[Mahou] Présentation de Ryozû

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mahou] Présentation de Ryozû

Message par Ryozû le 3/6/2008, 19:35

[HRP] Bonjour à tous. Suite à un accord avec mon ami NarutoRudy, il m'autorise à utiliser le personnage qu'il a créé pour votre concours. Je vais donc essayer de participer avec ce personnage. De plus, il m'a aussi dit qu'il reviendrait peut-être durant les grandes vacances. Il y réfléchi encore actuellement. Voilà, je vais donc créer ma fiche. [/HRP]

_ Nom et Prénom : Shipûtsu Ryozû

_ Clan / Famille : Pas spécialement, une simple famille

_ Âge : 16 ans

_ Détail(s) physique(s) :

Ryozû mesure un mètre quatre-vingt-neuf. Il pèse soixante-quinze kilogrammes. Il n'a pas de cicatrice particulière, néanmoins il possède sur lui un étui dans lequel il range sa raquette de tennis de table ainsi que les balles qui vont naturellement avec. Ryozû porte généralement une tenue vestimentaire sportive.

_ Biographie / Histoire / Caractère : Né d'un père fan de tennis de table et d'une mère au foyer, Ryozû est tombé dans ce sport tout petit. Il a littéralement vécu et grandi aux côtés de celui-ci. Alors qu'il n'avait qu'à peine deux ans, il tenait déjà une raquette de "ping-pong" entre ces mains (certes, une miniature). C'est de cette manière qu'il débuta en apprenant les gestes de base de ce magnifique sport qu'est le tennis de table. Un an, deux ans, trois ans s'écoulèrent et les talents naturels de Ryozû dans ce sport se manifestèrent de plus en plus. Il était clair qu'il avait un don.

Cependant, le Ping-Pong ne fut pas le seul "coup de cœur" de ce héros, en effet, alors qu'il s'entraînait prêt de chez lui lorsqu'il n'avait encore que dix ans, il rencontra un ninja qui effectuait une mission (Précisément un combat). Ryozû fut tellement impressionner par la beauté de ce combat, qu'il voulut à son tour devenir ninja. Cette seconde passion s'était ainsi installée en lui, et brûlée d'une ardeur quasiment aussi intense que celle du ping-pong.

Malgré cela, il préféra perfectionner son "tennis de table" avant de se lancer dans son aventure de ninja. En effet, puisque ces deux passions coexistaient en lui, pourquoi ne pas les fusionner ? C'est ainsi qu'il développa un Nindô qui lui était propre et plutôt original. Il entra donc à l'académie le jour de ses quatorze ans, et après deux ans passés à s'entraîner aux côtés de son professeur et de ses camarades de classe, il fut temps pour Ryozû de passé son examen d'obtention du grade "Genin". Il parvint à l'obtenir, sans une trop grande difficulté, son entraînement depuis son enfance avait ainsi porté ses fruits.

En ce qui concerne Ryozû, il est en général plutôt dynamique, et aime s'amuser. Il s'entend généralement bien avec ses camarades et n'est pas le moins du monde bagarreur. Toutefois, si l'on vient le provoquer, il répliquera avec panache.

_ Les priorités Visions d'avenir : Ryozû veut devenir le plus fort possible avec son Nindô (même si en réalité, il rêve secrètement de prouver au monde entier que son Nindô peut-être aussi fort que n'importe quel autre), et par la même occasion devenir comme tout bon ninja le futur MahouKage.

_ Répertoire de combat : (Cette partie a été reprise sur ce qu'à fait NarutoRudy, encore merci à lui.)

Affinité : Aucune définie actuellement (deviendra par le futur Fûton)

- Kage Bunshin no Jutsu (créer quelques clones réels, en l'occurrence, quatre)

- Kawarimi (Substitution : Permet de se substituer avec un objet lors d'une attaque)

- Henge (Permet de se métamorphosé et de transformer son apparence)

- Balles Shurikens (à l'aide de sa raquette, Ryozû frappe une balle a forte puissance qui libère des pointes une fois lancée, comme celle de shurikens)

- Smatch Balle (à l'aide de sa raquette, Ryozû frappe une balle, avec une énorme puissance)

- Top Spin Frappe (frappe une balle qui tourne énormément et rebondi plusieurs fois vers la tête de son adversaire)

- Coupet (frappe une balle qui rebondi plusieurs fois et attaque la partie basse du corps de son adversaire)

Techniques non-acquises :

- Multiplication de balle (frappe une balle qui se multiplie après contact avec la raquette)

- Big Bang (Illusion qui consiste dans le fait que l'utilisateur transforme une simple balle en une gigantesque balle grosse et lourde, puis qu'il lance sur sa cible, lui faisant croire qu'il se fait écraser)

Ninjutsu:
* ++ Non affinitaire
Genjutsu:
* + Niveau global
Taijutsu:
* ++ Offensive
* ++ Défensive
* ++ Esquive
* ++ Furtivité
Kenjutsu
* ++ Armes de jet
Capacités physiques:
* ++ Puissance brute
* ++ Agilité
* ++ Réflexes
* ++ Rapidité de mouvements
* ++ Endurance
* ++ Résistance aux coups
* ++ Précision
* ++ Souplesse
Tactique:
* ++ Planification
* ++ Improvisation
* ++ Analyse
Invocations/Sceaux:
* + Niveau global
Médecine:
* + Niveau global

_ Post RP : Cela faisait deux semaines que je m'entrainais plus que d'habitude en vue de l'examen. J'avais revu l'utilisation de toutes mes techniques, et notamment de mes techniques pongistes. Je devais passer devant les examinateurs d'ici quarante-cinq minutes, et je sentais le stress qui se propageait à l'intérieur de moi de plus en plus. Cela était mauvais, me connaissant, il fallait que je me calme, autrement il n'en faudrait que de peu pour que je me loupe.

J'allai donc me détendre en prenant un petit verre (sans alcool bien entendu) dans le bar le plus proche de l'académie. Cette boisson m'avait rafraichi les idées et j'étais désormais redevenu à mon calme habituel. Il fallait que je le garde ce calme, après tout ce n'était qu'un simple petit examen. Et puis, avec toutes les heures que j'ai passé à m'entraîner, tout de même, je l'aurai sûrement... Enfin j'espère ?

Assis bien confortablement dans mon fauteuil, sirotant ma boisson, je vis une grand-mère qui traversait péniblement la route, ses courses l'empêchant grandement d'avancer. Je ne pouvais pas rester là à ne rien faire, ce n'était pas dans mon caractère. Je finis ma boisson cul sec, puis après avoir payer l'addition, je me dépêchai d'aller rejoindre la personne âgée.

Lorsque cette dame me vit arriver, je vis son visage s'illuminer d'un grand sourire.


Ryozû : Bonjour obaa-san. Vous avez l'air d'avoir quelques difficultés à transporter vos courses, vous accepteriez que je vous aide ?

Obaa-san : Je ne voudrais pas vous déranger jeune homme.

Ryozû : Ne vous inquiétez pas pour moi, ça me fait plaisir de vous aider. Où allez-vous ?

Obaa-san : J'habite la maison le plus au sud de notre village.

Ryozû : Très bien, dans ce cas, nous sommes partis ?

Obaa-san : Merci beaucoup.

Les courses de la dame sur mon dos, nous partions elle et moi en direction de son chez soit. Cela me faisait plaisir de voir cette dame sourire, et de rendre service à des gens me faisait toujours un petit pincement de joie au cœur. Le temps s'écoula, et les pas avec. Nous arrivions finalement chez elle, alors qu'il ne me restait que dix minutes avant d'être appelé pour mon examen.

La distance nous séparant, avec le temps qu'il me restait, cela était quasiment mission impossible d'arriver à l'heure, sachant que l'académie se trouver quasiment tout au nord du village. La grand-mère voyant que j'étais pressé, me remercia de mon aide et me proposa néanmoins une petite somme pour l'avoir aider. Je refusai, cela n'avait plus d'intérêt d'aider si ce n'était que pour l'argent. La dame paraissait cependant très embarrassée de m'avoir mis en retard.

Partant, à tout allure, je lui criai tout de même dans ma course : "Ne vous inquiétez pas, ce fut un plaisir de vous aider !". Bon, il me restait maintenant à arriver à temps à mon examen. Je courus de toute mes forces, même si cela me paraissait vain, afin d'arriver à la salle. Je courus, courus... pour arriver finalement avec cinq minutes de retard. Je crus mon examen raté lorsque je vis l'examinateur sortir de la salle en courant et s'exclamant : "Excusez-nous de notre retard, mais nous devions aller apporter un rapport à notre supérieur. Bien, nous commençons ?".

Quel soulagement ! La chance m'avait souris ! Comme quoi, les bonnes actions sont toujours rendues ! J'entrais donc dans la salle, arborant un grand sourire, et j'exécutais mes techniques les unes après les autres lorsque les examinateurs me demandèrent.

Après dix minutes de représentation, les examinateurs me laissèrent ressortir, avec un bandeau de ninja du village de Mahou, diplôme montrant désormais mon grade de Genin ! Je crois que d'avoir cru avoir raté mon examen m'avait totalement décompressé, et c'est d'ailleurs ce qui explique que je fus aussi détendu devant mes examinateurs.

Sortant de l'académie, je courus chez moi, montrer mon bandeau à mes parents, fières de moi. J'étais heureux, et il y avait de quoi. De plus, demain débuterait ma première journée en temps que ninja de Mahou, ainsi que le début d'aventures plus passionnantes les unes que les autres !


Dernière édition par Ryozû le 6/6/2008, 23:30, édité 3 fois

Ryozû
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 18
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum