[Gensou] Miyamoto Musachi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gensou] Miyamoto Musachi

Message par Miyamoto Musachi le 8/10/2008, 11:27

Nom : Hirata dit aussi Shimmen dit aussi


Symbole des Shimmen de Miyamoto






Prénom : Takezõ dit aussi Musashi

Famille :
Hirata lié au clan Shimmen

Âge :
16 ans

Détail physique :
Takezõ mesure 1metre 75 et pèse dans les 65 kilos.

Il a les cheveux bruns sombres qu’il porte longs et noués en queue de cheval.
Contrairement au reste de sa famille, ses cheveux ne sont pas lisses, si bien
que lorsqu’il se bat, ils semblent se hérisser sur son crane.
Au cours d’un entraînement particulièrement dur, le grand-père de Takezõ lui a
ouvert l’arcade gauche, lui laissant une petite balafre au sourcil gauche,
qu’il arbore comme un signe d’aguerrissement au combat.
Takezõ porte un kimono noir, dont il noue les amples manches quand il est en
mission, ainsi qu’un pantalon bouffant bleu. Plus proches de la tenue des
étudiants ninjas, ses sandales sont celle des shinobis et il a sur le front le
bandeau de Gensou.


Caractère :
élevé pour devenir l’héritier des shimmen, Takezõ s’est
forgé un caractère impulsif et son entraînement l'a rendu sûr de sa force, seul
moyen de vaincre les difficultés quand elles se présentent. Ainsi, il ne
respecte que la force et le courage, ne réservant que peu de pitié envers ceux
qui n’en font pas preuve.
Son seul but est de se vouer corps et âme à sa mission, sa vie n’étant qu’au
service de l’accomplissement de son destin et de la volonté de ses ancêtres.

Biographie/Histoire :
né Hirata Takezõ, fils de Hirata Munisai, sa
famille a été honoré par le chef de clan que servait son arrière grand-père en
l’autorisant a utiliser son nom de famille : Shimmen.
Sa mère a quitté son père quand Takezõ avait 6 ans, semble-t-il car la violence
de son père devenait insupportable. Il vit avec son père, ses grands parents
paternels et sa petite sœur dans le hameau de Miyamoto, petite communauté de
paysans à près de 10 Km
à l’ouest de Gensou.
Ses parents, bien que petits propriétaires terriens, sont très fiers de leur
titre et honore le souvenir de l’ancêtre qui a bâti à Miyamoto un petit dojo,
avec la volonté de s’élever, à la force du poignet, au rang de seigneur du
village. Cependant, les fermiers n’ont jamais reconnu dans cette famille la
protectrice qu’elle se déclare être.
Takezõ est le premier né de la famille et à ce titre, il se doit de suivre
l’enseignement de l’académie de Gensou afin de devenir comme son père, et son
grand-père avant lui, le protecteur de Miyamoto.
Petit, il avait peur de son père, mais après avoir suivi l’entraînement de
l’académie de Gensou et apprit de son grand-père comment combattre la douleur,
il ne le fuit plus et cherche même à lui résister.

Les priorités/Visions d'avenir : devenir Junin, afin d’être
considéré par sa famille comme capable de devenir le nouveau gardien de
Miyamoto.


Répertoire de combat :

Taijutsu : niveau de genin doué, enseigné principalement par son
grand-père que Takezõ considère comme un maître en la matière.
Ninjutsu : niveau de genin, se contentant des techniques apprises a
l‘académie de Gensou
Genjutsu : niveau de genin faible, considérant que se cacher derrière
des illusions est une preuve de lâcheté, Takezõ n’a jamais développé cet art
plus que ce qui lui était demandé a l’académie.
Fûinjutsu : Takezõ le pratique mais ne sais pas créer de sceau
d'invocation.
Kuchiyose No Jutsu : aucunes connaissances

Affinité :
comme la plupart des Gensousards, Takezõ est de type
Suiton.

Techniques :

Ninjutsu :
Nawameke : Technique pour défaire les nœuds.
Suiton : Mizu Bunshin à un clone : Des clones fait à partir d'eau, nécessite
de l’eau dans l’environnement proche de l’utilisateur.
Suiton : Daibakufu : Le pratiquant projète de l'eau sur l'ennemi.


Genjutsu:
Henge : L'utilisateur se transforme en une personne
ou en un objet.
Bunshin : L'utilisateur crée un clone de lui même qui n'a pas de réel
consistance.
Kawarimi : L'utilisateur permute son propre corps par
un objet.


Taijutsu :
La Colère des Shimmen : Technique de concentration conservé dans la famille :
Méthode de résistance à la douleur, transformant la souffrance en stimulant
.
Cette technique passe par un contrôle des points d'apucompture qui font
circuler le chakra dans le cerveau, sur-activant la zone qui déclenche la
production d’adrénaline. L’utilisateur est comme dopé par cet afflux massif
d’hormones et voit sa force et sa résistance décuplé.
Takezõ la tient de son grand-père qui lui enseignât après l’entraînement au
cours duquel il le balafra


Fûinjutsu :
Invocation du wakizashi : l'utilisateur invoque une
épée courte scellé dans un tatouage.


Armes :

Kunai
Shuriken
Epée courte : wakizashi trouvée lors de son premier vrai combat, elle mesure
75cm dont 25 de garde. Le grand-père de Takezõ lui a scellé dans la main
droite.




Post RP :

Mais, … ou je suis, là ?
J’ouvre les doucement yeux. Le soleil m’ébloui, une larme coule sur ma joue, le goût du sang dans ma bouche, une odeur putride me brûle les narines et le cri des corbeaux raisonne dans mon crâne désespérément vide, j’ai mal à la tête.
Je me redresse.
La clairière est jonchée de cadavres. Les corps des shinobi pourrissent sur le sol et sous le soleil, qui cogne, si fort
Mais, …qu’est-ce que je fais, là ?
Un sabre dans ma main, je suis couvert de sang et j’ai un mal de crâne comme je n’en ai jamais ressenti.
Je me suis battu.
Pour la première foi de ma vie, je me suis battu.

Mais,… pourquoi me suis-je battu ?
J’ai quinze ans, mon père m’envoi à la ville pour suivre les enseignements de l’académie de Gensou, reprendre le flambeau, suivre la voie de mes ancêtres vers la perfection, je suis élève de l’académie. Le soir, après deux heures de marche, je rentre à la maison, mon grand père me donne les cours du soir, pour toujours être le meilleur. J’ai de bonnes notes, les cours sont facile pour un Shimmen, je vais bientôt passer l’examen de Genin, trop facile, STOP !!!
J’en ai mare de l’entraînement. Je veux de l’action. Hier soir, j’ai suivi les traces d'une équipe de chuunins qui partaient en mission dans la direction de mon village. Ils sont tombés dans une embuscade, et les voyants encerclés je suis sorti de ma cachette pour attaquer l’ennemi.
Sur la lame du sabre, le sang à coagulé, dessinant une tache brune. Que cette lame est belle !

Est-ce que je m’en suis servi, d’où vient-elle ?
Suis-je le seul survivant ?

Je roule sur le coté, et je m’appuie sur mon bras pour me relever. Assis au milieu des cadavres, je découvre l’étendu du massacre. De nombreux corps jonchent le sol, mais eux ne peuvent plus se redresser. J’essaie de me mettre debout, malgré mes membres engourdis et ma tête qui tourne de m’être si vite relevé.

J’ai soif. Un clapotis me promet un ruisseau non loin. En effet, en lisière de la foret, un petit cour d’eau ruisselle. Je m’en approche. Un cadavre barre le ruisseau, la tête plongé dans l’eau. Un kunai planté dans sa nuque indique que le lâche est mort en tentant de fuir. Veillant à m’installer en amont du corps, je me laisse tombé à plat ventre et commence à boire goulûment. Le mort semble faire la même chose que moi, mais en silence.

Relevant ma tête, je tente d’apercevoir mon visage dans l’eau troublé par les goutte qui s’écoulent de mes cheveux, de mon nez et de mes pommettes. J’ai une bosse sur le crâne et une coupure barre mon sourcil gauche. J’ai tout le corps endolori et mes bras ainsi que mes jambes me tirent. Regroupant mes genoux sous mon corps, je me relève. Mes mains sont pleines de la boue du ruisseau, mais les taches de sang sont bien visibles sous mes ongles. Je me lave les mains.

Une foi debout, je rejoins l’épée là ou je l’avais laissé. Une si belle lame a forcément un fourreau. Le bois clair du manche me donne une idée de ce que je dois chercher. Je passe donc de corps en corps afin de trouver le propriétaire de ce sabre et je note au passage que tous les Ninjas de Gensou ne sont pas mort, du moins pas ici.
Un géant repose sur le sol. Les samouraï porte d’habitude un katana et un petit sabre. Mais, même pour lui, ses armes semblent disproportionnées. Son sabre est de ceux dont on se sert pour combattre les cavaliers et parait presque aussi grand que moi. Quand à ce qui lui fait office de wakizashi, la lame fait bien le double de la longueur normale.
Près de sa main, sur la lame de son sabre, l’artiste a écrit « De Kõhei pour Temma ». Je dénoue le fourreau d’autour de sa taille. Comme j’ai dû lui arracher mon sabre durant le combat, je n’éprouve pas la gène que ressentirait un détrousseur de cadavre. J’ai gagné ce trophée.


Dernière édition par Iarwain le 6/7/2010, 19:59, édité 7 fois (Raison : Autant pour moi,...)
avatar
Miyamoto Musachi
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 43
Date d'inscription : 23/08/2008
Localisation : Dans ce bon vieux hameau de Miyamoto

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Miyamoto Musachi

Message par Seol le 8/10/2008, 12:04

Re bienvenue.

Plutôt que de refaire un sujet à chaque fois, édit les anciens. Sinon, tu vas nous faire cinquante fiches, si on te donne cinquante remarques sur ta fiche.

Je la relirai plus tard.
avatar
Seol
TERMINATOR/ Graphiste
TERMINATOR/ Graphiste

Messages : 1714
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Bretagne! Et j'en suis fier!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Miyamoto Musachi

Message par Ryosuke le 9/10/2008, 00:00

La technique familiale... perso je classe ça chez les genjutsu appliqués à soi même Razz Mais si t'aimes pas, appelle ça un nin xD
Bon, le perso tout ok sauf la technique du raz de marée qui sera plutôt connue en chunin (du moins selon ma conception du raz de marée).

Petit problème, le post rp. Techniquement, il est bon pour que j'te valide genin. Malgré quelques fautes, ça reste bien agréable à lire. Et c'est sympa d'avoir autre chose qu'un examen genin ^^
Par contre, j'ai du mal avec le fait que ton perso, petit étudiant bientôt genin, soit le seul survivant d'un combat impliquant 6 chunin de ton village et une dizaine d'adversaires (prémices d'une pathologie couramment nommée abusayisme par ici).

Donc le plus simple serait de rajouter un paragraphe où tu mentionnes quelques survivants de ton camp que tu n'avais pas encore remarqués/mentionnés. Alors tout sera ok pour que tu puisses commencer à rp sur ce forum ^^. Et note que je passe le fait que les 6 chunin ne t'aient pas remarqué les suivre/ t'aient laissé les suivre (je préfère la seconde version, mais libre à toi de choisir).

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

explication de ma rectification

Message par Miyamoto Musachi le 9/10/2008, 01:30

Voila les quelques corrections exigés :

La technique familiale... perso je classe ça chez les genjutsu
Comme tu l'a compris, je tiens à ce que ce ne soit pas du Genjutsu. Je transforme donc un contrôle du chakra en contrôle des points de passage du chakra, ce qui le rapproche du taijutsu (même si le débat sur ce point est ouvert). En d'autres termes, ce n'est ni plus ni moins qu'un violent massage du cuir chevelu .

la technique du raz de marée qui sera plutôt connue en chunin (du moins selon ma conception du raz de marée).
Je vois ce que tu veux dire : un gosse de 16 ans levant un Tsunami, ça fait pas crédible. Je change donc le ras de marée pour une projection d'eau qui semble plus possible, bien que ressemblant d'avantage à une capacité de pokemon.

le fait que ton perso, petit étudiant bientôt genin, soit le seul survivant d'un combat impliquant 6 chunin
No problemo, je découvre l'absence de corps de ninjas de Gensou, preuve qu'il y a des survivants et, par une métaphore implicite, je fais comprendre que j'ai été laissé pour mort, évanoui, au milieu des cadavre et qui plus est en pleine nuit.

le fait que les 6 chunin ne t'aient pas remarqué les suivre/ t'aient laissé les suivre
Facile : TADA, je ne les ai plus suivi, je les ai pisté, et ce avec d'autant plus de facilité que je connait le terrain. En effet ils ont longé le petit chemin qui sent la noisette que je prend tout les matins pour suivre les cours de l'académie.

En espérant avoir répondu toutes tes remarques, à bientôt
Miyamoto Musachi, shinobi du village de Gensou

P.S. Désolé d'avoir posté ma rectification, je n'avais pas vu le GROS lien "edit" Embarassed
avatar
Miyamoto Musachi
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 43
Date d'inscription : 23/08/2008
Localisation : Dans ce bon vieux hameau de Miyamoto

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Miyamoto Musachi

Message par Ryosuke le 9/10/2008, 20:13

Je déteste quand les gens reprennent ce qu'on dit point par point à coup de citations... allez savoir pourquoi Razz

Sinon, te voilà validé, mais... en lisant la description de ta technique, j'ai pas l'impression que la douleur devienne un stimulant, juste que la technique fait stimulant ^^'

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Miyamoto Musachi

Message par Miyamoto Musachi le 10/10/2008, 11:47

Je déteste quand les gens reprennent ce qu'on dit point par point à coup de citations... allez savoir pourquoi Razz
OK promi, je le ferai plus,... et merde, Ops I did it again !!

Bon plus sérieusement, en effet, ma description était pas très clair. Je change donc le mot "stimuler" qui signifie que c'est la technique qui déclenche la production d'adrénaline, en "sur-activer" qui signifie que la technique amplifie les effets naturel des neurones du système nerveux orthosympathiques et donc la production d'adrénaline par les cellules chromaffines de la médullo-surrénale (Wikipedia est mon ami)

En tout cas, merci pour la validation et a bientot.
Miyamoto Musachi, Shinobi du village de Gensou
avatar
Miyamoto Musachi
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 43
Date d'inscription : 23/08/2008
Localisation : Dans ce bon vieux hameau de Miyamoto

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Miyamoto Musachi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum