07 - Les Informations sur Arasu (Dépassé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

07 - Les Informations sur Arasu (Dépassé)

Message par Makaya le 23/5/2009, 00:16

Son symbole:
Le village, de par sa nature et sa composition ne possède pas de symbole historique -à l'instar des autres anciennes puissances ninja- qui rallierait tous ses membres sous un même étendard. En revanche on peut voir de nombreuses personnes arborer le symbole de leur ancien village, bien que rayé pour bien montrer qu'ils ont changé d'allégeance.


Son histoire:
Arasu fut créée par Izanami, une mystérieuse femme d'origine inconnue classée comme criminelle de rang X dans le bingo-book Yuukanien. Accompagnée d'hommes et de femmes triés sur le volet, elle fondit sur Nobeoka, un petit village indépendant basé au pied des Montagnes Blanches, à la frontière entre Yuukan et Nagame, et le plaça totalement sous sa juridiction, au nez et à la barbe des trois puissances locales. Une fois Nobeoka sous sa coupelle, transformée en avant-poste du vice, bourrée d'espions et de commerces douteux, Izanami et sa clique s'enfoncèrent dans les Montagnes Blanches pour s'installer dans une vallée tempérée, autrefois servant de base au Zénith, de laquelle partaient de très nombreux chemins qui sillonnaient toute la chaine montagneuse.
Très vite, gràce aux relations de ses comparses, ils attirèrent là une grande partie des ninjas renégats, des commerces illégaux et des trafics prohibés ainsi qu'une foule de civils pour bâtir et animer une ville nommée "Arasu", pour "pillage"

En quelques années à peine, la ville fut dotée d'une architecture étudiée, d'un réseau de distribution des eaux, d'égouts et d'infrastructures comme un dispensaire, donnant à la ville une structure solide et durable pour permettre au flux d'émigrés quotidiens de s'installer correctement. La ville se mit également à étendre son réseau d'influence en s'immisçant dans les trois autres Villages via les pègres locales et de nombreux espions si bien qu'aujourd'hui, l'existence d'Arasu ne leur est toujours pas clairement connue alors qu'Arasu est en revanche parfaitement au courant de ce qui se déroule chez eux.


La situation actuelle:
Aujourd'hui Arasu est toujours LE pôle du crime dans tout Hokuto, rassemblant en son sein des shinobis, des brigands et des commerçants de toutes les factions, et se développe pour un but encore inconnu de la population, qui pour le moment se contente de profiter du climat ambiant qui leur est favorable pour se développer et se perfectionner. La ville est toujours sous l'autorité d'Izanami et de son conseil qui ensemble arrivent à maintenir une certaine unité dans le maillage hétéroclite que constitue sa population afin que la situation ne vire pas à la guerre civile.


La géographie:
Arasu se situe au coeur des Montagnes Blanches, situées entre deux des régions majeures d'Hokuto: Nagame et Yuukan. La vallée qui renferme la ville du vice jouit d'un micro-climat particulièrement doux et le mauvais temps est rare dans les environs. Note importante, la vallée est comme le centre d'une immense toile d'araignée, symbolisée par une myriade de chemins, de culs-de-sac, de torrents, de pierriers et de tunnels dont le plus notable est le tunnel de Kasuka qui relie directement Arasu à Nobeoka en trois jours mais qui est particulièrement dangereux.
Le village en lui même se développe en cercles concentriques: le premier cercle est le quartier le plus riche et le plus important qui rassemble les plus importantes fonctions et décisions. Le second est le siège des gangs les plus importants d'Arasu et qui ont la main mise sur de vastes parties de la cité. Les cercles suivant sont constitués de logements luxueux, de lieux d'argent et de plaisirs les plus cotés et, enfin, plus on s'écarte, moins les quartiers sont bien aménagés, moins riches, envahis par la racaille et les plus démunis, vivants dans des maisons inachevées et branlantes.


Dernière édition par Makaya le 23/5/2009, 00:21, édité 1 fois
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 07 - Les Informations sur Arasu (Dépassé)

Message par Makaya le 23/5/2009, 00:20

L'actuel Kage



L'arrivée d'Izanami à Hokuto remonte maintenant à seulement deux ou trois ans. Cette mystérieuse femme débarqua un jour dans un petit port de la cote Est de Yuukan nommé Jento, et le hasard ou le destin voulut qu'un petit groupe de shinobi y soit stationné en mission. Moins d'une demi-heure après son arrivée, Izanami provoquait les shinobis en combat et les massacrait tous, hormis un ultime survivant qui put rapporter à son village de quel horrible manière cette puissante étrangère avait occis ses compagnons d'armes.
Pendant toute l'année suivant, Izanami se déplaça de façon sporadique à travers le Yuukan, se frottant régulièrement à des équipes de shinobis de tout niveau, sortant toujours vainqueur de l'affrontement. La situation perdura tant et si bien que Gensou, qui avait subit le plus de pertes de la part de cette étrangère, monta sur pied une escouade d'Anbu pour se débarrasser définitivement du problème. Leurs morts à tous est la raison pour laquelle Izanami figure dans le Bingo Book comme criminelle de rang X.

Description Psychologique : Izanami est une femme dotée d'une intelligence rare ainsi que d'un sang-froid à toute épreuve, ces deux qualités n'étant surpassé que par sa cruauté innée. Contrairement à bon nombres de personnes de sa puissance, Izanami ne méprise pas les faibles, car elle sait que la puissance peut prendre différentes formes. Elle ne tolère pas la bêtise et ne supporte pas ceux qui ne savent pas prendre leurs responsabilités, aussi a-t-elle pris un grand soin à s'entourer d'individus de confiance, qui préfèreront prendre une décision et s'y tenir plutôt que des timorés figés dans l'indécision.
Elle ne voue aucune haine aux Trois Villages, pas plus qu'elle ne les méprise ou les craint. Elle semble s'être fixé comme objectif de les briser, mais même ses plus proches comparses n'ont jamais pu déterminer si ce n'était qu'un challenge qu'elle s'était fixé ou bien une mission qui lui avait été confiés par d'énigmatiques commanditaires de par-delà l'océan.

Capacités de combat : Izanami transcende complètement l'art de la bataille mentale. Ses capacités dans le domaine ne semblent limitées que par son imagination, et il n'est pas rare que ses victimes ne se rendent même pas compte qu'ils se sont fait piéger dans une illusion. Sa maîtrise de son art est telle qu'elle sait lancer ses jutsus sans le moindre signe avant-coureur, et d'y plonger tout ceux proches d'elle dans un large périmètre. Elle est capable de plonger ses adversaires dans des illusions différentes qu'elle gère simultanément, et contrairement à ses homologues inférieurs en la matière, n'est pas vulnérable lorsqu'elle est occupée à combattre dans une bataille mentale car, dans les rares fois où cela lui demande plus d'une fraction de seconde pour la boucler, une partie de son esprit reste conscient et peut s'occuper d'éventuels nouveaux arrivants.

La raison de sa présence à Arasu: C'est après s'être manifestée dans le Bingo-Book Yuukanien que les villes de Kusa et Tsuchi prirent contact avec elle. En effet, ils leur semblaient qu'ils poursuivaient des objectifs similaires : la jeune femme mettait un point d'honneur à s'en prendre aux Trois Villages chaque fois qu'elle le pouvait et les villages de Nagame avaient justement une vengeance à ourdir. Izanami quitta donc le Yuukan quelques mois, le temps de planifier avec ses nouveaux alliés le procédé qui entraînerait la chute des Trois Villages.
Le plan finement préparé fut néanmoins enclenché plus tôt que tous ne l'avaient espéré, lorsqu'un commando des trois Villages parvint à mettre à genou le Zénith, entamant sa désagrégation.
Aussitot la veuve noire retourna illico en Yuukan et investit le village de Nobeoka avant de faire main-basse sur l'ancienne base arrière du Zénith, qui devint rapidement Arasu, la nouvelle cité du crime, repaire des parias de tout poils.

Ses alliés proches

Les Directeurs d'Arasu a écrit:
Les Sômu Buchô
Les Sômu Buchô sont les dirigeants visibles d'Arasu, en charge de maintenir un minimum de cohésion et d'organisation au sein de la ville pour qu'elle ne sombre pas dans l'anarchie la plus complète et ne s'effondre pas sur elle-même. Tous ont été choisis par Izanami en personne, ce qui leur procure un certain pouvoir moral sur la population d'Arasu. Au sein du plan d'Izanami, ils n'ont d'autres rôles que de maintenir Arasu sur pied et favoriser son développement, planifiant sur le long terme, et de communiquer cette vision d'Arasu, stable et perdurant dans le temps, au reste de la population d'Arasu.

Les Hogo Suru (les protégés).
Arasu a beau être la ville du crime et des parias, elle ne pourrait fonctionner sans un minimum d'infrastructures et de services, tels que quelques commerces (alimentaires, forges, vêtements) ainsi qu'un service hospitalier (où les soins sont souvent fonction de la donation du patient, et plutôt "à l'ancienne", puisqu'il n'y a guère de shinobis) et des entreprises de terrassements et de constructions.
Les habitants qui font fonctionner ses services sont appelé les Hogo Soru, et ne sont pas, dans leur grande majorité, des criminels, mais plutôt de simples civils comme on en trouve dans les autres villes. Néanmoins, en raison de leur utilité concrète pour la ville, les Sômu Buchô veillent avec le plus grand soin à ce qu'aucun gang ne les importunent, racketent ou même agressent. D'où leur appellation d'Hogo Suru, population d'Arasu intouchable pour les criminels qui la peuplent.

Le Gyôsei Machi (district administratif)
Situé au cœur d'Arasu, il se compose d'une grande place centrale où se concentrent de nombreux commerces, surplombée d'un imposant bâtiment, tout à la fois l'hôpital d'Arasu et le siège des Sômu Buchô.
Les rues proches de la place centrale sont surtout occupées par les Hogo Suru, et font parties des moins tumultueuses d'Arasu.


Les Sômu Buchô, descriptif de chacun:

Hamiyatsu Nomakade (m), chargé de la finance et du ravitaillement d'Arasu.
Hamiyatsu Nomakade est un puissant magnat du commerce à Yuukan, contrôlant de façon directe ou indirecte le tiers de l'économie du Yuukan de part ses sociétés et leurs succursales, et pouvant influer sur le second tiers par le biais de l'ensemble de ses associés et débiteurs. Plus que son énorme réserve de liquidités, Izanami l'a choisi pour son extraordinaire clairvoyance dans le domaine financier, ainsi que son réseau de relations, qui lui permettent d'acheminer constamment et à moindre coût toutes les denrées nécessaires au bon développement d'Arasu. Sa protection est assurée par une clique variée d'excellents éléments, qui lui sont complètement dévoués.

Terumi Nikushokujû (f), responsable de la santé.
Bien que Terumi Nikushokujû soit une kunoichi ne maîtrisant que peu de jutsu de soins, elle n'a pas son pareil en ce qui concerne la médecine orthodoxe à Arasu. Repérée par Izanami alors qu'elle montait tranquillement son trafic d'organes dans la cité, la Maîtresse d'Arasu lui a proposé de prendre en charge le secteur santé de la ville. C'est donc Terumi qui gère ce qui sert d'hôpital à Arasu, ce qui rend service à beaucoup de gang (même s'il arrive que de temps en temps, certains patients sortent avec quelques bricoles en moins), mais s'occupe aussi de la veille sanitaire de la ville, prête à tuer dans l'œuf la moindre épidémie qui pourrait apparaître. C'est aussi elle qui est responsable de la disparition des corps après une rixe, même si elle n'a jamais révélé ce qu'il advenait des cadavres.

Rikuo Shisû (m), maître de la sécurité.
Aussi appelé le Spectre d'Arasu, Rikuo est un junin qui excelle dans l'art des explosifs et de l'empoisonnement. A la tête d'une poignée d'hommes (et de femmes), il assure une riposte disproportionnée et nihiliste à l'encontre de tous ceux qui auraient la très mauvaise idée de s'en prendre aux Hogo Suru. Sa maîtrise de son art est tel qu'il est généralement déjà bien loin lorsque son forfait éclate. Il s'occupe aussi de jouer les médiateurs entre les gangs lorsque leurs rixes vont trop loin.

Bunshichi Hokori (m), architecte.
Bunshichi n'est pas un combattant mais un architecte de génie qui a été débauché de chez les samouraïs, pour qui il travaillait, par Izanami qui lui a promis un challenge digne de son talent : maintenir une unité topologique dans une ville en perpétuel et rapide renouvellement. Bunshichi est donc à la tête des architectes, terrassiers et constructeurs de la ville, qui louent leurs services aux divers gangs de la ville. Il a l'œil sur tout et se concentre complètement sur les travaux effectués avec régularité au sein de la ville, au rythme des fondations et destructions menées par les gangs. C'est grâce à lui qu'une topologie parfaite et constamment à jour peut être maintenue.

Umiko Kyôshitsu (f), yeux et oreilles de la cité.
Ancienne pirate, Umiko était déjà chargée à l'époque d'espionner dans les ports d'attaches et de rassembler des informations sur les diverses flottilles de la région. Lorsque son navire fit naufrage, elle rallia Arasu au cours de son trajet pour rejoindre l'autre coté d'Hokuto. S'y sentant comme chez elle, elle y construisit un petit réseau d'espionnage et commença le commerce d'information. Rapidement repérée par Izanami, elle se retrouva très vite promue Sômu Buchô, et c'est maintenant à eux qu'elle rapporte ses découvertes, leur permettant de mieux saisir le pouls de la ville.

Mitsuomi Kojima, le régent (m)
Agé de 86 ans, Mitsuomi est le doyen des Sômu Buchô, et un vampire particulièrement puissant. Doté d'étranges pouvoirs ainsi qu'un bon demi-siècle d'entraînement au sabre, Mitsuomi est une véritable machine à tuer en charge d'instiller la terreur dans le cœur des quatre Daïjizoku et de s'assurer de leur allégeance à Izanami le moment venu. c'est à lui que parviennent les rapports des gangs sur l'état de leur force.


--------------------

les Conseillers a écrit:Les Sanjikan
Les conseillers d'Izanami sont ses bras droits. Elle les a sélectionné en personne avec énormément de soin, ce qui lui permet d'avoir une solide confiance en eux. Plus que des spécialistes, ce sont tous de véritables génies dans leur domaine. Certains s'entourent d'acolytes, d'autres se la jouent perso, mais tous assument leur fonction avec une efficacité inégalable. Tous ont été vaincus puis recrutés par Izanami et ils en tirent une certaine fierté qui font d'eux des éléments fiables qui ne lui feront pas défaut.

Reigetsu Shizuka (f)
Son rôle est principalement de maintenir l'armée de chimères sur le pied de guerre et de les "améliorer" lorsque l'occasion se présente. Elle met aussi sur pied une armée d'enfants suraméliorés, mais ceux-ci ne sont encore ni assez nombreux, ni assez puissants pour avoir un quelconque impact avant quelques années, bien qu'ils puissent néanmoins servir d'atout si la situation devait tourner au vinaigre.
Agée 24 ans, c'est une Kunoichi au QI incroyablement élevé, et dotée d'un talent inné dans tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine. Elle fut autrefois un ANBU très efficace de Koori.

Jibora "Kitsune" Mezuo (m)
Ce Kunin âgé de 24 ans était auparavant l'un des maîtres espions du Zénith, notamment chargé de surveiller ce qui se passait au sein des Trois Villages. Izanami s'est donc fait une joie de le récupérer, afin de profiter du réseau d'espionnage qu'il avait déjà établi. Bien qu'il ne soit sensé ne s'occuper que des Trois Villages, Kitsune a la mauvaise habitude de toujours tout savoir sur tout. C'est le principal informateur d'Izanami et son actuel amant.

Erina Ishibashi (f)
Agée d'une trentaine d'année, Erina est sans nul doute l'Anbu la plus rapide et la plus furtive d'Arasu, si ce n'est du Yuukan. Sillonant constamment l'Hokuto, elle est principalement chargée de l'interface Nagame/Arasu, représentant Izanami lors des réunions stratégiques des Deux Villages. Mais son rôle ne se cantonne pas qu'à la figuration : Erina est l'ombre de la Reine du Crime, et il n'est pas rare que lorsqu'Izanami soit indisponible, ce soit Erina qui débarque, investie de l'autorité de sa maîtresse et apte à prendre les plus lourdes décisions, même en son absence.

Daisuke Kaitô (m)
Bien qu'issu des rangs Samouraïs, Daisuke, 22 ans, est complètement dévoué à Izanami. Même si ses capacités de combats soient à peine supérieures à celles d'un Akai (L'équivalent Junin), Daisuke a obtenu le titre de Hori (L'équivalent Kunin) de par son extrême intelligence tactique. Il est tout naturellement le stratège d'Izanami et travaille constamment à optimiser le maître-plan, en fonction des nouvelles données quotidiennes qui lui sont transmises sur l'état des troupes stationnées à Arasu, celles des Trois Villages ainsi que les mouvements des Samouraïs et tout ce qui peut avoir une incidence... Traiter une telle masse d'informations en constantes variations seraient une tâche normalement inhumaine, pourtant, rien n'échappe à la mémoire infaillible de Daisuke.

Jinto Hurashi (m)
Le mystère plane complètement sur cet énigmatique Kunin maniant la glace et le genjutsu. Inconnu de tous, ne figurant pas même dans le BB du moindre village, Hurashi s'est un jour présenté aux portes d'Arasu et a été reçu par Izanami en personne. Reste qu'il semble la servir depuis de nombreuses années déjà, ce qui sous-entend que Jinto serait, à l'instar d'Izanami, étranger à Hokuto.
En raison de son don pour le genjutsu, beaucoup pensent qu'il a été l'élève d'Izanami. Que cela soit vrai ou faux, il n'en demeure pas moins que le jeune homme vénère la Reine du Crime comme une déesse incarnée.
C'est Jinto qui est chargé d'entraîner les Onshitsu Kyôfu.

Les Onshitsu Kyôfu (Serres de la Terreur)
Les Onshitsu Kyôfu sont probablement l'arme la plus effrayante, la plus subtil et la plus secrète du large panel qu'Izanami a à disposition dans sa lutte contre les Trois Villages. Formés, embrigadés même, par Jinto Hurashi, les Onshitsu Kyôfu sont des groupes de combattants aux talents diverses, dont la puissance individuel varie de chunin bas de gamme à chunin bien expérimenté : leur point fort ne réside donc pas dans la puissance pure, mais dans leur fanatisme à toute épreuve qui leur permet de s'engager pour des missions suicides sans sourciller.
Le rôle des Onshitsu Kyôfu dans le plan d'Izanami est simple : lorsque l'heure de la première offensive sonnera, ils se jetteront sur les cibles qui leur ont été assignées, les raseront puis mourront en causant le plus dégâts autour d'eux. A ce dessein, et par l'intermédiaire du réseau de relations de "Kitsune", plusieurs petits groupes d'Onshitsu Kyôfu se sont déjà infiltrés dans les Trois Villages en tant que taupes dormantes, attendant le signal pour s'attaquer aux infrastructures sensibles (notamment les hôpitaux, les académies...) et d'autres stationnent dans le Yuukan, surveillant leurs cibles respectives.
Au total, si on cumule les taupes infiltrées, celles en attente d'un ordre de mission et celles en formation, les Onshitsu Kyôfu sont une petite centaine, œuvrant ordinairement par groupe de dix.


Dernière édition par Makaya le 23/5/2009, 04:05, édité 1 fois
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 07 - Les Informations sur Arasu (Dépassé)

Message par Makaya le 23/5/2009, 00:55

Les gangs d'Arasu

Au nombre de 4 (auparavant 5, mais ce dernier a tenté un soulèvement contre Izanami et fut réduit à néant, son cas faisant aujourd'hui office de jurisprudence), ils sont composés d'un chef chargé de traiter directement avec le conseil d'Izanami et de tout un conseil chargé d'une part de gérer le Gang lui-même et d'autre part d'assurer ses visées et ses ambitions exterieures.
En effet les gang majeurs sont tous composés d'un noyau dur qui existait bien avant Arasu. Il s'agit de groupes de voleurs/brigands/renégats à grande échelle qui furent appelés par Izanami. A ces groupes se sont greffés leurs connaissances diverses, des branches nécessaires a un établissement durable à Arasu (une partie pour gérer la finance, les troupes, les messages...) et surtout des gangs mineurs qui ont suscités leur intérêt en raison de leurs effectifs ou de leurs aptitudes.
A noter qu'une réelle crainte émane des membres des Daijizoku. Tous sont marqués et profitent de certains privilèges en fonction de leur grade.
A savoir aussi que les gangs majeurs ont passé le stade de la survie dans la ville et que la majorité de leurs membres sont nourris, logés et rémunérés.


En termes d’effectif et de localisation dans Arasu
1/ Onibaku (Ouest)
2/ Rescapés du Zénith (Sud)
3/ Shintoki (Est)
4/ Yomi (Nord)

En termes de puissance:
1/ Yomi
2/ Shintoki
3/ Onibaku
4/ Rescapés du Zénith


Onibaku a écrit: L'organisation des Onibakus tient plus de la secte religieuse que du gang de tueurs qu'on retrouve communément à Arasu. Fanatiquement regroupés autour de leur charismatique meneur, il n'existe aucune dissension au sein des Onibakus. Embrigadés dans un culte de la personnalité bâti autour de leur leader, soudés par une doctrine prônant une sorte de communisme déformé, qui implique une égalité des biens pour tous et qui doit nécessairement passer par eux, ainsi qu'une redistribution égalitaire, les Onibakus sont extrêmement populaires auprès des classes les plus démunies, près desquels ils recrutent massivement, puis endoctrinent et équipent, donnant ainsi un statut et un but à ceux qui n'avaient plus aucun espoir.
Les Onibakus existaient déjà avant qu'Arasu ne soit fondée, commettant leurs exactions partout dans le Yuukan, et étant constamment pourchassés par les samouraïs et les shinobis. C'est donc tout naturellement qu'ils vinrent se réfugier à Arasu lorsqu'ils prirent connaissance de son existence, et ne tardèrent pas à s'imposer comme l'un des gangs les plus dangereux.
Les éléments puissants ne sont guère nombreux au sein des Onibakus, et la force de ce gang provient surtout de la masse de ses adorateurs fanatisés à l'extrême et prêts à mourir pour leur cause, ce qui leur permet d'user de stratégies particulièrement sanglantes, pour eux, sans sourciller. D'ailleurs, ils n'ont jamais eu aucun mal à renouveler leurs effectifs.

Chef: Hayate Otona
http://fc03.deviantart.com/fs34/f/2008/296/b/e/bec2fe66559b2a217887b8750d57bbd6.jpg
Hayate Otona est le leader charismatique et fougueux des Onibakus. Persuadé d'être investi d'une mission sacrée par les grandes puissances qui président à la destinée de ce monde (expression volontairement vague lui permettant ainsi de rallier des fidèles de toutes religions), il a transmis son but à ses disciples et suivants : mettre fin à cette ère de malheurs et de pauvreté en abattant les inégalités et en redistribuant de façon équitable les richesses de ce monde. Se posant en messie venu délivrer le peuple de ces tourments et à grands renforts de diatribes enflammées, Hayate n'a jamais eu le moindre mal à soulever les foules et rallier les plus démunis à sa cause, renforçant constamment ses troupes dans sa croisade contre les oppresseurs de tout poils. Le fanatisme exacerbé qu'on retrouve parmi ses gens, qui le considèrent comme un saint homme, n'est qu'un pâle reflet de celui de leur maître, qui se battra jusqu'à son dernier souffle pour réaliser sa destinée.
On ignore tout des réelles capacités de combat d'Hayate, qui ne semble être ni un shinobi ni un samouraï déchu, en raison de l'imposante garde sacrée qui l'accompagne dans le moindre de ses déplacements et étouffe dans l'oeuf la moindre tentative d'attentat. Néanmoins, il est indéniable qu'Hayate Otona, outre le fait d'être un leader au charisme presque palpable, est aussi un excellent stratège politique et sa position ne cesse de se renforcer de part le Yuukan, ainsi qu'à Arasu même.

Secteurs d'influence
: les flux d'argents. Les Onibakus gèrent une fortune monstrueuse, la dépensant constamment pour équiper et entraîner de nouvelles troupes afin de gagner encore plus d'argent.

Nombre : Intra-Muros, les Onibakus sont près de trois cent. Mais à cela doivent s'ajouter les équipes en vadrouille dans le Yuukan, auxquelles il faut retrancher les pertes, sans oublier les nouvelles recrues en cours de formation dans les camps (disséminés à travers le Yuukan, et régulièrement détruits par les Shinobis et les Samouraïs... Mais les Onibakus les reconstruisent au même rythme). Bref, il est assez difficile de connaître les effectifs totaux des Onibakus, eux-même n'en ayant qu'une vague idée.

Les rescapés du Zénith a écrit:

Le gang des rescapés Zénithiens est, comme son nom l’indique, un regroupement d’anciens membres du secteur 5 du Zénith présents dans la région. Suite à la dissolution de la section médicale et expérimentale de Yuukan, les quelques survivants (pourtant nombreux) de l’organisation se regroupèrent dans une petite base de secours située au beau milieu des montagnes blanches. Toutefois, à peine eurent-ils le temps de se reposer qu’une armée déferla sur eux. Commandée par Izanami elle-même, cette dernière leur proposa, après une négociation finement menée, un poste d’honneur au sein du nouveau village du crime, Arasu. En effet, les Zénithiens ne cherchant en réalité qu’à se rebâtir afin de pouvoir achever leurs "projets", et Izanami elle-même étant intéressée par leurs plans, un pacte fut passé. Les Zénithiens ont reçu la permission d’installer à Arasu leur nouveau laboratoire, à condition que Shizuka (une conseillère) ait tous les droits ou presque dessus. Le gang du Zénith est composé d’énormement de médecins, il est d’ailleurs pour cela chargé de la section médicale/expérimentale d’Arasu. Mais c’est sans compter le fait que le Zénith s’est permis d’envoyer au village quelques grosses pointures venues d’autres secteurs, sans quoi le gang n’aurait pu arguer au titre de Daijizoku.


Leader :
http://img19.imageshack.us/img19/2499/commissionjuliancrossby.jpg
Le leader des rescapés du Zénith n’est autre que Ren Tao, l’ancien assistant de feu-Ketsuo, qui fut jadis l’un des cinq Lieutenants du secteur 5 mais aussi l’un des meilleurs éléments scientifiques que pouvait compter l’organisation. Après la mort de ce dernier, hiérarchie oblige, c’est donc son assistant qui prit la place du maître. On ne sait que très peu de choses sur lui, étant donné qu’il ne sort pas beaucoup. Il faut savoir que Ren est très intelligent, mais en revanche faible physiquement. Toutefois, le secteur 5 est différent des autres car pour une fois, ce n’est pas la force qui prime, mais bien l’intelligence et le savoir. Ren possède donc à ses pieds des types beaucoup plus puissants que lui, lui obéissant au doigt et à l’œil selon les désirs du Zénith.

Localisation :

Les Zénithiens sont situés au Sud d’Arasu, vers les environs de la grande porte du village. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas eux qui sont chargés de veiller à l’entrée de la cité, mais bien des Kozoku contrôlés par le gang du Zénith lui-même.

Effectif :
Des quatre Daijizoku, le gang du Zénith est certainement le second en termes de population. Toutefois, une bonne partie des personnes qui le composent sont des scientifiques, faibles pour la plupart. La puissance du groupe n’est donc pas supérieure à celle des autres pour autant, car il faut compter avec quelques sommités et des chimères redoutables.


Yomi a écrit: Ce clan est l’un des quatre Daijizoku du village d’Arasu. Ce gang a la particularité d’être uniquement composé d’anciens prisonniers parmi les plus dangeureux, des personnes qui étaient encore il n’y a pas si longtemps que ça aux mains du Zénith. Ces derniers furent libérés de leur prison le jour où Izanami lança ses troupes à l’assaut du village de Nobeoka, et investit par la même occasion l’ancienne base des Zénithiens, libérant ainsi les prisonniers s’y trouvant. Si une bonne majorité préféra fuir les montagnes, une poignée en revanche, en remerciement, ne trouva rien d’autre à faire que d’attaquer leurs sauveurs afin de s'approprier le territoire. C’est après une importante altercation opposant les détenus aux soldats d’Izanami que cette dernière put s’apercevoir de leur potentiel. Voyant à quel point ces personnes pourraient contribuer à son projet, cette dernière leur proposa un pacte leur permettant alors de bénéficier d’une place d’honneur au sein d’Arasu, qu’ils bâtirent eux-mêmes en quelques jours à peine, en témoignage de leur force et de leur motivation. Le clan Yomi est d’ailleurs le premier clan à avoir intégré Arasu.
Des quatre Daijizoku, les Yomi sont les moins nombreux. Toutefois, du fait des conditions de vie extrêmes et inimaginables de la prison, tous se sont forgés un caractère ainsi qu’une puissance inouïe, inhabituelle, supérieure à celle de la plupart des gens normaux et des autres gangs par la même occasion. C’est cette hargne et cette force sans pareille dont disposent les Yomi, acquise après des années passées en enfer, qui leur permet de figurer parmi les plus puissants gangs du village d’Arasu.

Le chef

http://img151.imageshack.us/img151/8660/big7.jpg

Le chef des Yomi ne porte pas de nom, il n’est connu que sous divers pseudonymes, tels que "le démon", "le gourou", "l’exterminateur" ou bien encore "la sentinelle". Ses subordonnés se contentent de l’appeler "Satan", en rapport au casque et aux cornes qu’il porte sur la tête et au mal qu’il insuffle au monde. Satan est en réalité un très vieux prisonnier de la prison, pour ne pas dire l’un des premiers. Il n’était à la base qu’une personne comme une autre, mais il fut pourtant le premier à se démarquer en se faisant respecter de la plupart. Son caractère se forgea, son corps s’habitua vite à la douleur et aux supplices humains. Comme si les ténèbres le dévoraient de l’intérieur, Satan gagnait en force de jour en jour, et sa colère ainsi que sa perversité ne cessaient de croitre, à un tel point que son âme finit par devenir insensible aux sentiments humains. On le crut possédé. Est-ce réellement le cas ? Toutefois, les quelques premières années passées au fond du trou à vivre dans l’obscurité, à tuer, à disséquer, à torturer, à se nourrir de chair humaine, à violer pour le plaisir, ont finis par faire de lui l’un des prisonniers les plus respectés de la prison, mais aussi l’un des plus embêtants. Satan propageait le mal et apportait la désolation partout où il passait, et on le craignait. Afin d’éviter qu’il ne continue de réduire en cendre les prisonniers (donc les futurs cobayes du Zénith), les Zénithiens lui greffèrent une armure de "douleur", puis le déposèrent dans ce qu’ils appelaient la fosse, un autre étage vaste de la prison où étaient déposés les prisonniers les plus coriaces, les condamnés, voire même les expériences ratées du Zénith. Un ramassis de "choses" dont le Zénith n'avait plus rien à faire. Cette armure lourde ne l’arrêta pas pour autant. Peu après, il se plia enfin à la puissance des autres habitants du souterrain, mais finit petit à petit par reprendre le dessus en recrutant des hommes, et là-bas encore, y continua son massacre. Aujourd'hui, ses nombreuses traces de blessures sur tout le corps témoignent de ce passé dont il est fier. Lorsqu'il fut libéré, assoiffé de conquête et d'hémoglobine, Satan a tenté, avec l'aide de quelques autres prisonniers, de s'approprier le territoire auparavant conquis par Izanami. Cette dernière décida de calmer le jeu et à partir de là, proposa à Satan un pacte qu'il accepta.

Informations

Le repaire des Yomi est situé au Nord d’Arasu, sur l’un des points culminants du village. Ironie du sort, ils sont en charge de garder la prison qui désormais leur appartient...


Shintoki a écrit:
Gang majeur d'Arasu, les Shintoki sont redoutés de par leur influence et leurs experts en terrorisme.
En effet, avant la création d'Arasu, ce gang faisait déjà des ravages dans la région du Yuukan. Il ont su tirer partie des croyances de certains villages pour instaurer un climat de peur et de terreur, et ainsi s'approprier leurs biens.
Alors qu'elle fondait Arasu, Izanami les appela à la rejoindre, afin de l'aider dans son projet.
Il acceptèrent tous, sauf le chef du gang, un certain Gennosuke. Il fut assassiné par son second, qui voyait-là une occasion en or de devenir plus fort et plus influent.
Le nouveau leader, Samanosuke, mena ses hommes vers Arasu, où ils s'installèrent. Depuis, ils mènent de main de maitre toutes les offensives terroristes d'Izanami. Dès qu'il s'agit de faire exploser quelque chose, il sont envoyés en première ligne.

Son leader

http://fc88.deviantart.com/fs18/f/2007/123/1/7/Samanosuke___Color_by_arnistotle.jpg
Shintoki Samanosuke, nouveau maître du gang, le dirige avec brio depuis leur arrivée à Arasu. Il prend toutes les décisions, et ses hommes obéissent au moindre de ses désirs. Il a su monter une troupe considérable constituée de fanatiques faiblards, de bons guerriers, et même de fanatiques surpuissants.
Âgé de seulement 29 ans, et ayant déjà une grande expérience du terrain, il mène souvent lui-même ses hommes.
Ses techniques sont pour l'instant méconnues, tout comme son réel niveau, mais il se dit au sein du gang que sa puissance dépasse largement le niveau d'un Jounin, et la paire de sabre avec laquelle il se bat renferme une âme d'une grande force. On dit même qu'il s'agirait d'un Oni des temps anciens.

Les secteurs d'influence

Spécialisés dans le terrorisme, ils se fournissent souvent en matières premières, et cherchent sans cesse des renseignements sur leurs futures cibles.
Ainsi, ils ont de nombreuses relations commerciales avec des marchands influents, et un réseau de renseignements extrêmement développé et étendu.

Leur nombre

Ils sont relativement nombreux au sein même du village, dont une moitié qui n'en sort jamais. Les autres sont souvent envoyés en mission à l'extérieur.
Au dehors, afin de leurs fournir des renseignements, il doit bien y avoir une centaine de ninjas, répartis dans tout Yuukan.
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 07 - Les Informations sur Arasu (Dépassé)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum