[Chikara] Miztoni Makoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Chikara] Miztoni Makoto

Message par Miztoni Makoto le 9/12/2009, 17:47


Nom /Prénom: Makoto/Miztoni

Clan/Famille: ~~~~

Âge: 17 ans

Grade: Genin

Détails physiques: Miztoni possède des cheveux couleurs jaune, voir presque Or. Il doit ce teint de cheveux de sa mère qui possède également la même teinture. Un peu plus long que la normale, il adore les coiffer en pique pour avoir un air rock. Par contre, ses yeux sont ceux de son père. De couleur bleu légèrement foncé, ses yeux sont également arrondi le rendant un air angélique mais surtout enfantin.
Il préfère les habits sombre que clair, c'est pourquoi il possède toujours sur lui des vêtement noir. Le jeune homme ne possède aucun cicatrice sur son corps, n'ayant pas eut de grand accident durant son enfance.
Il mesure dans le 1m90 pour un poids de 70kg. Il est pas très gros donc pour sa taille, voir même maigre pour quelqu'un d'aussi grand.

Caractère: Miztoni est doté d'une intelligence remarquable, l'esprit toujours en éveil, il est sans cesse à tirer des plans, sans cesse à se de demander de quelle manière il pourrait le mieux mettre ses nombreux talents à profit. Sans aimer le changement pour le changement, Miztoni peut se lasser de ce qu'il connaît trop bien, et on le verra à plusieurs reprises au cours de sa vie changer de centres d'intérêt ou, au travail, changer carrément d'orientation. Les défis sont pour lui un puissant stimulant, et son flair indéniable lui permet d'éviter la plupart des écueils. C'est un Organisateur-né; il a le sens des affaires et généralement, comme investisseur, la chance lui sourit. De tempérament flegmatique, Miztoni préfère la vie calme et fait tout pour fuir l'agitation excessive. Il n'aime pas davantage être brusqué dans ses décisions. En fait, il déteste qu'on se mêle de ses affaires, et incline à être son propre juge plutôt qu'à se fier à l'opinion d'autrui. Ce qui ne veut pas dire que les vues qu'il adopte manquent de profondeur. Au contraire, il aime méditer et mûrement réfléchir avant de s'exprimer. La présence des gens autour de lui ne le dérange pas, même si il préfère rester seul. Mais il sait que la réussite d'une mission est affaire d'équipe. Mais si il n'a aucun affinité avec quelqu'un, le jeune homme parlera au strict minimum avec cette personne.

Biographie/Histoire: D'une famille modeste, Miztoni est le deuxième fils. Il a une grande sœur et un petit frère. Son père est paysan et sa mère auxiliaire médical. Miztoni était un garçon plutôt gentil et très serviable durant son enfance, toutes les personnes de sa famille l'adorait car il était "la description du petit garçon idéal" comme disait sa tante. Sa famille vivait dans une petite maison calme au fin fond du village, dans les quartiers moyen du village. Puis Miztoni grandissait au fur à mesure des années et son caractère changeait aussi.

Le jeune homme entra dans l'académie où il fit la rencontre d'un groupe de gamin de son âge. Ce groupe était des rebelles mais sans gravité, c'étaient des jeunes qui comme tout le monde à l'adolescence trouvait que le monde était d'un ennui et non approprié pour eux. Miztoni se plaisait beaucoup avec eux mais ce n'était pas le cas de ses parents qui n'aimait pas le voir traîner avec tous ses délinquants. Mais le jeune garçon n'en faisait qu'à sa tête, ne respectant pas le souhait de ses parents. Du coup, sa mère et son père commençaient à avoir peur pour son avenir.

Les années passèrent encore et Miztoni se trouva cette fois-ci dans une équipe de Genin. Le jeune garçon, qui avait que 15 ans, était violent dans ses comportement, ne respectant pas les consigne de son sensei. Il aimait se battre contre d'autre jeune Genin. Il eut même une violente bagarre entre lui et un autre Genin. L'autre Genin fut gravement touché dans cette bagarre car Miztoni avait fracassé son crâne contre le sol à plusieurs reprise. Le jeune homme fut renvoyé de l'équipe ce qui le calma pas pour autant. Miztoni était même encore plus sombre qu'avant. Un soir le jeune homme entra dans son ancienne académie et il y mit le feu. L'académie brûla pas complétement mais il y avait quelques dommages sérieux dans certaines salles. Miztoni fut reconnu coupable assez rapidement par les chercheurs Shinobi. Le jeune homme passa devant un juge qui lui donna deux ans dans un lieu pour adolescent violent, un camps de redressement pour destruction de bien public et mise en dangers à autrui. Il aurait pu risquer l'exil mais cela fut évité grâce au supplice de son père.

Miztoni passa deux ans en camps de redressement dans un endroit qu'il ne pensait pas que c'était si noir et beaucoup de terreur y régnait. Le jeune homme misérait comme il avait jamais vécu dans sa vie et c'est alors qu'il regretta ce qu'il avait fait mais cela était trop et il devait se faire respecter si il voulait en sortir sans dommage. Miztoni resta discret pour éviter d'avoir la foudre de certains gangs contre lui. Mais un jour alors qu'il était dans la cour, un groupe de noir vient le voir et ils commencèrent a le dépouiller. Miztoni se laissa pas faire et donc se battit contre eux. Le jeune homme les avait tous mit K.O mais le plus dur allait venir car cela ne restera pas sans conséquence et il le sait. Le jeune garçon du se confronter maintenant contre le gang a plusieurs reprise. Il se battit un jour dans sa cellule où il n'eut pas trop de dommage. Il se battit de nouveau à la cantine mais cette fois ci les gardes sont intervenus et heureusement car sinon Miztoni y laissait sa vie cette fois ci. Il se battit se battit donc à de nombreux endroits et à chaque fois s'en sortait sans trop de dommage mais malheureusement un jour. Miztoni reçut un coup derrière la tête par derrière et les gens qui lui ont fait ça avait continué à le taper alors que le jeune homme était par terre inconscient. Le jeune homme se réveilla dans un lit d'hôpital et c'est alors que le directeur du camps lui dit qu'il sera en libéré car trop de gens voulaient sa mort ici et il serait plus préférable de le faire sortir de ce camps car de plus son comportement était bon depuis son arrivée. De plus, cela il lui restait que deux mois à faire ici.

Miztoni quitta donc le camps de redressement et Le jeune homme avait complétement changé et il était redevenu moins sombre qu'avant mais ne l'était pu pour autant. Miztoni n'allait pu voir les autres pour se battre sans raison valable comme il le faisait avant. Le jeune homme était devenu plutôt solitaire. Durant sa vie dans ce lieu sombre, il a apprit à se débrouiller tout seul et donc n'avait pu besoin de l'aide d'autre gens. Maintenant, le voilà en liberté total, il allait enfin pouvoir recommencer sa vie de ninja. Cependant, à sa sortie, aucune personne de sa famille était présente et le jeune garçon comptait d'abord savoir pourquoi.

Les priorités/Visions d'avenir: Devenir un excellent ninja du village et surtout se faire pardonner ses erreurs de jeunesse.

Répertoire de combat:
Affinité => Fuuton.

Taijutsu : Miztoni possède comme la plupart des Chikarates une bonne maîtrise dans cette compétence. Cependant, il excel encore plus avec son arme de prédilection. Une épée à la forme plus qu'inédite. Il maîtrise bien tout ce qui est vitesse, combat ou même parade avec son arme. Mais sans elle, son niveau baisse et donc devient moins fort.

Ninjutsu : Les bases, c'est tout ce que maîtrise le jeune homme. Ce n'est pas son point fort mais maîtrise cependant quelques jutsus de base. Néanmoins, il utilisera pratiquement pas le ninjutsu, préférant de loin le Taijutsu.

Genjutsu : Mieux vaut pas parler de Genjutsu à Miztoni. Il n'y connait absolument rien du tout. Sa capacité est même ridicule face au autre ninja. Cependant, le jeune homme connait mais il est incapable de mettre en pratique, c'est son gros point faible.

Techniques :
- Makoto => Miztoni a appelé cette attaque comme lui car il l'a lui même inventé. Il utilise en fait son arme pour déséquilibrer l'adversaire. Puis, concentrant son chakra dans son arme, il frappe vivement son adversaire derrière la tête pour que celui ci aille toucher le sol le visage en premier.

- Boomrang => Cette technique est très spécial car Miztoni envoie son arme sur ses adversaires en faisant des tours sur elle-même. Mais grâce à son chakra, il utilise un tout petit fil pour la diriger et la ramener vers lui.

- Les techniques de base : bushin, substitution et Henge.

Spoiler:
Puissance personnel
Aucune maitrise : ~~
Presque aucune maitrise : +
Très mauvaise maitrise : ++
Mauvaise maitrise : +++
Moyenne maitrise : ++++
Bonne maitrise : +++++
Excellente maitrise : ++++++
Grand maitre : X

Taijutsu : ++

Endurance : ++
Vitesse : +++
Précision : ++
Force : ++
Agilité : ++
Esquive : ++
Parade : ++


Ninjutsu : +

Contrôle du chakra : +
Contrôle affinitaire : ++
Malaxage du chakra : +
Maitrise de la forme : ~~
Vitesse des mudras (signes) : +


Genjutsu : ~~

Dissipation des genjutsu : +
Lancer des genjutsu : ~~
Dissipation des armes : +
Non mental : ~~

Mental : ~


Fuînjutsu : ~~

Bukijutsu/kenjutsu (armes) :+++++

Lancer des projectiles : +++
Armes tranchantes : ++++ (sabre : +++++ et kunaï : +++)
Armes de traits : ++
Précision : ++++
Force : ++
Parade : +++++


Marque : ~

Déclenchement : ~
Maitrise des changements de stade : ~


Tactique : +++

Improviser : +++
Planifier : ++
Analyse : ++++
Réaction : ++

Post RP :
C'était aujourd'hui, enfin il allait pouvoir sortir de ce fichu camps de redressement. Beaucoup de chose s'étaient passé à l'intérieur et le jeune homme préfère laisser cela derrière lui désormais. Portant quelques affaires dans un vulgaire sac, le garde à l'entrée ouvrit enfin ses portes immenses. Le voilà enfin dehors...

Personne, il n'y avait strictement personne pour venir l'accueillir dès sa sortie. Levant les yeux, il vit également que le soleil n'était pas au RDV, laissant place à un pluie déversante. Miztoni reçut quelques gouttes sur le visage, il avait presque oublié la sensation que cela procure ses petites gouttes d'eau venant du ciel. Puis son regard se posa sur les alentours, personne n'allait l'air de se soucier de lui. Mais pourquoi personne n'était là ? Miztoni ne comprenait pas. Alors il se décida de marcher un peu, savourant chaque bouffé d'air dans ce monde qui est la liberté.

Il se dirigeait vers la maison de ses parents. Les visites étaient interdits dans ce camps, cela était le règlement pour punir de leur faute les adolescents entrant. Même si le jeune homme ne le montrait pas, il aimait énormément sa famille et être détaché si soudainement faillit le rendre fou, il voulut même se suicider durant un nuit d'hiver où sa chambre était aussi froide qu'un bout de roche congelé. Enfin, tout cela était derrière lui, il ne devait en aucun cas y repenser. Désormais, il était un autre homme.

Après plusieurs minutes de marche et de découverte de la ville, car Miztoni pu voir les nouveauté apporté durant son redressement, il fut très surpris de revoir son quartier d'enfance. Cela ne ressemblait en rien à ce qu'il avait vécu auparavant. Désormais, c'était un jolie petit quartier où il faisait bon vivre. Le Chikage avait du prendre au sérieux les réclamations des habitants pour tout arranger. Il fallait dire que cet endroit était un dépotoirs avant, où même les chiens errants n'osaient pas rester tellement c'était lugubre. Cet partie du quartier avait été laissé à l'abandon, et le Chikage n'avait eut le temps d'arranger ça, faute de moyen disait il. Mais visiblement, cela avait changé. Même si certains endroit était encore mal en point, beaucoup de maison était sous le point d'être refaite. Et cela cause pour la première fois depuis deux ans, un sourire sur les lèvres de Miztoni qui ne s'attendait pas à voir autant de changement après son redressement.

Mais finit de regarder, il devait voir sa famille, sentir le contact chaud et agréable d'un câlin d'une mère. Puis entendre la voix de son père lui fera le plus grand bien, cela aura le mérite de le remotiver et surtout Miztoni voulait implorer la miséricorde de son père après ses erreurs passé. Il y était presque, sa maison était au bout du coin de la rue. Il se voyait déjà revoir son petit frère qui aura grandit, sa sœur devenu une parfaite épouse et ses parents heureux de le revoir autour d'une bonne tasse de thé. Le jeune homme passa le coin de la rue et pu apercevoir son ancienne maison. Elle avait été refaite également, c'était merveilleux. Mais son corps se mit à trembler, il doutait désormais de la réaction de sa famille. C'était pourtant vrai, si ils n'étaient pas là pour le voir sortir de prison, pourquoi voudraient ils le voir ? Mais Miztoni voulait à tout prix les revoir, même si eux n'en avaient pas envie.

Le voilà désormais devant la porte d'entrée. Tout se corps tremblait sous le poids du stresse. Sa main était hésitante, il doutait désormais énormément sur la chose à faire. Ils vivaient peut être heureux désormais sans lui, après tout, avec tout les soucis causés, ils en avaient sûrement marre de lui. Mais c'était peut être le contraire, ils n'attendaient que son retour. Quel dilemme affreux pour le jeune garçon.

TOC TOC !! Sa main avait bougé toute seule, mince ! Il se mit a trouver tout plein de phrase bateau pour annoncer son retour mais aucune n'était assez bonne pour lui. Il se tenait bien droit, pour avoir l'air fier et heureux d'être de retour. Puis, la porte s'ouvrit laissant apparaître une jeune femme assez surprise de voir la jeune homme ici...

-Je peux vous aider jeune homme ?
-Vous êtes... Abby Makoto ?
-Oui, c'est pour quoi ?
Demande t elle intrigué.
-C'est moi... Miztoni.
-Miz... MIZTONI !!!!!


Puis elle ouvrit en grand la porte pour enlacer son jeune frère. Abby était sa sœur aîné de 5 ans et elle avait donc 22 ans. Elle tenait fermement son jeune frère dans les bras, visiblement heureuse de le revoir. Elle en versa même quelques larmes. De son côté, Miztoni ne s'attendait pas du tout à ce saut si soudain et mit du temps avant d'enlacer sa sœur à son tour...

-Mère va être sûrement contente de te revoir. Surtout après ce qui est arrivé.
-Ce... qui est arrivé ?
Miztoni arqua un sourcil.
-Tu n'es pas au courant ? Rétorqua surprise Abby de sa réponse. Je vois, Joze n'est pas venu te le dire. Le regard de le sœur se fit fuyant.
-Me dire quoi ?
-Entre d'abord, je te dirais tout après.


La sœur pénétra dans la maison, laissant la porte ouverte pour son jeune frère qui entra également mais visiblement inquiet de la nouvelle qu'avait à lui porter Abby. La maison avait changé, les murs étaient plutôt élégant et les meubles ne semblaient pas en mauvaise état. Tout deux se dirigea vers la salle à manger où se trouver la mère, assise dans un fauteuil en train de regarder dehors. Ses cheveux était en mauvaise état et gris. Son regard semblait vide de toute envie, sentiment ou même rêve. Elle était recouverte d'une couverture pour semblait il ne pas avoir froid. La sœur aîné invita son frère à s'assoir tandis qu'elle aille voir la mère...

-Mère ? Miztoni est là.
-...
*aucune réaction.*
-Mère ? Votre fils aîné est rentré à la maison, faites lui signe.
-...
*toujours aucune réaction.*

La soeur quitta la mère de famille pour rejoindre Miztoni qui était triste de voir un tel sort pour sa mère qui semblait aimer la vie auparavant...

-Elle est comme ça depuis la tragédie. Répondit la sœur triste.
-Quel tragédie Abby ? Miztoni semblait insister mais il voulait à tout prix savoir.
-Je vais tout te raconter mais au final, tu aurais préférer rien savoir.
-Si, je dois savoir ce qui se passe dans la famille.
-Comme tu voudras...
*Elle bu une gorgé de thé.* Tu te rappels que père à tout fait pour que tu ne sois pas exclu du village ? Et bah il est jusqu'à supplier le juge. Par conséquent, sa fierté en a prit un coup. Même si il faisait avec et qu'il se disait que c'était pour ton bien, on voyait qu'au fond du lui, il était meurtrie par cette humiliation. Puis sa santé devint de plus en plus fragile jusqu'au jour où il nous quitta...

La nouvelle sonna comme un coup de poignard dans les oreilles du jeune homme. Son père était mort par sa faute, à cause des ses bêtises et de sa stupidité...

-Lors de son enterrement, Joze t'as maudit et n'arrêtait pas de dire que cela était ta faute. Mère et moi nous le comprenons, on savait qu'il ne le pensait pas, c'était juste sous le fait de la tristesse. Après, il s'est engagé dans une mission auquel le village demandait des volontaires. Mais mère voulait que tu saches la nouvelle et Joze devait t'avertir avant de partir en mission. Visiblement, il n'a rien dit de tout cela. Je sais même pas si il a prit la peine de le faire.

Les yeux du jeune homme se baissèrent encore plus. Il était triste de voir que son frère cadet, avec qui il s'amusait beaucoup, le prenait pour responsable de la mort de son père. Même si Miztoni le pensait également au fond de lui...

-En quoi consistait la mission de Joze ?
-Il devait s'infiltrer dans les rang ennemis. Tu sais, depuis ton départ en prison, il a développé un aptitude au combat incroyable. Il est même devenu Chunnin à l'âge de 14 ans. Mais la mission ne se passa pas comme prévue. Un traitre parmi leur rang les dénonça. Joze fut tué en protégeant un coéquipier d'un projectile.

Deuxième coup de massue pour le jeune homme. Après son père, son frère était désormais mort. Il avait du mal à croire cela et comprenait désormais pourquoi sa mère était ainsi. Le jeune homme était loin de la gentil petite vie de famille qu'il s'était imaginé quelques temps avant. Puis sa sœur quitta la pièce, allant visiblement dans les chambres. Miztoni en profita pour observer sa mère, elle semblait vide de toute âme. Il avait également tué sa mère dans tout ça. Abby revint de nouveau dans le salon, avec quelque chose qui fit plaisir à Miztoni...

-Père la gardait pour toi. Il voulait te le redonner en main propre alors je le fais en son honneur.
-Merci Abby.


Le jeune homme attrapa son arme de prédilection, content de la retrouver et pouvoir de nouveau assurer avec elle. Miztoni se leva, posant ses mains sur les épaules de sa soeur et il la regarda dans les yeux...

-Je te promets d'honorer leur noms et de redorer le nom de la famille. Aussi longtemps que je vivrais.
-Fais juste attention à toi Miz.


Le Genin fit un sourire à sa sœur, pour lui montrer qu'elle n'avait en rien à s'inquiéter. Puis, il l'enlaça une dernière fois avant de quitter la maison pour partir au QG du village. Là-bas, il espérait retrouver ses galons de ninja et surtout faire honore à sa famille comme il s'était jurer.


Dernière édition par Miztoni Makoto le 9/12/2009, 20:00, édité 1 fois
avatar
Miztoni Makoto
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2009
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Miztoni Makoto

Message par Haruhisa le 9/12/2009, 18:06

J'ai pas le temps de tout lire mais je te souhaite la bienvenue ^^

Ta fiche est trrrrrrres bien ! reroll ?

juste deux ans en prison ? c'est pas un peu beaucoup pour un gamin de quinze ans ?
avatar
Haruhisa
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 718
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 24
Localisation : je suis trop fort en camouflage !! mouhahaha !!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Miztoni Makoto

Message par Miztoni Makoto le 9/12/2009, 18:07

C'est plus une pension qu'une prison voir un camps militaire de nos jours. xD Les conditions sous un peu moins durs mais c'est dans le même style. ^^
avatar
Miztoni Makoto
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2009
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Miztoni Makoto

Message par Chihousou le 9/12/2009, 19:31

Bon, bon, bon, d'abord, bienvenu, enchanté moi c'est Chi'. Je t'ai dit bonjour? Bon ben bonjour.

Pas grand chose à dire sur la fiche. Le kenjutsu n'est pas une affinité, c'est le maniement des armes blanches, t'as pas besoin de le mettre en affinité, c'est du taï en gros. Pas obligé de prendre une autre affinité, dis juste que t'aime bien les armes.
Quelques trucs dans l'histoire pourrait aller dans le caractère(le côté violent notamment), ajoutes-y aussi tes rapports aux autres.
Ajoutes des infos sur tes capacités générales(autre que le barème que j'ai même pas regardé), un petit paragraphe sur ta maîtrise du chakra, du nin, gen et taï en général et ce sera tout bon.

Pour l'histoire, met plus un truc genre maison de redressement style shinobi(en plus violent, plus sombre que les nôtres) et ce sera génial.

Voilà, j'ai parcouru en diagonal le post rp et t'as un bon niveau donc édites moi juste ce que je t'ai dit et je te valide.(pfff, encore un chikarate...)
avatar
Chihousou
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 586
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Miztoni Makoto

Message par Miztoni Makoto le 9/12/2009, 20:01

Voilà, j'ai modifié. J'espère que cela fera l'affaire. Sinon, n'hésite pas à me le dire. ^^
avatar
Miztoni Makoto
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2009
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Miztoni Makoto

Message par Chihousou le 9/12/2009, 20:12

Bon ben encore une espèce de brute qui ne comprend pas que le genjutsu c'est la vie...

Validé, pour la couleur attend qu'un gentil admin se penche sur ton cas.
avatar
Chihousou
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 586
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Miztoni Makoto

Message par Miztoni Makoto le 9/12/2009, 20:20

Entendu, je patiente gentiment.

Sinon, toujours un plaisir de rencontrer un shinobi d'un autre village qui a l'air ravie. Razz
avatar
Miztoni Makoto
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2009
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Miztoni Makoto

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum