impuissant. Se jurant de le retrouver un jour, Gomaki s’entraîna avec encore plus d’acharnement. A vingt deux ans, il fut promus Jounin et se vit, peu de temps après cela, chargé de former une équipe de Genin. La team Gomaki était composé de Tokri Utak, Mutika Oroshi, Izul Leil et Nika Hynomori. Suite à une mission de rang C, le Gensouard Sarouh Tsumyo rejoignit leur équipe, suivit peu de temps après par Kiame. Les liens entre les membres de la team étaient très fort…jusqu’au jour où Sarouh partit rejoindre le village du crime, laissant deux cadavres derrière lui. Mutika et Izul décidérent de déserter également. Tentant de les arrêter, Kiame y laissa la vie. Profondément touché par la disparition de son petit frére, Gomaki sombra dans l’alcool. Finissant par se relever, bien que buvant encore réguliérement, Gomaki décida de tout mettre en œuvre afin de retrouver Karui et Mutika.

Objectif: Tuer Karui et Mutika.

Equipement: Armes traditionnels du shinobi.

Capacités:

Taijutsu: Adepte du style Migite, ancien pratiquant du Gôken de base. Gomaki privilégie sa force, son endurance et sa résistance, délaissant sa rapidité et son agilité. Néanmoins, il est dôté d’excellents réflexes.

Ninjutsu: Gomaki posséde trois affinités, qu’il maîtrise plutôt bien : le Katon, le Doton et le Fuuton. Il posséde une grande réserve de Chakra, qu’il maitrise avec excellence.

Kuchiyose: Gomaki est lié aux dragons. Son partenaire est un dragon adulte aux écailles d’or, du nom de Eldoran.

Stratégie:

Gomaki vise la victoire sur le long terme, comme tout adepte du style Migite. Gomaki fatigue donc son ennemi par le Taijutsu et le Ninjutsu, avant de l’abattre.

Kratal Dumal, 21 ans, Chuunin confirmé devenu professeur.

Physique:

Spoiler:

Caractère:

Kratal est un homme bon, le cœur sur la main. Attentif, il est toujours prêt à aider ses élèves, en difficulté ou non.

Biographie:

Kratal est issu d’une famille de commercant. Très peu d’entre eux étaient ninja. Kratal travailla avec ses parents les seize première années de sa vie, avant de se rendre compte que cela n’était pas fait pour lui. S’inscrivant à l’Académie, Kratal fut dans la même classe que Tokri durant trois ans. Contrairement à ce dernier, il réussit l’examen Genin du premier coup. Il intégra alors une équipe composé de Tenra Inami et de Higa Hyuuga. Un an plus tard, il passa Chuunin et devint professeur à l’Académie.

Objectif:

Permettre à un maximum d’étudiants de devenir Genin.

Capacités:

Taijutsu: Niveau moyen, Kratal pratique le Gôken de base. Kratal posséde un niveau tel que l’on peut attendre d’un Chikarate. Il posséde également une bonne maîtrise de ses armes de jet.

Ninjutsu: Niveau moyen. Il posséde une bonne quantité de chakra, ainsi qu’une excellente maîtrise. Kratal ne posséde aucune affinité et se concentre sur les différents types de manipulations.

Genjutsu: Niveau moyen, mais suffisant pour enseigner à des étudiants.

Equipement:

-Arme traditionnel du ninja.

Stratégie:

Kratal est un polyvalent. En combat, il valse entre ses divers domaines.

Higa Hyuuga, 18 ans, Chuunin confirmé.


Physique:

Spoiler:

Bien évidemment, il porte le bandeau de Chikara et non pas celui de Mahou.

Caractère:

Bien qu’étant un génie du combat, Higa est un homme modeste. Ne supportant pas que l’on vante ses qualitéss, il est toujours prêt à aider son prochain. Cordial et bavard, Higa et une personne de confiance.

Biographie:

Higa est issu du clan Hyuuga. Formé au Jûken dés son plus jeune âge, Higa intégra l’Académie à treize ans. Durant trois années, Higa et Tokri furent tous deux dans la même classe. Les jeunes garçons étaient en opposition totale au niveau du sérieux : le génie opposé au cancre. Décrochant son grade de Genin tandis que Tokri l’échoua, Higa intégra une équipe et eût Tenra et Kratal pour partenaire. Souhaitant attendre avant de devenir Chuunin, Tenra et Kratal passérent Chuunin sans lui, après un an de travail en équipe. Deux ans plus tard, il devint Chuunin suite à une mission.

Objectif:

-Faire la fierté de son clan et servir au mieux Chikara.
-Maîtriser son Jûken à la perfection.

Capacités:

Taijutsu: Professionnel du Jûken.

Ninjutsu: Sa réserve de chakra est dans la norme. Il en posséde une bonne maîtrise.

Stratégie:

Higa déteste les armes et est un passionné du combat au corps à corps. Il tentera donc en permanence de fermer les Tenketsu de son ennemi.

Tenra Inami, 19 ans, Chuunin confirmé.


Physique:

Spoiler:

Caractère:

Tenra est une femme calme et réfléchi. Quelque soit la situation, elle saura garder son sang froid. Ami fidéle, cette jeune femme a le contact facile.

Biographie:

Tenra est né au sein d’une famille de forgeron. Elle entra à l’Académie à l’âge de treize ans et en sortit après trois ans d’étude. Elle fut intégré à l’équipe de Higa et Kratal. Avec ce dernier, elle passa l’examen Chuunin, un an plus tard. Son grade en poche, elle se spécialisa dans le Kenjutsu.

Objectif:

-Maîtriser le maximum d’armes.

Capacités:

Taijutsu: Nécessaire pour le Kenjutsu, Tenra en posséde un bon niveau. Elle est donc rapide, souple et posséde une bonne force de frappe. Très endurante en ce qui concerne l’effort physique, sa résistance aux coups est très faible.

Kenjutsu: Spécialité de Tenra.

Ninjutsu: Elle posséde un réserve entrant dans la norme, qu’elle maîtrise bien. Tenra posséde deux affinités : le Fuuton et le Kinton. La jeune femme s’en sert pour améloirer la puissance de ses armes.

Spoiler:
Equipement:

-Bâton
-Katana
-Arc
-Marteau
-Gourdin
-Epée courte
-Dague
-Lance
-Lance à double lame
-Kunai et shuriken
-Cimeterre
-Arbaléte
-Hache
-Epée longue

Personnes disparus:

Kiame Myô


Cf
fiche Tokri le considérait comme son petit frére. Sa mort fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase, transformant radicalement le jeune homme.

Lila Utak (nom de jeune fille: Boshi), Jounin débutante, morte à 31 ans.

Physique:

Spoiler:

Caractère:

Lila était une femme douce, attentive et toujours joyeuse. Elevant ses enfants avec amour, elle répandait sa bonne humeur contagieuse auprés de ses proches. Lila était l’image même de la pureté et de l’amour. Sa mort marqua profondément ceux qui l’ont connus, proche comme simple connaissance.

Equipement:

Deux katanas, qui devinrent les héritages de Tokri et de Okioto.

Biographie:

Lila est la petite sœur de Ryul Boshi. N’ayant jamais connu ses parents, elle grandit avec son frére dans un orphelinat, puis entra à l’Académie à dix ans. Trois ans plus tard, elle décrocha son grade de Genin. Lila intégra une équipe de Genin et, talentueuse, devint Chuunin à seize ans. Trois ans après sa promotion, Ryul lui présenta son meilleur ami, Uril Utak. Ce fut le coup de foudre et, deux ans plus tard, le couple donna naissance à leur premier enfant : Okioto. A vingt deux ans, Lila épousa Uril. Quatre ans plus tard, Tokri vint au monde. A trente ans, elle fut promus Jounin. Le bonheur de sa famille dura encore un an… jusqu’au jour où Uril revint profondément transformé suite à une mission. Lila ne reconnaissait plus l’homme qu’elle avait tant aimé, leurs rapports n’étant plus que conflictuelles. Un matin, Uril tenta de tuer le petit Tokri. Ce dernier ne fut que blessé à l’œil, sauvé par sa mére. Tokri garda la cicatrice de cette blessure toute sa vie. Lila tenta de rejoindre le QG avec son fils… malheureusement, Uril parvint à les rattraper. En voulant défendre son plus jeune enfant, Lila fut assassiné par celui qui fut l’homme de sa vie.


Dernière édition par Tokri le 14/3/2011, 02:29, édité 30 fois
avatar
Tokri
Combattant Confirmé
Combattant Confirmé

Messages : 1273
Date d'inscription : 10/04/2008
Age : 26
Localisation : Qui sait?

Voir le profil de l'utilisateur http://disturbed089.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Tokri Utak

Message par Tokri le 2/5/2008, 16:30

L'Organisation Ulôh


Ulôh autrefois:


Ulôh était une organisation révolutionnaire du village d'Ame. Trop contraignant et trop strict, le village caché de la pluie était comme une grande prison. Les gens rejoignaient donc Ulôh en masse. Uril Utak a rejoint Ulôh, qu'il avait rencontré au cours d'une de ses anciennes missions. Urli venait tout juste de déserter Chikara et est rapidement devenu, grâce à sa sournoiserie et sa diplomatie, le conseiller du leader, Olborth Murlin. Peu expérimenté, les gens durent être formé. Ulôh et ses meilleurs éducateurs entreprirent l’éducation des habitants révoltés. Uril convainquit Olborth de quitter la région de Suiteki, peu riche et au climat pluvieux où les membres d’Ulôh vivaient jusqu'alors en nomade, pour rejoindre Arasu. Ulôh n'était composé que d'une centaine de membres à cette époque et cherchait à se développer. L'organisation Ulôh manifestait une attirance pour les techniques de sceaux.

Ulôh à Arasu:

Grâce à l'influence d’Uril sur le chef, il prît la suite des opérations de recrutements. Implantés dans les villages ninja et alentours à Nobeoka, Ulôh s’est assuré une source de revenu et un recrutage à une vitesse grandiose, grâce au talent du conseiller en diplomatie et sournoiserie. Fasciné par les sceaux, il a favorisé l’utilisation du fuinjutsu parmi ses membres, notamment chez les Intouchables. Ces derniers étaient la force de frappe première de l'organisation.

L'objectif de Olborth était d'étendre l'influence de Ulôh à travers Arasu et devenir le favori d'Izanami.

Ulôh aujourd'hui:

L'organisation n'existe plus. Olborth n'est pas parvenu à garder le cap et Ulôh finit par être rongé petit à petit par d'autres gangs. Sentant la fin arrivé, Uril décida de changer son fusil d'épaule. Jouant de ses relations diverses à travers le village, il vendit ce qu'il restait de Ulôh aux Onibaku. Une fois cela fait, Uril se prépara à partir en expédition à travers le Yuukan. Pour cela, une garde lui était nécessaire. Il décida donc de rassembler les hommes qui lui étaient encore fidèle et forma les ShishiTsumi.


Dernière édition par Tokri Utak le 22/5/2010, 14:09, édité 11 fois
avatar
Tokri
Combattant Confirmé
Combattant Confirmé

Messages : 1273
Date d'inscription : 10/04/2008
Age : 26
Localisation : Qui sait?

Voir le profil de l'utilisateur http://disturbed089.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Tokri Utak

Message par Tokri le 17/8/2008, 01:02

ShishiTsumi

Résumé: Les ShishiTsumi sont une troupe de puissants shinobi, tous à la solde de Uril Utak. Chaque ninja est le symbole d'un des péchés capitaux: l'Acédie(= la paresse), l'Orgueil, la Colére, la Gourmandise, la Luxure, l'Avarice et l'Envie. Uril se considère comme le symbole du mal ultime: la Folie. Chaque membre des ShishiTsumi poursuit un intérêt particulier, intérêt promis par le charismatique Uril Utak. Bien sur, Uril s’entourera d’autres ninjas, mais ils seront connus sous le nom des Intouchables (ancien nom donné à l'élite de Ulôh, désigne à présent les combattants entourant Uril mais qui ne font pas partie des ShishiTsumi)
(hrp/ Inrp, le physique des personnages ne sont pas exactement les mêmes que les photos, qui ne servent qu'à se donner une représentation de leur physique. Les détails sont spécifiés en dessous de chaque image)



Genji Hynomori, ''Taida'' (l'Acédie/la Paresse), 22 ans- Jounin confirmé.

Physique :


Spoiler:

Cheveux assez courts maintenus en pique, petites mèches sur le front. Yeux noirs, pénétrant. Percing à la narine gauche et sous la lèvre inférieure. Collier autour du cou. Souvent vêtu de noir et d'une veste en cuir. Assez musclé, dût à un entraînement sévère de son père.

Caractère:

Genji est un paresseux surdoué. Pour lui, accomplir de grandes choses est possible en fournissant un minimum d'effort. Pour cela, il est prêt à tout... même à trahir ceux qui ont confiance en lui. Assoiffé de pouvoir, Genji apprécie plus que tout dominer ses adversaires avec ses marionnettes. Tempérament posé, aime les jeux stratégiques et faire marcher ses méninges. Bon manipulateur, Genji est dénué de tout sentiment (que ce soit de sa famille, de son clan ou de ses amis) L'Hynomori s'isole donc très souvent.


Biographie:

Genji est le fils de deux ninjas Hynomori, un clan marionnettiste de Chikara. Il vint au monde peu après la fin de la Deuxième Grande Guerre. Surdoué malgré lui, Genji fut vite détesté par ses camarades à l'Académie par ses facultés naturels au dessus de la norme (passant son temps à dormir en cours). Peu lui importait, le jeune Hynomori considérait les autres élèves de l'Académie comme des cloportes à écraser... Genji réussit avec brio l'examen Genin à ses 15 ans et fut pris sous l'aile de son père. Cet entraînement fut la période ou Genji travailla le plus, se disant qu'un maximum d'effort fourni très tôt lui permettra de ne rien foutre de difficile par la suite. Lorsqu'il passa l'examen Chuunin à ses 18 ans, Genji était déjà capable de manipuler ses deux marionnettes.
Durant quatre ans, il perfectionna la maîtrise de ses arts, sans rencontrer de réels difficultés durant ces entraînements (ajoutant au passage une marionnette à son arsenal, Scarty). Promus Jounin, ce n'est que récemment que sa vie a pris un réel tournant. Son père lui parla de la technique perdu des vingt marionnette, que Genji se mit en tête de retrouver. De plus, un agent de Ulôh l'approcha et lui proposa de devenir un espion pour le compte d'un certain Uril Utak. D'abord sceptique, Genji finit par accepter. En effet, tous les moyens étaient bon pour s'emparer du parchemin perdu et ce n'était pas en restant enfermé à Chikara qu'il réussirait à accomplir son objectif. Uril l'informa par la suite, par l'intermédiaire de son agent, qu'il le préviendrait du moment où il pourrait venir le rejoindre.


Objectif:

Devenir le plus puissant possible, en fournissant le minimum d'effort.

Capacités:


Taijutsu: Niveau moyen, dût aux entraînement que lui impose son père. S'en sort comme dans tous ce qu'il entreprend, mais sa mauvaise volonté en terme d'efforts physiques fait que son niveau est bien loin de ce que l'on pourrait attendre d'un Chikarate, même marionnettiste.

Ninjutsu: Talent naturel. D'affinité Fuuton et Kinton, fait rare dans le clan Hynomori. Genji cherche souvent à mêler ses affinités à l'utilisation de ses marionnettes.

Arts médicaux: Talentueux, en particulier dans la confection de poison et de contre-poison.

Fuinjutsu: Maîtrise les parchemins de base, dont celui du stockage. S'y interesse, mais ne s'est pas encore lancé dans ce domaine.

Equipement:

Grital: Ressemble à un épouvantail, avec une houpette sur le crâne. Bras éjectable avec lames empoisonnés. Peut éjecté de son torse des bombes, rangés par série ( fumigène, explosif, délibérant) Petite lames empoisonnés sur tout le corps, pouvant être éjecté par le Kinton.

Luma: Forme humaine. Genji le fait combattre comme un professionnel du Taijutsu (niveau dépendant du grade de Genji). Petites lames empoisonnés rétractable par le Kinton, aux bras et aux jambes. Allié à Grital= duo redoutable.

Scarty: Marionnette ultime de Genji, lui demande l'utilisation de ses deux mains ainsi que de ses orteils(doit donc être pied nus). Genji ne l'utilise donc que si ses deux premières marionnettes sont Hors circuits. Gros scorpion, muté avec la coquille d'un scarabée. Genji se poste sur son dos pour le manipuler. Use de ses crocs et pince en cas d'attaque rapproché et projectile sous les crocs sous les crocs (kunai, jet d'acide, bombe diverse...) pour attaque éloigné + queue empoisonné.

Stratégie en combat:

Ne jamais laissé l'ennemi s'approcher de lui. Use en premier de Grital et Luma, puis de Scarty en ultime recours. Si les trois marionnettes sont mises hors service, Genji insufle du chakra Fuuton pour achever son adversaire. Genji évitera donc tout contact direct avec son ennemi.

Lurdi Kyomoto, ''Jifu'' (l'Orgueil), 24 ans- niveau d'un Jounin expert.

Physique:

Spoiler:

Cheveux gris-marron, en pique partant sur le côté. Porte toujours une écharpe violette et une tenue typiquement traditionnel ninja.

Caractère:

Lurdi possède un égo surdimensionné, perpétuellement convaincut que son opinion prévaut n’importe qui. Doté d’un fort esprit révolutionnaire, Lurdi ne supporte pas les hiérarchies actuellement mise en place. Il est donc un homme fidèle à ses principes (ce qui le conduisit à déserter Chikara) et à ses alliés, tant qu’ils partagent son idéologie. Mais cet aspect révolutionnaire est caché derrière un masque de gentillesse (ce qui surprend souvent ces nouvelles fréquentations). Seul les personnes ayant gagnés sa confiance connaissent les véritables motivations de Lurdi. Bon et attentif, Lurdi se métamorphose totalement lorsque la situation l’exige. Que l’on bafout son idéologie et le combat sera inévitable.

Biographie:

Lurdi est le fruit d’une famille de ninja moyen de Chikara. Aucun prodige, aucune histoire épique de clan, ni de particularité tel qu’un Dojutsu ou technique héréditaire. Seul la mentalité de cette petite famille est singulière. En effet, tous sont habités d’une haine héréditaire des différents systèmes mis en place à travers la société, et cela ne se limite pas à Chikara. Le Chikage, le Gensoukage, le Mahoukage, les conseillers, les partis politiques… en bref, tout ce qui a trait à l’organisation politique et économique. Pour eux, chaque personne devrait être livrer à lui-même et se battre pour survivre. Les forts tuent et asservissent, tandis que les faibles sont tués ou réduit à l’esclavage. Bien sûr, personne dans la famille ne clament en public cette idéologie… Lurdi fut donc élevé dans cette famille extrémiste, endoctriné tout comme ses parents le furent avant lui. Malgré cela, il eut une enfance heureuse et relativement ‘‘normal’’ jusqu’à l’âge de dix ans. Ses parents décidèrent de commencer son entraînement : son père, spécialiste du taijutsu, s’occupa de la formation physique, tandis que sa mère prit en charge tout ce qui concernait le chakra, étant versé dans l’art du Ninjutsu (ce fut elle qui lui enseigna ses premières techniques Suiton, étant tous deux de cette affinité)
A treize ans, il entra à l’académie où il se révéla extrêmement doué, à la grande surprise de sa famille. A seize ans, il reçu son grade de Genin avec les félicitations du jury et fut intégré à une équipe dirigé par Bril Utak, composé de Okioto Utak et de Gomaki Myo. S’entendant à merveille avec les membres de son équipe, en particulier Okioto, sa carrière de genin dura trois ans. Bril inscrivit ses élèves à l’examen Chuunin, où tous trois décrochèrent leur promotion. Au fil des années, la flamme révolutionnaire qui l’habitait se développa et il finit par prendre, quelques jours après l’examen, la décision qu’aucun Kyomoto n’avait jusqu’alors osé prendre : déserter. Lurdi passa deux ans à migrer de ville en ville, travaillant pour survivre, tout en continuant de s’entraîner au Taijutsu et au Ninjutsu. Il tomba un jour par hasard sur un agent de Ulôh. Apprenant ainsi l’existence de Arasu, Lurdi accepta de suivre l’agent jusqu’au village du crime, où il rencontre Uril Utak, le père de Okioto. Séduit par ce dernier, Lurdi lui jura allégeance et entra dans les Intouchables, puis devint l’un des ShishiTsumi. A Arasu, Lurdi se découvrit une seconde affinité : le Hyoton.

Objectif:

Détruire les gouvernements actuels et installer l’anarchie rêvé par les Kyomoto à travers le Yuukan.

Capacités:

Taijutsu: Lurdi possède un bon niveau dans ce domaine, dût à l’entraînement précoce que lui inculqua son père(pratiquant du Gôken). Lurdi possède une excellente condition physique et une bonne rapidité d’exécution, ainsi que de bons reflexes. Il améliore sa force de frappe par le gyo. Malgré cela, Lurdi reste un adepte du combat à distance.

Ninjutsu: Sa quantité de chakra est supérieur à la moyenne et il possède une excellente maîtrise de ce dernier. Lurdi possède deux affinités : le Suiton et le Hyoton, qu’il mêle l’un à l’autre. Lurdi est entre autre capable d’extraire de l’eau du sol ou encore d’exploiter la transpiration de son adversaire. Il est donc un grand professionnel du Suiton.

Equipement:

-Grande gourde empli d’eau accroché dans son dos, ainsi qu’une flasque accroché à sa ceinture.
-Arme traditionnel(kunai…)

Stratégie:

Lurdi préfère de loin les combats à distance. Dés le début d’un affrontement, il prendra ses distances et harcellera son adversaire d’arme de jet et de jutsu. Il n’use du Taijutsu que si son adversaire arrive à percer sa défense (il érige entre autre des murs de glace, en gelant l’air ou en usant de l’eau de sa gourde, voir d’eau aux alentours)


Adato Satsujin, ''Shitto'' (la Jalousie), 24 ans- Jounin expert.

Physique:

Spoiler:

En mission, Adato porte bien évidemment la tenue traditionnel des Satsujin. En civil, il porte une longue blanche avec des manches jaunes délavés. Ses tantos sont cachés dans un fourreau à katana, qu'il porte perpétuellement sur le lui. Ses cheveux sont noirs foncés, légèrement en bol avec de fines mèches lui tombant devant les yeux.

Caractère:

Pour tous, Adato est un homme heureux. Talentueux, fils du chef des Satsujin, clan d'assassin basé à Chikara, et envié de tous, Adato cache en réalité sa véritable image... Adato est atteint de jalousie maladive. Malgré le fait qu'il soit terriblement envié, Adato ne peut s'empêcher de désirer toujours plus et jalouse ceux qu'il considère comme lui étant supérieur. Il n'a donc que très peu d'amis, se tenant éloigné des autres. Aux yeux de la population, Adato a la réputation d'être simplement un solitaire. Comment pourraient-il songer que le fils prodige des Satsujin est en réalité un homme jalousant jusqu'à sa propre famille? Car oui, Adato en vient jusqu'à jalouser son propre petit frère, Yoroi, qu'il considère comme plus doué qu'il ne l'était à son âge. Il envie également son père, dont il convoite secrètement le poste de chef. La jalousie menant à la paranoïa, Adato n'a confiance qu'en lui même et s'imagine que le reste du village en a après lui.

Biographie:

Adato, fils aîné de Angelus Satsujin, naquit deux ans après la fin de la Deuxième Grande Guerre. Il entra à l'Académie à treize ans, âge où Angelus le jugea apte à subir l'entraînement des Satsujin. A seize ans, il passa genin puis à dix neuf ans, devint Chuunin. Gardant au fond de lui-même sa jalousie maladive, Adato continua à mener avec succés sa carrière de shinobi et fut promus Jounin à vingt deux ans. Il abandonna alors son katana pour se concentrer sur le maniement de deux tantos. Lors d'une balade dans les bas-quartiers, Adato se fit aborder par un agent de Ulôh. Ne souhaitant pas déserter, Adato commença à entretenir une correspondance avec l'un des dirigeants de l'organisation: Uril Utak. Il planifia avec ce dernier un complot visant à éliminer Angelus, plan dont Adato attend le jour où ils le mettront à exécution.

Objectif:

Prendre la place de son père.

Capacités:

Taijutsu: Puissant pratiquant du Nekoka, Adato est un guerrier extrêmement porté sur l'affrontement physique. Il est donc un puissant pratiquant de l'Inazuma Tsurigi, Kenjutsu.

Ninjutsu: Réserve supérieur à la norme, comme tout Satsujin. Bonne maîtrise du chakra et de ses diverses manipulations, ainsi que de son affinité Kage.

Equipement:

-Deux tantos cachés dans un fourreau à katana.
-Deux lames furtive, accroché à ses poignets.
-Couteaux de lancer à la ceinture.

Stratégie:

Adepte du combat au corps à corps et à lame blanche, Adato n'en est pas moins quelqu'un de stratégique. Chaque coup porté sera donc calculer à l'avance. Ses tantos sont cachés dans un fourreau à katana. L'une des poignées est visible, une légère poussée permet de faire sauter un double fond et de révéler l'arme. Au Kenjutsu, Adato commence donc à combattre avec le fourreau, avant de révéler ces deux lames. A distance, il use de son affinité Kage.


Mutika Oroshi, ''Gekido'' (la Colère), 19 ans- niveau d'un Chuunin confirmé.

Physique:

Spoiler:

Assez fin d'apparence, vêtu de noir et de blanc et d'une écharpe jaune délavé. Yeux verts, bandana allant avec la couleur de ses yeux. Cheveux rouges, allant vers le côté. Il porte un bandana à l'oeil droit (qu'il a perdu durant un combat)

Caractère:

Mutika est impulsif, ne supporte pas les critiques et est dôté d'une répartie à toute épreuve. Suite à sa désertion, Mutika perdit son côté gamin qui faisait autrefois son charme. Colérique et cruel, il ne vit que dans l'espoir de vaincre Tokri Utak (et tuera tous ceux qui se mettront sur son chemin) Mutika déteste perdre son temps et n'abordera une personne que s'il la juge interessante.

Biographie:

Mutika est le fils de deux ninjas moyen de Chikara. Il entra à l'Académie à treize ans, tout comme Tokri qu'il considéra rapidement comme son idole (étant à l'époque extrêmement influencable). Tous deux échouèrent à leur examen genin, ce qui entraîna chez Mutika un dégoût et un rejet total de son ancien meilleur ami. Devenir supérieur à l'Utak devint sa seule raison de vivre, nourrissant de plus en plus de rancoeur et de colère au fil du temps. Mutika passa un an de plus à l'Académie, au terme duquel il décrocha finalement son grade de Genin. Quel ne fut sa surprise lorsqu'il apprit que Tokri et lui avait été affecté dans la même équipe? Quelque temps plus tard, le Gensouard Sarouh Tsumyo rejoignit officieusement leur équipe. Durant l'année qui suivit, sans s'en rendre compte, Tokri et Mutika redevinrent amis... jusqu'au jour où Sarouh, ivre de vengeance, décida de partir pour Arasu. L'unité de la team Gomaki commença lentement à s'effriter... et le coup de grâce fut donné par Gomaki lui même, lorsqu'il annonça que seul Tokri possédait le niveau requis pour se présenter à l'examen Chuunin. Sa rancoeur éveillé, Mutika affronta l'Utak, combat qui fut interrompu par Gomaki. L’Oroshi parvint à convaincre Izul, troisième membre de l’équipe et petite amie de Mutika, de le suivre dans sa désertion du village du sable. A ses yeux, ce dernier le reniait et l’empêchait d’évoluer pleinement.
Ils partirent donc avec Izul pour Arasu, après avoir tué Kiame, le petit frère de Gomaki, et deux autres ex-camarades du temps de l’Académie. Depuis ce jour, Mutika s’entraîna sans relâche dans l’optique de revenir et tuer l’Utak. Une fois à destination, Mutika et Izul intégrèrent un petit gang de Nobeoka. Peu de temps après leur arrivée, Sarouh, alors extrêmement remonté contre les ex-Chikarates, débarqua chez eux et maîtrisa Mutika sans l'ombre d'une difficulté. Blessé dans son amour propre et furieux contre sa propre impuissance, cet épisode le poussa à s'entraîner encore plus sévèrement. En un an, le gang se développa suffisamment pour s’établir à Arasu où ils se lièrent à Ulôh. Un incident eût alors lieu : Ulôh rencontrant des soucis financier, Olborth déclara que toute source de revenu devait être exploité. L’ancien chef de Mutika, un ex ninja de Mahou devenu lieutenant de Ulôh, ordonna la mise à prostitution de toute les femmes de leur secteur, y compris Izul. Mutika s’y opposa, entraînant sur une violente dispute… qui dégénéra en un combat. Mutika en sortit vainqueur et tua son ancien chef, y laissant son œil droit. Alors que leurs anciens partenaires s’apprêtaient à exécuter les ex-chikarattes, Uril eût vent de cette histoire et les prit sous sa protection. Trop faible pour intégrer les Intouchables, Uril chargea Lurdi et Bukatori de s’occuper de la formation de Izul et de Mutika. A la création des ShishiTsumi, Mutika prit le surnom de ‘‘Gekido’’. Etant le plus faible des ShishiTsumi, Mutika se vit promettre par Uril l’acquisition d’un grand pouvoir.

Objectif:

Tuer Tokri Utak.

Capacités:

Taijutsu: Pratiquant du Gôken, Mutika possède d’excellente capacités dans chaque facette de cet art.

Ninjutsu: Sa réserve de chakra est supérieur à la moyenne. Très bonne maîtrise, Mutika use des différentes manipulations du chakra avec facilité.

Genjutsu: Nada, ne sait se défendre que contre les Genjutsu inférieur à son grade (et encore)

Equipement:

-Outils traditionnels du ninja (kunai, shuriken..)

Stratégie:

Mutika harcèle son adversaire à coup de Doton, puis attaque au Taijutsu lorsqu’une opportunité se présente. Il maîtrise également des techniques de défense Doton.


Bukatori, ''Yokubou'' (la Gourmandise), 40 ans- niveau d'un Jounin expert.

Physique:

Spoiler:

Bukatori est grand et volumineux. Etant donné sa corpulence, peu de vêtements sont à sa taille… et la plupart du temps, ces derniers sont bien trop serrés pour lui. Bukatori posséde une dentition… développé, lui permettant de croquer n’importe quel matière. Arborant en permanence un air stupide, Bukatori a la tendance de se gratter la tête comme un ahuri lorsque quelque chose le chiffonne. Il maintient une touffe de cheveux sur son crâne (pour se donner un style cool, selon lui…)

Caractère:

Bukatori est un grand simplet. Tant qu’il a quelque chose à se mettre sous la dent, ce bibendum sera doux, attentif et câlin: bref, un gentil nounours. A Arasu, conscient que sa gentillesse pourrait le perdre, Bukatori s’efforça à développer un caractère plus dur. L’ex-Mahousard posséde un terrible défaut : il perd la raison lorsque son estomac crie famine, devenant une machine à tuer cannibale.

Biographie:

Bukatori est originaire de Mahou. Né de parents inconnus, il fut placé dés sa naissance à l’orphelinat. Présentant des prédispositions aux arts ninjas, Bukatori entra à l’Académie à treize ans. Plus interessé par la nourriture que par le nindô, il n’en sortit qu’à dix huit ans. Prenant conscience qu’il ne pourrait plus dévaliser la cantine de l’Académie, Bukatori se concentra sur son travail de shinobi, enchaînant les missions et les entraînements. Sa vie fut donc tranquille, ponctué par deux promotions : Chuunin à vingt trois ans, puis Jounin à trente cinq. A quarante ans, Bukatori fut envoyé en mission… bien trop difficile pour son estomac. Les réserves tombèrent rapidement à sec, provoquant sa toute première crise meurtrière. Bukatori dévora ses trois partenaires Chuunin, provoquant involontairement sa désertion du village du Ninjutsu. A présent isolé, Bukatori erra trois années dans le Yuukan. Manquant de nourriture, ses crises devirent de plus en plus fréquente. Bukatori finit par entendre parler de Arasu. Voyant ce nouveau village comme son salut, l’ex-Mahousard se rendit donc à Nobeoka… et y provoqua un nouveau massacre. Maîtrisé et emprisonné, Bukatori y attendit son exécution. Par miracle, Uril, qui avait eût vent de cette histoire, pris conscience du potentiel de Bukatori. Jouant de ses relations et se portant responsable du cannibale, l’Utak parvint à la faire libérer et l’intégra aux Intouchables. Bukatori put donc manger à sa faim, devint ensuite le sensei de Mutika et, au déclin de Ulôh, fut l’un des premiers ShishiTsumi.

Objectif:

Manger, encore et toujours, jusqu’à ce que la mort vienne le saisir.

Capacités:

Taijutsu: Naturellement doué, Bukatori ne pratique aucun style particulier(bien que l’on puisse apparenté sa tactique au Migite) Chacun de ses coups sont dévastateurs. Il possède une grande endurance et une importante force de frappe, au détriment de la vitesse et de l’agilité. Sa graisse amortit le moindre choc, capable de modeler sa graisse pour parer n’importe quel attaque physique. Son odorat est naturellement plus développé que la normale, pratique pour repérer la nourriture environnante…

Ninjutsu: Grande réserve de Chakra et bonne maîtrise du Doton. Bukatori associe son affinité à ses capacités physiques. Exemple : Bukatori frappa au sol, extrait une importante quantité de terre qu’il durcit grâce au chakra et s’en sert afin d’améliorer sa puissance de frappe.

Equipement:

Bukatori porte perpétuellement un grand sac, contenant une grande quantité de nourriture. Cela lui permet d’éviter de tomber dans une de ses crises.

Stratégie:

‘‘ L’attaque est la meilleure des défenses’’, tel est la phrase fétiche de Bukatori. Sa tactique est simple : attaque sans arrêt en usant de ses compétences en Taijutsu et en Ninjutsu.


Lorki Utak, ''Bon'nou'' (la Luxure), 14 ans- niveau d'un Jounin débutant.

Physique:

Spoiler:

Lorki a pour habitude de se vêtir d’une toge noir comportant des motifs. Ses cheveux sont mi-longs, tombant au niveau des épaules. Son visage est fin, voir efféminé. Ses yeux sont d’un noir pénétrant. Très plaisant à regarder, Lorki semble plus qu’il ne l’est.

Caractère:

Lorki est un séducteur, adepte des plaisirs charnels. Ce trait de caractère lui vient de sa mère, Noromi Iztomi. Séduire et savourer la victoire au lit, tel est son idéal de vie. Ami plaisant et fidèle, Lorki devient un rival sans pitié lorsqu’une dame est en jeu. Face à ses deux demi-fréres, Tokri et Okioto, Lorki change radicalement. Elevant une haine féroce envers ces derniers, Lorki devient sinistre, violent et cruel( ce qui est également le cas avec quiconque s’attire ses foudres) En temps normal, c’est un playboy agréable à vivre, dôté d’un sens de l’humour très développé.

Biographie:

Lorki est le fruit de l’union entre Uril Utak et Noromi Iztomi. Extrémement précose, Uril commença à l’entraîner à l’âge de sept ans. Lorki se révéla extrémement doué en Taijutsu et en Kenjutsu, commençant rapidement à s’y entrainer avec un sabre en bois. A dix ans, il découvrit son affinité : le Fuuton . Ce fut à cette période que Uril lui confia ses premières tâches au sein de Ulôh. Quatre ans plus tard, il fut envoyé en mission d’observation à Chikara, avec Lurdi. Leur mission consistait à évaluer le niveau de Tokri et Okioto. Les deux ninjas se séparèrent, ce fut Lorki qui trouva Tokri. Un combat éclata, remporté par Uril. Pendant ce temps, Lurdi espionna Okioto durant un entraînement. Une fois rentré à Arasu, Uril offrit à son fils son premier katana. De plus, l’Utak le jugea apte à apprendre le style Migite. Karui devint donc le sensei de Lorki.

Objectif:

-Faire la fierté de ses parents.
-Séduire et coucher avec le maximum de femme possible.

Capacités:

Taijutsu: Spécialité de Lorki. L’Utak s’est récemment lancé dans la maîtrise du style Migite. En plus de ses capacités physiques, Lorki posséde une bonne maîtrise de ses armes de jet.

Ninjutsu: Bonne maîtrise, mais son niveau de chakra n’est pas très grande. D’affinité Fuuton, Lorki s’en sert essentiellement en soutien avec ses aptitudes au corps à corps.

Kenjutsu: Second terrain de prédilection. Lorki pratique un style basique au Katana.

Equipement:

-Katana, qu’il invoque si besoin est.
-Armement classique(Kunai..)

Stratégie:

S’il se sent confiant, Lorki attaquera sans réfléchir. S’il a un doute, il attendra le premier assaut et tentera de découvrir les capacités de son adversaire , puis improvisera une stratégie.


Karui Myô, ''Yokubari'' (l’avarice), 24 ans- niveau d'un Jounin expert.

Physique:

Spoiler:

Chauve, regard profond et pénétrant. Deux piercings : une boucle d’oreille à l’oreille gauche et deux boucles légèrement espacé l’un à l’autre. Karui est vêtu d’une tenue maillé, maintenu par deux lances.

Caractère:

Karui est un homme cupide, obsédé par l'argent. Sa mentalité se résume en cette phrase: ''Peu importe les moyens, seul les bénéf' comptent''. Il n'est donc pas un allié fiable, capable de trahison si une meilleure offre se présente à lui. Imbu de sa personne, Karui n'a aucune considération pour autrui. Seul sa petite personne compte. En société, Karui est quelqu'un de condescendant, n'hésitant pas à humilier gratuitement. Cet homme s'efforcera d'être respectueux s'il a quelque chose à y gagner.

Biographie:

Karui est l'un des fils aînés de Falda et Krymaûs Myô, deux Chuunins de Chikara, et a pour jumeau Gomaki Myô. Les deux fréres, bien que jumeau, possédaient deux caractéres bien différents. Gomaki, bon et généreux, faisait la fierté de ses parents, tandis que Karui, égocentrique et ivre de richesse, s'opposait fortement au reste de sa famille.) Neuf ans après leur naissance, Falda et Krymaûs leur offrirent un petit frère: Kiame. Deux ans plus tard, Kariu entra à l'Académie. Krymaûs et Falda, soucieux du bien être de Gomaki, préféraient attendre avant d'envoyer leur fils adoré à l'Académie. Kariu décrocha son grade Genin à quatorze ans, puis commença à travailler pour certaines familles de la mafia de Chikara. Drogue, racket et autre joyeuseté de ce genre devinrent secrétement son quotidien. Tout était acceptable pour lui, tant que l'argent rentrait dans ses poches. A seize ans, il se lança dans le style Migite. Kariu décrocha son grade de Chuunin à dix huit ans...âge où ses parents découvrirent ses sinistres activités. Une violente dispute éclata... finissant sur une blessure irrévesible infligé à Krymaûs( qui le contraignit par la suite à mettre fin à sa carriére de shinobi). Kariu affonta ensuite son jumeau. Plus expérimenté que ce dernier, la victoire fut rapidement scellé et il quitta le village du sable. Kariu devint alors chasseur de prime, offrant ses services au plus offrant. Jusqu'à ses vingt trois ans, ses nombreux contrats et entraînements lui permirent d'atteindre le niveau d'un Jounin. Il rejoignit Arasu, puis Ulôh où il rencontra Uril Utak, qu'il forma au style Migite. Kariu entra dans les Intouchables, jusqu'à la dissolution de l'organisation. Séduit par la personnalité et les promesses de Uril, Kariu accepta de devenir l'un des ShishiTsumi.

Objectif:

Devenir aussi riche que possible, quelque soit les moyens à employer.

Capacités:

Taijutsu: Professionnel du style Migite, Karui est donc dôté d'une grande puissance de frappe, ainsi que d'une endurance et d'une résistance à toute épreuve. Afin d'améloirer sa puissance destructrice, Karui se munit de gants métalliques, composé d'un alliage spécial très souple, auxquels il y insuffle du Fuuton et du Katon.

Ninjutsu: Karui posséde trois affinités: Katon, Fuuton et Doton. Il posséde une bonne maîtrise de ces derniéres et dispose d'une assez grande quantité de chakra. Allié à ses compétences au Taijutsu, Karui est un combattant des plus bourrins.

Kuchiyose: Karui invoque des dragons. Son partenaire est Zuikarn, un puissant dragon adulte (écaille de couleur noir)

Equipement:

Deux gants métalliques, qu'il ne revêt que si cela est nécessaire.

Stratégie:

Karui fera tout pour maîtriser son adversaire grâce à son Taijutsu et son Ninjutsu. Dôté d'une grande endurance, son objectif sera toujours d'épuiser son ennemi avant de l'éliminer avec facilité.


Uril Utak ''Kichigai'' (la Folie), 45 ans- niveau d'un Kounin expert.

Physique:

Spoiler:

Les cheveux sombre de Uril sont longs, tombant le long de son dos et en de fines méches le long de sa poitrine. Toujours vêtu d'une tenue noir, excepté aux épaules d'un blanc délavé. Ses pupilles sont rouges, sinistre, signe de sa totale osmose avec son double.

Caractère:

Uril est un homme complexe, difficile à cerner. Froid tel la glace, il n'en est pas moins un être extrêmement sournois et fin manipulateur (son charisme naturel lui est évidemment très utile pour cela) Par le passé, Uril possédait deux personnalités. Séduit par son côté obscur, les deux personnalités fusionnèrent, donnant ainsi naissance au Uril actuel. Son mauvais côté prit largement le dessus, seule sa noblesse et sa bonté pour ceux qu'il juge digne de son attention persista. Uril ne montre que rarement ses sentiments, affichant en permanence un visage froid et impassible. Inquiétant, effrayant et intriguant, tels sont les adjectifs qualifiant le mieux Uril Utak.

Biographie:

Uril est le fils de Bril et de Outika Utak, qui mourut à l'accouchement. Elevé avec l'amour d'un père et d'une soeur attentive, rien ne le prédestinait alors au destin qui serai le sien. A sept ans, Bril commença à l'entraîner au Taijutsu. A dix ans, il entra à l'Académie et en sortit à treize. Affecté à une équipe de Genin dont Bril était le sensei, Uril fit la connaissance de celui qui allait devenir son meilleur ami, Ryul Boshi. A sa grande surprise, sa soeur Utika fut également affecté à son équipe. Le contact passa relativement bien entre les membres de la team Bril, Uril étant à cette époque un jeune homme sociable et ouvert aux autres. Trois ans plus tard, ils passèrent tous Chuunin. Ryul et Utika s'orientèrent vers une carrière de médecin, tandis que Uril devint un shinobi respecté à travers le village. En effet, ses succés en mission et son acharnement à l'entraînement firent de lui un ninja reconnu et apprécié par l'administration Chikarate.
Le jour de ses dix neuf ans, Ryul lui présenta sa soeur, Lila. Ce fut le coup de foudre, les deux jeunes gens sortirent ensemble quelques semaines après leur rencontre. A vingt ans, il fut promus Jounin et à vingt et un, le couple donna naissance à leur premier fils: Okioto. Un an plus tard, Uril et Lila se marièrent. A vingt-trois ans, Uril fut envoyé au front au cours de la Deuxième Grande Guerre Ninja. Trois ans passa dans le bonheur le plus totale, puis Tokri vint au monde. Six années s'écoulèrent... Uril, alors pressenti pour intégrer les ANBU, fut envoyer en mission de rang S à Suiteki, accompagné de deux ANBU. Le Chikage, inquiet par des rumeurs de complot qui aurait émané de ce village, leur ordonna de découvrir si Suiteki complotait réellement contre le Yuukan. L'Utak se douta que cette ''importante mission'' n'était qu'un test. Arrivé aux alentours de Suiteki, Uril déclara qu'infiltrer le village était bien trop risqué. L'équipe rencontra une troupe de moine qui éveillèrent la curiosité du Jounin. Ce dernier fit en sorte de s'attirer leur sympathie, en cachant dans un premier temps leur appartenance à Chikara. Une fois qu'il jugea le moment venu, l'Utak demanda à ''leurs amis'' de leur servir d'espion. Leur leader accepta, à condition que Uril leur serve de cobaye à une technique expérimental de Fuinjutsu. Malgré les protestation de ses équipiers, Uril, intrigué, accepta. Après avoir été assuré qu'aucun complot menaçant ne se tramait au sein de Suiteki, Uril se fit apposé un étrange sceau sur le torse. L'Utak perdit alors le contrôle de son corps, gagnant inexplicablement un énorme gain de puissance qu'il ne pouvait contrôler, et tua les deux ANBU. Une fois redevenu lui même, Uril découvrit avec horreur ce qu'il avait fait. Les moines lui expliquèrent alors que ses sentiments noirs enfouis en lui, tel que la tristesse et la haine, étaient censé se muter en un puissant chakra. Cependant, quelque chose d'étrange et d'imprévu était arrivé ... une autre personne semblait avoir pris le contrôle de son corps.
Uril étudia plusieurs mois le sceau avec les moines et découvrit qu'une seconde personnalité, terriblement maléfique et puissante, se développait en lui. Plus Uril souffrira et plus cette entité deviendrai puissante. Loin de vouloir éliminer Uril, son double lui expliqua qu'il ne pouvait exister sans lui et lui proposa de réunir leur force. Refusant cette offre, Uril rentra chez lui, profondément troublé... six mois s'étaient écoulé depuis son départ. Uril expliqua au Chikage qu’aucun complot ne se tramait , mais qu’ils avaient été repéré par quatre ninjas de Suiteki. Seul Uril avait survécu à cette attaque. Sceptique, le Chikage se contenta d’annuler son adhésion parmi les ANBU. Perturbé par son double, la vie de Uril changea progressivement. Ses rapports avec sa femme ne furent plus que conflictuelles et il n’adressait plus la parole à ses enfants. Uril s’assombrit de jour en jour, sans prendre conscience de l’influence néfaste exercé par sa seconde personnalité. Trois mois après son retour, Uril fouilla le grenier de son père, à la recherche de souvenir de leur temps de Genin. Il tomba par hasard sur un vieux dossier… relatant l’histoire du clan Utak. Uril découvrit qu’il était issu d’un clan qui avait servit le village du sable depuis sa création. Fier guerriers, tous les membres de ce clan étaient shinobi… et tous allèrent combattre lors de la Première Guerre Ninja, y compris les femmes et les enfants en âge de combattre. Le clan finit par être entièrement décimé par la guerre, seules quelques familles survécurent et une seule resta à Chikara. Le village changea le nom des orphelins et les confia à des orphelinats. Cette découverte de ses origines provoqua un grand chamboulement en Uril… qui céda et fusionna son esprit à celui de son double, devenant ainsi une unique personne totalement différent de ce qu’était autrefois Uril.
Une seule chose comptait à présent : souffrir, afin de devenir plus puissant, et détruire les trois villages afin de venger son clan (Mahou et Gensou étant aussi responsable de la guerre que l’était Chikara à ses yeux) Avoir servit durant tant d’années ce village qui avait provoqué la disparition des siens était inconcevable pour l’Utak. Le nouvel Uril se rendit chez lui, tenta de tuer Tokri, qui fut sauvé de justesse par Lila… et finit par assassiner de sang froid sa propre femme, devant les yeux encore innocent de son fils. Jugeant que vivre tout en sachant que Tokri ne grandira que pour venger sa mère lui apportera plus de souffrance, et donc plus de puissance, que de le tuer directement, Uril épargna le petit garçon de cinq ans et déserta le village. Uril retourna à Suiteki, retrouva les moines et rencontra l’organisation Ulôh, qu’il rejoignit et devint rapidement l’un des piliers. L’Utak apprit que les moines étaient en réalité des scientifiques travaillant pour l’organisation Ouroboros et lié à Ulôh (ainsi qu’à d’autres organisations) Ce groupe menait de nombreuses expériences, certaine traitant de la génétique… le sceau de Uril était leur plus grande réussite, mais trop instable et dangereuse pour être appliqué à d’autres personnes.
Durant dix années, l’Utak permit à Ulôh de se développer (tout en gardant contact avec Ouroboros) et, peu de temps après la création de Arasu, convainquit leur leader de migrer pour le village du vice. D’abord confiant, Uril constata bien rapidement que Ulôh ne possédait pas le potentiel nécessaire pour s’imposer. Durant les quatre années qui suivirent, Uril fit en sorte de se lier à de nombreux contacts à travers les mafias. De plus, il s’assura la fidélité de plusieurs hommes puissants parmi les membres de Ulôh… ce qui lui permit de former les ShishiTsumi et les Intouchables (version Uril Utak). Uril convainquit au préalable Olborth d’accepter l’intégration de ce qu’il restait d’Ulôh aux Onibaku.

Objectif:

Détruire les trois villages.

Capacités:

Taijutsu: Uril est un adversaire redoutable(puissance, vitesse…), pratiquant du Gôken et maître du style Migite.

Kenjutsu: Pratique un style basique, mais efficace car polyvalent entre attaque et défense.

Ninjutsu: D’affinité Fuuton. Uril ne possède pas une grande réserve de chakra à l’origine, mais il en possède une excellente maîtrise (y compris en ce qui concerne les différentes manipulations) Lorsqu’il enclenche son sceau, son chakra devient plus présent et plus puissant tant que ses sentiments sombre et sa soif de combattre sont vive.

Fuinjutsu: Grande connaissance dans ce domaine. Le sceau apposé à Uril est la source de son pouvoir. Ce dernier, une fois activé, entre en contact avec ses sentiments sombre et les mute en un nouveau chakra. Bémol : l’utilisation prolongé du sceau peut entraîner de grace dégâts au corps. De plus, l’apposition de ce sceau provoque la création d’un double malsain dans le corps du scellé. Sans union avec ce double, l’utilisation du sceau provoque la possession du corps. Plus le double prend de l’importance et plus la personnalité du possesseur est altéré. Uril a donc renié ce qu’il était en s’unissant à son double, se plongeant dans une quête de puissance destructrice.

Stratégie:

En combat, Uril réagit de deux façons bien distincte. Contre quelqu’un de faible, il le torturera mentalement par sa verve et jouera avec lui avant de le tuer. Contre un adversaire puissant, il jubilera (flatterie, éclat de rire dément…) et poussera son ennemi à donner le maximum de ses capacités. S’il se retrouve en difficulté, Uril continuera à combattre tout en cherchant une faille à exploiter. Uril est donc un adversaire sadique, n’hésitant pas à jouer avec son ennemi afin de le pousser à la faute. En priorité, il usera de son katana et n’emploiera le Taijutsu et le Ninjutsu que si cela en vaut la peine… ou s’il est d’humeur à jouer avec ses deux domaines. De même, Uril n’utilisera son sceau que si cela se révèle nécessaire, ou pour montrer à son adversaire un éventuel écart de niveau.


Dernière édition par Tokri le 17/1/2011, 01:33, édité 25 fois
avatar
Tokri
Combattant Confirmé
Combattant Confirmé

Messages : 1273
Date d'inscription : 10/04/2008
Age : 26
Localisation : Qui sait?

Voir le profil de l'utilisateur http://disturbed089.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Tokri Utak

Message par Tokri le 13/5/2010, 03:06

Les Intouchables.


Résumé: Les Intouchables sont la seconde troupe de ninja au service de Uril, dirigé par la femme de ce dernier: Noromi Iztomi. Moins puissant que les ShishiTsumi (sauf exception), il n’en reste pas moins des adversaires redoutables.

Sarouh Tsumyo, le ''Setsujoku'' (= la Vengeance).


Cf ici

Ancien ami proche et partenaire d'entraînement de Tokri. Ancien Gensouard, a déserté aprés avoir tué deux Chikarates. Relation ambigu de ''frére ennemi '' avec Tokri


Noromi Iztomi, la ''Miwaku'' (=séduction), quarante ans- niveau d'une Kounin experte.


Physique:

Spoiler:

Ses cheveux blanc argenté sont longs, dégringolant le long de ses épaules. Noromi s’habille de façon très… peu habillé. Uniquement le strict minimum, c’est-à-dire des vêtements serrés masquant ses parties intimes. Plusieurs tatouages tribaux sont visible sur son corps.

Caractère:

Noromi est une manipulatrice, usant de son physique pour parvenir à ses fins. Hautaine avec ceux ne méritant pas son attention, Noromi est du genre à montrer clairement son intérêt pour une personne lorsque intérêt il y a. Ironique et narquoise, Noromi est extrêmement caline avec ceux qui lui sont chères. Obsédé par sa beauté, elle ne supporte pas la concurrence d’autres femmes, ni que l’on critique son physique.

Biographie:

Noromi est originaire de Gensou. Né de parents restaurateurs, sa grande beauté fit d’elle leur plus grande fierté. En grandissant, son désir de séduire se développa de plus en plus. Elle travailla avec ses parents jusqu’à l’âge de dix sept ans. Le jour de son anniversaire, un shinobi vint dîner dans leur établissement et déclara que Noromi présentait des prédispositions pouvant faire d’elle une kunoichi. Rêvant de s’échapper de cette vie tranquille et lassante offerte par ses parents, la jeune femme travailla avec assiduité et débuta sa carrière de shinobi à vingt ans. Elle travailla avec application ses arts ninjas et devint Chuunin à vingt deux ans, puis passa Jounin à vingt quatre. Peu après sa promotion, elle fut abordé dans les bas quartiers par un recruteur de Ulôh. Lassé de sa vie devenu monotone de shinobi, Noromi déserta et rejoignit Arasu. Elle intégra les Intouchables et rencontra le charismatique Uril Utak, dont elle tomba éperdument amoureuse. Au bout de deux ans, Noromi lui donna un fils: Lorki. Elle inculqua à ce dernier son art de la séduction. Elle passa le reste de sa vie à entretenir sa relation avec Uril, craignant que ce dernier ne se lasse d’elle.

Objectif:

Ne pas perdre Uril Utak.

Capacités:

Taijutsu: Force de frappe et endurance très faible, du niveau d’un simple civil. Noromi est toutefois doté d’une agilité et d’une rapidité hors du commun.

Kenjutsu: Noromi maîtrise de nombreuses armes à lames courtes, tel que des dagues, tanto ou encore des couteaux de lancer.

Genjutsu: Spécialité de Noromi, que ce soit en gen mentaux ou non. La jeune femme use du genjutsu afin d’éveiller les désirs de son ennemi avant de le lacérer. Elle appliquera donc des genjutsu sur son physique ou encore générer des illusions qui attiseront les désirs de son ennemi. Petite anecdote, elle camoufle ses rides naissantes derrière des Henge.

Ninjutsu: Noromi possède une grande réserve de chakra, ainsi que d’une excellente maîtrise. D’affinité Fuuton, Noromi s’en sert afin de rendre ses lames davantage tranchantes.

Equipement:

Nombreuses lames courtes scellés dans des parchemins, accrochés à sa ceinture.

Stratégie:

Noromi tentera d’éviter tout contact direct avec son ennemi, tout en faisant en sorte de l’emprisonner dans un Genjutsu. Si cela porte ses fruits, elle l’achèvera rapidement par le Kenjutsu. Si elle doit se battre au corps à corps, elle invoquera ses lames et fera tout son possible pour lui trancher la gorge ou lui percer le cœur.

Izul Leil, la ''Kyoujun'' (= la Soumission), 18 ans- Niveau d'une Chuunin confirmée.



Physique:

Spoiler:

Izul est une jeune fille fine. Son physique refléte ce qu'elle est : douce,innocente... et infiniment triste. Ses cheveux, longs, sont d'un bleu pâle, maintenus en de grandes tresses tombant le long de son corps. Elle est le plus souvent vêtus de noir, ses bras à nus.

Caractère:

Timide et introvertie, Izul n'en est pas moins une Kunoichi talentueuse. Malgré son physique de gentille jeune femme, Izul est toutefois prête à se battre pour défendre ceux qui lui sont chéres. Ne possédant pas un fort caractère, Izul a tendance à se laisser dicter sa conduite. Elle ne fera jamais le premier pas, mais discutera facilement une fois le contact instauré, tout en restant toutefois sur la réserve. Facilement gêné, le rouge lui monte rapidement aux joues. C'est par son intelligence que Izul se fait remarquer. Autodidacte, Izul n'a pratiquement aucune difficulté à appliquer ses connaissances théorique. Doté d'une grande mémoire, Izul est capable de retenir une quantité importante d'information.

Biographie:

Izul est âgé d'un an de moins que Tokri et Mutika. Elevé avec l'amour de ses parents, surprotégé par ces derniers, Izul se fit rapidement remarquer à l'Académie par ses incroyables capacités intellectuelles. Suite à sa réussite à l'examen Genin, elle intégra la team Gomaki tout en suivant une formation de médecin. Extrêmement réservé à la formation de l'équipe, Izul s'ouvrit progressivement aux autres membres, tombant follement amoureuse de Mutika (qu'elle prenait jusqu'alors pour un imbécile) Izul progressa petit à petit, jusqu'au jour où Mutika décida de déserter le village. Souhaitant qu'elle l'accompagne, le jeune fille se laissa convaincre et ne broncha pas lorsque Mutika tua Hiko et Hika. A la sortie du village, Kiame tenta, seul, de les arrêter. Izul eût sa part de responsabilité dans sa mort, le piégeant dans un Genjutsu qui permit à Mutika de l'abattre sans difficulté. Refoulant son sentiment de culpabilité, Izul suivit Mutika jusqu'à Nobeoka et intégra avec lui un petit gang. Lors de l'attaque de Sarouh, Izul tenta de s'interposer et goûta elle aussi à la rancoeur de l'ex-Gensouard. Les blessures de Izul attisèrent davantage la fureur et la soif de puissance de Mutika. Le gang se développa durant une année, migra pour Arasu et intégra Ulôh. Mutika protégea la jeune fille contre leur ancien chef, lorsque celui ci ordonna la mise à prostitution de toutes les femmes du gang. Le jeune homme y laissa un oeil, dont l'hémorragie fut sauvé par Izul. Uril Utak les sauva de l'execution et les plaça tous deux sous son aîle. Izul rejoignit les Intouchables et fut confié sous l'enseignement de Lurdi Kyomoto.

Objectif:

Etre utile à Mutika, peu lui importe les moyens e employer pour cela.

Capacités:

Taijutsu: Le combat au corps à corps ne peut s'apprendre dans les livres... Au sein de la team Gomaki, Izul ne travailla que sa rapidité. Devenu très vive, la jeune fille posséde donc une excellente esquive, lui permettant de se mettre rapidement à couvert.

Ninjutsu: Quantité importante de chakra. Sa maîtrise est excellente, maniant avec facilité les différents types de manipulation. D'affinité Suiton, Izul travaille dur afin de rendre ses attaques dévastatrices.

Genjutsu: Fervente utilisatrice, Izul altére son environnement afin de tromper son ennemi.

Arts médicaux: Ayant entamé une carrière de médecin, Izul continua à étudier dans les livres. Considérant que ses arts seraient utile à Mutika, la jeune fille privilégia donc l'étude des techniques médicales. En tant que médecin, Izul fait des merveilles et est capable de soigner des blessures auxquels elle n'aurait jamais songer en être capable.

Equipement:

-Même gourde que Lurdi, relié à ses poignets.
-Porte toujours une sacoche, contenant ses équipements médicaux.
-Arme traditionnel du ninja.

Stratégie:

Izul prend ses distances, puis tentera de piéger son ennemi dans un Genjutsu. Si ce dernier échoue, ou que la proie se libére, Izul passera alors au Ninjutsu. En cas de succés du Genjutsu, elle abattra son adversaire par le Suiton.

Shinrei Tsuki, le ''Satsubatsu'' (= le sadique), 23 ans- Jounin débutant.


Physique:

Spoiler:

Shinrei a une visage assez fin, ses cheveux sont bien coiffés et tombent en de fines méches devant ses yeux verts. Son regard est pénétrant, semblant vouloir aspirer l'âme de ceux sur lequel il se pose. Il porte en permanence un sombre uniforme de majordome.

Caractère:

Shinrei est une personne sadique, considérant ceux comme lui étant inférieur pour des jouets. Très porté sur l'humour noir, Shinrei ne manque pas une occasion pour user de sa répartie sadique. Souhaitant se venger de son enfance difficile, Shinrei souhaite jouer avec le maximum de personne. Il s'agit donc d'une personne effrayante et dangereuse. Shinrei a une habitude étrange lorsqu'il se retrouve face e une personne éveillant ses pulsions meurtrières: il penche légèrement la tête sur le côté, tout en affichant un sourire trahissant son désir. Vis à vis de ses supérieurs, il se comporte tel un individu serviable, agissant tel un majordome.

Biographie:

Shinrei est un orphelin Gensouard, ses parents furent tué au front durant la Deuxième Grande Guerre Ninja. Confié à une famille civile de Gensou, Shinrei eût un début de vie difficile. Battu par ses parents adoptifs, le jeune homme fut privé d'une enfance normale. Enfant, il fit des cauchemars peuplé d'horribles créatures (qui devinrent plus tard la source de ses techniques d'illusions). A quatorze ans, âge à laquelle il fut envoyé à l'Académie( filon facile, un shinobi gagne bien sa vie...), Shinrei n'avait encore jamais touché à un jouet. En grandissant, une haine féroce envers ceux ayant eût une enfance heureuse se développa en lui. Plusieurs affaires eurent lieu lors de ses années à l'Académie, lorsque Shinrei tenta de voler les jouets d'enfants plus jeune que lui. Perturbé mais brillant, il devint Genin à dix sept ans. Le jeune homme prit son travail très au sérieux, s’entraînant avec aciduité. Malheureusement, ses ‘‘parents’’ s’enrichirent de l’argent de ses missions. Se promettant de se venger, Shinrei s’entraîna avec plus d’acharnement en vue de passer l’examen Chuunin… ce qu’il parvint à faire à vingt ans. Il continua de se faire voler durant une année, jusqu’à ce qu’un agent de Ulôh vienne lui parler d’Arasu. Saisissant l’opportunité qu’il avait attendu toute sa vie, Shinrei accomplit alors son rêve : éliminer ceux qui avaient de son existence un Enfer. Ses parents adoptifs furent ses premiers jouets… Le néo-déserteur les tortura par le Genjutsu, leur faisant voir les monstres qui avaient hanté ces nuits jusqu’à ce jour. Puis, il les vida lentement de leurs entrailles, savourant chaque instant de leur longue agonie… Shinrei rejoignit ensuite Arasu et intégra Ulôh. Uril remarquant, son caractère sadique, se rapprocha rapidement de lui. A la dissolution de l’organisation, deux ans plus tard, Shinrei rejoignit les Intouchables.

Capacités :

Taijutsu : Malgré sa fine carrure, Shinrei est un redoutable adversaire. Rapide, il renforce sa force de frappe par le gyo. Sa spécialité est d’harceler l’ennemi grâce à ses projectiles. En effet, le maniement des armes de jet est l’un de ses terrains favoris.

Ninjutsu : Grande quantité de chakra qu’il maîtrise parfaitement. Bon utilisateur des différentes manipulations, mais ne posséde aucune affinité.

Genjutsu : Spécialité de Shinrei. Le jeune homme génére des illusions de créatures venant de ses songes. En effet, ses nombreux cauchemars alimentent ces idées de techniques.

Equipement :

-Arme de jet traditionnel du ninja.
- Couteaux et fourchettes noirs, de sa création.

Objectif :

Jouer avec un maximum de personnes, à sa façon.

Stratégie :

Shinrei aime jouer avec ses adversaires. Il tentera donc toujours de prendre ses distances pour enfermer sa victime dans ses Genjutsu venus d’un autre monde (terme avec lequel il désigne lui-même ses Genjutsu) Shinrei l’achévera ensuite en usant de ses armes de jet… ou au corps à corps, selon ses envies du moment. L’ex-Gensouard prendra toujours son temps, savourant sa supériorité sur son ‘‘jouet’’…et se délectant de son agonie.

Nibel Noktrek, le ''Niuuwa'' (= la gentillesse), 21 ans- Niveau Chuunin expert.


Physique :

Spoiler:

Nibel est grand, doté d’épaule assez carré. Ses cheveux mi-longs sont blancs. Il est toujours vêtu de gants blancs et d’une tenue sombre.

Caractère :

Nibel est un homme bon… trop bon. Facilement influencable, Nibel obéit aveuglément à sa sœur Libella, pour qui il a développé un amour et une admiration sans borne. Cette dernière refuse que son frère s’attache à d’autres personnes… le jeune n’a donc aucun ami. Naif, il a tendance à faire confiance au premier venu. Libella intervient donc fréquemment pour éviter que son frére ne soit entraîné dans de sales histoires. Son arrivée à Arasu ne changea en rien sa dépendance à sa grande sœur. Restant à ses crochets, Nibel est incapable de prendre une décision par lui-même.

Biographie :

Nibel et sa sœur Libella sont deux orphelins de guerre, originaire de Mahou. Confiés à l’orphelinat, Nibel était un garçon ouvert aux autres… contrairement à sa grande sœur. Ne se sentant bien qu’en étant isolé avec son frére, elle se débrouilla pour empêcher Nibel de se lier d’amitié à d’autres personnes. Tenant fortement à sa sœur, Nibel ne se rebella pas et se contenta de suivre passivement Libella. Ils entrérent à l’Académie, Nibel avait dix et sa sœur quatorze, et en sortirent trois ans plus tard. Les deux insépérables furent confié à un Jounin et Nibel devint Chuunin à l’âge de dix sept ans (Libella en avait alors vingt et un) Nibel et Libella eurent une carrière remarquable en tant que shinobi, leur duo fonctionnant à merveille, se révélant efficace et remarquable. Cela durant trois ans… jusqu’au jour où Libella entendit parler de Arasu. Ivre de liberté, elle contraignit Nibel à la suivre dans sa désertion. Ce dernier accepta, à contre-cœur. Ils restérent un an à Nobeoka, puis migrérent à Arasu où ils intégrérent l’organisation Ulôh… qui était sur le déclin. Uril remarqua la soif de pouvoir de Libella, mais ne s’interressa pas à Nibel. L’utak proposa à la jeune femme de rejoindre les Intouchables, mais elle posa sa condition : Nibel devait rentrer lui aussi dans les Intouchables. Uril le testa donc et jugea ses capacités interessantes. Les deux orphelins rejoignirent alors les Intouchables.

Objectif :

Rester avec sa sœur, quoi qu’il arrive.

Capacités :

Taijutsu : Malgré sa forte carrure, Nibel ne posséde pas une grande force de frappe. Il est toutefois endurant et posséde une esquive et une vitesse d’exécution très développé.

Kenjutsu : Nibel excelle dans le maniement de ses faux. Il y insuffle son chakra Raiton afin d’en augmenter la puissance, voir la portée.

Ninjutsu : Nibel posséde une grande quantité de chakra, dont il posséde une bonne maîtrise. D’affinité Raiton.

Equipement :

Deux faux, qu’il invoque en cas de besoin : une dite normal et une de sa création. La première a l’apparence de n’importe quel faux, le Raiton ne peut être concentré que dans la lame. La seconde est bien plus grande : la lame avant est plus importante et elle est munit d’une seconde lame à l’arrière. Le Raiton peut-être insuflé dans l’ensemble de l’arme.

Stratégie :

Nibel attaque avec sa faux, allié s’il le faut à son chakra Raiton. S’il se retrouve en difficulté, il tentera de se mettre à couvert afin de harceler son ennemi d’attaque Raiton.

Libella Noktrek, la ''Kyouran'' (=Furie), 25 ans- Niveau Chuunin experte


Physique :

Spoiler:

Malgré sa grande beauté, Libella est une femme de combat. Légèrement musclé, elle est souvent vêtu de rouge. Ses cheveux noirs sont longs.

Caractère :

Libella est une femme violente, possédant un très fort esprit combattif. Cherchant perpétuellement le conflit, Libella rejette la compagnie d’autrui…excepté celle de son frère, pour qui elle entretient un amour maladif. Jalouse, elle ne supporte pas que quiconque se rapproche de lui. Nibel étant facilement influencable, elle s’assura sa fidélité dés leur plus tendre enfance. Elle n’a de respect qu’envers elle, Nibel et Uril Utak, fasciné par la prestance de ce dernier. Elle est froide et impétueuse, n’hésitant pas à dire ce qu’elle pense au premier venu.

Biographie : Cf fiche de Nibel

Objectif : Combattre jusqu’à sa mort, tout en préservant sa liberté.

Capacités :

Taijutsu : Sa force de frappe est moyenne. Elle est extrémement rapide, meurtrière. Son agilité lui permet d’effectuer des acrobaties afficace pour esquiver des attaques.

Kenjutsu : Excelle dans le maniement de ses armes.

Ninjutsu : Sa quantité de chakra est légèrement supérieur à la moyenne, elle en posséde une bonne maîtrise. D’affinité Fuuton, elle l’emploie essentiellement pour rendre ses armes plus tranchant.

Equipement :

-Armes de jet traditionnel du ninja.
-Deux Saï.
-Un katana, qu’elle invoque en cas de souci.
-Une trentaine de couteaux de lancer.

Stratégie :

Libella prend ses distances et harcéle dans un premier temps son ennemi, en usant de ses armes de jet et/ou de son Fuuton. Une fois fatigué, Libella l’achéve rapidement grâce à ses Saï ou son katana. Au corps à corps, Libella se défend efficacement grâce à ses talents en Kenjutsu.
avatar
Tokri
Combattant Confirmé
Combattant Confirmé

Messages : 1273
Date d'inscription : 10/04/2008
Age : 26
Localisation : Qui sait?

Voir le profil de l'utilisateur http://disturbed089.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Tokri Utak

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum