[Arasu] Mizuki Aizawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Mizuki le 1/6/2008, 12:56

AIZAWA Mizuki

Clan: Aizawa
{Ba oui, vous vous attendiez à quoi? °°}

Âge: 17 ans

Physique:
Fine, élancée, Mizuki possède de longs cheveux bruns. Pour le reste, la jeune fille possède la plupart des caractéristiques de ceux qui vivent dans le Heiki. Une peau pâle, au teint presque blafard, des yeux ni noirs, ni bruns, mais d'une douce teinte oscillant entre le bleu et le vert. Peu désireuse de se faire remarquer, la jeune fille porte des vêtements banals, dont les couleurs vont du blanc au noir, en passant par tous les degrés de gris possible. Les couleurs vives, très peu pour elle.

Biographie/Histoire/Caractère
Mizuki fut trouvée aux alentours de Koori à l’âge de 6 ans, par un couple assez âgé venant de ce village. Sur les pentes d’une montagne escarpée, entièrement recouverte de neige, le couple était venu chercher des herbes médicinales assez rares qui ne poussaient que sur les flancs de cette montagne. Alors qu’ils redescendaient du sommet, ils virent une forme humaine, allongée dans la neige. Sans attendre un moment ils partir en sa direction et découvrirent une jeune fille, à moitié morte de froid.
Ils la ramenèrent au village en vitesse et elle fut rapidement sur pied. Néanmoins, il s’avéra que ses parents ne se trouvaient pas au village, et que partout, on ne la connaissait pas. Ses sauveurs décidèrent de l’adopter. La jeune fille ne se souvenait de rien, mis a part de son prénom et de son nom : Mizuki Aizawa. C’est ainsi qu’elle fut nommée, et elle passa plusieurs années à étudier la médecine avec ses parents adoptifs, qui maîtrisaient cet art. Elle en apprit les rudiments avec passion mais ceux qu’elle considérait maintenant comme ses parents l’envoyèrent sur un autre chemin : celui de ninja. La jeune fille refusa d’abord, mais elle se rendit compte que ce village avait besoin de ninjas pour continuer à exister, et qu’il était de son devoir de protéger ceux qui lui étaient cher. Malheureusement, une année après qu’elle entre à l’académie, ses parents adoptifs moururent l’un après l’autre, leurs vies s’étant usées au fils des années. Se retrouvant seule, la jeune fille déjà assez solitaire se referma encore un peu plus sur elle-même. Elle ne fait confiance qu’a elle, et à du mal a se reposer sur quelqu’un d’autre. Elle essaye d’être forte, sans s’accorder un moment de répit, ne voulant pas se voir faible et incapable de réagir à une situation.
Cependant, elle avait depuis lors retrouvé la majeure partie de son passé, ce dont elle n’avait parlé à personne. Et en particulier de cette partie de son enfance…
Ses parents vivaient dans un petit village situé sur le flanc d’une montagne enneigée. Il était très mal perçut de posséder des techniques, car les villageois n'y voyait là qu'une façon de détruire, et non de protéger. Malheureusement, la mère de Mizuki, Kana du clan des Aizawa, ceux qui maîtrisent les Ombres, possédait des dons héréditaires. D’un commun accord, avec son mari, Haru, elle avait décidée de le cacher aux yeux de tous et de le renier. Après dix années de bonheurs, Kana mit au monde une petite fille qu’ils nommèrent Mizuki. Elle contribua au prolongement de ce bonheur pendant six courtes années car au bout de six ans, le don héréditaire qu’il lui avait été transmit venait de se réveiller. Intriguée et enthousiasmée, Mizuki s’était entraînée toute la nuit en cachette pour faire la surprise à ses parents le lendemain, pour son anniversaire.
Quand elle montra ses dons, le visage de Kana se mit à blêmir et le village commençât à gronder… Ses parents la ramenèrent à la maison familiale le plus vite possible. Sa mère, en pleurs, lui prépara des affaires et de la nourriture, tandis que son père lui expliquait rapidement ce qu’il se passait :
- Ma chérie, il faut nous dépêcher. Nous n’avons plus beaucoup de temps avant qu’ils ne te trouvent ici…
Se mettant à pleurer à son tour, Mizuki se jeta dans les bras de son père en disant :
- Je suis désolée, je ne voulais pas que cela arrive ! Est-ce que c’est si mal que sa de pouvoir manipuler les Ombres?
- Non, ne t’inquiète pas. Tu es juste quelqu’un d’exceptionnel, mais les habitants de ce village ont peur de ce qu’ils ne peuvent concevoir… Il faut que tu partes…
- Je ne veux pas…,
gémit-elle, Je veux pas vous quittez !
Son père la repoussa doucement et lui sourit tristement. A ce moment là, Mizuki arrêta de tergiverser et alla prendre le sac que lui avait préparé en vitesse Kana.
Quand les habitants du village firent irruption dans la maison de ses parents, Mizuki venait juste de sortir par la porte de derrière. En pleurant, elle s’affala contre la porte, et se laissa glisser jusque dans la neige, où elle resta assise, ses larmes se mêlant à l'élément.
Incapable d’abandonner ses parents et de s’enfuir, Mizuki resta derrière la porte, et entendit les derniers instants de ses parents.
Les villageois, armés, acculèrent Kana dans un coin de la maison, et l’accusèrent d’avoir abusé son mari, d’être un monstre, et de ne pas avoir hésiter à en mettre un nouveau au monde.
Haru s’interposa entre le village et sa femme, dernier acte de bravoure d’une vie brisé. Lorsque les paroles cédèrent place aux actes, le couples se fit tuer sans avoir la moindre chance de s’en sortir, Haru n’étant pas armés et Kana n'ayant jamais dévelloppé son pouvoir.
Une colère sourde s’était emparée de Mizuki. Celle-ci ne pouvait rien faire… Seule contre le village, elle décida de s’enfuir dans la montagne, ne ruinant pas les efforts désespérés de ses parents pour la protéger.
Au bout de trois jours dans la montagne, Mizuki fut donc retrouvée inconsciente dans la neige par ses parents adoptifs…
Lorsque ceux-ci moururent, Mizuki ne resta qu'un court instant au village des neiges. S'y promener, y vivre, ne faisait que lui rappeler la douleur d'avoir perdue ce qui avait constituer un maigre bonheur. Aussi, un jour, la jeune fille prit sa résolution. Elle quitta ce village, qu'elle avait fini par considérer comme sien, et s'était mise en route vers celui d'Arasu...

Les priorités/Visions d'avenir: Mizuki veut devenir plus forte pour une raison assez égoïste. Car elle ne veut plus voir souffrir les personnes qui lui sont chères. Non pas pour leurs souffrances, mais pour l'impact que cela procure chez elle.

Répertoire de combat:

Techniques:

Genjutsu
-> Makkura no jutsu - Noir absolu
Cette technique permet de faire croire à quelqu'un qui ne voit plus. Tout autour de lui, il ne voit plus que du noir...

Ninjutsu
Kage
->Tsuuro no meian - Passage dans l'ombre
On peut faire disparaître un objet dans son ombre, ou une ombre alentours, et il réaparait instantanément d'une autre ombre. Cela n'est possible que si l'ombre est dans le champ visuel de l'utilisateur. {Exemple, je lance un Sembon dans mon ombre, il disparaît au contact de celle ci pour réaparaître depuis l'ombre que forme un arbre sur le sol)
->Shin'tou naibu kurayami - Infiltration dans l'obscurité
L'utilisateur peut faire passer une partie de son corps, ou son corps en entier, à travers son, ou une, ombre et sa partie de corps ré-apparaît au sein d'une autre ombre. Même principe que précedemment.
Autre
->Shousen
Permet de soigner des blessures légères. La paume de l'utilisateur est recouverte par une légère couche de chakra de couleur verte. Au contact d'une blessure, celle ci se referme grâce au chakra.
-> Kage Bunshin
Crée un clone.
-> Henge
Prend la place d'un autre objet.


Armes: Mizuki n'utilise que des Sembons la plupart du temps. Sinon, lors d'un combat rapproché, la jeune fille peut être amenée à utiliser une double-lame, qu'elle porte dans son dos.

Elle affectionne cependant plus les combats à distance, préférant éviter le corps à corps.

Post RP :
Au bout d'une heure de déambulage dans les ruelles, Mizuki décida de retourner chez elle. Elle se mit en route vers le quartier nord du village, à environ cinq minutes de l’endroit où elle se trouvait. Au coin d’une ruelle, une vieille maison dont certaines tuiles étaient parties se tenait au milieu d’un jardin où poussaient des multitudes de plantes, toutes différentes les unes des autres. Des arbres, sans doute aussi vieux que la maison elle-même, se tenaient penchés, projetant leurs ombres sur quelques plantes.
Mizuki poussa une barrière d’ébène à moitié pourrie qui se mit à grincer sous la poussée. La jeune fille entra dans le jardin, qui était séparé de la ruelle par un petit muret écroulé en plusieurs endroits.
Sans se retourner, elle parcouru rapidement la petite allée de pierres qui allait jusqu’à la maison et ouvrit la porte coulissante. Une douce odeur de plantes médicinales et de médicaments flottait dans l’air, bien qu’elle n’avait pas préparé de médicaments depuis deux bonnes semaines. Le plancher grinçait en quelques endroits, et les murs étaient très simples, d’une couleur blanche écaillée en quelques endroits. Deux tables se trouvaient accolées contre le mur du fond, et plusieurs plantes poussaient sur l’une, tandis que sur l’autre se trouvait plusieurs ustensiles nécessaires à la préparation des médicaments.
La pièce était petite et assez mal éclairée par une petite fenêtre qui donnait sur le fond du jardin.
A coté des tables, une porte qui donnait sur le reste de la bâtisse. Mizuki s’avançât vers elle et la poussa doucement.
Une pièce mieux éclairée s’offrit à elle. Cette pièce était aussi petite que la première, mais comportait trois grandes fenêtres et un escalier à gauche en entrant. Au milieu, une table basse et plusieurs tapis de sol.
Fatiguée de sa journée, elle reboucha le pot et le rangea avant d'aller s'asseoir, adossée au mur entre deux fenêtres. Cette maison était ancienne et délabrée, mais elle l'aimait. L'odeur des plantes médicinales lui rapellait aussi de bons souvenirs, lorsque ses parents adoptifs étaient encore en vie. Mizuki ferma les yeux et se laissa aller à ses pensées...
Sans qu'elle s'en rende vraiment compte, la jeune fille avait fini par plongé dans une espèce de sommeil sans rêve. Ce fut le gazouilli des oiseaux qui la fit sortir de l'univers des rêves; sans doute des hirondelles au vu la saison, et du nid que celles-ci avait construite sur une facade de la maison...
Elle s'étira un court instant, puis s'habilla en hâte. Aujourd'hui, tout le monde serait excité. Mais pour elle, cela n'avait pas trop d'importance. Soit elle réussirait, sans elle échouerait. Ainsi allait la vie. Mais un mal de ventre la fit douter. Etait-ce vraiment ce qu'elle pensait, ou ce qu'elle voulait ressentir? Sans s'attarder sur cette question sans réponse, Mizuki quitta sa vieille maison et pris le chemin de l'académie, là où se déroulerait l'examen tant attendu. A la fin de cette journée, elle deviendrait peut être une Gennin...


Dernière édition par Mizuki le 1/6/2008, 14:19, édité 5 fois
avatar
Mizuki
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2008
Age : 26
Localisation : Arasu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Seol le 1/6/2008, 13:28

Bienvenue sur le forum!

Juste quelques petites choses, bien que tu n'es pas encore fini ta fiche.
- A partir de cette phrase là : Ses parents vivaient dans un petit village situé sur le flanc d’une montagne enneigée, c'est plus du rp que l'histoire de ton perso. Ce que je te propose, c'est de placer cette partie dans le post rp, et de le détailler un peu plus.
- La mère de ton perso maîtrise l'affinité Kage. Sache qu'il s'agit d'une affinité spéciale, donc soumise à accords des modos. Dans le cas où tu souhaiterais obtenir cette affinité, ton perso devrait commencer, dans un premier temps, sans aucune affinité. Puis, suivant le niveau et la qualité de tes rps, tu pourrais l'acquérir.
avatar
Seol
TERMINATOR/ Graphiste
TERMINATOR/ Graphiste

Messages : 1714
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Bretagne! Et j'en suis fier!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Ryosuke le 1/6/2008, 13:31

Pour l'affinité, on peut l'accorder si le post rp de la fiche est bon. Si ça fait la même que pour l'histoire, no prob du tout pour moi ^^

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Mizuki le 1/6/2008, 13:46

Seolchong a écrit:Bienvenue sur le forum!

Juste quelques petites choses, bien que tu n'es pas encore fini ta fiche.
- A partir de cette phrase là : Ses parents vivaient dans un petit village situé sur le flanc d’une montagne enneigée, c'est plus du rp que l'histoire de ton perso. Ce que je te propose, c'est de placer cette partie dans le post rp, et de le détailler un peu plus.
- La mère de ton perso maîtrise l'affinité Kage. Sache qu'il s'agit d'une affinité spéciale, donc soumise à accords des modos. Dans le cas où tu souhaiterais obtenir cette affinité, ton perso devrait commencer, dans un premier temps, sans aucune affinité. Puis, suivant le niveau et la qualité de tes rps, tu pourrais l'acquérir.

Alors...

Pour le flash back, je veut bien le faire passer dans la partie post rp, mais je croyais que la partie post rp devait relater le passage de l'examen gennin... u_u" Dois-je mettre les deux dans cette partie, ou pas?

POur l'affinité, je ne savait pas qu'il s'agissait d'une spéciale. Pas de problème, je veux bien être soumise à l'accord des modos.
Par contre, il est demandé les "techniques". Dois-je les mettre tout de même, ou pas?
avatar
Mizuki
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2008
Age : 26
Localisation : Arasu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Ryosuke le 1/6/2008, 13:51

Met les techs que tu maîtrises non affinitaire, et celles que tu maîtriserais si tu avais l'ombre ouaip. Pour le flash back, si tu comptes faire autre chose que ce que tu as déjà fait, vas y ^^ Par contre, je te déconseille d'utiliser l'ombre dans ton rp, au cas où on te l'accorderait pas, ça serait incohérent ensuite ^^ (bon, après vu ton écriture c'est presque sûr que tu l'auras...)


Dernière édition par Ryosuke le 1/6/2008, 13:55, édité 1 fois

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Mizuki le 1/6/2008, 13:54

OKey, je vais éditer alors. Very Happy

EDIT: J'ai fini..
A vous les studios. °°
avatar
Mizuki
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2008
Age : 26
Localisation : Arasu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Ryosuke le 1/6/2008, 14:35

D'abord, les techs.
Bon déjà, pour le genjutsu j't'invite à aller dans la section le monde de shinnen, topic guide du genjutsu. Et après tu pourras me répondre: mental ou pas mental xD? Contact ou distance? Quoi qu'il en soit, j'préfèrerais que tu l'apprennes après quelques rp celle là.

La première technique d'ombre, si tu ne fais marcher ça qu'avec de très ptits objets style sembon, ok pour moi. Si c'est pouvoir transporter des rochers du sol au plafond au dessus des gens, là nan (dans une caverne, c'est possible). A priori, c'est moins méchant que de faire directement des aiguilles élémentaires à près tout.

Pour la deuxième d'ombre, tu l'apprendras en cours de rp après des entrainements (en fait c'est l'amélioration de la première en gros...). Pas dès le début en tout cas. (Et hop je plonge ma main dans mon ombre avec un kunai, et flop elle réapparait dans ton ombre et j'te tranche le molet...)

Pour le post RP... rien à redire, même si t'aurais pu faire la suite xD Moi j'dis très ok pour l'ombre ^^

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Mizuki le 1/6/2008, 14:45

Bon, alors... ^^

La première technique d'ombre, c'est en effet avec les Sembons que je comptais l'utiliser. n_n Plus les objets sont imposants, plus cela me demande de Chakra.
La seconde est en effet l'amélioration de la première, et je ne voit aucun inconvénient à l'apprendre plus tard, au fil de mes RP.

Pour le Genjutsu, je te dirait Kankaku (Genjutsu Mental) et Chikai, par contact.

Sinon, si j'ai le temps, je te posterait une suite au post RP. Mais, pas sur. n_n
avatar
Mizuki
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 10
Date d'inscription : 31/05/2008
Age : 26
Localisation : Arasu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Makaya le 1/6/2008, 20:58

Bon ben pas grand chose a redire (merci les modos Very Happy ) tu sais en gros ce qu'il te reste a faire Smile

Bon courage et bonne continuation a toi !!

(et dose bien ta seconde tech d'ombre, parce que c'est hyper mega puissant!! Oo" )
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arasu] Mizuki Aizawa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum