[Gensou] Lelouv Jumady

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 08:36

Nom: Jumady
Prénom: Lelouv

Clan: Chirakakku (voire "Recensement des Clans/Familles" de Makaya)
Effectifs : 72 Officiers, 36 Assistants; vivant et travaillant dans un très grand manoir.
Grade: Genin
Statut: Assistant 2e classe

Âge: 14 ans
Taille: 170 cm
Poids: 61 kg
Race: humain, légèrement typé hispanique (bronzé avec des cheveux bruns très sombres, en gros ! cheers )


Détails physiques: coupe de cheveux de Tintin mais en un peu plus longs et moins relevés devant, taille et pilosité assez développées pour son âge (la virilité, les enfants, la virilité). Lelouv n'est pas un singe non plus: il a juste rapidement une légère barbe / moustache (à l'espagnole toujours, soit rien qui pousse au milieu), il est donc obligé de se raser. Torse nu, on peut observer une belle fourrure, peu envahissante encore, mais un minimum virile !
A part ça, ses yeux sont habituellement marrons très foncés, et son visage assez beau. Pour un gamin de 14 ans, il a l'air un peu plus vieux, à cause du début de barbe, et car ses traits sont assez durs (on peut penser qu'il a 16 ans). Niveau corpulence, rien de bien impressionnant: ses muscles sont aussi importants que ceux d'un autre ninja de son âge (mais comme beaucoup de Gensousards, il a peu de force), et la taille de Lelouv est très respectable, sans pour autant faire sensation devant l'ennemi: rappelons qu'il est jeune.
Finalement, le tout lui amène un certain charisme, surtout du côté des filles de son âge qui aiment généralement les garçons un peu plus vieux qu'elles : son bronzage naturel fait fureur également, dans la région de Gensou...




Style vestimentaire et équipements: (très détaillés ^^)

L'uniforme de la police de Gensou ! Son apparence globale est agréable, mais peu voyante (ninja oblige), il se compose de:
- une paire de chaussures bleues foncées sur le dessus, et d'un vert tout aussi foncé sur les cotés (proches de nos Tennis IRL). Une fine plaque de métal peinte protège le dessus du pied.
- un pantalon souple bleu foncé (muni d'un étui à Shurikens vert sur la cuisse droite, et d'une pochette de Kunaïs et de Senbons verte sur la cheville gauche). La poche arrière droite contient généralement des Notes Explosives.
- une ceinture verte très foncée (avec 3 étuis verts, destinés à: une paire de menottes (coté droit), une radio (coté gauche), un jitte (coté gauche), et enfin une pochette compartimentée (arrière droit) incluant des Makibishis et autres petits équipements du genre).
- un T-shirt de même couleur que le pantalon (avec au dos le symbole de Gensou).
- une veste de la même couleur que la ceinture (avec le symbole du Clan sur les 2 manches, au niveau des épaules). A l’intérieur, on peut cacher des parchemins, documents, et autres éléments secondaires, dans de petites poches prévues à cet effet.
- une paire de gants verts foncés sur le dessus (souvent avec le même type de plaques métalliques qu’aux pieds) et bleu foncés dans la paume. Les doigts ne sont pas forcément couverts par ces gants: en fait seules les couleurs sont imposées, mais sinon on peut les acheter soi-même.
- le bandeau de Gensou, le même que tous les autres ninjas du village.
- pour finir, un manteau, une cape ou une écharpe sont tolérés, à condition que ces derniers soient estampillés eux aussi du symbole des Chirakkakus (généralement dans le dos pour le manteau, ou devant, à gauche du cœur). Les couleurs bleu et vert sont également les seules autorisées.

Petites précisions: la portée de la radio permet d'appeler le QG de la police de presque n'importe où dans l'enceinte de Gensou. Les menottes réduisent (plus ou moins fortement, selon le niveau de la cible menottée) la circulation du chakra dans les poignets. L'arme de service, quand à elle, est un Jitte, courbé comme un sabre et extrêmement solide. Certains ont même la chance d’en posséder un très ancien, pouvant utiliser le chakra Katon, Raiton (affinité malheureusement rare (Katon), voir unique (Raiton) dans le Clan), ou même Suiton (affinitée plutôt répandue). En apparence tous sont les mêmes, mais il n’existe que 12 exemplaires de ces Jittes spéciaux chez nous : 6 pour l'Eau, 4 pour le Feu, et 2 pour la Foudre. Nul doute que d’autres existent un peu partout dans Yuukan, car ils furent longtemps fabriqués en masse par la police du village Shinobi, aux origines mêmes de ce dernier. Le procédé a aujourd’hui disparu, le dernier de ces jittes aurait ainsi été forgée il y a près de 70 ans.

Dernier point, le symbole des Chirakkakus: c'est le Modalis, le Dojutsu du Clan (pas de panique, je m'expliquerai un peu plus bas à ce sujet). Imaginez d'abord le Sharingan à 2 virgules, sans le cercle qui réunit ces dernières. Remplacez le rouge par du bleu marine, peignez les virgules en vert (comme ça > alien ), et ajoutez-y la silhouette d'un nuage lui aussi verdoyant... Voilà, vous obtenez notre symbole ! Bien que sur le Modalis, en réalité, le nuage semble onduler : tel un reflet, sur la surface d’une rivière balayée par le vent.




Caractère: au début de l'aventure, Lelouv est plutôt renfermé dans son clan. En effet, son statut de « policer » l’exclut souvent du reste de la vie du village, provoquant la méfiance à son égard. Il se passionne pour les animaux; ainsi que pour la pêche, et passe autant de temps que possible sur sa barque (dans la rivière traversant Gensou). Malgré ça, il aime travailler en équipe : la solidarité (notamment avec ses équipiers) est son principal trait de caractère.
Au combat, la puissance de Lelouv repose principalement sur l'information. S'il sait l'ennemi trop fort, il n'hésitera pas à fuir: domaine dans lequel il est plutôt bon ^^ ! Cependant, il exploite plutôt bien ces mêmes informations, et sait donc monter des stratégies assez efficaces. Au départ, elles se baseront sur ses talents (limités) de Taïjutsu (Judo, Aïkido) pour esquiver et contrer, ainsi que les Bunshin et Henge no Jutsu, puis sur son Jitte. Puis avec le temps, ces faibles aptitudes seront peu à peu renforcées et suppléées par le Ninjutsu (avec le Suiton puis le Dojutsu Modalis, qui aura même une part de Genjutsu).

Nindô: Lelouv tient plus que tout à empêcher quiconque de maltraiter un animal. Leur souffrance lui est insupportable, et il compte faire un exemple terrible de tous bourreaux de ces créatures, en leur réservant une mort des plus sauvages ! Ce Nindô est difficilement tenable, pour un agent de police, qui se doit d’éviter de tuer un homme, autant que possible, surtout pour ce genre de raison qui n’est en rien la priorité du village.
Il devra donc trouver une solution pour mener ce combat dans l'ombre….

Priorités: il veut en apprendre plus sur son père (il sait seulement qu'il n'est pas de Gensou, peut-être même pas ninja), il souhaite aussi devenir un grand espion de terrain, à la DRE ou la DRI (en tant qu’Agent Secret et membre de l’Anbu), et, enfin, battre tous les records de pêche actuels…
Cependant, le point le plus important, c’est qu’il guette la moindre occasion qui pourrait lui permettre d’accomplir son Nindô : il sait que de nombreux trafics d'animaux existent aux alentours de Gensou, ce qui n'est pas sans rapport avec la mafia du village. Il attend donc avec impatience le jour ou il pourra se rendre utile...
Bref, Lelouv a du boulot, et des objectifs à revendre !




Histoire:


Diplômé de l’académie ninja à 11 ans, soit il y a 3 ans, Lelouv est un tout jeune agent de la police de Gensou : un Genin (Assistant 3ème Classe) du Clan Chirakkaku.


Hiérarchie du Clan :


Les grades distribués par le Clan sont un peu différents des autres, et n’ont de valeur que dans celui-ci : le plus bas est « Assistant », de la 3ème à la 1ère classe (un Genin ne peut pas espérer plus). Plus on monte en classe, mieux on est payé; mais on obtient aussi des missions plus intéressantes, et des responsabilités de plus en plus lourdes.
Ainsi, le 3ème classe sert le café et rempli parfois le rôle du chien policier, auprès des agents qui n’en ont pas… Plus sérieusement, ce grade est surtout destiné à laisser beaucoup de temps libre à ses détenteurs, pour qu’ils puissent gagner en puissance et en maturité, sans trop avoir de responsabilités. Le 2nde classe rempli pour sa part des tâches administratives, en général, mais pour lui l’uniforme est de rigueur, et on lui accorde déjà une certaine confiance… ainsi que la contrainte d’un temps libre bien plus réduit. Le 1ère classe devient quand à lui le second d’un Officier (un Chuunin, au minimum). Il étudie ainsi le métier de son choix pour le jour ou il deviendra lui-même Officier. Il arrive parfois qu’un Chuunin reste Assistant 1ère classe, s’il ne l’a pas été assez longtemps en tant que Genin, pour renforcer ses compétences.
Par la suite, les différents grades d’Officier (niveau 1 = Lieutenant, niveau 2 = Capitaine, niveau 3 = Commandant ou Agent Spécial, niveau 4 = Chef de Section (section au choix)) ne dépendent plus du grade donné par le village: ainsi, un Agent Spécial au sein du Clan, est généralement de grade Jounin, alors que cette fonction équivaudrait logiquement à celui d’Anbu.

La gamme de métiers au sein du Clan n’est pas très importante, comparée au village entier, mais elle n’en reste pas moins suffisamment vaste pour satisfaire la plupart de ses ressortissants : elle se décompose en 4 Sections.
- BIR (Brigade d’Intervention Rapide = anti-terrorisme, police-secours),
- PSG (Patrouilles de Sécurité à Gensou = patrouille jours et nuit dans l’enceinte du village, et gère les divers plaintes : les Assistants y sont automatiquement rattachés, et les Officiers y sont des enquêteurs hors paire). D’aucun dise que le PSG est « magique » ^^,
- DRI (Département des Renseignements Intérieurs = contre-espionnage, traque de la Mafia Gensousarde (voir « Les Informations sur Gensou » de Shimaru) et des agents doubles),
- DRE (Département des Renseignements Extérieurs = espionnage et renseignement anti-terroriste; passant souvent par la surveillance des nouvelles organisations, ce qui rattache généralement les membres de cette catégorie à des équipes envoyées par le village).
Il est à noter que dans les sections DRI et DRE, il existe un autre grade de niveau 3 : Agent Secret, mais même les membres du clan prennent ces derniers pour de simples Agents Spéciaux. Un Officier ne peut en aucun cas recevoir ce grade sans faire partie de l’ANBU : le fait de masquer son identité étant absolument primordial.
Bien évidemment, 70% des effectifs du clan font partie soit du BIR, soit du PSG, car les autres ninjas du village gèrent une grande partie du renseignement, interne et surtout externe, eux-mêmes (si les proportions n’étaient pas ainsi, les Chirakkakus n’auraient donc pas lieu d’être).

Il est utile de préciser que les Maîtres Chiens sont également légion, au sein du Clan: environ 50% des membres élèvent leur propre chien policier, mais il ne s’agit pas là d’une catégorie supplémentaire, car on trouve de ces derniers dans toutes les sections citées plus haut.
Seulement, le règlement du Clan stipule qu’il est formellement interdit de donner des drogues de combat à ces animaux, car les effets secondaires pourraient altérer leurs sens, et ainsi donner lieu à des erreurs juridiques et des vices de procédure. Cette loi réduit leur puissance en tant qu' « armes de combat », pour le shinobi qui les élève. Cependant, ils n’en restent pas moins des compagnons fidèles et efficaces, et ce dans de nombreuses situations auxquelles peuvent être confrontés les Chirakkakus; tel le repérage d’un ennemi ou d’un explosif, voir, tout simplement, pour briser l’amertume d’une longue mission d’observation en solitaire (une planque, dira-t-on)….


Situation familiale :


Le chef du Clan, Ichiro Chirakkaku, également conseillé personnel du Kage, est mon oncle : c’est le frère aîné de ma mère, Lili Jumady. De père inconnu (mais apparemment peu honorable, puisque ma mère tient à garder le secret à ce sujet), je suis assez proche de mon cousin Akira, un Chuunin âgé de 17 ans mais déjà Capitaine du PSG (avouez, elle est bonne celle-là ^^); ainsi que de ma belle amie d’enfance, Emiko, une Kunoichi légèrement nymphomane, plus âgée que moi de 2 ans, déjà Chuunin et Lieutenant à la DRI (qui a dit promotion canapé ?).
J’entretiens des relations privilégiées avec mon piston (enfin mon oncle), ce qui m’a déjà permis de rester 3 années complètes en tant que 3ème Assistant, alors que 6 mois à peine m’auraient certainement suffis à passer 2ème classe… Le fait est qu’étant donné mon avance sur l’obtention du diplôme de ninja, j’avais pu utiliser ces 3 années de faibles responsabilités à renforcer mes aptitudes, et surtout, à passer mes journées sur une barque, pour pêcher tranquillement… Vous l’aurez compris : monter en grade n’est pas ma priorité absolue, du moins, tant que je peux rester 3ème Assistant !
Je n’ai pas non plus de problème avec ma mère… mis à par le fait qu’elle veuille : que je sois à la BIR (comme elle, qui est actuellement Kounin et Commandant) alors que je préfère m’orienter vers la DRE; que je me passe de l’élevage d’un chien policier, tandis que j’en veux absolument un; que j’épouse Emiko, même si notre amitié me suffit bien; et que je me mette à un style de Taïjutsu proche du Kung-fu, bien que j’envisage plutôt d'autres sports, basés sur des prises (tel le Judo, l’Aïkido, ou encore le Jujitsu)…. Oui, en fait, on s’entend comme 2 larrons en foire ! Du moins, quand on parvient à n’évoquer mon avenir d’aucune manière que ce soit…



Missions: aucune pour le village actuellement; seul mon travail d’aide administrative, réalisé à temps partiel au QG de la police de Gensou (un voir 2 jours par semaine, selon les besoins en assistants du Clan) constitue mon expérience.


Dernière édition par Lelouv le 2/10/2009, 03:11, édité 13 fois
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 08:37

Répertoire de combat:



Taïjutsu :



- Judo = maîtrisé, en complément aux bases du Taïjutsu de l’académie. Rang D.

- Aïkido = en cours d’apprentissage dès le début également, sera maîtrisé assez rapidement. Rang D.

- Jitte = arme de service, utilisée de façon moyenne par rapport à son grade (utile pour parer une autre arme car avantagé sur le sabre, et surtout pour neutraliser sans tuer).



Compétences globales : il ne fait pratiquement que des prises car il se sait incapable de porter un coup direct vraiment efficace (gros manque de puissance physique). Au corps à corps il est donc vraiment pas bon, mais avec le jitte il se débrouille. Par contre, Lelouv court très vite... Son vrai point fort au Taïjutsu est donc son talent naturel pour fuir ! Razz
Au fil du temps, le développement d'une autre arme lui donnera un meilleur niveau en Taïjutsu. La progression de cette dernière, tout au long du RP, lui permettra de garder un niveau "correct" au corps à corps (par rapport à son grade).





Ninjutsu :




Ninpô :


- Kawarimi no Jutsu = maîtrisé (substitution). Rang E.

- Affinité Kasuton = affinité principale, voire "Modalis" (pas maîtrisée avant longtemps).



- Affinité Suiton = affinité secondaire qui sera apprise avant la première, en tant que Genin. En fait, Lelouv ne maîtrisera que 3-4 Jutsus Suiton. Pour finir, il ne pourra les utiliser que si de l’eau se trouve à proximité : la créer lui-même à partir de son chakra lui sera longtemps impossible.

. . . . . - ShiMizu Ran’Kaku no Jutsu = Kinjutsu facilitant de façon abusive…. la pêche en rivière ! En mettant sa main dans l’eau, Lelouv peut détecter dans quelle zone (grosso modo) il trouvera soit la plus forte concentration de poissons, soit les plus gros d’entre eux. Cette technique de repérage est assez peu précise, et ne marche que parce que les poissons bougent constamment. Rang D, Signes Incantatoires (3) : Rat > Cheval > Serpent.

. . . . . - En attente.




Invocations :


- Yobu Jin'sei no Jutsu : permet, en frappant le sol avec un petit rouleau d'invocation spécialement conçu par une technique du clan (que je ne connais pas encore), et en y concentrant une quantité de chakra assez importante, de faire apparaître l'animal (ou autre) juste à côté de l'utilisateur. On doit donc obligatoirement avoir sur soi le rouleau en question. L'intérêt de cette technique (comparée au Kuchiyose no Jutsu) viendra plus tard, mais pour l'instant c'est moins pratique et plus couteux en chakra.

- Sashimodosu no Jutsu : consiste à renvoyer l'animal d'où il vient, en chargeant de nouveau le rouleau (avec une faible quantité de chakra, cette fois).



- Rouleaux que je possède :

. . . . . - Dean et Diablo : 2 teckels très faibles, mais bien dressés et avec un odorat très développé.

. . . . . - En attente.




Kekkeï Genkaï :


- Modalis = Dojutsu du Clan, qui ne se déclarera pas chez Lelouv avant le grade de Chuunin.
Cet œil est capable de produire et de faire cohabiter de la "Vapeur" (brouillard chaud, Jouki) et de la "Brume" (brouillard froid, Giri), soit les 2 facettes de l'affinité Kasuton (cela donne un Kasumi : super-brouillard bien supérieur au simple Kiri). Quelqu'un peut très bien posséder l'affinité Vapeur sans le Modalis, mais pas l'inverse. Le gêne supplémentaire G-47C, responsable du Dojutsu, est dominant.
De plus, le fait d’avoir une des 2 affinités Feu et Eau, en plus du Modalis, peut apporter des avantages : le Kasumi peut brouiller plus efficacement les sens de l'ennemi, si l’utilisateur est aussi Suiton; ou bien brûler plus facilement l'adversaire au contact de sa Vapeur, s'il est Katon.
La combinaison des 3 éléments (Eau, Feu, et Brouillard) très bien maîtrisés donnerait donc un brouillard absolument dévastateur, mais cela demanderait un génome très particulier et une excellente maîtrise des 3 affinités. A vrai dire, rien ne prête à penser qu’un tel être ait existé.
Rang A, Signe Incantatoire (1) : Chien.


Avantage : permet de produire la Brume et la Vapeur par le canal lacrymal. Ce Super-Brouillard, appelé Kasumi, a le pouvoir de désactiver le dojutsu d'un Maboroshi (Pupille Dorée) : la vapeur présente dans le brouillard s'infiltre dans son canal lacrymal. Une fois ce brouillard quitté, les yeux reprennent rapidement leur activité normale. Ainsi, contre un Chirakkaku, le Genjutsu d'un Mabo est affaibli. On voit également, grâce au Modalis, tout ce qui se trouve en contact avec ce fameux brouillard (même dans les angles morts de l'utilisateur). Cette particularité donne un champ de vision unique en son genre.

Handicap : le champ de vision, justement, devient entièrement vert et bleu (avec de plus en plus de nuances selon la maîtrise). De plus, la densité et le rayon de diffusion du Kasumi dépendent du contrôle du Modalis. Au niveau de base : on voit à 10 mètres devant soi, la provenance des sons est légèrement modifiée, les odeurs sont un peu masquées, et elle envahit tout dans un rayon de 50 mètres. Chez moi, le phénomène de trouble des sens sera amplifié par Suiton (2ème affinité) : la vapeur d'eau, chargée de chakra Suiton, acquiert une nouvelle consistance (le brouillard s'épaissit, retient les odeurs, dévie les ondes sonores et trouble le goût).




Fuïnjutsu / Juïnjutsu:


- Rien pour le moment !




Compétences globales : bien que plutôt moyen jusqu'au grade Chuunin, le Ninjutsu sera un véritable atout pour Lelouv, à partir de l'activation du Modalis. Avant cela, il ne pourra compter que sur la substitution, une technique d'invocation faible et incomplète, et enfin un Suiton assez basique.





Genjutsu :




- Bunshin no Jutsu = maîtrisé (6 clones inconsistants). Rang E, Signe Incantatoire (1) : Chèvre.

- Henge no Jutsu = maîtrisé (métamorphose). Rang E.


Compétences globales : le Genjutsu sera donc presque inexistant, pour Lelouv, jusqu'à une bonne maîtrise du Modalis en tant que Chuunin confirmé. Il acquerra alors un bon niveau d'illusions, mais pas de quoi casser 3 pattes à un canard. Du moins pas dans la réalité... Il s'agit donc d'un point faible au début, puis d'un point relativement fort.






Définitions :

- Jitte : arme utilisée par la police du Japon féodal. Il s’agit d’un Saï (les Kunaïs du Yondaime, dans Naruto), mais avec une lame d’environ 60 cm et seulement un crochet à sa base, au lieu de 2. Son utilité reste à peu près la même, c'est-à-dire neutraliser sans tuer (la lame est forgée dans ce but), sauf que sa taille bien plus importante permet de combattre un sabre plus aisément. Le Jitte est même considéré comme supérieur au Katana (à maîtrise égale), compte tenu que le crochet à sa base permet de bloquer, voir de désarmer un sabreur.
- Kekkeï Genkaï : techniques héréditaires.
- Fuïnjutsu / Juïnjutsu : techniques de Sceaux.
- Kinjutsu : techniques dont l’interdiction a été décrétée. Celle-ci peut intervenir lorsqu’un Jutsu est jugé contre-nature, trop dangereux, ou tout simplement préjudiciable pour le village.





Manière de combattre



Tactiquement, Lelouv a l'esprit vif et est très observateur. En premier lieu, il se contente de se défendre (tout son répertoire de combat est basé sur l'esquive et la parade, que se soit au Taïjutsu ou ailleurs). Si un adversaire possède une faiblesse (Genjutsu, ou trop grande loyauté au combat, par exemple), il va certainement le remarquer durant cette phase défensive, et exploiter cette information. Par contre, ce n'est pas un stratège, dans le sens où il ne vas pas enchaîner 25 techniques à la Shikamaru pour finir par piéger l'autre... Il se contente donc de contrer l'ennemi comme il peut, puis de saisir toute opportunité se présentant à lui pour finir rapidement le combat. Même quand cela peut faire de lui un lâche aux yeux de son adversaire...
Si jamais les choses tournent mal (et que l'enjeu du combat n'est pas trop important à ses yeux), il n'hésitera pas non plus à s'enfuir !


Dernière édition par Lelouv le 2/10/2009, 03:40, édité 17 fois
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 08:38

Flash Back RP : L’examen de passage.



Une nouvelle journée, un nouveau défi, de nouvelles opportunités. C’est ainsi qu’on voit le réveil, au petit matin, lorsqu’on est encore un gamin optimiste. Sauf que quand on s’apprête à passer l’épreuve, qui changera notre vie de mioche insignifiant, en celle d’un Ninja garant de la paix de son village… ben ce matin-là, on se rend soudainement compte que la vie est un grand bol d’excréments; et qu’à chaque nouvelle journée on doit en avaler une bonne cuillère…
C’est perdu dans ces pensées que je me levai finalement, pour déjeuner avec ma mère dans le salon de notre appartement.

- « Bonjour, mon Loulouv… Est-ce que ça va ? Je te croyais levé… » (ma mère, Lili, semble-t-il un peu gênée par quelque chose)

Je n’aimais pas qu’elle m’appelle ainsi… Pour moi, ce surnom sonnait comme celui des animaux : « Loup – Louve »… Ah quoi ça rimait ?! Mi-loup ok, mais mi-louve non merci ! C’est dingue, ça… Cependant j’y étais habitué, et comme nous n’étions pas en public, je ne relevai pas et fis bonne figure.

- « Ca va… Que se passe-t-il ? Les toilettes sont encore bouchées ? On dirait que quelque chose cloche. » (Lelouv)

- « Hein ? Euh… Non… Comme il est tard, je réalise juste que tu fais partie des élèves dont les horaires de passage ont été décalés. Pendant une seconde, j’ai cru que tu étais en retard ! » (Lili, se mettant à rire nerveusement)

- « …. Quels horaires décalés… ? ……… Purée, quelle heure est-il ?! » (Lelouv, prenant son sac sans même attendre la réponse)

Après un temps d’arrêt, ma mère se mit alors à rire beaucoup plus franchement, me montrant de la main gauche l’horloge, derrière elle, qui affichait bientôt 10 H, tout en agitant son index droit… Bon sang, qu’y avait-il de si drôle à avoir déjà une heure de retard, un jour comme celui-ci ? Elle semblait pourtant détendue, et riait d’un rire vraiment naturel… Je commençai à m’énerver, mais voyant cela elle me prit de cours.

- « Tu n’y es pas, attend ! J’ai avancé l’horloge hier soir, je me suis dit que ça te ferait du bien de rire un peu, ce matin : que ça te détendrait… Avoue, t’as tout gobé, hein ! » (Lili, qui se remet à rire)

*Fiouuu… Sauvé !*, pensai-je. A vrai dire, sa petite blague avait plutôt bien fonctionnée : après avoir subi la pression de devoir se présenter à l’examen Genin à la bourre, le fait de s’y présenter tout-court me paraissait déjà bien moins effrayant. Je me mis donc à rire de bon cœur également, et m’assis tranquillement pour déjeuner : j’avais confié pour mission à Dean et Diablo de me réveiller à 7 H 30 précisément, je supposai donc qu’ils avaient parfaitement rempli leur rôle.
Dean et Diablo ? Oui… Il s’agissait des jeunes chiots de ma mère, 2 frères très joueurs, aussi bien dressés que n’importe quel chien policier, et plus dévoués encore. Alors, pourquoi n’étaient ils considérés que comme des chiens « réservistes », actuellement inaptes au combat ? C’est simple : parce que ces 2 adorables toutous étaient des Teckels, tout ce qu’il y a de plus normaux… Soit une magnifique race de chiens, très efficaces lorsqu’il s’agit de chasser le lapin ou bien de léchouiller la tête de leur maître, en guise de réveil, mais déjà beaucoup moins pour ce qui est du combat. Si cela ne tenait qu’à moi, je leur confirais volontier ma vie, mais le Clan refusait, les considérant, de par leur taille, incapables d’être de bons équipiers Ninjas (de bonnes armes, donc).
Pendant que je sombrais dans mes pensées, ma mère avait commencé à fouiller dans son sac. Sa voix me sortit de mes divagations.

- « Hum, puisque tu as un peu de temps, j’ai acheté ça pour toi, hier. Ca pourrait t’être utile, lors de ton entretien théorique de cette après-midi. Je sais que ce ne sera pas ton fort, alors il faut mettre toutes les chances de ton côté. » (Lili)

Elle me tendit une petite feuille de papier blanc, vierge. Tout à fait ordinaire, semblait-il. Je la pris.

- « Euh… C’est gentil maman. Vraiment ! Mais tu sais… J’ai déjà prévu des feuilles, au cas ou ils me demanderaient de faire un schéma, ou autre… » (Lelouv, un peu désorienté)

- « Non, non, tu n’y es pas du tout ! Ecrire sur une telle feuille serait bien dommage, d’ailleurs ! En fait, cette chose est un détecteur de chakra ! Elle te permettra de savoir de quel type se rapproche le plus le tiens. Vas-y, envoies-y-en une bonne quantité, tu verras ! » (Lili, impatiente)

« Bien… » Je pris la feuille à 2 mains, et y envoyai mon chakra : à ma grande surprise, le papier réagit immédiatement. Je le tandis donc à ma mère, qui l’agita et le palpa minutieusement.

- « Tiens donc… Il est très légèrement humide ! C’est même étonnant, qu’il le soit aussi peu. Mais les faits sont là : tu es d’affinité Suiton, mon fils ! » (Lili, se pinçant un peu la lèvre)

Raté… Je savais qu’elle y pensait, tout comme moi : le Modalis… Je savais que ce Dojutsu apportait avec lui l’affinité Brume aux membres de notre Clan. Ainsi, ce test semblait affirmer que mes 50% seulement de sang Chirakkakus n’allaient pas m’offrir cet œil.

- « Très bien… C’est pas mal, Suiton… Et puis ça ne m’étonne pas, j’aime vraiment l’eau ! Mais à quoi cela me servira t’il de le savoir ? Je ne pourrai pas utiliser cette affinité : je ne connais aucun Jutsu, et en apprendre un ne se ferait pas en une matinée ! » (Lelouv, passant rapidement sur la petite déception)

- « Non, bien sûr. Mais je te l’ai dit, c’est pour la théorie ! Le fait de seulement savoir de quelle affinité tu es, sous-entendra pour le jury que l’on t’a largement instruit à ce sujet : ça devrait t’éviter toute question gênante là-dessus. C’est déjà ça, non ? Pense à leur montrer ce bout de parchemin, pour preuve. » (Lili)

- « Merci m’man ! En effet ça devrait m’être bien utile… A part les 5 affinités de base et la Brume, je ne connais rien : j’ai tout juste entendu parler d’une soi-disant chaîne de supériorité… Ca m’a tout l’air d’une fausse rumeur, d’ailleurs ! » (Lelouv, confiant)

- « Euh… Il faudra quand même demander à Emiko de t’aider à récupérer ces 2 ou 3 lacunes, une fois ton diplôme obtenu… Elle a obtenu le sien l’année dernière, avec un an d’avance et d’excellentes notes, tu sais ! Et puis ça te donnera une autre occasion de sortir avec elle… » (Lili)

- « Raaaah ! Ca va pas recommencer, hein ! C’est mon amie, c’est tout ! En plus, derrière elle il y a la queue, et la vitesse à laquelle elle avance me fait dire que ça ne durerait pas longtemps, entre nous ! » (Lelouv)

5 secondes plus tard, j’éclatais de rire en repensant à ma phrase : « derrière elle il y a la queue ». A vrai dire, je le pensais dans tous les sens du terme : cette fille était mon amie d’enfance, mais malgré tout mon respect, elle avait franchement le feu aux fesses, pour son âge ! Les hommes de 1 à 2 ans de plus qu’elle semblaient défiler, chez elle, depuis un mois ou 2…
Sur ce, je finis mon petit déjeuner, fis ma toilette, m’habillai, et me mis enfin en route pour l’académie. Une route que j’arpentai pour la dernière fois avant bien longtemps, je l’espérai.


… 45 minutes plus tard… Soit 9H15.


*Bon sang, et moi qui suis venu un quart d’heure en avance ! Ils sont déjà bien à la bourre ! On ne leur a jamais appris la ponctualité ?!*


… encore 45 minutes plus tard… Soit à 10H.


J’aperçus enfin le premier groupe d’examinateurs… Une grande rousse et un petit roux : c’étaient bien les miens. Nous étions au 3ème étage, je pouvais ainsi voir l’un des 2 autres groupes arriver dans la cour, et le dernier dans la rue. Dans ce dernier, le professeur de ma classe. Etrangement, ils marchaient tous assez lentement, à la même allure, et à une distance respectable les uns des autres… Je vis en tournant la tête que les élèves les plus doués de l’examen (un Malboro, ou Maboroshi… enfin un truc comme ça; était parmi eux) l’avaient eux aussi remarqué : plus de doute possible, ce retard avait été orchestré pour faire monter la pression ! D’ailleurs, certains élèves commençaient à ressembler à des cocotes-minutes prêtes à exploser.
Le premier entretien allait rapidement commencer, et d’après l’ordre établi, c’était pour ma pomme… J’entrais donc dans la salle à la suite de mes bourreaux.

- « Désolé du retard… Nous… Nous avions un problème administratif à régler, et euh… ça explique d’ailleurs le retard des autres aussi ! Ils devraient bientôt arriver… » (La rouquine, toute essoufflée, tout comme son homologue masculin)

En disant ça, la belle jeune femme semblait un peu confuse… Etait-elle vraiment sûr de ce qu’elle avançait ? C’était comme si elle racontait ce qui « aurait dû », se passer, mais avec un doute… Et ce souffle coupé… Une idée follement gonflée me vint : je ne pus résister, et pris l’air le plus naïf que je pus.

- « Ah bon ? C’est étrange, non que je doute de votre parole, mais les autres examinateurs ont déjà commencé il y a 10 minutes… » (Lelouv, sentant monter en lui l’adrénaline : ce mensonge pourrait bien lui coûter cher s’il ne prenait pas)

- « Ah…. Vr-Vraiment ? » (Le rouquin, qui continua à voix basse avec son équipière) « Mince ! ……rsonne……………….………….tre liaison ! ……………….……….. ma femme, ta sœur………………lahon…?………tr……….…….re chose ! Vite ! »

- « Je plaisantais ! AhAhAhAhhhhh ! … C’était juste pour détendre l’atmosphère… Vous avez le droit d’être en retard : de toute manière on n’aurait pas commencé sans vous… » (Lelouv, qui en a suffisamment compris pour savoir qu’il valait mieux s’arrêter là)

- « Ohhh… Hum, très bien, sur cette note… d’humour, donc, je propose de commencer… vous êtes… prêt ? » (La rouquine)

- « Oui, madame Shinakuda, je le suis ! » (Lelouv)

- « Pardon ? Comment connaissez-vous son nom ? Vous n’êtes censés apprendre nos noms qu’à la remise du diplôme… A moins que vous ne vous soyez déjà vu ? » (L’homme, surpris)

- « Non, mais ne faites pas attention monsieur Shinagensa, je connais beaucoup de choses sur beaucoup de monde, c’est tout… » (Lelouv, sentant monter un frisson d’excitation pour cette nouvelle prise de risque, prévue par avance, cette fois-ci)

- « Nom d’un chien… Mais allez vous nous dire ou vous avez eu ces renseignements ? Il faut que nous sachions si les autres étudiants savent aussi cela… » (Mme Shinakuda, sans s’énerver mais surprise)

- « Pas d’inquiétude, les autres ne savent probablement rien, comme prévu. Pour ma part… Comme tout bon ninja, j’ai mes propres moyens pour m’informer, alors je ne peux en aucun cas vous les divulguer, comprenez moi… En attendant, pourquoi ne pas considérer que je suis un magicien ? » (Lelouv, légèrement narquois)

A vrai dire, cette mascarade, je l’avais répétée la veille : je voulais être sûr que le jury aurait connaissance de mes talents pour le renseignement, à un moment ou un autre. La partie pratique de l’épreuve m’avait semblé être la meilleure.

- « Très bien. Dans ce cas, allez-y, dites nous tout ! Que savez-vous d’autres sur Mme Shinakuda qui soit si intéressant ? Vous devez savoir que l’information n’a d’importance que si elle est correctement sélectionnée, non ? Sinon, à quoi servirait-elle ? » (M. Shinagensa)

- « Fort bien… Mme Shinakuda et vous-même faites certainement partie du Clan Oriwa, spécialisé dans la maîtrise du Doton et du Suiton : vos techniques sont principalement axées sur l’infiltration paraît-il. Vos taux moyens de diplômés par an sont de 65 et 68 %, ce qui colle à la moyenne du village qui ne s’écarte jamais des 2/3 : il s’agit certainement d’un quota. Pour finir, puisque vous m’avez demandé une information sur Mme.Shinakuda, la voici : sa mère est actuellement hospitalisée en psychiatrie, ou elle est traitée pour schizophrénie. Je comprends bien entendu que cette information ne doive pas être criée sur tous les toits : ce serait certainement très gênant ! » (Lelouv, fier de lui)

- « Co… Comment ?! Est-ce une menace ?! » (Mme.Shinakuda)

*Merde, c’était pas du tout ça que je voulais dire ! ‘Faut vite rattraper le coup !*

- « Gné ? Mais non ! Pas le moins du monde ! D’ailleurs dans le même genre, je peux dire que le frère de M.Shinagensa est quand à lui un déserteur… Ce doit être assez dur également, de supporter le regard des autres à ce sujet ? » (Lelouv)

- « Que… C’est moi que vous tentez d’intimider, maintenant ? Je vous signale que les erreurs de mon frère ne me concernent pas, jeune ninja ! Je ne vois pas pourquoi je me sentirais inférieur aux autres… ! » (M. Shinagensa)

Le silence se fit quelques instants : ils étaient tous 2 très vexés, semblait-il. La jeune femme le pris affectueusement par la main, puis ils discutèrent de nouveau à voix basse. Ils se reprirent :

- « Bien… Je comprends. Tout ça était destiné à nous faire connaître vos capacités, que je ne saisi pas encore tout à fait, pour le renseignement, pas vrai ? » (M.Shinagensa, relâchant doucement la main de sa maîtresse)

- « Oui, c’est exact. Mais je ne voulais pas vous vexer. » (Lelouv)

- « Jamais d’excuse, hein ? C’est bien la marque du Clan Chirakkaku, ça. Bon. Comme cet entretien est tout à fait particulier, nous ne voulons pas l’interrompre par une longue pause déjeuner ni par d’autres entretiens : nous allons donc dès maintenant enchaîner la pratique, puis la théorie. Mais pour cela, j’ai besoin de votre accord… Cela vous convient-il ? » (Mme. Shinakuda)

- « Parfaitement. » (Lelouv)

L’homme sortit une feuille : l’ordre des techniques à passer en revue, et les critères de notation. Malheureusement, dans mon travail d’investigations, je n’avais pas réussi à mettre la main sur ce foutu barème pratique, et une bonne partie des notions du barème théorique m’échappaient totalement, ce qui n’avait rien d’un bon présage…

- « Tout d’abord, montrez-moi ce que vous valez en Taïjutsu. Vous allez enchaîner un coup de pied haut, un autre retourné, puis un grand saut pour atterrir finalement en donnant un coup de poing. Le tout sur ce mannequin, là, et du mieux que vous pourrez. Ensuite, vous nous montrerez votre technique de déplacement et votre endurance, en faisant 5 fois le tour de la pièce à toute vitesse, avant de frapper une dernière fois le mannequin : votre but sera alors sa destruction, la mort de l’adversaire. Vous choisirez vous-même la dernière technique à exécuter… Commencez ! » (M. Shinagensa)
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 08:39

Je ne me fis pas prier. Sautant sur le mannequin pour profiter de l’élan, je lui balançai mon pied droit dans les dents, le plus fort possible (sa tête eu un petit mouvement de recule : et moi qui espérais déjà l’ébrécher !). Puis très vite, je fis un pas en arrière et un grand tour sur moi-même : ma cheville droite vint alors s’abattre dans le cou de cet adversaire immobile, puis je me servis de ce nouvel appui qu’était son corps maintenant un peu penché pour sauter jusqu’au plafond (plutôt haut) de la salle de classe. Je retombai ainsi en me propulsant du plafond vers le mannequin, et lui mit un grand coup de poing, toujours à sa gauche, dans le cou.
La bête tomba à terre : ça y est, j’avais au moins réussi à rompre le pied qui le maintenait debout ! Mais je n’avais pas le temps de m’y attarder : je fis un premier tour d’accélération dans la classe. Pas si facile que ça, à vrai dire : conçue en amphithéâtre, les marches d’escalier y étaient nombreuses ! Je fis le second tour le plus vite possible, sautant les marches 3 par 3 : mais rien à faire, c’était fatiguant, et cela me ralentissait beaucoup… J’entendis alors une remarque d’un examinateur :

- « Tiens donc… Pas une goute de Chakra dans les pieds. Rapide quand même, mais à cause de ça, ce ralentissement sur les marches lui coûtera des points… » (M.Shinagensa)

*Et non, monsieur, pas de chakra dans les pieds ! A vrai dire, je ne sais même pas de quoi vous parlez, monsieur… Peut-être de ce que j’aurais dû voir pendant mes 2 dernières années à l’académie ?*
La colère monta légèrement en moi, quand, à la moitié du 3ème tour, une excellente idée me vint… Ma vitesse était réellement importante, je le savais. De plus, j’allais attaquer la phase descendante des marches, je le savais aussi. Et la forme rectangulaire de la classe me permettrait de ne pas trop perdre en vitesse lors de sa traversée en largeur, surtout qu’en faisant ça j’éviterais d’en perdre en tournant….. Et surtout, je savais que la force centrifuge avait pour effet de pousser à l’extérieur un objet rapide : vers les murs, donc (une de mes rares connaissances théoriques !). Et bien… cette fois-ci, l’objet, ce serait moi !
Je donnai tout sur cette ultime accélération : il fallait que ça marche. La descente quasiment terminée, je ne pouvais plus espérer atteindre une plus grande vitesse de pointe : Je mis un pied sur le mur, à ma droite, et me projetai, toujours vers le mur d’en face, en formant un angle de 50° environ avec celui sur lequel j’avais les pieds. Mon pied gauche toucha le mur, puis le droit se posa sur le tableau noir, après un pas plus long que les autres pour enjamber l’angle de la classe, puis à nouveau le pied gauche… Ca y est ! Je courais le long des murs de la classe ! Il ne fallait surtout pas que je ralentisse, sinon quoi je tomberais… Plus que 2 tours à tenir à toute vitesse !
Avec cette technique, le problème des marches était éliminé, et mon endurance devait me suffire à maintenir le rythme… D’après ce que j’entendais, les jurys semblaient impressionnés, le pari était réussi.

Enfin, j’avais fini mon dernier tour : je commençais à vraiment fatiguer, il était temps. Durant mon dernier tour, j’avais pris soin de monter en hauteur, m’approchant nettement du plafond : je me servis alors de mon élan pour me propulser vers lui, et de ce même plafond pour de nouveau foncer vers le pauvre mannequin à terre. Il fallait en finir. Arrivant sur lui, je mis ma main et mon genou en avant : mon genou le toucha d’abord en plein poitrail : celui-ci se fissura. Puis, ma main agrippa son menton, et je me relevai en le projetant au sol, sur le « ventre » cette fois : je lui fis alors une clef de bras (ils étaient bien heureusement articulés) avec ma main gauche, faisant mine de bloquer ses jambes avec les miennes, et tirai un grand coup sec de mon autre bras sur sa tête : sa nuque se fissura, un grand crack se fit entendre…
Le contrat me semblait rempli.


- « Eh bien… voyons voir tout ça. Techniquement, mis à par cette dernière prise qui démontre des aptitudes particulières en Judo (ce qui est plutôt rare), ça reste très basique pour le reste. Les coups ne sont pas très fluides, les enchaînements un peu bâclés, et la puissance plutôt faible (s’il n’y avait ni murs, ni plafond, le mannequin serait intact, rappelons-le). Cependant, le judo semble vous réussir, et votre vitesse ainsi que votre technique de déplacement sont très impressionnantes pour un étudiant aussi chétif. De plus, les murs et le plafond sont là, c’est indéniable : savoir utiliser le terrain est une bonne chose. Et puis votre ennemi est mort… Dans l’ensemble… Je dirais que le Taïjutsu est un bon point pour vous. » (M.Shinagensa)

- « Maintenant, voyons le Ninjutsu, si vous le voulez bien. Veuillez nous montrer votre technique de subsitution : je vais moi-même vous lancer un Kunaï de bois, pas trop fort bien sûr, et vous substituerez l’objet de votre choix à vous-même. C’est quand vous voulez. » (Mme.Shinakuda)

- « Allons-y… Je suis prêt ! Kawarimi no Jutsu ! » (Lelouv, après 3 bonnes minutes de récupération)

Je m’en sortis finalement en substituant une trousse d’un élève, oubliée sur une table : l’objet étant très petit, cela faisait très moyennement l’affaire, pour tromper l’ennemi quelques instants, mais je n’avais pas mieux : une chaise étant trop lourde pour ma technique. Quand à moi, je fus envoyé sur une table (en équilibre sur un pied), et j’en tombais assez rapidement…

- « Bien… vous avez sauvé votre vie : le Kunaï ne vous a pas transpercé, c’est déjà ça… Allez, ne perdons pas courage, passez au Genjutsu. Montrez nous un beau Bunshin no Jutsu, et un Henge no Jutsu en forme de… en forme de Mme.Shinakuda, tenez ! Essayez de ne pas ternir sa beauté ! » (M.Shinagensa)

Je m’exécutai. Pour le Bunshin, je connaissais ma limite (pas bien brillante d’ailleurs, mais au moins je maîtrisais la technique) : je produisis donc rapidement un clone inconsistant, tout à fait ressemblant. C’était ma limite : le nombre, mais je savais qu’en réalité, celui-ci ne comptait pas vraiment, tant que la qualité était là.
Ensuite, le Henge. Je me concentrais : généralement cette technique dépendait pour moi de la personne à copier. Pour cette belle femme, je savais déjà ce qui allait poser problème : la rousseur de ses cheveux, la longueur de ses jambes, et la courbe de… sa croupe, dirons-nous. Le résultat fut tout de même assez proche : la vraie était seulement un peu plus grande (6cm exactement), et ses cheveux un peu sombres… Quand à ses fesses, elles étaient parfaitement réussies, finalement ! A ma grande honte, j’avais dû beaucoup me concentrer dessus… Si jeune… heureusement que personne n’en saurait jamais rien…

- « Ok ! Niveau plus ou moins correct, en Genjutsu. Asseyez-vous donc, nous allons pouvoir parler théorie ! » (Mme. Shinakuda)

- « Tout d’abord, j’ai remarqué tout à l’heure que vous ne concentriez pas de chakra dans vos jambes pour gagner en vitesse… ne savez vous donc pas l’utilité de cette technique ? » (M.Shinagensa)

*Purée, je dois l’amener à changer de sujet ! L’affinité, vite !*

- « Euh si-si, bien sûr ! En théorie cela n’a plus de secret pour moi ! Seulement, en pratique je pêche un peu… J’ai préféré augmenter ma vitesse musculaire et ma technique, avec le judo ! Mais j’aimerais vous montrer quelque… » (Lelouv, coupé)

- « Ah ah ah ah ! Excusez moi, pendant un instant j’ai cru que la fin de votre phrase était « en pratique je pêche un peu »… Comme je pratique moi-même la pêche… Je me disais justement que c’était un très bon moyen de survie en terrain hostile ! Mais pardon, continuez… » (M. Shinagensa)

- « Vraiment ?! Mais figurez vous que je la pratique aussi, depuis 5 ans ! Et effectivement, en mission, ça pourrait s’avérer très utile… D’ailleurs j’utilise généralement une barque et des vers comme appâts, et vous, quel… » (Lelouv, plongeant dans cette faille pour ne pas parler de véritable théorie)


… 15 minutes plus tard …


- « Sur-ce, j’en conclu que votre théorie est sans faille, du moins en matière de pêche… J’ai même appris des choses. Cependant, nous allons devoir nous arrêtez là : cet entretien à déjà duré bien trop longtemps ! » (M. Shinagensa)

- « Mais, Renji ! On ne l’a même pas interrogé sur les affinités, ni rien d’autres… On ne peut pas arrêter comme ça… » (Mme. Shinakuda)

- « Si je peux me permettre, voici la feuille que j’ai utilisé ce matin même, pour découvrir mon affinité : le Suiton. Je peux également vous dire que si tout se passe bien, je développerai aussi l’affinité Brume, comme la majorité de mon Clan, ainsi que ma mère. Allez-y, touchez le papier : il est encore humide… et euh… un peu dilaté, et chaud, comme vous voyez…. » (Lelouv, d’abord confiant puis très surpris de la texture qu’avait pris le papier : il était juste humide, 2 heures plus tôt)

- « Oui… L’humidité pour le Suiton, et la chaleur gonflant le papier de vapeur, pour la Brume… C’est remarquable ! » (Mme.Shinakuda)

Sérieux ?! Génial !!! J’avais donc la preuve que je possédais l’affinité Brume enfouie en moi ! Cela na présageait que du bon, quand à la possibilité que j’hérite du Modalis… Incroyable, l’espoir revenait !

- « Tu vois bien, Sakura, il maîtrise ce sujet là aussi ! Sans compter qu’il s’est renseigné sur nous avant de venir, en lisant les fiches de son clan à notre sujet… qu’il a déduit de nos similitudes physique notre appartenance au même clan, qu’il a relevé le petit jeu du retard organisé, qui était prévu à l’origine, et ce en nous extorquant l’information avec une grande témérité ! Et enfin, qu’il a brillamment remarqué le quota de reçus… Je crois qu’on peut dès maintenant en finir ! » (M.Shinagensa)

- « Que… Une minute ! V-vous… Non, je n’ai pas lu vos dossiers bien sûr ! Je ne me le serais pas permis… D’ailleurs c’est sans doute formellement interdit ! Comprenez bien que je ne peux juste pas vous dire comment… » (Lelouv, voulant à tous prix sauver la situation)

- « Allons, bien sûr… Il ne fallait pas le prendre pour un piège : on ne cherchait pas à vous faire révéler quoique ce soit… » (Mme.Shinakuda)

*Ben voyons… et mon cul, c’est quoi ? Du poulet ? Bien sûr que je les ai lu, mais pour des aveux tu peux toujours courir…*

- « Je n’en doute pas… Je vous laisse donc vous faire votre propre opinion. Ceci dit, comme vous le disiez il va être temps d’en terminer, non ? Et je ne vous cacherai pas que j’ai très hâte de connaître mon résultat, alors… » (Lelouv, sentant qu’il n’a rien à gagner d’une poursuite de la conversation)

- « Très bien… Je vois que vous ne faites pas les choses à moitié ! Sur ce, allons-y, mettons le fameux coup de tampon sur ce dossier : vous êtes reçu ! » (Mme.Shinakuda, de suite approuvée par M.Shinagensa)

Aussitôt, je poussai un grand soupir. Ca y est, c’en était fini de l’académie, de ses foutus professeurs qui vous jugeaient, selon des critères ridicules, et de cette pénible captivité quotidienne… La liberté, enfin ! Ou plutôt, déjà.
M.Shinagensa poussa soudain un petit cri d’étonnement, et je pus lire la surprise immense qu’affichait sa maîtresse à ses cotés, les yeux rivés sur le dossier jaune. Tiens donc, ils l’avaient donc vu ?

- « Mais… c’est absolument incroyable ! C’est pour ça, que vous avez l’air petit et plutôt chétif… pour un gamin de 13 ans. Mais de là à n’avoir que 11 ans ! C’est assez extraordinaire. » (M.Shinagensa)

- « Que dire… Merci ! J’ai été recommandé pour un passage avancé *Piston, quand tu nous tiens ! ‘Faudra que je remercie mon oncle…*, et comme vous pouvez le voir, ma maturité physique et mentale ont été jugées suffisantes, par une commission préliminaire : cependant, j’ai préféré ne rien dire avant de connaître votre jugement final. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. » (Lelouv, formulant cette dernière phrase uniquement pour la forme, en sachant bien qu’il n’y avait plus aucun risque)

- « Eh bien…. Cela ne remet pas en question notre décision : ce serait injuste… Nous vous avons déjà émis un avis favorable… Mais à vrai dire, vous avez vraiment bien fait de ne rien nous dire. » (M.Shinagensa)

- « C’est vrai ! Si nous avions su… Enfin quoi, vous êtes encore un gamin, non ? De plus, vos aptitudes sont très moyennes, de manière générale : pour un Genin, le niveau sera réellement bas ! Un étudiant en fin de parcours scolaire devrait être bien plus capable… De plus, vos capacités théoriques…. Quelle blague ! Vous nous avez bien eus. En réalité elles doivent être très en dessous de ce que l’on demande… Vous êtes très doués pour un étudiant ayant 2 ans d’avance, mais pas assez pour un nouveau Genin. A vrai dire, la seule chose qui, durant cet entretien, a fait que l’on vous accepte, c’est votre sens de l’information : votre capacité à cacher les vôtres tout en parvenant à obtenir les nôtres… Vraiment, toutes nos félicitations. Mais… Vous devrez redoubler d’efforts dans les prochains mois : il vous faut acquérir rapidement la force et les connaissances que vous n’avez pas ! Et surtout, de véritables capacités en Ninjutsu et Genjutsu… » (Mme.Shinakuda)

- « Sur ce, bonne continuation ! Ne perdez pas de temps, et… Bon appétit ! Voici votre bandeau. » (M.Shinagensa, tamponnant ma feuille d’admission d’un « Admis » en parlant, puis refermant le dossier et me le tendant : ainsi qu’un beau bandeau tout neuf de Gensou)

Je pris mon dû, puis saluai poliment mes examinateurs. Une fois hors du bâtiment, je laissai éclater ma joie : je courus à toute vitesse au QG des Chirakkakus, en revêtant mon bandeau, déposai la feuille d’admission sur le lit de ma mère pour qu’elle la voit en rentrant, et pris le temps de prendre à manger. J’emportai dehors le reste de mon dossier scolaire, afin de lire tranquillement les vieilles annotations, ainsi que mon sac à dos rempli de matériel de pêche et de nourriture, puis je mis ma barque à l’eau, moi dedans.
Comme d’habitude, je me laissais voguer sur la rivière en regardant le ciel, sachant très bien que de mon point de départ, le courant m’emmènerait rapidement dans un petit « appendice » du cours d’eau, passant par un coin isolé du village… Oui, comme d’habitude.
Pourtant, tout venait de changer, et je le savais !
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Keitaro le 29/12/2008, 11:17

Je n'ai rien a dire ^^ Seulement il a un detail qui m'as tapé dans l'oeil ( Ce qui sont chiant ces details Razz ) On est tous humain sur le forum donc lorsque on veut remplir l'alinea : Race . Tu devrais plutot dire quie tu es un ninja ou un samourai etc. ^^ Meme si de toute façon tu seras ninja xD Ne t'inquiete pas pour autant ^^ Ta fiche va etre accepté avec tous les honneurs . (Meme si venant d'un reroll d'un modo c'est clair qu'elle va se faire valider) "siffle"

Aussi tes détails physiques ne sont pas trop gonflé ... Je veux dire tu dis uniquement qu'il est hispanique n coupe tintin et poilu . Tu pourrais peu etre dire la couleur de ses yeux , de ses cheveux ou est ce qu'il est poilu plus précisément xD Ou encore ta musculature ^^
avatar
Keitaro
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1444
Date d'inscription : 03/10/2008
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Ryosuke le 29/12/2008, 14:59

Avec le Jitte, t'es avantagé sur le sabre, c'est fait pour désarmer tranquille xD
C'est vrai que tes détails physiques sont peu développés, ça fait bizarre...

Tout le reste me va, excepté ton truc pour la vapeur. Le coup spécial anti Mabo, j'ai rien contre vu que l'affinité a été prévue spécialement contre les Mabo d'après le descriptif et que je suis méchant Very Happy Prévient quand même Shimaru, le créateur des mabo, histoire de couvrir tes arrières ~~
Mais l'histoire de combinaison avec katon et suiton limite trop la chose. Avec du suiton, on peut déjà créer du brouillard, même si on le baladera pas aussi facilement qu'avec ton jouet.

Si on a appelé ça la vapeur, c'est pasque c'est chaud justement ^^ Donc ça te permettrait de manipuler la brume (froide) et la vapeur (chaude). Si tu veux te limiter au froid, libre à toi, j'essaie juste de poser les trucs pour pas limiter d'autres Rpistes ^^
Le dojutsu, rien à redire dessus.

Pour la suite... pas le temps, navré, je repasse plus tard ^^' (faut que je lise le Rp (ce qui m'a l'air totalement inutile, à moins que y'ai des incohérences avec ce qu'on a déjà fait) et d'autres ptites bricoles ~~)

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 19:50

Ryosuke >>> oui, oui: tout ce que tu dis est vrai, mais juste une précision: la vapeur / brume anti-mabo je tire ça directement du sujet existant sur ce clan, créé par Shim' lui même Wink ! Donc je pense pas qu'il m'en veuille... et puis lui, il se liquéfie en plus, et ça je peux rien contre Smile .
Pour les détails physiques merci de la remarque: je vais arranger ça ! (en fait je voyais pas quoi dire, maintenant c'est bon).

Pour ce qui est de pouvoir créer du brouillard avec du Suiton... Euh ouais xD, mais oublie pas que c'est JUSTE du brouillard ! ^^ Pas de la Brume ou de la Vapeur de ninja... C'est à dire que ce brouillard n'a aucun pouvoir sauf une légère dissimulation. Pareil, j'avais pas fait la différence vapeur (chaud) / brume (froid)... Mais c'est pas con en effet ^^ ! Je vais arranger ça.
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Ryosuke le 29/12/2008, 19:56

Sisi, il se transforme en flotte et tu l'évapores par derrière Twisted Evil
Par contre, me demande... quels pouvoirs spéciaux auraient ton brouillard et ta vapeur? (Faut pas que ça piétine le genjutsu non plus, mais tu peux aussi combiner les deux ^^).

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 20:23

MDR Pas possible, Shim' c'est pas de la simple flotte... T'inquiètes je compte pas faire des trucs pareils Wink
Pour les pouvoirs des 2... hum... ils seront puissants ^^ ! Il y aura un peu de Gen, et des effets marrants... genre le poison ^^ Mais je n'en dirai pas plus, je garde le secret. De toute manière je vais développé ces petites choses très tard, je vais rester avec l'effet de base du Modalis que j'ai décrit ici pendant un sacré bout de temps.

Là ça y est, j'ai modifié la partie sur le Modalis: tu peux me dire si ça te va ? ^^
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Ryosuke le 29/12/2008, 21:58

T'es sûr d'avoir modif pour le modalis? Y'a toujours le truc de la combinaison d'affinités ~~

A part ça, le reste me semble ok, si ce n'est un truc de ton clan: pour être agent secret, faut être anbu. Déjà, les deux tâches me semblent peu conciliables car chacune demandent une disponibilité considérable. Ensuite, déjà qu'il y a peu d'anbu, y'aura même pas une poignée de ces agents.

Dans la même catégorie, bien qu'en moindre, la maman kunin... bon, comme anbu c'est un truc qui bouffe énormément de temps, et combiner ça avec un autre gros poste... y'a encore moins de kunin que d'anbu j'pense ^^

Quand au petit nombre de policier pour la ville... je dirais que tous ne sont pas du clan, et qu'un bon paquet de personnes doivent s'engager là dedans même sans être Chika-kekchose. C'est juste que traditionnellement, c'est eux qui ont posé les installations et sont majoritaires (la plus grosse minorité) là dedans...

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 22:09

Attention, tu oublies une chose: un Anbu Chirakkaku n'a pas la charge des missions du village Smile (pareil pour le Kounin). En gros, le système de grades est le même que partout, le Kage désigne directement Jounins et autres Anbus, mais la responsabilité et le travail de chaque Chirakkaku est établie par les chefs de section de la police ^^ !
En gros, l'Anbu Chirakkaku est libéré du boulot normal dû à son grade, mais il ne gagne pas au change car les missions données par le clan sont aussi risquées et prennent autant de temps. De plus, comme tu l'as dit il y aura peu d'Anbu dans le clan, donc leur missions seront les plus risquées Smile



La combinaison d'affinités ? Tu veux dire ça ? >>> "le fait d’avoir également une de ces 2 affinités peut apporter des avantages : la Brume peut brouiller plus efficacement certains sens de l'ennemi, si l’utilisateur est aussi Suiton; ou bien brûler plus ou moins sérieusement l'adversaire, au contact de la Vapeur, s'il est Katon. La combinaison des 3 éléments (Eau, Feu, et Brume) très bien maîtrisés donnerait donc un brouillard de chaud et froid absolument dévastateur, mais cela demanderait des ressources colossales, un génome très particulier, et une excellente maîtrise des 3 affinités."

Ca je modifie pas Wink ! Ca veut juste dire que si un membre du clan a Kiri (brume + vapeur, grâce au modalis), mais également Suiton ou Katon, eh bien le brouillard qu'il produira aura un ou 2 avantages en plus Smile .



PS: pour les effectifs, pigé ^^ ! En effet ça me parait bien, ça.




EDIT >>> Voilà, je pense avoir fait mes dernières modifs, si tout se passe bien Smile ! Ca concerne le Modalis, toujours: le texte n 'a pas changé, fondamentalement. J'utilise juste 2-3 mots plus simples.


Dernière édition par Lelouv le 29/12/2008, 22:23, édité 1 fois
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Ryosuke le 29/12/2008, 22:21

Ben... là ça sera pas peu d'Anbu, ce sera une poignée ^^'
Pis normalement l'anbu obéit directement au kage... là tu coupes la section en deux. Ca me fait bizarre. Idem pour les kunin qui font office de généraux du village ~~

Ton truc de la vapeur... ça implique que quelqu'un qui a le modalis et aucune autre affinité ne peut que créer de la brume? Si oui, pas de vapeur chaude, et à moins que ça ne soit spécifique à ton oeil, personne ne pourra bruler avec la vapeur sans avoir deux affinités. Du coup, ça limite trop le truc.

Et en fait... nan, j'arrive pas à voir la combinaison d'affinités. Chuppose que tu sais qu'une affinité combinée du manga ne l'est plus dans le Rp, donc on peut très bien avoir brume/vapeur sans être ni suiton ni katon. A moins, encore une fois, que ton oeil ne soit un truc ultra spécifique a part d'une affinité standard. Auquel cas, pourquoi pas.

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 22:26

Raaaaah... Que dire... Là je comprend pas pourquoi tu comprends pas xD.... Je vais essayer de reformuler, mais pourtant j'avais l'impression d'être clair....

Quelqu'un qui a le Modalis produit tout de suite du Kiri: un mélange de vapeur et de brume qui crèe ce brouillard si particulier (un mélange de chaud et froid, ça, c'est le don du modalis). Ensuite, certains peuvent ajouter à ça le Suiton voir le Katon, améliorant grâce à ça leur Vapeur ou bien leur Brume...
Pour le fait de brûler avec la vapeur, oui il faut Katon en plus de Kiri ! Et non ça ne limite pas trop le truc... Tu imagine à quel point c'est bourrin de brûler vif l'ennemi si facilement ? Je pense que ça mérite bien 2 affinités dont une spéciale: ainsi cette technique ne sera jamais à la porté d'un RPgiste humain puisque c'est inaccessible selon nos règles ^^



RAAAAAAAH arrète d'éditer pendant que je construis ma réponse ! MDR


Dernière édition par Lelouv le 29/12/2008, 22:35, édité 1 fois
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Shimaru le 29/12/2008, 22:31

Je comprends pas trop quelques trucs... xD
Qui aurait un résumé ?
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 22:36

Qu'est-ce que tu ne comprends pas ? ^^
Je demande surtout ton avis par rapport au Clan, en fait: est-ce que le fait qu'on produise la vapeur dont tu as déjà parlé avec un Dojutsu te dérange ? ^^
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Ryosuke le 29/12/2008, 22:37

Sisi, s'possible... pour un junin nul en tai/gen.

Par contre, je vois pas à quoi sert le brouillard si tu ne peux du tout le chauffer seul. Autant être suiton, ou même du gen...
S'il faut suiton... ça te permet de brouiller les sens? Ben à la limite la vue (mais ça c'est le brouillard en lui même >.>), pour le reste c'est du domaine du genjutsu, pas de l'eau en tout cas ~~

Pis mon point de vue... s'pas le nombre d'affinités dans la tech qui fait le truc. Tu peux nous placer une combo lave/feu/vent, si en face c'est un dieu de l'eau qui t'envoie une rivière en pleine tronche, basta ~~

Bon, là je fatigue alors embête les autres du staff xD

Moi je résume: Shim' a la flemme de tout lire xD

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Iarwain le 29/12/2008, 22:39

J'essaye.
Il demarre avec l'affinite Kiri, qui fait donc de la brume. Juste de la brume, point.
Mais si on rajoute ensuite du Katon, ca chauffe la brume et celle-ci devient de la vapeur, et donc ca brule et ca fait bobo. D'ailleurs, je suis absolument pas sur que ca soit le cas, puisque le soleil dissipe la brume et que le soleil chauffe, mais bon.
Et donc pour pouvoir bien cramer quelqu'un au point de le buter, faut deja le coincer dans la brume, puis cramer la brume, en faire de la vapeur pour ensuite faire quelques degats. Ce qui demanderait une quantite de chakra ainsi qu'une maitrise de Katon et Kiri innaccessible d'office pour un PJ. Et donc il l'aurait pas, mais ca serait possible.

'Fin c'est ce que j'ai moi compris...
avatar
Iarwain
Lord of Santa
Lord of Santa

Messages : 2106
Date d'inscription : 09/03/2008
Localisation : Laponie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Shimaru le 29/12/2008, 22:41

Le brouillard c'est vraiment faible, ça sert juste à baisser la vue (voire vite fait quelques autres sens s'il est épais), à créer des clones de brouillards à l'intérieur de ce même brouillard, puis voilà. C'est une sous affinité faible du Suiton. En revanche la vapeur... on peut pas trop considérer ça comme une affinité, c'est juste une réaction entre de l'eau et du feu ce qui donne de la vapeur. En tant normal tu en fait rien (même pendant les combats, quand y'a Katon contre Suiton ça termine en vapeur c'est tout, mais personne fait rien) mais les membres du clan Chirakkaku eux ont appris à maîtriser cette vapeur. Et ça c'est vachement plus offensif.
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 22:47

Le "super-brouillard" que crèe le Modalis sert à aveugler les maboroshis (comme prévu), à endormir un peu les sens d'un ennemi (le mélange de vapeurs est un peu allucinogène on va dire, ça simplifiera les choses). Et surtout, celà permet au Modalis de voir l'ensemble de ce qui se produit à l'intérieur de ce brouillard étrange. Donc non, pas autant être suiton ou gen ^^
Pour le nombre d'affinités, il ne fait pas la puissance en général, mais pour un Chirakkaku, le mélange Kiri + Katon ou Kiri + Suiton, voir les 3, y contribue beauuuuuucoup. Smile

Shim' >>> euh... je prend ça pour un "non, ça ne contredit pas ce que j'ai déjà écris" ? ^^
Car là on ne remettait pas en cause la force de la vapeur MDR... En fait mon dojutsu permet de l'utiliser (comme prévu), grâce au fait de la combiner au brouillard basique Smile . Ca donne un brouillard d'un nouveau genre avec des propriétés sympas... surtout combiné au Modalis, ma pupille Smile ! Entre autres, ça aveugle instantanément ta pupille dorée tant que tu es dans la zone d'influance de ce brouillard.
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Shimaru le 29/12/2008, 23:01

Je vois pas pourquoi est-ce que ça aveuglerait mon Dojoutsu... Fin mon Dojoutsu fait partie de moi, ce sont des yeux... mais c'est pas ça pour autant qui m'empêche d'en utiliser les capacités xD. Le pouvoir des pupilles dorées ne passe pas forcement par les yeux ! ^^'
Je prends ex, le premier pouvoir des pupilles est de booster les Gen... même si j'y vois rien, ben ça peut pas annuler le pouvoir... où alors j'comprends pas trop là...
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 23:06

C'est toi, qui a vouluque l'affinité vapeur contre les pupilles dorées des maboroshis ^^ !
Ma théorie: la vapeur contenue dans ce super brouillard entre dans ton canal lacrymal, monte jusqu'au cerveau, et désactive ta pupille... Ensuite t'es obligé de sortir de là pour ramasser tes yeux ^^
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Shimaru le 29/12/2008, 23:20

Euh la vapeur c'était pas pour contrer les pupilles, mais simplement le Suiton. Etant donné que quasiment tous les Mabo sont Suiton... ça fait aux Chirakkaku un atout face à eux ! ^^
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Lelouv le 29/12/2008, 23:26

Arf, d'ac'... Bon... De ce coté là, j'peux pas t'en vouloir... ^^
Dans ce cas, on fait quoi ? On garde "la vapeur rentre dans le canal lacrymal et désactive la pupille dorée", ou bien on passe à "si un ninja tente d'utiliser le Suiton à l'intérieur de ce super brouillard, l'eau qu'il envoie se vaporise instantanément, faisant augmenter la densité du brouillard" ?
C'est à toi de voir ! Smile
avatar
Lelouv
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 734
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 28
Localisation : Confidentielle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Shimaru le 29/12/2008, 23:33

La solution 1 ça peut se faire quand même, genre ça brûle la pupille (donc le canal machin) et du coup ça la désactive... la 2 est pas logique en fait. Vu que c'est un mélange brume et vapeur, logiquement c'est tiède... ça arrête pas l'eau comme ça ! ^^
avatar
Shimaru
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 1246
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 25
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-rp.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Ryosuke le 29/12/2008, 23:36

J'ai l'impression que ta vapeur est un truc à part, lié à l'oeil, pas du tout une affinité vapeur standard... qui couvrirait un panel plus large à mon goût.

Si c'est ça, j'ai plus grand chose à dire, tu vois avec Shim. Le seul truc, c'est que je veux pas limiter de potentiels futurs Rpistes qui veulent jouer avec ça. Ou même d'ancien Rpistes qui l'ont déjà prévu... mais dont je tarirai le nom pour pas gâcher l'effet ^^

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Lelouv Jumady

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum