Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Tetsuya Nomura le 19/5/2008, 21:22

Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

But : Lors du combat contre Hasaki (le Capitaine du secteur cinq du Zénith), Tetsuya récupère l'Uraeus, un sabre maudit et dangereux lui appartenant (à Hasaki). Une fois rentré à Gensou, il s'empresse de le cacher pour éviter que ce katana ne tombe dans de mauvaises mains. Malheureusement...

Participants :

- Tetsuya : Jounin de Gensou
- Shimaru : Jounin de Gensou

-----------------------------------

Je me réveillai dans la tranquillité de mon habitation... Plus de soucis, plus de dangers constants... Fini Tsukiyo, Fini l'examen... Enfin, je pourrais me calmer, me reposer et reprendre un entraînement au calme avec Urah...

Mais une pensée vînt a mon esprit à ce moment! Pourquoi ne pas s'occuper d'une équipe de jeunes? Après tout, si je deviens sensei d'une équipe, je ne serais plus envoyé dans des missions aussi dangereuses que Tsukiyo! Non pas que le danger m'effraie, mais j'ai besoin d'un peu de calme! Toute cette agitation m'a fatigué!

Je me leva alors, fis quelques étirements, fis ma toilette matinale habituelle et m'habillai afin de faire mon entraînement avec Urah, après avoir fais ma désormais quotidienne vérification sur l'état d'Uræus... En effet ce sabre était tellement puissant que je devais entraver sa puissance afin qu'il n'attire pas des personnes mal intentionnés vers lui!
Je me rendis donc à l'endroit où je l'avais caché, non-loin d'un temple de Gensou... Un vieux temple appartenant à la famille Maboroshi. Mais plus je m'approchai, plus je sentais que quelque chose n'allait pas!


"Quelque chose cloche!" (Tetsuya, pensée)

"Oui... Concentre-toi sur cette sensation et détermine ce qu'elle est." (Urah, pensée)

"Il manque quelque chose... C'est bien trop calme... bien trop... paisible!" (Tetsuya, pensée)

"Qu'est-ce qu'il manque..." (Urah, pensée)

"Uræus!!!" (Tetsuya)

Je courrais alors vers l'endroit où j'avais caché le sabre, mais ne trouvais qu'un rocher déplacé, mes pièges désamorcés et une boîte vide! Quelqu'un avait volé Uræus! Si rapidement après que je l'ai caché... J'aurais dû le garder sur moi!

Je fonçai alors voir le Kage Ryoshima-sama pour lui exposer les faits... Sa réponse me fis comprendre l'état dans lequel je devais être!


"Très bien... Nous pouvons soupçonner Arasu de vouloir s'emparer de ce sabre, au vu de la puissance que vous me décrivez... Après tout, il est probable que des membres du Zenith y aient trouvés refuge..." (Kage)

"Le Zenith? Alors Tsukiyo doit être rassemblé!" (Tetsuya)

"Non! Ceci n'est qu'une supposition personnelle, et il en faut bien plus pour convaincre les deux autres Kages de la nécessité de reformer Tsukiyo!" (Tetsuya)

"Je comprends... Mais pour le sabre..." (Tetsuya)

"Il y a deux solutions... Soit l'homme que tu recherche est très puissant, il sait ce qu'il fait et il peut contrôler le sabre, ce qui peut se révéler dangereux... Soit..." (Kage)

"Soit il n'a pas assez de volonté... Et Uræus va posséder le voleur... Dans ce cas, la volonté du voleur serait annihilée face a celle du sabre..." (Tetsuya)

"Et dans ce cas, cela se révèlerait très dangereux..." (Kage)

Je n'entendais presque plus le Kage... Il avait réussi a me calmer et a récupérer mes facultés d'analyse, mais ce a quoi je pensais... m'effrayais! Moi qui était presque tranquille... j'étais à deux doigts de la paix... Maintenant, je suis a deux doigts de la mort!

"Si Uræus a possédé le voleur, il est plus que probable qu'il cherche à venger son ancien maître... Au vu de la relation qu'ils entretenaient..." (Tetsuya)

Je me souvenais encore de la dernière tentative d'attaque d'Uræus, qui étais presque inconscient lui aussi juste avant qu'Hasaki ne s'écroule a la fin de notre combat...

"Il cherchera a te tuer!" (Kage)

Cette possibilité ne faisait presque aucun doute... Je me devais de retrouver Uræus... Je devrai l'affronter a nouveau! Mais cette fois, ce n'est plus un homme armé d'un sabre que je devrais affronter mais le sabre lui même!

"Tu ne peux partir seul à sa recherche... Trouve toi des alliés en qui tu peux avoir confiance... Des anciens de Tsukiyo s'il le faut!" (Kage)

"Bien... Merci Ryoshima-sama!" (Tetsuya)

Je fonçais alors vers l'habitation d'un ami, espérant qu'il se trouvait chez lui... C'est ainsi que je me retrouvais devant le plus grand domaine de Gensou... devant le domaine Maboroshi... J'avais besoin de Shimaru!
avatar
Tetsuya Nomura
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 483
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 29
Localisation : Breizh... Bientot...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rock-80s-90s.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Shimaru le 20/5/2008, 15:52

Je me levai de mon lit. La nuit n’avait pas été très longue pour moi, étant donné que j’avais veillé plutôt tard avec les autres de Yuugen. D’ailleurs, nous étions revenus de mission le jour même, notre but accompli… et même plus. En effet, nous avions contribués à l’arrestation de quatre hommes d’une soi-disant organisation dangereuse, appelée "les mercenaires de l’ombre", en plus d’un important trafic de minerai rare se faisant dans le dos de Gensou. Le Kage nous a d’ailleurs assez bien récompensés avec un belle somme d’argent, entre autres.

Après avoir descendu les marches se trouvant au bout du couloir non loin de ma chambre, j’arrivais au salon. Je déjeunai en vitesse, et m’apprêtai à remonter pour me changer lorsque soudain Yukei Maboroshi vint vers moi, et me parla comme quoi quelqu’un m’attendait dehors. Afin de ne pas faire attendre cette personne, je décidai d’y aller comme ça. Tant qu’il ne s’agit pas du Kage, je peux sortir à moitié à poil. Je regardai par la fenêtre et aperçu qu’il s’agissait de Tetsuya Nomura, un ancien membre de Tsukiyo, tout comme moi.

C’est donc en calbut que j’ouvris la porte d’entrée et me présentai à lui. Après les salut, comment ça va et tout ça, ce dernier prit la parole, semble t-il quelque peu embarrassé. Il m’expliqua ce qu’il venait de se produire, que l’Uraeus, ancien puissant sabre d’Hasaki récupéré par lui-même juste après l’affrontement, venait d’être volé, et redoutait le pire donc vis-à-vis de son pouvoir maléfique. Il voulait donc que je l’aide à le retrouver… le Kage lui avait demandé un coéquipier, apparemment. Après ça, il m’expliqua plus en détail la situation.


[…]

« - Ainsi donc, l’Uraeus, dans le pire des cas, pourrait chercher à se venger de toi… voire même de Tsukiyo… (Shimaru)

- C’est ce qui m’inquiète le plus oui. Et ceci est malheureusement fort probable, car ce sabre… nécessite une grande puissance pour être manié, une puissance que même un ANBU ne pourrait avoir. (Tetsuya)

- Bon bah il faut voir le bon côté des choses, on le verra vite si quelqu’un cherche à te tuer… (Shimaru)

- Et c’est pourquoi je compte bien tirer avantage de cette situation. Je propose qu’on attende qu’il vienne à nous. (Tetsuya)

- Hm… oui mais non. Ca ne fonctionnera pas. Il ne nous attaquera pas dans l’enceinte même du village, enfin ça m’étonnerait, vu que le monde qui patrouille. Et puis… nous n’avons pas la certitude qu’il s’agisse d’une possession. (Shimaru)

- Alors on a plus qu’à s’avancer vers Arasu… tout en attendant de voir un possible assaut ennemi. (Tetsuya)

- Ouaip, je pense que c’est la seule solution pour l’instant… (Shimaru)

- Allons-y ! (Tetsuya)

- Euh attend deux minutes, je vais m’habiller. Rentre en attendant si tu veux, par contre fait attention au vieux Maboroshi un peu plus loin, il a tendance à attaquer les gens qu’il ne connait pas se trouvant au temple Maboroshi. (Shimaru)

- … Ok. (Tetsuya) »

Je remontai dans ma chambre afin de m’habiller. Avant de partir, j’enfilai l’uniforme ninja, pris quelques armes et objets, et pour finir attachai le bandeau de Gensou autour du bras gauche. Je parti dire à mon père, Gecko Maboroshi, que je filais en mission, puis enfin, je descendis. En bas, au salon, se trouvait Tetsuya, assis. Nous quittâmes donc le domaine Maboroshi en empruntant un grand et long escalier situé derrière les bains privés. Mais… une question me trottait dans la tête… qu’est-ce que Arasu ?

« - Dis, c’est quoi au juste Arasu ? (Shimaru)

- D’après les dires du GensouKage, c’est un nouveau village de Yuukan… un village de bandit, c’est tout ce qu’il a dit. Il n’avait lui-même pas l’air d’en savoir plus. (Tetsuya)

- Ah… et comment on est censé rejoindre ce village ? (Shimaru)

- Je suppose qu’on n’a pas d’autre choix que de se renseigner… où on peut. (Tetsuya)

- C’est bien ce qui me semblait. Enfin… on va abréger les recherches, je pense connaitre un lieu avec des gens au courant ! (Shimaru)

- Où est-ce donc ? (Tetsuya)

- Il s’agit du bas quartier de Gensou… on va aller rendre visiter à la mafia Gensouarde, si on les trouve. (Shimaru)

- Tiens, je n’y suis jamais allé là-bas… (Tetsuya)

- Tu vas vite t’apercevoir de la merde que c’est… enfin bon, le principal, c’est que l’on ne soit pas tout seul ! (Shimaru) »

[…]

Le bas quartier de Gensou est situé au Nord-ouest de Gensou. Il est plutôt bien isolé de Gensou, malgré qu’il en fasse entièrement parti. A vrai dire, il est carrément séparé par un clan du village faisant office de douane. Une famille quelque peu importante du village… mais pas vraiment sérieuse, on va dire, vu les nombreuses fuites et affaires louches qui continuent malgré ça. Une fois arrivé devant le bâtiment, nous rentrâmes puis le traversâmes. Personne ne surveillait quoi que ce soit à l’entrée, m’étonne pas.

Nous pénétrâmes donc dans les quartiers mal famés. De suite après, l’atmosphère se transforma. Elle devint plus lourde. Ce qu’il fallait savoir, c’est que ces quartiers contenaient aussi de puissantes personnes… que le village n’osait pas virer dehors, principalement pour éviter une quelconque rébellion de leur part. Bref, nous étions là debout, comme des cons, en train de regarder les nombreuses racailles-fashion passer en crachant par terre, et nous dévisager comme si nous venions d’une autre planète.


« - On y a pas pensé, mais peut-être que l’Uraeus se trouve ici… (Shimaru)

- Ca m’étonnerait, je ne ressens pas sa présence. Et je ne la ressentais pas non plus dans le village principal. (Tetsuya)

- Bien… alors il ne nous reste plus qu’à demander des renseignements aux passants… si ces derniers veulent bien coopérer. (Shimaru) »
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Tetsuya Nomura le 25/5/2008, 03:16

Je le sentais mal... Je sais pas pourquoi mais les bas quartiers de Gensou me faisaient me sentir vraiment mal à l'aise! Mais maintenant que j'y pensais, c'était la première fois que je me promenai dans des bas quartiers... Même à Chikara, jamais je n'avais posé le pied dans les quartiers dits mal famés.

Tandis que nous marchions, Urah, Shimaru et moi, je sentais des regards peser sur nous... Je demandais alors à Urah de me laisser voir a travers ses yeux pour me repérer, ce qu'il accepta et compris immédiatement! Nous étions habillés de façon "normale" pour des ninjas en mission, alors qu'autour de nous régnait des vêtements beaucoup plus rudimentaires, avec des couleurs très vives et sales. Nous devions attirer l'œil de part la nature même de notre accoutrement moins visuel, plus propre et plus propice à l'infiltration.

Un homme s'avança alors vers moi d'un air peu engageant et me fis une requête d'un air agressif.


"Wesh, Bouffon!" (Racaille)

"... Je peux..." (Tetsuya, à Shimaru)

"On a carte blanche... j'imagine..." (Shimaru, à Tetsuya)

"Bien..." (Tetsuya, à Shimaru)

"Wo! Tu m'répond conard?" (Racaille)

"Qu'y a-t-il mon brave? Parlez vite, je n'ai point de temps pour les misérables de votre genre..." (Tetsuya, avec un faux air bourgeois)

"Ouah, komen k'y cause celui là! En plus il a un bando sur lé yeux! KEVIN, RAMÈNE TOI!" (Racaille)

"Wesh mec, bien ou bien?" (Kevin, à la racaille)

"Trankil! Rgard c'ke j'ai trouvé! 2 tapettes qui vienn sur not' teritoir!" (Racaille)

"Y z'on d'la thune?" (Kevin)

"Chai ap mwa! Mais on va les niker..." (Racaille)

"Ecoutez moi, jeunes gueux, si vous pensez que j'ai de mon précieux temps à vous offrir, vous vous trompez lourdement... Diantre que ces jeunes sont désagréables..." (Tetsuya)

"Heu... Oui... Certes, certes..." (Shimaru)

"Venez mon ami, retirons nous avant d'empester comme ces deux paysans..." (Tetsuya)

"Ouah... T'emball pa Jean-Edouard! Tu va trankilmen nou suivr et resté sage! Sinon, on va dvoir t'fair mal!" (Kevin)

"Hmpf... Il me semble que nous n'ayons pas le choix... Venez mon ami, suivons ces paysans!" (Tetsuya)

Tandis que je faisais un discret signe de la victoire à Shimaru, celui si usa de toute sa concentration pour ne pas éclater de rire! Urah restait avec nous, sagement... Je remarquai que les deux racailles évitaient de s'approcher de lui, même si il ne bronchait pas...

Les deux racailles nous conduisirent dans une ruelle étroite, qui s'avéra être un cul-de-sac. C'est alors qu'une dizaine d'hommes sortirent de nulle part, un sourire carnassier aux lèvres et des armes en tout genre dans les mains allant de la batte au cran d'arrêt. Une fois tous les hommes derrière nos deux racailles, ils s'avancèrent.


"Allé les bourjs, fil tou ske vou zavé!" (Kevin)

Ils continuèrent d'avancer, tandis qu'Urah se couchait par terre pour dormir, coupant le lien visuel que j'avais...

"Tu n'en a pas besoin pour te battre..." (Urah, pensée)

Je retirais le bandeau que je gardais sur les yeux depuis ma sortie de l'hôpital, et le jeta... Les bruits de pas des racailles stoppèrent...

"Mek, celui la é aveugl! un proi facil!" (Kevin)

"Et le clebs ki dors... ça va êtr du gato!" (Racaille)

Ils continuèrent à s'approcher...

Soudain, l'un d'eux se jeta sur moi et réussi a me planter son cran d'arrêt dans les côtes, tandis que je me tordais de douleur, je senti un coup de batte sur ma nuque... Tandis que je s’affaissais au sol, j'entendais des cris de douleur de Shimaru à mes côtés... C'est alors que je senti le contact froid du métal sur ma gorge, puis une lame me trancher la jugulaire. J'étais encore conscient lorsque je sentais le sang chaud couler le long de mon torse, mouillant mes vêtements... Je n'eus plus de nouvelles de Shimaru, celui-ci se faisait sûrement tuer aussi... Je mourus alors... lentement, sous les cris de joie des racailles...

Urah se leva alors et grogna sur les racailles... Ceux-ci se sentaient tout puissants après nous avoir tués, Shimaru et moi, alors ils s'approchèrent du loup en ricanant. Urah hurla alors à la lune et commença sa transformation... Les os craquaient, se déformaient, de même que son allure canine... Il se transformait en homme-loup...

Une fois cette transformation accomplie, il se rua sur les racailles, et les tua rapidement, l'un après l'autre, les mordant profondément, allant jusqu'à leur arracher des membres et manger des morceaux de chair... Le dernier fut Kevin qui ferma les yeux en hurlant lorsque le loup fondait sur lui...


"On y va?" (Shimaru)

"Ouais, on n'a aucune information a tirer d'eux..." (Tetsuya)

Nous nous éloignâmes alors du groupe de racailles, couchés par terre et parcourus de spasmes... Shimaru n'avait pas dû faire dans la dentelle avec eux...

"Dissipe-la maintenant..." (Tetsuya)

"Pourquoi, ils sont mignons comme ça..." (Shimaru)

"Ils vont mourir si tu les laisse dans ton genjutsu..." (Tetsuya)

"Bon... Ok... Je les ramène à la réalité... N'empêche qu'ils l'ont bien mérité!" (Shimaru)

"Certes..." (Tetsuya)

Nous éclatâmes de rire alors que les racailles se réveillaient, nous regardant d'un air ahuri. Urah passa alors tranquillement à côté d'eux pour nous rejoindre, ce qui les effraya!

Nous continuâmes alors notre recherche d'information, passant à côté de boutiques suspectes et d'hommes se cachant dans des sortes de draps noirs... Nous étions entrés dans un quartier plus dangereux apparemment... Les hommes qui jonchaient la rue n’avaient rien à voir avec les racailles présentes auparavant...

Un homme s'approcha alors discrètement de nous et murmura à l'oreille de Shimaru lorsqu'il arrivait à notre hauteur


"CP9..." (Homme)

Puis il disparu, sans que nous puissions le retrouver dans la rue... Shimaru me dévisagea alors...

"CP9? C'est quoi ça?" (Shimaru)

"Aucune idée... Peut-être un lieu de rendez vous..." (Tetsuya)

Nous nous mîmes alors à questionner les passant sur ce CP9, mais tous tremblaient et fuyaient à la mention de ce nom... C'est alors que l'homme d'avant revint vers nous et nous attira dans un coin de rue désert!

"Mais vous êtes dingues... Criez pas ce nom sur les toits!" (Homme)

"Mais comment veux-tu qu'on sache ce que ça veut dire CP9?" (Shimaru)

"... Désolé..." (Homme)

Il s'excusait maintenant? Mais c'était quoi ce mec?

"CP9 est le surnom d'un bar du coin... le Criying Papa..." (Homme)

"... Et pourquoi le 9?" (Tetsuya)

"Parce que CP1, CP2, CP3, CP4, CP5, CP6, CP7, CP8 et CP0 sont déjà pris!" (Homme)

"Mais pas CP tout court..." (Shimaru)

"Ah ouais... c'est vrai... J'avais pas remarqué! Mais maintenant, tout le monde connais ce bar sous le nom de CP9!" (Homme)

"Et pourquoi les passants fuient lorsqu'on prononce ce nom?" (Tetsuya)

"Bah... Il est assez réputé pour ses mauvaises boissons... Alors personne ne veux y aller..." (Homme)

"... On se casse!" (Tetsuya)

"Pourquoi?" (Homme)

"Moi je m'attendais a une histoire bien glauque au vu de la réaction de ces gens... je sais pas moi, un grand malfrat qui dirige la pègre d'une main de fer, un musée de l'horreur et de la torture avec du sang et des tripes partout... ce genre de truc flippant!" (Tetsuya)

"Tu sais que t'es flippant quand tu t'y mets Tetsu?" (Shimaru)

"Ouais c'est sur! Qui irait imaginer quelque chose comme ça?" (Homme)

"Hé! Mais t'es de quel côté Shim?" (Tetsuya)

Après cet intermède, nous fîmes route vers le CP9, guidés par l'homme bizarre, non plus pour son accoutrement mais plutôt par son manque d'intelligence!

Nous arrivâmes rapidement devant ledit bar et remarquâmes a la même vitesse le... calme qui y régnait... Il n'y avait pas un chat! L'homme bizarre nous conduisit dans une salle derrière le bar. Cette petite salle était totalement délabrée, mal éclairée et ne contenait qu'une table, des chaises et trois hommes. Un assis de l'autre côté de la table, et deux à ses côtés. L'homme se présenta sous le nom de Hermès.


"Hermès? Quel nom étrange... il vient sûrement d'une lointaine contrée!" (Tetsuya)

"Pourquoi tu parles toujours aussi bizarrement?" (Shimaru)

"Je sais pas... J'adore!" (Tetsuya)

"Idiot!" (Shimaru)

"Heu... Oui bon! Je vous ai convoqués dans ce lieu secret pour..." (Hermès)

"Convoqués? On est venu ici de notre plein gré! Nan mais! Comme si tu avais les moyens de nous convoquer!" (Shimaru)

"Et puis... Ce lieu n'a rien de secret... Cette salle même ne sers à rien vu que le bar en lui même est vide!" (Tetsuya)

"Oui... Rohhh laissez moi parler!" (Hermès)

"Que veux-tu?" (Shimaru)

"Vous êtes des shinobis, non?" (Hermès)

"Bah, vu que nous sommes dans un village shinobi..." (Tetsuya)

"Et en plus, vu qu'on porte nos bandeaux... Faut vraiment être aveugle ou crétin pour pas le deviner!" (Shimaru)

"Pas de réflexions contre les aveugle s'il te plait!" (Tetsuya)

"Oups désolé!" (Shimaru)

"Ha? Vous êtes aveugle? Et vous êtes tous deux shinobis?" (Homme bizarre)

"Lui est idiot!" (Shimaru et Tetsuya)

"Grrrrr... Je suis le messager, écoutez moi enfin!" (Hermès)

"Le messager? Là tu m'intéresse!" (Tetsuya)

"Ma fonction vous impressionne! Hein?" (Hermès)

"Nan... Nous intéresse seulement!" (Shimaru)

"Grmbl... Vous êtes puissants paraît-il..." (Hermès)

"A ce qu'il paraît..." (Shimaru)

"Voulez vous déserter?" (Hermès)

"... Drôle de question... Pourquoi?" (Tetsuya)

"Un nouveau village a été créé... Arasu... Repaire des brigands et des déserteurs... Et ce village est a la recherche de puissants Ninjas..." (Hermès)

"Ils devraient aussi chercher des nouveau passeurs..." (Shimaru)

"Pourquoi?" (Hermès)

"Parce que le passeur actuel est un parfait imbécile..." (Tetsuya)

"Renseigne-toi avant de crier sur les toits que tu sais où est Arasu!" (Shimaru)

Nous sautâmes alors de nos chaises et, tandis que j'assommai l'homme bizarre derrière nous, Shimaru maîtrisa rapidement les deux gardes du corps du passeur et attrapa ce dernier par le col...

"Dis nous où trouver Arasu!" (Shimaru)

"Je ne trahirais pas Zeus!" (Hermès)

"On s'en fous de Zeus! On ne connaît pas Zeus! Nous on cherche un sabre! Dis nous où est Arasu!" (Shimaru)

"Jamais!" (Hermès)

Je commençais à m'impatienter! Je sautai au dessus de la table et dégainai mon katana pour le placer sous les parties intimes d'Hermès.

"J'ai pas envie de jouer, le Messager! Tu nous dis où est ce satané village ou je te trancherai si lentement que tu ressentira la douleur jusqu'à ce qu'il ne reste de toi qu'un torse amputé des 4 membres, et je compte bien faire durer en commençant articulations par articulation..." (Tetsuya)

"Glauque... Je vais gerber!" (Shimaru)

"Alors en plus, tu seras couvert de gerbe... Tes plaies auront le temps de s'infecter vu que je prendrais mon temps et tu auras le temps de souffrir tandis que tes blessures seront couvertes de pus et... (Tetsuya)

"Ok! ok... Les montagnes blanches... Arasu se trouve dans les montagnes blanches!" (Hermès)

"Hé bien tu vois quand tu veux..." (Tetsuya)

Je me retournai alors rapidement et vomis dans un coin de la salle...

"Hé! Ça va pas?" (Shimaru)

"Si si... Mais ce que j'ai dit était vraiment trop dégueulasse... Et je m'imaginais la scène en le disant... Horrible..." (Tetsuya)

"Mais mais..." (Hermès)

"Le bluff, tu connais? J'aurais pas tenu jusqu'au pus!" (Tetsuya)

"Bon, on y vas?" (Shimaru)

Nous sortîmes alors du bar après avoir assommé Hermès... Pas la peine de le tuer, son supérieur le fera à notre place! En sortant, je vomis a nouveau à cause de l'image résidente des horreurs que j'avais dites, en plus du goût de gerbe dans ma bouche... Je vis alors à travers les yeux d'Urah des regards compatissants des passants... Il était temps de sortir de là, boire un coup d'eau, et partir vers les montagnes blanches, au sud-ouest...
avatar
Tetsuya Nomura
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 483
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 29
Localisation : Breizh... Bientot...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rock-80s-90s.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Shimaru le 29/5/2008, 20:00

Après quelques heures de recherche au sein des bas quartiers de Gensou, nous venions enfin d’obtenir des informations apparemment fiables sur le village d’Arasu. Il semblait se situer quelque part dans les montagnes Blanches de Yuukan, vers le Sud-ouest de la région. Néanmoins, cette indication n’était pas très précise, ce qui n’allait pas nous faciliter la recherche. Une fois là-bas, il faudra sûrement redemander notre chemin. Enfin bref… il y avait une question que je me posai tout de même : étions-nous les bienvenus à Arasu, ce village de brigands et déserteurs ?

Arriverions nous à y parvenir, et surtout arriverions nous à y survivre une fois à l’intérieur ? C’était pour moi évident, que, quelque soit la grandeur du village, cela revenait à du suicide (ou presque). Donc si l’Uraeus ne nous attaquait pas avant d’arriver à Arasu, alors…à ce moment là, plusieurs possibilités : soit le voleur n’est pas possédé, soit notre piste est fausse depuis le départ et ce n’est pas Arasu qui cherche à récupérer le katana, soit c’est bel et bien Arasu qui recherche le sabre mais le voleur y est déjà parvenu avant que nous puissions l’intercepter.

Et là, autant dire qu’il pourrait s’agir, à mon avis, de la pire des solutions. Quoi que. Il ne fallait pas non plus exclure le fait que le voleur soit en fait des voleurs. Qui nous dit aussi que tout cela n’est pas un piège, un stratagème pour nous envoyer tout droit dans une embuscade, au village d’Arasu, par exemple. Aucune des pistes n’était à exclure, au contraire il fallait s’attendre à tout, réfléchir à toutes les solutions possibles, se préparer à n’importe quelle situation, et cela à tout moment. Cette mission là était d’une grande importance, elle était aussi très difficile.

Lors de Tsukiyo, nous étions environ huit… là nous ne sommes que deux pour affronter un adversaire digne d’un haut gradé du Zénith (on suppose). Nous ne disposons qui plus est plus du Byogen de Datenshi pour le repérage, ni d’un Médecin comme Ardanel pour nous soigner. M’enfin bon, après tout, notre grade à tous les deux, Jounin, témoignait de nos capacités. Si moi j’avais beaucoup progressé depuis la dissolution de Tsukiyo, je n’en doutais pas moins de Tetsuya. Néanmoins, une fois de retour des les quartiers normaux de Gensou, je demandai à Tetsuya.


« - Tu es vraiment sûr de vouloir te rentre à Arasu ? Ca pourrait être… très dangereux. (Shimaru)

- Pour commencer, on ne fera que l’approcher. On verra bien par la suite, non ? (Tetsuya)

- Même, approcher un village ennemi, c’est du suicide. On sait qu’il y a des brigands, qui certes ne valent rien, mais il y a aussi possibilité que de puissants déserteurs s’y trouvent… (Shimaru)

- On se fera passer pour des déserteurs, il suffira de rayer nos bandeaux. (Tetsuya)

- A quoi bon, nous ne figurons pas dans le Bingo Book, et ils doivent sûrement vérifier là-bas. On pourrait se faire démasquer. Enfin d’après ce que je sais, c’est comme ça que ça marche chez les déserteurs. (Shimaru)

- Le Bingo Book n’est édité que chaque fin de semaine. Si on marche vite, on peut arriver à Arasu Vendredi. Ils n’ont aucun moyen de savoir si on a déserté avant ce jour là ou pas, et vu nos compétences ils seront forcés de nous accepter. (Tetsuya)

- Le Bingo Book de Gensou est édité chaque jour, contrairement à celui de Chikara, je suppose. (Shimaru)

- Et alors, ils n’ont aucun moyen de l’obtenir… (Tetsuya)

- La pègre Gensouarde, tu connais ? (Shimaru)

- …aussi vite. (Tetsuya)

- Certains messagers faucons sont bien plus rapides que des ninjas en course comme nous ! (Shimaru)

- … (Tetsuya)

- … (Shimaru)

- Tu abuses un peu là… (Tetsuya)

- Il ne faut écarter aucune possibilité, tu devrais le savoir. (Shimaru)

- Je le sais bien. Enfin, comme je t’ai dit tout à l’heure, il n’est pas sûr que le sabre se dirige vers Arasu, il s’agit juste d’une probabilité. Selon moi, 50 %. Le reste n’est donc pas à exclure. Nous réfléchirons à ça en temps voulu. (Tetsuya)

- C’est ce que j’allais te dire… (Shimaru) »

C’est donc ainsi que nous quittâmes Gensou. Le plan ? Celui initialement prévu. Marcher vers Arasu, tout en attendant une quelconque manifestation ennemie. Direction Sud-ouest de Yuukan. Puis la longue marche qui allait approximativement durer un peu plus d’un jour commença. Je détestais ça. C’est même ce que je détestais le plus dans une mission, après les combats. Bref, seules choses positives, le temps s’annonçait avec nous, et les animaux et monstres pas nombreux, étant donné que nous étions en plaine.

Pour essayer d’oublier cette monotonie qui commençait déjà à s’installer au bout de moins d’une heure à peine, je me mis à réfléchir à… ce qu’avait dit Ketsuo, Lieutenant du Zénith, avant de mourir, soit : "Parmi le Zénith, il y a quatre illusionnistes plus puissants que moi, dont un Maboroshi ". Etait-ce vrai ? Qui pouvait être ce Maboroshi ? Je ne connaissais jusqu’à ce jour aucun Maboroshi déserteur, cette phrase était donc fausse, ou bien… un membre de notre famille jouait double-jeu avec cette saleté d’organisation criminelle.

Peut-être devrais-je m’aider de Yuugen par la suite pour essayer d’en apprendre plus… ou alors cela est-il bien trop au dessus de moi, de nous ? Alors que j’étais perdu dans mes pensées, je vus à côté de moi, Tetsuya réagir bizarrement, prit d’un sursaut.


« - Qui y’a-t-il ? (Shimaru)

- Je ressens sa présence ! (Tetsuya)

- Vraiment ? Déjà ? (Shimaru)

- Oui. Passe-moi tes jumelles, je vais voir si j’aperçois l’Uraeus ! (Tetsuya)

- Ok. *lui lance* (Shimaru)

- Merci ! *attrape* (Tetsuya)

Tetsuya étant aveugle, ce dernier aposa les jumelles sur les yeux d'Urah.

- Alors, tu y vois quelque chose ? (Shimaru)

- Ouais. Ils sont quatre. Quatre types assis sur un grand rocher, avec des bandeaux rayés… sans doute d’Arasu. Et l’homme qui porte l’Uraeus dans son dos à les yeux rouges… pas de toute, il est possédé. Mais il est quand même avec les trois autres, c’est bizarre, pourquoi collabore t-il toujours avec eux. (Tetsuya)

- Peut-être qu’il les manipule. Il les force sûrement à collaborer avec lui. (Shimaru)

- C’est en effet le plus probable. (Tetsuya)

- Ils parlent ? (Shimaru)

- Ouais. (Tetsuya)

- Qu’est-ce qu’ils racontent ? (Shimaru)

- Je ne sais pas. Rapprochons nous un peu… mais pas trop. (Tetsuya)

- Ok. Je nous camoufle au Genjutsu ! (Shimaru) »

Je mis en place une barrière de Genjutsu Kuusou, agissant sur moi-même et Tetsuya (ce qui est assez difficile, et donc plutôt épuisant) filtrant à la fois la présence, le son, le chakra et quelque peu l’aura. Puis nous nous avançâmes non loin des personnes d’Arasu. Fort heureusement, ils avaient le dos tourné, ce qui allait grandement nous faciliter cette tâche d’espionnage. Enfin, nous essayâmes d’écouter leur conversation tout en les regardant minutieusement sans se faire repérer, cela valait mieux pour nous, à vrai dire.


*

« - Euh Francky, la patronne veut ce sabre le plus tôt possible, il ne vaudrait mieux se dépêcher ? (Homme un)

- Ouais, avant qu’une troupe de ninjas soit lancée à notre poursuite ! (Homme deux)

- Je vous ai déjà dit de la fermer ! (Homme Uraeus)

- Pourquoi t’es si agressif depuis tout à l’heure, Francky. Ca fait plus de deux heures qu’on attend sur ce rocher, tu ne crois pas qu’il est temps d’y aller ? (Homme trois)

- Je t’avais dit de la fermer. *dégaine Uraeus* (Homme Uraeus)

*

- Hm… le type s’est fait trancher en deux en un rien de temps… (Tetsuya)

- La vache, son énergie a presque failli dissiper mon illusion protectrice ! (Shimaru)

- Avant de l’attaquer, on devrait peut-être attendre de voir s’il en butte d’autres. (Tetsuya)

- En effet. (Shimaru)

*

- Mais, mais, mais… t’es malade ?! (Homme deux)

- Bande de noobs ! Vous commencez à me saouler ! Vous n’avez pas encore compris que votre copain Francky n’était plus là ?! (Homme Uraeus)

- … ? (Homme un et deux)

- Je suis étonné de la faible intelligence de votre supérieur qui vous a confié cette mission. Apparemment a-t-il oublié la possibilité de possession… tsss ! Néanmoins c’est quand même grâce à lui si je suis là. (Homme Uraeus)

- Qu’est-ce que tu racontes ? (Homme un)

- Je viens de me rendre compte que vous ne me servirez plus à rien. D’ailleurs vous ne m’avez servis à rien. Adieu. *Les tue* (Homme Uraeus)

- … (Homme Uraeus)

- Enfin, vous êtes là… ahah ! (Homme Uraeus)

*

- Tu crois qu’il parle de nous ? Il nous aurait découvert ? (Tetsuya)

- Je ne sais pas, en tout cas ça sent mauvais… attendons quelques choses quand même ! (Shimaru) »

De suite après ces mots, l’homme possédé par l’Uraeus se leva, sauta du rocher et s’avança droit vers lui. Il ne regardait pas de notre côté, et ne s’y dirigeait pas non plus. Alors… que faisait-il ? Mais soudain, quelques secondes plus tard, plusieurs types apparurent au loin. Ils étaient environ sept, et étaient habillés de noir, ils portaient aussi des lunettes noires. Et ils s’avançaient vers notre cible, notre convoitise, l’Uraeus. Ce dernier fixa le groupe, se gratta la tête, comme s’il réfléchissait. Finalement, il prit la parole.


« - Vous n’êtes pas ceux que je recherche ! Que me voulez-vous ? (Uraeus)

- Tu vas venir avec nous. (Homme en noir)

- Non. (Uraeus)

- Tu n’as pas le choix. (Homme en noir) »

De suite après, l’un des types en noir, le premier, celui qui avait des mains dans les poches et semblait de la jouer chef donna l’ordre aux autres sbires de capturer le katana maudit. Ce qu’ils firent sans trop de problème en quelques secondes, à mon grand étonnement. Etait-ce l’enveloppe corporelle de l’Uraeus qui était faible, ou bien ces hommes qui étaient forts ? Bref, le corps possédé par l’Uraeus fut vite déchiqueté, et le sabre ne tarda pas à tomber par terre, pour ensuite être ramassé par les hommes mystérieux portant de curieux gants. Ils effacèrent les traces et s’en allèrent aussitôt.


« - Merde… j’en reviens pas. (Shimaru)

- On dirait que quelqu’un d’autre qu’Arasu cherche à se procurer le sabre. (Tetsuya)

- Visiblement oui… en plus regarde, ils prennent la direction quasi opposée d’Arasu… ils partent vers l’Est ! (Shimaru) »


Dernière édition par Shimaru le 1/6/2008, 18:24, édité 1 fois
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Tetsuya Nomura le 1/6/2008, 11:43

Ces hommes en noirs partaient vers l'Est... Mais ou allaient-ils? Evidemment, nous prîmes rapidement la décision de les suivre tout en gardant une certaine distance pour ne pas nous faire repérer... Urah me servait toujours de guide... Il était mon maître et mes yeux... Il remarqua quelque chose et m'en fit part.

"As-tu remarqué... Ces hommes... Ils ne sont pas possédés par le sabre!" (Urah, pensée)

"Oui... Je vois l'âme du sabre... Elle reste cloitrée dans le sabre lui même... Elle essaye d'atteindre l'homme qui le porte mais elle ne peut pas... Comment cela se fait?" (Tetsuya, pensée)

"Je ne vois que deux possibilités. La première est que les gants qu'il porte sont d'une certaine matière empêchant une communication, mais cela est peu probable, étant donné que nous parlons d'âmes ici..." (Urah, pensée)

"Et la deuxième, c'est qu'il s'agit d'un bretteur conscient des âmes... n'est-ce pas?" (Tetsuya, pensée)

"Oui... Un 'Tamashii no bushi'... c'est l'appellation qu'utilisent les samurais pour désigner les guerriers ayant touché une âme de katana..." (Urah, pensée)

"'Tamashi no bushi'..." (Tetsuya, marmonnant)

"Hein? Que dis-tu?" (Shimaru)

"Rien... heu... Si... J'ai réfléchi a propos de ces mecs..." (Tetsuya)

"Et?" (Shimaru)

"Ce sont sûrement des 'Tamashii no bushi', des 'guerriers de l'âme'... En d'autres termes, des bretteurs qui ont conscience des âmes des lames. Donc ils sont fort au sabre... A quel point, je ne peux le savoir, mais ils sont forts!" (Tetsuya)

"Ok... Donc ils pourraient être des Samurai ou des Ronnins..." (Shimaru)

"Pourquoi dis-tu cela?" (Tetsuya)

"Ils ne portent aucun bandeau de village ni aucun signe d'appartenance à un village caché..." (Shimaru)

"Des déserteurs? des mercenaires?" (Tetsuya)

"Les deux possibilités sont plausibles, même si d'après ce que tu me dis, je pencherais plus vers des samurais." (Shimaru)

"... Cache toi! nous sommes suivis!" (Tetsuya)

Nous nous cachâmes donc facilement en arrêtant notre avancée grâce a un genjutsu de Shimaru et nous vîmes passer un petit groupe de shinobis... d'Arasu! Ils ne s'arrêtèrent même pas pour nous rechercher! Ils étaient après le sabre!

N'ayant pas le choix, nous reprîmes notre poursuite avec, cette fois, le groupe d'Arasu devant nous. Shimaru remarqua rapidement que ces derniers ne voulaient pas suivre le groupe s'étant emparé du sabre, mais bel et bien le rattraper, surement en vue de le récupérer par la force... Shimaru souris alors à l'annonciation de cette hypothèse. En effet, un tel combat nous permettrai sûrement de jauger la force des hommes en noirs...

A environ 1 kilomètre de la côte Est, le groupuscule Arasien rattrapa finalement les hommes en noirs... Shimaru, Urah et moi même décidâmes de nous cacher pour ne pas se faire détecter par aucun des deux partis. S'instaura alors un dialogue sans intérêt entre les Arasiens et les hommes en noirs... Sans intérêt car leur dialogue se résume en un grand :
"On veux le sabre, donne le ou on vous tue"
"Si tu le veux, viens et meurs"

Bref, des menaces sans intérêt... Soudain, le combat commença et tandis que tous les Arasiens sortirent Kunais, Senbons et autres armes ninjas, les hommes en noirs dégainèrent tous un Katana! Il s'agissait bien de Ronnins semblait-il!

Mais, malheureusement, les Arasien n'étaient que trop faibles. Ils se firent rapidement tuer par les guerriers qui étaient tous des 'Tamashii no bushi'... Nous n'avions toujours aucune information sur la force de ces guerriers, mais nous savions que nous étions deux Jounins face a sept bretteurs de qualité... Et même si j'avais finalement battu un des meilleur sabreurs de Yuukan, nous étions 3 contre lui et j'y avait libéré Katon, donc je ne pouvais me permettre d'engager un combat perdu d'avance qui m'obligerait a libérer ma dernière affinité.

La poursuite repris alors mais pour peu de temps, car les sept guerriers arrivèrent a ce que semblais être leur quartier général... Un bateau arrimé sur la côte...

Nous avançâmes prudemment, je demandai alors à Urah de m'attendre dehors car un combat éclaterais sûrement et je ne voulais prendre le risque qu'il soit blessé... De plus, je n'avais nullement besoin de voir en combat, surtout pas contre des 'Tamashii no bushi'! Nous nous dissimulâmes dans un Genjutsu afin de ne pas nous faire repérer et entrâmes dans le bateau...
avatar
Tetsuya Nomura
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 483
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 29
Localisation : Breizh... Bientot...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rock-80s-90s.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Shimaru le 2/6/2008, 20:30

Nous décidâmes donc de suivre ces hommes en noir qui semblaient se diriger vers l’Est, la direction de la côte. Avec eux, il y avait désormais trois camps différents voulant s’approprier le sabre Uraeus, dont nous même. Enfin… plus que deux à présent, vu que les Arasiens ont tous étaient tués par ce groupe d’inconnus. Avant qu’ils ne soient assassinés, l’un des quatre hommes était possédé par l’Uraeus, et comme Tetsuya et moi le pensions, il souhaitait bel et bien nous retrouver, puisse que ce dernier semblait nous attendre.

En chemin, je me demandai comment est-ce que ces types pouvaient résister à la force du katana maléfique. Etant donné que ces types n’avaient pas des têtes de sabreurs, je pensais que le gant y était certainement pour quelque chose, par exemple qu’il empêchait l’âme de sortir du sabre ou bien encore d’atteindre le corps du possesseur. Mais cette théorie fut vite cassée par Tetsuya qui m’expliqua que ces personnes étaient à priori des Tamashii no Bushi, soit des bretteurs non-samurai qui ont consciences de l’âme des sabres.

Si c’était réellement le cas, et je faisais confiance à Tetsuya pour ça, alors les gants servaient soit à rien, soit à autre chose. Sauf que vu que tous en avaient, cela ne pouvait probablement pas être un hasard. Donc… il était plutôt logique de penser que ces gants servaient en fait à ne laisser aucune trace, aucune n’emprunte. Et si ces types étaient aussi méticuleux dans leur travail, alors… c’est que leur objectif, leur travail, leur groupe, était secret. Sans compter le fait qu’ils se sont débarrassés des corps après la courte bataille.

Mais si tout cela est secret, et qu’ils sont obligés de tout effacer par la suite, alors… l’on peut être sûr à 80% que si nous sommes découverts, nous sommes morts. Car d’après Tetsuya, il y avait de quoi considérer ces hommes comme de redoutables adversaires, et vu qu’ils étaient sept... Bref, pour l’instant, le mieux est de rester dans l’illusion. Ils n’ont sûrement pas dû ressentir notre présence encore, mais qui sait combien de temps je vais pouvoir tenir comme ça. Pendant notre filation, un groupe d’Arasu vint tenter de reprendre l’Uraeus.

Comme pour le premier groupe, ils se firent littéralement défoncer, ils n’étaient pas assez forts. Finalement, un peu plus tard, nous arrivâmes à la plage. Devant nous, se trouvait un bateau amarré. Il était plutôt grand, mais paraissait tout de même un peu délabré. En clair, il ne semblait pas être en état de naviguer comme il se doit. Lorsque les hommes en noir entrèrent dans le navire par un trou, nous fîmes de même quelques secondes plus tard. Petit détail, avant de rentrer, ils semblaient surveiller si personne ne les suivaient.

Faut dire quand même que ce coin de la plage était plutôt bien isolé, notamment par une forêt dense non loin, difficile donc de tomber sur le bateau par hasard. Bref, une fois à l’intérieur, les petits couloirs et pièces s’enchainaient. Le navire était vide, il ne semblait à première vue n’y avoir que les sept hommes et nous deux. Enfin, la troupe s’arrêta dans une grande salle, la salle des canons. Au milieu, une personne qui avait tout l’air d’un punk. Crête iroquoise verte, bouche cachée par un bandeau bleu clair, habillé d’habits verts et style punk. Je le décrivis à Tetsuya.

Le chef des men in black donna l’Uraeus au punk, ce dernier le reçu avec un grand sourire aux lèvres. Après ça, il fit sortir de la salle les sbires, en leur disant qu’ils avaient bien travaillés et qu’ils avaient le droit de se reposer. Il se posa sur une caisse, se mit à admirer le katana exceptionnel, médita quelques secondes puis… alors que nous regardions tous les deux avec attention la scène, l’homme tout vêtu de vert prit la parole… à nous. Je fus contraint de retirer le Genjutsu, étant donné que cela ne servait plus à rien.


« - Pourquoi vous cachez vous ? Avancez donc… (Punk)

- … (Shimaru)

- Je m’appelle Letz Shake, que me voulez-vous ? (Letz Shake)

- Nous sommes chargés de récupérer ce sabre… et nous ne repartiront pas sans ! (Tetsuya)

- Oh. Des ninjas de Gensou, normal que mes hommes ne vous aient pas remarqué, ils sont très faibles au Genjutsu. (Letz Shake)

- Tes hommes ? Vous avez un style largement différent d’eux pourtant. (Shimaru)

- C’est fait exprès pour que personne ne pense que nous sommes « alliés ». En vérité, ce sont des bretteurs, c’est moi qui les formés. Au départ, ils n’étaient rien de plus qu’un ramassis de racailles rebelles sans but. (Letz Shake)

- Peu importe qui ils sont, nous, nous on veut simplement l’Uraeus ! (Tetsuya)

- Et pour en faire quoi ? (Letz Shake)

- On pourrait te retourner la question, mais ça ne m’intéresse pas personnellement. Donc tu vas gentiment nous le donner, et nous on va gentiment partir. (Shimaru)

- Je suis désolé, mais ça ne va pas pouvoir être possible. Désormais, vous connaissez mon repère, mes hommes… je suis donc dans l’obligation de vous tuer. Et c’est malheureusement à contre cœur que je fais ça, croyez moi. (Letz Shake)

- … ? (Shimaru)

- Dernier avertissement. Ce sabre ne t’appartient pas, alors… (Tetsuya)

- Oh que si. Ce sabre m’appartient, plus que quiconque ! (Letz Shake)

- JE suis le possesseur de ce sabre. J’ai battu son ancien propriétaire, alors il me revient de droit. Apparemment, il ne sert à rien de discuter avec toi, alors je vais me contenter de le reprendre par la force. (Tetsuya)

- * se lève d’un coup * Qu, quoi ? Tu… ? (Letz Shake)

- Il a l’air choqué… (Shimaru)

- Qui a-t-il ? (Tetsuya)

- Serais-tu… ce dénommé Tetsuya ? (Letz Shake)

- Moi-même. (Tetsuya)

- Tu connais ce type ? (Shimaru)

- Non… (Tetsuya)

- Tu es donc celui qui a tué HASAKI !? (Letz Shake)

- Oui et… (Tetsuya)

- *rire diabolique* AHAHAHA ! C’est parfait ! Tu étais le premier sur ma liste de gens à abattre, et voilà que tu viens à moi comme ça ! Raison de plus pour te tuer !! (Letz Shake)

- Bizarre, lui était si calme jusqu’ici… (Shimaru) »

Le punk habillé de vert, après un dernier rire diabolique, dégaina l’Uraeus et se jeta de toute ses forces et à toute vitesse sur mon équipier, Tetsuya. Ce dernier, ne comprenant certainement pas pourquoi cette réaction, se contenta d’esquiver.

« - Bordel, qui es-tu à la fin ! Et qu’est-ce que tu me veux au juste !? (Tetsuya)

- Qu’est-ce que je veux ? Et c’est toi qui me pose cette question ? Toi qui as gâché le peu d’intérêt qu’il restait de ma vie ! ET TU VEUX LE SAVOIR ? (Letz Shake)

- … (Tetsuya)

- Hasaki… était une vieille connaissance à moi. (Letz Shake)

- Un ami à toi, donc tu n’as pas accepté sa mort. (Shimaru)

- Pas du tout ! Au contraire, je le détestais ! Mais effectivement… je n’ai pas accepté sa mort, car… c’est moi qui devais le tuer. (Letz Shake)

- De moins en moins clair… (Shimaru)

- Pour tout vous dire… nous nous connaissions depuis l’enfance. Hasaki Taosu était en réalité orphelin. Abandonné par ses parents alors qu’il n’avait qu’un an, il a été recueilli par des moines ninjas dans Yuukan, et ensuite rapporté jusqu’à un sanctuaire dojo caché parmi les montagnes vertes. Le maître de ce temple n’était autre que Yohken Asakura, l’un des cinq meilleurs sabreurs shinobi au monde. Ce dernier avait créé cet édifice dans l’espoir de former, des leur plus jeune âge, des personnes au maniement du sabre, et cela afin qu’un jour, l’une d’entre elles, prenne sa place de meilleur sabreur. Et il se trouve que j’étais aussi étudiant de ce dojo. Autrefois, je le détestais plus que tout, non pas car il n’était pas comme les autres, mais… parce qu’il était en réalité plus fort que moi, et que je ne pouvais me faire à l’idée qu’un type venu de je ne sais où avait prit ma place du numéro un. Pourtant, en vérité, je l’admirais en secret. Mais toute son enfance, je l’ai persécuté. Ce qui l’a rendu petit à petit rageux. (Letz Shake)

- … (Tetsuya)

- Une sorte de rivalité s’instaura entre nous deux. Puis 17 ans plus tard, vint la date fatidique. Celle où Yohken annonça les deux véritables prétendants au titre, soit moi-même, de nom vrai nom Ren Kimura, et Hasaki Taosu. Le maître ne pouvant nous départager, il décida de le faire à l’aide d’un combat au sabre. Afin de m’assurer la place de meilleur sabreur, je suis allé voir mon adversaire juste avant le combat, et je lui ai demandé de faire exprès de perdre, je l’ai menacé avec des collèges, tout en sachant qu’il ne pourrait jamais rivaliser contre nous tous. Comme convenu, Hasaki se bat… et fait semblant de perdre. Mais… le lendemain… alors que je m’apprêtai à recevoir le titre de meilleur sabreur, ainsi que le sabre qui avec, l’Uraeus, celui de maître Yohken, Hasaki Taosu le vole. Il le vole alors que personne ne le surveille et que le sensei n’est toujours pas arrivé au temple pour la cérémonie. Dans son désir de vengeance et une demi-possession du katana… il tue absolument tout le monde présent dans le bâtiment, soit une cinquantaine de personne. Quelques secondes plus tard, Yohken arrive. Il ne peut que constater la tragédie, et au bord du désespoir, il n’a d’autre choix que de tuer l’étudiant. Mais il n’y parvient pas et se fait tuer lui aussi. Et il est parti, puis 5 ans plus tard à rejoint le Zénith, allez savoir pourquoi… (Letz Shake)

- Tu dis qu’il a tué tout le monde. Tu n’étais pas avec eux sur ce jour là ? (Shimaru)

- Tout est le monde est mort… sauf un… moi. Terrifié par la scène, j’ai fait semblant d’être mort au premier coup que m’a assené Hasaki, malgré que celui-ci ai pratiquement suffit à me tuer. Si je suis vivant aujourd’hui… c’est par simple miracle. (Letz Shake)

- Je vois… ou plutôt j'entends ! (Tetsuya)

- Puis petit à petit, en grandissant, j’ai muri… j’ai pris conscience du monstre que j’avais créé (en parlant d'Hasaki), du monstre qui avait prit bon nombre de vie… et bien plus par la suite, avec le Zénith. Quelque part, ce n'est pas sa faute, mais la mienne. Alors, j’ai fait la promesse à moi-même, qu’un jour, je tuerais Hasaki de mes mains ! Voilà pourquoi… ce sabre est à moi ! (Letz Shake)

- Je me trompe où tu souhaitais le tuer pour assouvir ces remords qui te hantent ? (Shimaru)

- C’est exactement ça. (Letz Shake)

- Juste une chose. Pourquoi as-tu changé de nom, de style et de mode de vie ? (Tetsuya)

- J’étais censé être mort, Hasaki croyait avoir tué son pire ennemi, mais ce n’était pas le cas. S’il avait apprit par un quelconque moyen que j’étais vivant, il aurait tout fait et se serait même servi du Zénith pour me retrouver et me tuer définitivement. Mais comme c’est moi qui finalement voulais le tuer, voilà pourquoi je me suis caché pendant tant de temps, dans l’espoir de m’entrainer jusqu’à devenir assez fort pour l’affronter le jour venu. Et c’est là où tu as fait la chose qu’il ne fallait pas faire Tetsuya. Tu l’as fait à ma place, tu vas donc mourir. Qui plus est, ce sabre est désormais la seule chose qu’il me reste d’Hasaki. Mais n’ai aucune crainte, je ferais de ta mort, une mort digne. Et j'attend de toi... un grand combat ! (Letz Shake)"
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Tetsuya Nomura le 14/6/2008, 21:24

Un grand combat... Letz Shake, ou plutôt Ren Kimura, m'avait défié en combat singulier pour laver son honneur... Je savais que c'était ce qu'il voulait dire derrière son histoire de vengeance. Toute sa vie après sa "mort" était de s'entraîner afin de battre Hasaki et réparer ses erreurs passées. Son désir, en me battant, était de battre Hasaki...

"Suiton, Mizu funsui no jutsu" (Shimaru)

Un jet d'eau peu puissant jailli alors de Shimaru vers Letz Shake... Mais quelque chose ne collait pas... Le choc entre l'attaque de Shimaru et Uraeus ne fus pas violent... La technique utilisée par mon ami était bien trop faible pour espérer blesser l'ennemi.

"Shimaru que..." (Tetsuya)

"L'Uraeus est mouillé. Et maintenant, je peux t'aider grâce à mon sabre... Il est attiré par l'eau! Même si je suis faible en combat au sabre, ce dernier ira tout seul contrer les attaques de Letz Shake" (Shimaru)

Je sentais alors un courant d'air... Shimaru se déplaçait tout droit vers mon adversaire pour l'attaquer...

"Arrête!" (Tetsuya)

Soudain, les bruits de pas de Shimaru stoppèrent. Ensuite, j'entendis quelques petits bruits de pas supplémentaires... Il s'était tourné vers moi... Je pris bien garde et n'entendais pas de bruit émanant de Letz Shake, donc ce dernier n'en profita pas pour attaquer.

"Tu ne comprends pas? Ce combat est un duel... Ren Kimura veut un véritable duel avec moi afin de surpasser Hasaki. Je sais que la mission prévaut et que ce sabre est dangereux, mais je ne peux pas laisser la mission passer avant son désir..." (Tetsuya)

"Comme tu veux... Alors j'attendrais la fin du combat!" (Shimaru)

"Merci..." (Tetsuya)

J'entendis alors Shimaru se déplacer a côté de l'entrée de la salle et s'asseoir. Je me rendis alors compte que pendant tout ce temps, les hommes en noirs ne bougeaient pas et restaient sur les côtés de la salle, observant la scène qui se déroulait devant eux. Ils étaient si stoïques, si calmes... Leur entraînement avait dû être très rude et très important pour qu'ils gardent ce sang-froid.

Je me retournais alors vers Letz Shake, et dégaina mon sabre. Je senti alors la présence de "Gatsu Wa Dai Mi" à mes côtés... Un sentiment de sérénité m'envahit alors et j'oubliai presque le combat imminent tellement le bien-être que je ressentais était important. Mais une vision me ramena rapidement sur terre... Je vis Uraeus se mettre lui aussi en position de combat, ce qui voulait dire que Letz Shake était prêt à se battre. Je me mis alors aussi en position de combat, attendant patiemment un assaut de mon adversaire.

C'est alors que je vis Uraeus trembler... Le Serpent aux yeux rouges semblait pris de convulsions et plus rageur que jamais... La haine d'Hasaki était toujours en lui et le serpent n'aspirait qu'à une chose... me détruire! Il s'étira le plus possible pour tenter de m'atteindre, mais il n'était pas assez long et la queue du serpent ne bougeait pas... Letz Shake ne se laissait pas faire par le sabre. Il avait assez de volonté pour ne pas se laisser posséder par la puissance et la volonté du katana. Le serpent Uraeus disparu alors lentement jusqu'à ne plus être visible du tout... Apparemment, Letz Shake n'arrivait pas à se mettre en accord avec l'âme de son Katana, ce qui ne voulait dire qu'une chose... Il n'était pas en accord avec lui même...

J'entendis alors Letz Shake venir droit vers moi et tenter une taille verticale de front que j'esquivai aisément par la droite. Il enchaîna alors avec une frappe circulaire au niveau de mon cou. Je me baissai alors, évitant de me faire décapiter, et frappa avec la garde de mon katana dans le foie de mon adversaire. Sous le coup, il fit quatre pas en arrière.
J'avançai alors de trois pas vers lui et frappa d'un coup rapide sur l'épaule de mon adversaire. Mon sabre entra en contact avec le katana de mon adversaire à quelques centimètres de son épaule. Tout en maintenant la position avec son katana, j'entendis Letz Shake se déporter sur le côté avant de sentir son sabre pivoter sous le mien, puis glisser le long de mon sabre afin de porter un coup au niveau de mes hanches de l'autre côté. J'interposai rapidement mon katana entre la lame d'Uraeus et ma chair, puis, une fois le coup contré, je fis un saut en arrière afin de prendre mes distances avec Letz Shake.


"Si tu n'utilise pas le Katana, tu n'as aucune chance..." (Tetsuya)

"... Je sais..." (Letz Shake)

Je vis alors à nouveau le Serpent Uraeus devant moi. Je n'avais plus peur de lui maintenant, mais j'avais pitié de lui! Ce sabre était comparable à un homme furieux de la mort d'un proche... Et il semblait croire que c'était moi qui avais tué Hasaki...

Mais...

Letz Shake aussi le pensait!


"Attends, il faut que tu sache... Ce n'..." (Tetsuya)

Il me coupa par un assaut violent. J'eus du mal à contenir cette attaque mais quelque chose n'allait pas... Uraeus ne touchait que la moitié du corps de Letz Shake... Ce dernier n'était pas sûr de lui...

Je le repoussai et tentai un assaut à mon tour. Tout d'abord une frappe verticale vers le bas qu'il esquiva par la gauche. Je tournai alors la lame de mon sabre afin de frapper immédiatement de vers le haut et vers la gauche, soit une frappe diagonale. Uraeus para et me repoussa avec un hurlement de Letz Shake. Il m'attaqua alors de façon très aléatoire et idiote. Cela ne ressemblait pas à l'image que Letz Shake m'avait donnée dans la première partie du combat, aussi je devinai qu'il était sous une emprise partielle de l'arme.

Je décidai alors d'utiliser le Ishiki no Katana, non pas pour battre mon adversaire, mais pour l'aider.

Je senti alors Gatsu Wa Dai Mi entrer en moi et devenir moi. Cette fusion m'apportait, comme chaque fois, un sentiment de bien être et de sérénité totale.

Nous fonçâmes ensemble sur Letz Shake et Uraeus afin de le frapper. Nous frappâmes rapidement du plat du sabre dans la nuque de Letz Shake pour lui faire perdre conscience. Gatsu Wa Dai Mi toucha alors Uraeus et tenta d'instaurer un dialogue, mais ce dernier ne voulait pas, aveuglé par la haine. Je vis alors Gatsu Wa Dai Mi enlacer Uraeus et l'immobiliser afin de pouvoir lui parler calmement... Ce dialogue n'était nullement comparable entre un échange verbal humain, mais largement supérieur. Chaque sabre a une vibration propre, et cette vibration se trouve modifiée par l'état du katana. Or Uraeus vibrait de façon saccadée et violente d'après Gatsu Wa Dai Mi...

Gatsu Wa Dai Mi raconta alors son histoire à Uraeus. Elle raconta qu'elle fût forgée par un maître forgeron du nom de Kaien. Mais à peine sa lame fixée à sa garde, une troupe de vandales fracassa l'entrée de la forge et tuèrent Kaien. Le chef de la troupe s'empara alors de Gatsu Wa Dai Mi en riant aux éclats et il ordonna à ses sbires de tout emporter et de brûler la forge. Par vengeance, Gatsu Wa Dai Mi se promit qu'elle tuerait l'homme qui a détruit la forge et tué son père, Kaien. Le nouveau maître du katana trouva la mort lors de son combat suivant, trompé par le sabre. Mais cette mort n'apaisa pas Gatsu Wa Dai Mi. Elle voulait plus de sang, sa vengeance ne se portait plus contre l'homme qui avait tué son père, mais contre toute l'humanité. Elle en voulait aux humains pour leur cruauté. Aussi elle trahit tous ses maîtres jusqu'à ce qu'elle tombe sur moi. Elle lui raconta qu'elle avait voulu m'aider car elle comprenait mes désirs de vengeance contre mon clan... Même si au début, un véritable dialogue n'avait pu se faire entre elle et moi, elle avait décidé de m'aider, attendant patiemment que j'arrive à un stade de conscience supérieur du Bushi-dô.

Elle ne m'avait jamais raconté son histoire, mais je savais que je la connaissais déjà, et ce depuis la première fois que nous avions fusionnés. Enfin, elle expliqua à Uraeus que je n'avais jamais tué Hasaki. Certes, je les avais séparés une fois Hasaki tombé inconscient pour des raisons de sécurité et des raisons politiques, mais c'est lors de sa détention qu'un tueur dont personne ne savait rien avait tué Hasaki.

Je senti alors Uraeus se calmer... Ses yeux rouges changèrent de couleur pour devenir bleus, la même couleur que ceux de Gatsu Wa Dai Mi. De plus, Uraeus vibra plus lentement et plus régulièrement. Il était en paix avec lui même maintenant, ainsi qu'avec moi, toute haine envers moi était partie. Gatsu Wa Dai Mi libéra alors le serpent Uraeus qui ne bougea pas.

Je senti alors la présence de Shimaru derrière moi...


"Ah... Tu l'as eu... Bon, ses sbires ne bougent pas, alors prends le sabre et on se casse!" (Shimaru)

"Non, pas encore... Le duel n'a pas encore commencé..." (Tetsuya)

"Qu'est ce que tu racontes? Vous vous êtes battus, tu l'as assommé, point barre!" (Shimaru)

"Je n'ai fais cela que pour que Gatsu Wa Dai Mi parle avec Uraeus... Letz Shake n'a pas pu utiliser Uraeus car ce dernier ne voulait que me tuer. Et ils ne connaissaient pas la vérité. Ils pensaient que j'ai tué Hasaki." (Tetsuya)

"Et alors?" (Shimaru)

"Ils se battaient contre moi pour des raisons différentes, donc ils ne pouvaient bien combattre. Letz Shake voulait me battre pour surpasser Hasaki et Uraeus voulait me tuer pour venger Hasaki..." (Tetsuya)

"Bon, en clair, c'est pas fini..." (Shimaru)

"...non..." (Tetsuya)

"Ok, donc je retourne m'asseoir... Tu sais que je me sens inutile là?" (Shimaru)

Je me levai alors, bientôt suivi par Letz Shake qui se réveillai en se frottant la nuque a cause du coup que je lui avais porté.

"Aie... Ça fais mal un coup à la nuque..." (Letz Shake)

"Désolé... Mais je devais vous immobiliser pour pouvoir calmer Uraeus en lui disant la vérité..." (Tetsuya)

Je vis alors Uraeus circuler librement dans tout le corps de Ren Kimura, avant de prendre sa place tout autour du corps de ce dernier. Je vis alors Uraeus plonger à l'intérieur du corps de Letz Shake et fusionner avec celui-ci.

"Alors tu ne l'as pas tué... Tu l'as seulement arrêté..." (Letz Shake)

"Oui, c'est cela que je voulais te dire quand tu m'as attaqué tout à l'heure." (Tetsuya)

"Bien... Mais cela ne change rien à notre combat... Je veux quand même me battre contre toi pour surpasser Hasaki..." (Letz Shake)

"Si, cela change tout. La haine ne t'aveugle plus, ni Uraeus... Vous pouvez maintenant fusionner et vous battre ensemble, et plus entre vous." (Tetsuya)

" *rire diabolique* Hahahaha! Tu as raison, petit! Allez... donne moi un grand combat!" (Letz Shake)

Nous nous mîmes tous deux en garde, puis nous avançâmes calmement l'un vers l'autre. Une fois à 1 mètre l'un de l'autre, nous restâmes immobiles. Chacun attendant que l'autre bouge...

Une goute perle sur mon front...

Le serpent était calme, serein... Il n'attendait qu'un mouvement de ma part pour attaquer.

La goute descends vers mon nez...

Gatsu Wa Dai Mi était aux aguets avec moi. A partir de la, un faux mouvement pouvait se révéler dangereux, voir fatal.

La goute tombe du bout de mon nez...

Soudain, le temps semble ralentir. Je vois Letz Shake bouger au ralenti et me porter un coup vertical que je contre, aussi au ralenti, au dessus de ma tête, tenant mon sabre horizontal. Je le fais alors tourner vers la droite afin de porter une frappe au cou de mon adversaire. Celui-ci fait tourner son sabre derrière sa tête en gardant les bras en haut afin de protéger son cou à sa gauche assez rapidement. J'enchaîne alors en faisant tourner mon sabre au dessus de ma tête afin de porter le même coup mais à ma gauche. Letz Shake fis alors pareil que moi, c'est à dire tourner son sabre au dessus de lui afin de changer le côté de sa garde. Je refais alors tourner mon sabre d'un mouvement circulaire sur ma droite afin de le frapper à l'abdomen, tout en reculant d'un pas. Lui refais passer son sabre à sa gauche en le gardant devant lui et en le baissant afin de le garder vertical, puis il enroule mon sabre qui l'attaque et lui fait faire un cercle complet entre nous deux. Il frappe alors à nouveau verticalement, du haut vers le bas. Je contre encore de la même manière que précédemment, mais cette fois, je me décale vers ma gauche et avance vers Letz Shake, nos deux sabres toujours en contact, ma lame se rapprochant de sa garde. Il réagit immédiatement en reculant et en abaissant la garde de son sabre, ce qui a pour effet de mettre son sabre vertical devant lui, le mien restant vertical, nos deux sabres constituant une croix parfaite. Nous restons ainsi immobiles un instant, puis nous nous reculons tous deux et nous saluons.

La goute touche le sol...

Tout se passe en quelques secondes. Dans un bal fluide et rapide, Letz Shake fais exactement ce que j'avais vu au ralenti juste avant et je réagis exactement de la même manière. Nous nous retrouvons donc rapidement dans la dernière position du combat : presque côte à côte, les sabres formant une croix parfaite. C'est alors qu'un fracas se fait entendre!


"Donnez nous ce sabre!" (Voix inconnue)

"Merde, des Arasiens..." (Letz Shake)

"Notre combat est reporté..." (Tetsuya)

"Non, il est terminé... Tu es digne de porter Uraeus." (Letz Shake)

"Je ne veux pas le porter... Je le jugeais juste trop dangereux pour qu'il soit maîtrisable par qui que ce soit... Mais tu as réussi à le maitriser... Je veux juste le ramener à Gensou pour montrer au Kage qu'il est entre de bonnes mains..." (Tetsuya)

"OK... Alors tu le ramènera à Gensou!" (Letz Shake)

Uraeus fut alors tendu vers moi, et je le pris. J'entendis alors Letz Shake dégainer un autre sabre, mais sans âme...

"Je ne voulais fusionner avec aucune autre arme qu'Uraeus... Alors je porte des katanas de piètre qualité, sans âme..." (Letz Shake)

Je n'avais rien demandé... Surement avais-je eu une expression facilement compréhensible d'étonnement lorsqu'il avait dégainé...

"Bon, les gars, on s'occupe de ces mecs!" (Letz Shake)

"Vous m'avez oublié? Le duel est fini, je vais pouvoir un peu me sentir utile! Suiton, Suiryuudan no jutsu!" (Shimaru)

A ces mots, je poussai Letz Shake sur le côté et plongeai de l'autre afin d'éviter l'attaque de Shimaru, ce dernier se trouvant derrière la troupe d'Arasiens.

Ces derniers furent propulsés au sol mais ils se relevèrent rapidement. Visiblement, ils étaient plus forts que leurs prédécesseurs.


"Courez vers votre village! Nous les retiendrons ici! Boyz! Letz Shake!!!" (Letz Shake)

Letz Shake sauta alors sur les Arasiens, suivi par tous ses hommes en noirs présents. Je compris enfin d'où lui était venu ce surnom... Je profitai de la diversion de Letz Shake pour sauter au dessus de la troupe et rejoindre Shimaru à la porte.

Nous partîmes donc de la base de Letz Shake, retrouvâmes Urah à l'extérieur et partîmes en direction de Gensou...


Dernière édition par Tetsuya Nomura le 30/6/2008, 19:33, édité 1 fois
avatar
Tetsuya Nomura
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 483
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 29
Localisation : Breizh... Bientot...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rock-80s-90s.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Shimaru le 16/6/2008, 14:56

Un duel qui s’annonçait long et difficile commença alors entre Letz Shake et Tetsuya. Je fus mis de côté par ce dernier, car selon lui, je ne devais pas intervenir dans ce combat. Bref, l’affrontement était très serré, comme je le pensais, Letz Shake était puissant… mais il ne fallait pas non plus sous-estimer Tetsuya, qui tout comme moi, était devenu un grand et puissant shinobi capable de s’en sortir tout seul. Bref, un peu plus tard, des Arasiens débarquèrent à l’improviste dans le navire abandonné… c’était jusqu’à présent, la troisième troupe envoyée.

Suite à un malentendu, Letz Shake nous confia la mission de garder, de protéger et d’amener au village de Gensou le plus vite possible l’Uraeus, avant qu’il ne tombe entre les mains des ennemis. Au fond, ce punk n’était pas si méchant que ça. Donc nous quittâmes à toute vitesse le bateau, alors que Letz et ses hommes s’occupaient des Arasiens afin de nous couvrir et de nous permettre ainsi la fuite stratégique. On pouvait ressentir depuis la plage, des vagues de chakra, ce qui signifiait qu’un grand combat s’y déroulait.


« - Tu crois qu’il va s’en sortir ? (Shimaru)

- Je ne sais, pourquoi tu me demandes ça ? (Tetsuya)

- Ben t’as eu l’occasion de jauger sa puissance en le combattant, nan ? (Shimaru)

- Oui, mais pas celle des Arasiens… (Tetsuya)

- Ces types ont l’air plus fort que les autres… mais ils ne me semblent pas non plus dangereux que ça. (Shimaru)

- Alors espérons-le… (Tetsuya)

- Mais c’est justement ça qui m’inquiète. Pourquoi envoyer à la suite des faibles récupérer un sabre maudit que seul un Samurai sur cent saurait supporter… ? (Shimaru)

- Maintenant que tu le dis… jusqu’à présent, aucun des Arasiens n’était assez fort pour être capable de porter l’Uraeus. Et pourtant, s’ils veulent le récupérer à tout prix… (Tetsuya)

- C’est bien qu’ils ont conscience de sa puissance, de son pouvoir. (Shimaru)

- On peut donc s’attendre à rencontrer d’autres troupes, alors ! (Tetsuya)

- En effet. Ou bien alors il s’agit des adversaires de Letz et ses hommes, mais ça m’étonnerait… (Shimaru)

- Au cas où il y aurait une présence non loin de nous, Urah nous en avertira… restons néanmoins sur nos gardes. (Tetsuya)

- Ouais… (Shimaru) »

Et la marche rapide reprit. Nous venions de quitter la plage, nous étions à présent dans une forêt… à environ deux voire trois heures de Gensou, si l’on rencontrait un quelconque souci. D’après moi, si des types nous recherchent, nous poursuivent ou nous suivent en secret, ils ne tarderaient pas à intervenir. Car plus l’on se rapprochait de Gensou, et plus c’était mauvais pour eux… nous étions donc prêt à les recevoir. Tout à coup, quelques minutes plus tard, le loup se mit à réagir… Tetsuya m’avertit qu’Urah avait ressenti une présence.

D’après lui, elle se rapprochait de plus en plus vite et ne provenait pas de la direction du navire de Letz Shake. Donc soit il s’agissait encore d’une troupe d’Arasu, soit d’une fausse alerte… même si je n’y croyais pas trop. Par la suite, il ajouta qu’ils étaient plusieurs… à peu près cinq, et qu’ils se dirigeaient clairement dans notre direction. Détail bizarre et pouvant paraitre insignifiant, mais en tout cas, jusqu’à présent, les Arasiens rencontrés formaient des groupes de quatre… et là, ils sont cinq. Ou alors, à moins que…


« - Quelque chose me dit qu’on va avoir à faire aux plus forts, cette fois-ci. (Shimaru)

- Qu’est-ce qui te fait dire ça ? (Tetsuya)

- Les autres troupes d’Arasu n’étaient composées que de quatre hommes… là, ils sont cinq. Par conséquent, il s’agit sûrement du groupe majeur… le chef de ces troupes est peut-être la cinquième personne. (Shimaru)

- Possible… dans ce cas là, on peut s’attendre à rencontrer un bretteur averti venant d’Arasu, dans ce groupe, n’est-ce pas ? (Tetsuya)

- C’est ce que je pense. Ils ont attendus que l’on s’épuise pour intervenir, il fallait s’en douter… (Shimaru)

- Surtout que je suis déjà un peu fatigué… mais pas assez pour ne pas pouvoir me battre ! (Tetsuya)

- Et cette fois-ci, je n’reste pas sur le banc de touche ! (Shimaru)

- Aucun risque ! (Tetsuya) »

Nous décidâmes donc de nous arrêter et d’attendre qu’ils daignent se montrer, sachant qu’il ne servait à rien de fuir ici. Finalement, les Arasiens se montrèrent. Ils avaient tous leur bandeau rayé, et une tête banale. A vrai dire, seul le cinquième, celui qui se trouvait tout derrière, arriva à attirer mon attention. Bizarrement, on aurait dit un ours polaire… enfin c’était bien un ours… mais un ours mi-humain… il marchait sans peine sur les pieds, avait la carrure d’un homme malgré ses poils, sa taille et tout ça. Il était habillé d’un épais manteau blanc et tenait dans ses mains un sabre.

« - On tient notre bretteur… (Tetsuya)

- Ouais, mais… ce type est bizarre. C’est un ours. Tu crois qu’il sait réellement se battre ? (Shimaru)

- Le sabre qu’il porte me donne froid dans le dos… ça ne peut pas être un simple ours ! (Tetsuya)

- Je suis beau, hein ? Vous aimez mon pelage ? (Ours)

- Non. (Tetsuya et Shimaru)

- Vous ne voulez pas savoir pourquoi est-ce que je suis un ours et que je parle ? (Ours)

- Non. (Tetsuya et Shimaru)

- Bon, comme vous m’avez l’air d’être de sympathiques gars, je vais vous l’expliquer. A l’origine, j’étais un humain comme vous et mes hommes. Mais un jour, alors que j’étais un brigand accompagné d’autres types, j’ai volé un magnifique sabre dans une armurerie. Sauf que j’étais loin de penser que ce sabre était maudit et portait une âme… résultat, j’ai reçu un sortilège… qui m’a fait devenir un ours mi-humain jusqu’au restant de mes jours ! Plus tard, j’ai appris que le seul moyen de rompre le sort était de réussir à contrôler le sabre, seulement j’étais bien trop faible pour ça et… je ne l’avais évidement plus en ma possession. Alors je me suis entrainé, entrainé… jusqu’à être sur de pouvoir le porter à nouveau sans me faire posséder ! J’ai rejoins Arasu pour avoir plus de chance de retrouver cet enculé. Peu après, j’ai entendu une rumeur qui courait, comme quoi un sabre maudit et très puissant, l’Uraeus, se trouverait à Gensou. Voulant être sur de pouvoir supporter « ce sabre », je me suis dit que l’Uraeus était un bon moyen de savoir si oui ou non j’en étais réellement capable. Voilà vous savez tout ! (Ours)

- Shimaru, réveille-toi ! (Tetsuya)

- Arf, enfin terminé… (Shimaru)

- Donc vous avez compris ? Donnez le moi, j’en ai besoin ! Je veux savoir ! (Ours)

- Tu rêves ! (Tetsuya)

- Allez ! Je veux juste le toucher, s’il vous plait !! (Ours)

- Hors de question. Puis qu’est-ce qui nous dit que tu vas pas te barrer avec ? Après tout, tu n’es pas venu juste pour ça… (Tetsuya)

- Parce que vous êtes plus forts que moi, vous me tueriez avant ! (Ours)

- Ce type me fait peur. Il se sous-estime, en général ce sont les plus forts qui font ça. (Shimaru)

- On ne doit pas le sous-estimer, ni même lui donner le sabre… (Tetsuya)


- Qu’est-ce que vous dites ? (Ours)

- Rien du tout. Juste qu’on ne va pas te céder le sabre ! (Tetsuya)

- Très bien. Les gars, allez y ! (Ours) »

Après ses mots, les quatre autres types se jetèrent sur nous, dont deux sur moi. Ce qui était sur, c’est qu’ils semblaient plus forts que les autres troupes rencontrées jusqu’à maintenant. Histoire de m’en sortir plus facilement, mais en gaspillant pas mal de chakra néanmoins… je décidai d’invoquer une Salamandre. Je composai les signes et appelai donc Daibun (environ 1,5 mètre de haut pour 3 de large et 12-15 de longueur.). Après quelques brèves disputes, comme d’habitude, elle se mit au combat sérieusement.

Environ cinq minutes plus tard, les Arasiens étaient à terre. Daibun quant à lui, était fatigué et plus ou moins blessé, en tout cas plus dans l’état de combattre. Je lui donnai la permission de s’en aller, ce qu’il fit. Il me restait à présent, à peu après la moitié de mon chakra. Bref, non loin de moi, Tetsuya aussi venait d’avoir terminé… évidement, il était encore plus épuisé que moi. En face de nous, l’Ours bizarre nous regardait… impossible de deviner à quoi il pensait. Il ne faisait que nous regarder à vrai dire. Puis enfin il se leva, sabre à la main.


« - Je vais désormais me charger de vous personnellement. Vous devez être très fatigués… (Ours)

- Ouais, mais toujours en état de combattre bisounours ! (Shimaru)

- Bisounours, c’est jolie comme nom… (Tetsuya)

- Vos gueules ! Mon nom à moi, c’est Bearserk ! (Bearserk)

- Plutôt Berserk, non ? (Tetsuya)

- Non ! Autrefois c’était bien Berserk, mais depuis que je suis un ours… c’est Bearserk ! (Bearserk)

- Ah okay… (Shimaru)

- Mouahaha ! (Bearserk) »
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Tetsuya Nomura le 30/6/2008, 19:32

Ce type était vraiment pas net... Mais pire que ça, j'étais vraiment crevé! Entre la poursuite d'avant, le combat contre Letz et les deux glandus d'avant, je n'avais plus qu'à espérer que Bearserk n'était pas assez fort pour que Shim' et moi puissions le battre dans notre état...

Bearserk s'avança alors vers moi en ignorant Shimaru et me fonça dessus. Surpris et fatigué, je me pris de plein fouet le coup de boule qu'il venait de me donner au niveau de l'estomac. Tandis que je reculais de quelques pas, me serrant le ventre, Bearserk fis quelques signes et posa sa main velue sur mon épaule droite. Je sentais alors mon bras droit se raidir... Tandis que la désagréable sensation se généralisait je tentais avec difficulté de me calmer pour établir le lien visuel avec Urah, toujours en retrait, grâce au Yajuu no Shikaku. Je vis avec horreur la glace recouvrir mon corps... Désormais, seule ma tête était émergente, mais la glace continuait de se répandre...


"Tu ne mourras pas... Je veux juste t'endormir le temps que je m'occupe de ton copain! Après, tu me donnera le sabre!" (Bearserk)

Je n'avais même pas la force de répondre, le froid engourdissant jusque ma bouche... D'ailleurs, je sentais ma mâchoire devenir froide et inamovible. Le lien avec Urah s'estompa alors, le froid ayant fait son effet et ayant stoppé le flux de chakra en moi. Finalement, je finis par m'évanouir avant que la glace arrive au niveau de mon nez. Et ce fut le néant le plus total...




"Hey réveille toi!" (Shimaru)

Mes yeux s'ouvrent avec difficulté... Je me sens encore très affaibli, mes muscles me font mal...

"Tu...Tu l'as eu?" (Tetsuya)

"Nan! Juste un peu affaibli, mais il a fioni par prendre le dessus! A cause de la fatigue sans aucun doute!" (Shimaru)

"Ouais... Personne pourrait nous battre en pleine forme!" (Tetsuya)

"Ouais... Hahahaha!" (Shimaru)

Nous éclatâmes de rire... Soudain, je me rendis compte d'une chose... Shimaru m'a dit que Bearserk avait pris le dessus sur lui. Pourtant, c'est bien Shimaru qui vient de me réveiller et non Bearserk! Et j'ai toujours Uræus sur moi...

"Il est où?" (Tetsuya)

"Juste à côté... Il semble que Letz Shake a battu ses adversaires. Il est venu nous rejoindre avec tous ses gars... Vive le renfort!"[b] (Shimaru)

[b]"Il doit être crevé lui aussi! Qui a le dessus?"
(Tetsuya)

"Personne n'a pris l'avantage! J'ai réussi à fatiguer assez l'Ours avec mes jutsus aqueux pour que Letz puisse rivaliser. J'ai garder assez de Chakra pour faire fondre la glace t'entourant avec de l'eau... Ce qui explique que tu es trempé!" (Shimaru)

C'est alors que je remarque ce fait... Je suis trempé de la tête aux pieds... Ce qui me procure une désagréable sensation!

Je me met alors à observer le combat entre Letz Shake et Bearserk. En effet, les deux sont de niveau égal, mais je remarque rapidement quelques défaillances dans la garde de Letz... Bon sang, ses réflexes se font moins rapides à cause de la fatigue. Quant a Bearserk, lui a juste perdu en puissance, mais pas en rapidité.

Je me décide alors et j'attrape Uraeus et le lance vers Letz afin qu'il puisse l'utiliser contre L'Ours. Tandis que le sabre vole vers les deux adversaires, Shimaru me demande ce que je fais... Mais je ne lui répond que de regarder.

Le sabre est presque à portée de Letz... Mais une main velue se pose dessus! Bearserk a attrapé Uræus. Il se met alors à hurler de rire.


"Bwahahahaha! C'est bon, je l'ai! Je vais enfin savoir si je peux supporter l'âme d'un puissant sabre." (Bearserk)

Un sourire se dessine alors sur mon visage en voyant la réaction d'Uræus. Ce dernier ne se propage pas dans le corps de l'Ours, mais reste dans la lame du Katana.

"Que... Pourquoi je ne sens rien?" (Bearserk)

"C'est le sabre qui choisi son maître... Or Uræus est désormais apaisé! Il ne voudra plus posséder quiconque qu'un homme en qui il reconnait un maître." (Tetsuya)

"Tu sais... Je comprends pas trop votre délire d'âme a vous trois... Déjà la possession c'est limite mais là..." (Shimaru)

"Désolé, mais c'est dur à expliquer vu que tu ne l'as pas vécu!" (Tetsuya)

"Ouais mais même..." (Shimaru)

"Bah il n'y a plus de risques de possession! Mission accomplie!" (Tetsuya)

"Mais c'est Bearserk qui a le sabre..." (Shimaru)

"Tu peux le reprendre... Il ne peux plus m'aider si il n'est plus enragé!" (Bearserk)

"Et ta mission de le ramener à Arasu?" (Letz)

"Je l'ai dit avant, je voulais juste le toucher pour savoir si je pouvais résister... Mais maintenant, il ne peux plus m'aider. Et, en plus, je ne peux pas m'enfuir!" (Bearserk)

Je m'approche alors de lui et récupère Uræus... Il me le donne d'un air maladroit... Puis il souris en se grattant la tête...

"Dites les gars... Je pourrais pas venir avec vous?" (Bearserk)

"Ola, du calme l'Ours! Déjà, nous on y va! On a pas besoin d'un Arasien!" (Letz Shake)

Je souris à Letz Shake... Finalement, il s'était décidé à venir à Gensou... J'étais content de ça! Après tout, cela ne lui servait plus à rien de vivre reclus sur la plage, à se cacher! Il faudrait le présenter à Ryoshima-sama dès notre arrivée.

Nous nous mîmes alors à marcher vers Gensou... Shimaru, Urah et moi, suivis par Letz Shake et ses Boyz tandis qu'un Ours pas banal nous suit en courant en criant des "Je peux vous aider, j'en suis sûr" et des "Mon pelage est doux!"...

Une fois devant les portes du village, j'entrai en premier, présentant aux gardes Letz et ses Boyz comme étant des personnes importantes à présenter au Kage...

Je fus surpris d'entendre derrière moi Shimaru faire de même pour Bearserk... Cette action entraîna d'ailleurs une flopée de remerciements de la boule de poils géante envers Shimaru, suivi par une promesse pas banale...

"Je te suivrais où que tu ailles!" (Bearserk)

Amusé, je me dirigeai alors vers le bureau du Kage, suivi par le groupe de sabreurs.


A la suite de mon rapport, se concluant par la réussite de la mission de récupération, j'annonçai à Ryoshima que je donnais le sabre à Letz Shake car ce dernier avait réussi à l'apaiser et le contrôler. Puis je demandais au Kage si il était possible que Letz et son groupe aient une place au village. Il m'annonça qu'il allait en discuter avec eux seuls à seuls et m'informer de la suite des évènements...

Je pris alors congé, fier de moi et prêt à enfin trouver du repos...

J'appris le lendemain que Letz Shake et ses Boyz étaient devenus une équipe spéciale de Gensou spécialisée dans l'art du sabre. Letz était devenu Jounin et ses Boyz tous Chuunins. Ils allaient pouvoir mettre leurs force au service de notre village... J'étais content pour eux!

J'appris aussi que Bearserk avait été accepté au sein du village en qualité de Jounin... Je me demandais ce que Shimaru allait faire de cette peluche...


Mission accomplie avec brio!
avatar
Tetsuya Nomura
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 483
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 29
Localisation : Breizh... Bientot...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rock-80s-90s.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission : récupérer l'Uræus !! [Rang A]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum