[Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 16/5/2010, 04:51



Nom : Rokudo
Prénom : Lukarin (Lou', Lulu, Luka)
Âge : 17 ans
Village : Gensou
Grade : Genin

Détails physiques :

Ce n'est pas son physique qui est important et ce n'est encore moins lui qui a fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui, mais puisque c'est ainsi, laissez-moi vous conter sa beauté.

Avant de croire à sa silhouette qu'elle est fragile, attardons-nous sur son visage. Son visage n'est pas vraiment celui d'une adulte. Bien sûr on remarque les traits d'une femme et non d'une jeune fille, mais son petit visage rond lui donne un air presque enfantin et innocent. Pour accentuer cet air mi-femme/mi-enfant, ce petit visage est décoré de grands yeux verts entourés de fins traits noirs, autrement appelés cils, accentuant la beauté de son regard. Ses yeux expriment malice et perversion, signifiant qu'elle a quelque chose derrière la tête. Il lui arrive d'avoir un regard las, quand elle s'ennuie à mourir, ou alors emplie de joie, lorsqu'elle se bat pour son clan. Au milieu se trouve son petit nez pointu. Ses lèvres, à l'image de son visage, son aussi très fines et de petite taille. Sa peau est très claire et il est rare de voir les marques du soleil, comme si ses rayons n'avaient pas d'effets sur son épiderme.

Son gabarit est en vérité affolant. Elle est assez mince et peut-être même trop. Au premier coup d'œil on n'a pas l'impression d'avoir une femme Ninja, elle ne parait pas du tout imposante, et pourtant. Revêtue de ses armes et sa tenue de combat, elle change le regard. Elle parait plus forte et plus solide, ce qui est évidemment le cas. Ses épaules pourtant si minces donnent l'impression de pouvoir porter des montagnes. Ses fins bras peuvent frapper fort et ses longues et minces jambes peuvent la mener aussi loin qu'elle le souhaite. La jeune femme mesure un bon mètre soixante-neuf pour un petit poids de quarante-sept kilos. Rien de bien costaud biologiquement parlant. Comme tout Ninja qui se respecte, qu'il soit d'un clan ou d'un autre, elle possède des facultés supérieures à un humain normal. Prenons par exemple la force physique considérablement décuplée grâce au chakra.

Sa chevelure rosée n'est pas une partie de sa physionomie qu'elle affectionne spécialement. En effet sa couleur de cheveux n'est pas sa préférée mais en même temps, on nait comme on nait et j'ose ajouter qu'en vérité, ils auraient pus être mauves ou gris, elle s'en serait moqué. Ils sont assez longs, et caressent ses hanches. Assez rebelles et fins, ils ne sont pas spécialement coiffés, les laissant aller comme ils le veulent. Le plus souvent ils sont plats, lisses. Seule sa frange décore son visage, les mèches de cheveux se trouvant de pars et d'autres de son visage de taille plus ou moins différentes, se bataillent au gré du vent. Elle les laisse le plus souvent lâchés, n'accordant que peu d'importance à l'artifice. D'ailleurs, notons également qu'elle n'apprécie pas vraiment tout ce qui ressemble de près ou de loin à de l'artifice pour s'embellir. Elle aime les ornements raffinés et d'une rares beauté, mais n'est pas du genre à en mettre pour se faire voir, ce qu'elle porte est considérée, pour elle, comme un vêtement à part entière. Elle aime particulièrement ceux qu'elle peut mettre dans ses cheveux. On peut être Ninja et avoir du goût et de la créativité...non?

Apparence :
http://img190.imageshack.us/img190/9467/081208mg103.jpg

Caractère :
Avant toute chose, elle est têtue. Quand elle a une idée en tête, on ne la lui enlève pas. Si elle veut faire quelque chose, elle le fera, même si cela se fini par un échec, car l'essentiel pour elle c'est d'abord de tout faire pour parvenir à son but. Un échec bafoue sa fierté et serait du genre à faire la gueule pendant des lustres car elle n'a simplement pas pu aboutir à une simple plaisanterie. Elle est dotée d'un grand sens de l'honneur et n'apprécie pas qu'on l'entache ou qu'on l'insulte. De nature susceptible, elle s'emporte facilement, ajoutant un peu d'ambiance à sa team
. Autant dire que quelqu'un qui aime taquiner les autres saura comment la faire sortir de ses gonds. Cela dit, elle reste quelqu'un d'agréable et de gentil malgré son caractère entêté. Malgré ses quelques défauts de fierté et de colère, elle est quelqu'un de dévoué qui tiens à respecter ses principes et ceux de son village. Si elle avait l'occasion et le niveau, elle est du genre à tuer sans hésitations et avec plaisir si cela peut favoriser le but de Gensou. Elle n'est pas quelqu'un de bien, comme on ne peut pas tout à fait dire qu'elle est une mauvaise personne. Elle peut parfois être douce et amicale comme effrayante et violente.

Elle aime se battre et ne le cache pas. Elle a beau avoir un visage doux et assez jolie, elle n'hésite pas à grimacer et rire à pleine dent lorsqu'elle trouve un adversaire à sa hauteur. Elle est parfaitement du style à être honorée de mourir de la main d'un adversaire puissant, même si d'un côté elle a sa fierté et ses objectifs qui la poussent à rester en vie, quelque soit la manière employée pour servir Gensou. Elle n'est pas du genre à défier tout ce qui bouge, car c'est avant tout une perte de temps, mais elle ne refuse pas un combat. Elle n'aime cependant pas achever un adversaire qui ne se bat que pour la rivalité. Elle ne tuerait pas sans raison valable. Cependant, l'autre peut être une femme, un enfant ou un homme, fort ou faible, s'il se dresse devant elle avec une arme, elle n'en fera qu'une bouchée. Ne dit-on pas qu'il faut mordre le vie à pleine dent? On va prendre au mot ce dicton. Elle est aussi du genre à établir des frontières entre elle est les autres, c'est à dire à parler avec un langage soutenu, employant le vouvoiement. Et si elle doit insulter quelqu'un, elle le fera de telle que non seulement l'insulte fera déployer la colère de l'ennemi, mais son ton narquois en sera également une cause. Par contre, lorsqu'elle devient familière avec quelqu'un, c'est que cette personne est quelqu'un de proche d'elle, ou tout simplement partageant une partie de son passé avec elle.

Comme beaucoup appartenant à Gensou, elle est très respectueuse envers un combattant, et si elle a l'occasion d'achever un ennemie, elle le tutoiera. Elle considère que cela permet de mieux s'approcher de son vis-à-vis et briser ainsi la "politesse" avant la mort. Puisqu'il s'agit d'un adieu éternel, elle pense que lui parler familièrement avant la mort permettra au défunt de garder un souvenir de celle qui lui a prit la vie, que dans l'au delà il se rappelle qu'elle ne fut son ennemie seulement parce qu'ils n'appartenaient pas au même clan, et pas parce qu'elle le détestait. Elle a également du succès auprès des hommes évidemment, elle est une très belle femme, mais ne va pas séduire les autres à tout va pour parvenir à ses fins. Contrairement à ses semblables féminins et de sa génération, elle ne s'intéresse pas à l'amour et préfère ne pas s'en enticher. Elle trouve l'amour inutile et préfère largement devenir une excellente ninja qu'une bonne femme au foyer. Elle est une jeune femme qui sourit seulement avec des personnes chères mais le plus souvent, ses sourcils son froncés et a tendance à rester neutre, empêchant ainsi de lire dans son regard.

Histoire :
Nous nous trouvons 17 années avant maintenant. Dans une maison de la bourgeoisie s'élève un cri dit de la vie. Un bébé vint au monde. La riche famille Rokudo venait de donner le jour à leur nouvel héritier. Héritier qui s'annonça être une héritière. La première réaction du père fut désastreuse: Comment pouvait-il léguer sa fortune à une fillette alors que depuis des siècles il s'agissait des fils aînés qui recevaient l'héritage? Ce sentiment de déception ne fut pourtant que de courte durée quand il porta pour la première fois le fruit de son amour. La petite tête aux cheveux rosés ressemblait à sa mère et pourtant, elle avait les magnifiques yeux verts de son père. Il ne pu s'empêcher de verser une larme. Alors c'était ça, ce sentiment d'avoir enfin donner la vie à la plus belle chose que l'on puisse créer sur cette Terre? La seconde d'après, il ne douta pas un instant qu'elle puisse devenir une excellente héritière. Elle était son enfant et cette simple raison suffisait à anéantir la tradition familiale.

Maman avait sombré dans le sommeil après ces six longues heures d'accouchement. Mettre au monde la petite fut assez complexe quand on sait que la jeune maman avait un corps frêle et fragile. il fallait d'abord protéger la mère puis ensuite permettre à l'adorable bébé de voir le jour. Papa, lui, s'était installé sur un fauteuil pour admirer sa petite fille. Comment allaient-ils l'appeler? Il ne voulait pas y réfléchir alors que la maman dormait, mais plein d'idées lui traversaient déjà l'esprit. Quand la maman ouvrit les yeux, il s'approcha d'elle en lui demandant comment elle se sentait. Le sourire qu'elle lui offrit le rassura et il lui permit de porter sa fille, à son tour. Il s'installa près d'elles et commença à réfléchir, cette fois avec la mère,
à un prénom pour le petit miracle. Ils avaient longtemps hésité entre divers prénoms différents. La mère aimait "Rin", le père appréciait "Luka". Ils ne s'embarrassèrent pas trop longtemps du choix et réunirent instinctivement ces noms. Lukarin existait donc officiellement.

Le bonheur dura un an. Lorsque Lukarin eut comprit que ses jambes ne lui permettraient pas seulement de marcher mais aussi de courir, ce fut un véritable enfer. Elle n'était qu'un tout petit bébé malgré qu'elle puisse aussi bien marcher à ce très jeune âge, mais elle avait déjà visité chaque recoin du manoir familial. Ses parents étaient fiers qu'elle soit précoce dans ce domaine, mais ils devaient sans cesse la surveiller. On ne comptait plus le nombre de fois où elle s'aidait des nappes pour se relever et où les vases qu'elle entraînait avec les nappes manquaient de se fracasser contre son petit corps. Ni même les fois où elle tombait contre les pots de fleurs dans le jardin ou les fois où elle courait autour de la piscine alors qu'ils étaient à côté d'elle la seconde d'avant. Cette période de folie cessa quand elle apprit à parler. Son premier mot fut "Gensou", le nom de son village. Cela était également une fierté pour l'honneur du village autant que pour les parents qu'une si petite fille apprenne son langage avec en premier le nom de son village natal. Cependant, les parents étaient partagés entre la fierté et la déception. Ils auraient tout autant voulu qu'elle dise "papa" ou "maman" en premier. Ce fut ses seconds et troisièmes mots, respectivement.

A quatre ans, la petite refusait qu'on lui lise des histoires d'animaux ou de princesse. Elle hurlait et pleurait quand on lui défendait d'entendre des histoires de ninjas. Elle esquissait un sourire éblouissant seulement lorsqu'on lui contait des aventures de combat et légendes de shinobi. Les parents de l'enfant ne comprenaient pas comment et où elle avait eu connaissance de cette catégorie sociale, mais elle semblait autant s'y attacher qu'une fillette à sa poupée ou un garçon à son ballon. Notons aussi que le destin avait fait que "ninja" soit le quatrième mot qu'elle prononça. Là encore, ils ne surent jamais d'où cela venait. Voyons son entrain dans ce domaine, ils allèrent quérir les talents d'un professeur d'art martial et inculqua son savoir à la petite fillette bien étrange.

A six ans elle su se démarquer des autres petites filles. Elle était d'une part une gamine capricieuse et distinguée, ayant des manières bourgeoises, et de l'autre, elle arborait une maturité hors du commun. Elle ne trainait avec aucun enfant qu'elle jugeait de fort, refusant ne serait-ce que de croiser le regard d'un enfant "normal" ou "faible". Les petits enfants avaient tendance à dire que, sous prétexte qu'elle était riche, elle devait se comporter avec autant de mépris avec eux, que cela était n'importe quoi, et que c'était surtout cruel. Mais Lukarin ne voulait tout simplement pas que ceux qui ont le même âge qu'elle la trouve ennuyeuse parce qu'elle n'avait pas les mêmes centres d'intérêts qu'eux. Alors elle s'était forgée ce maudit caractère. Elle aimait s'habiller avec féminité mais avait une préférence pour un kimono de combat. C'était plus pratique pour les mouvements, mais absolument pas esthétique. Alors par soucis de coquetterie, elle optait pour des vêtements normaux. Enfin, "normaux" pour elle équivaut à des vêtements de luxes, bien évidemment. Elle ne se comportait cependant pas comme une enfant pourrie gâtée. Elle était plutôt méprisante.

A huit ans, sa maturité se modifia. Elle compris qu'être méchante avec les autres ne pouvaient absolument pas lui permettre de se créer un cercle social. Elle n'avait pas vraiment envie d'avoir des amis, mais sa mère ne cessait de lui dire combien avoir des gens sur qui compter était quelque chose d'agréable. "Certes". Ce fut sa seule réponse quand sa maternelle lui dit cela. Ce qui fit beaucoup rire sa mère qui n'avait jamais entendu d'autres fillettes prononcer ce mot bien adulte pour elle. Bien qu'ils soient toujours près d'elle pour l'éduquer et l'aider à grandir, ses parents n'ont véritablement jamais compris d'où venait cette maturité et cet entrain au combat et aux traditions chez elle. Mais c'est ce qui faisait qu'elle était unique et intéressante. Ils l'aimaient, alors ils ne cherchaient pas plus loin. De temps en temps à l'école, certains jeunes garçons s'approchaient d'elle pour l'aborder et la séduire. La seule chose qu'elle pu leur répondre fut:

"Vous n'avez que huit ans et vous osez aborder une innocente jeune fille de bonne famille avec des arguments si peu délicats pour son rang et son âge?"

Cela n'eut qu'un effet: les refroidir. Si elle arborait une maturité étonnante à à peine huit ans d'âge, draguer à ce même âge n'était absolument pas plus honorable. Ils s'enfuirent après qu'elle les ait humiliés. Toute fois, les garçonnets réclamèrent vengeance. Ils se mirent à diffuser des rumeurs ignobles à son sujet. Ils disaient qu'elle n'étaient plus vierge à huit ans, ou alors qu'elle était issus d'une fausse famille riche, que ce n'était que des arnaqueurs...pire, une rumeur comme quoi elle se prostituait avait déjà atteint son oreille. Toute clémente qu'elle fut, elle cessa cependant de l'être à l'écoute des ces ignominies. Elle se rendit donc à l'endroit où ricanaient ses vils jeunes hommes et se dressa devant eux, seule. Ils se mirent en face d'elle en riant, pensant qu'elle allait demander pardon en chouinant. La petite gamine posa son chapeau blanc sur un banc proche et retira sa robe pour apparaître en short et tee-shirt. Elle avait tendance à ne jamais oublier des dessous en cas d'urgence....comme celle-ci. Les garçons la regardaient d'un mauvais œil. Elle voulu attendre un moment avant d'agir, mais elle ne put se retenir quand l'un d'eux dit, ironiquement:

"Oh! Regardez! Alors c'était vrai, elle a beau être une gamine comme nous, elle se vend pour qu'on la pardonne! Prostituée! Prostituée! Prostituée!"

Lukarin se rua sur l'un d'eux, attrapa son bras droit, colla son dos contre son torse et le fit passer au dessus de son épaule droite pour le jeter par terre avant de s'assoir sur lui et lui bloquer les jambes.

"Elle est pas humaine!"

Elle se releva et les trois petits s'en allèrent. D'autres enfants qui étaient témoins de la scène firent dissiper ces immondes rumeurs et élevèrent Lou' au rang de "super-héroïne" de leur école. Cet enfantillage ne fit qu'embarrasser la petite, mais elle se sentait extrêmement bien. Ces garçons donnaient déjà pas mal de fil à retordre aux élèves et aux adultes, alors cette petite leçon leur rendit service. Ce sentiment d'avoir été utile et puissante fit naître des ambitions pour la si jeune petite fille. Si bien qu'en rentrant chez elle, elle exigea devenir ANBU. Ses parents rirent face à tant de naïveté.

"Allons, Lou, pour faire partie de cet élite, tu dois être plus grande et passer par quelques étapes. Si tu veux devenir une ANBU, tu dois travailler dure ma chérie, et commencer par être genin."

Après cette brève explication venant de son père, la petite alla immédiatement se renseigner. La mère s'approcha du père et prit la parole:

"Avec cette passion de l'art martial et des shinobis depuis sa plus tendre enfance, je me demandais quand allait-elle nous sortir quelque chose comme cela. J'avais espéré que ce ne soit qu'un passe-temps, mais les années ont passé et depuis quatre ans, elle ne pense qu'à ça, sans jamais faillir, à toujours s'entraîner. Elle est encore si petite, elle devrait avoir d'autres rêves. Je ne veux pas qu'elle se perde dans une destinée floue et dangereuse..."

"Je te comprends que trop bien...mais regarde-la. Ses yeux brillent, elle a choisi ce qu'elle voulait faire. Elle n'a que huit ans et regarde, notre fille est plus douée que nous ne l'étions à son âge, quelque soit le domaine, plus mature aussi, et plus déterminée. Je sais...je sens que ce n'est pas qu'une idée en l'air. Soutenons-la, c'est le mieux que l'on puisse faire."

"Je sais...Je le sais. Et c'est bien parce que j'en suis convaincue que j'ai peur"

Il était évident que devenir ninja était quelque chose à ne pas décider trop vite. C'est pour cela qu'ils en discutèrent ensemble quelques fois, histoire de voir si ce rêve, cette détermination était factice, si avec le temps elle s'amenuisait. Un an était passé et cette envie n'avait pas disparut. C'est alors à neuf ans qu'elle entra dans l'académie des ninjas et où naquit son petit frère, Ruki. Elle était peut-être un peu jeune pour ses parents, mais elle était plus que sûre de vouloir y aller. Là, elle suivit de multiples cours, notamment des mathématiques, des sciences et de la littérature, mais ce qu'elle aimait par dessus tout était les cours de chakra et arts ninjas. Ses années de cours d'arts martiaux l'aida dans son apprentissage et elle ne fit que devenir meilleure. Les cours qu'elle préférait étaient évidemment les leçons de taijutsu. Elle aimait d'avantage le corps à corps que les illusions et autres techniques faisant appel à un élément. Mais il ne lui fallut pas très longtemps pour se sentir attirée par ces autres domaines. Facilement séduite par l'art ninja en général, elle en vint à en apprécier toutes ses facettes. C'est au bout de trois ans d'études qu'elle finit par passer ce fameux examen. Elle devint genin à douze ans. La jeune fille rentrait alors chez elle en courant. Elle avait bien grandit depuis ce moment face aux petits garçons qui l'avaient embêté. Ses cheveux avaient longuement poussé et malgré que cela ne soit pas très facile de se mouvoir avec, elle voulait les garder longs car c'est ce qu'elle préférait chez elle. Lukarin avait également tendance à croire que ses cheveux longs ajoutaient de la grâce à ses combats, faisant alors penser à une danse. Ils virevoltaient et valsaient dans son dos tendis qu'elle exécutait des prises. Mais c'était aussi à cause de sa mère. Cette dernière adorait les cheveux de sa fille et aimait les brosser. Quand elle entra dans sa grande maison en courant, elle cria pour la première fois de sa vie, ressemblant alors à une véritable petite fille de douze ans:

"Mamaaaaaaaan! Je suis genin! Je suis genin! Papa! Papa! Rukirin!"

Les parents accoururent dans l'entrée afin de réceptionner leur petite et se réjouirent avec elle. Ils étaient heureux pour elle car elle venait de franchir la première étape de son rêve. Le petit Ruki, surnommé Rukirin par sa grande sœur, arriva en trottant de ses petites jambes, maintenant âgé de trois ans. Après avoir enlacé ses parents, elle embrassa son adorable petit frère qui lui rendit le câlin. Puis, alors qu'elle profitait de ce moment de joie, la jeune fille se sentit extrêmement mal. Elle avait le corps lourd et la tête tournait. Elle avait soudainement très froid et elle s'effondrât par terre, emportant son frère avec elle. Il ne se fit pas mal, mais celle-ci perdit connaissance. Affolés, les parents se hâtèrent d'aller chercher un médecin. Par chance le médecin du village n'était pas très loin de chez elle. Lorsque le père quitta la maison, il croisa sans y faire attention, la jeune Nozomi qui rentrait chez elle, annonçant qu'elle entrait à l'académie des ninjas à ses parents. Nozomi était la voisine des Rokudo et fille d'une couturière de renom. Elle était aussi comme une amie d'enfance pour Lukarin bien que cette dernière aime croire que Nozomi n'est qu'une connaissance malgré les nombreuses fois où la jeune fille plus âgée était venue passer du temps dans le manoir avec Lou'. Elles ont deux ans d'écart et pourtant, Lukarin ne considérait pas du tout Nozomi comme son aînée, celle-ci étant assez immature.
Le père revint enfin avec le médecin. Ils grimpèrent les escaliers et rejoignirent enfin la souffrante. Le médecin semblait perdu. Il voyait que cette enfant allait mal mais....

"Rokudo-san...j'avoue que cela est très fâcheux, mais je n'arrive pas à comprendre quel mal ronge votre enfant. Physiquement, elle est en parfaite santé. Son cœur bat à un rythme régulier et sa température est tout à fait normale....je ne comprends pas...."

Le mystère s'imposait. Et l'inquiétude prenait de force les parents de la malheureuse enfant. Qu'est-ce qu'il s'était passé? Pourquoi souffrait-elle tant si elle était en bonne santé? Le lendemain, le médecin semblait plus éclairé.

"Bien que j'ignore quelle maladie fait souffrir votre enfant, je pense avoir découvert quelque chose. Son corps est en bonne santé, comme je vous l'ai dit, mais il semblerait qu'elle soit très faible. Si ses organes et ses os sont en parfait état, alors je pense que cela vient du cerveau. Elle semble fatiguée, aussi je soupçonne un trop grand surmenage. Votre fille a-t-elle fait quelque chose qui lui demandait trop d'énergie?"

Les parents baissèrent les yeux un instant, et le père s'exprima:

"Depuis l'âge de quatre ans elle suit des cours de taïjutsu et cela a semblé faire naître en son cœur des rêves bien trop grands pour elle. Nous ne pensions pas que cela l'aurait affaiblie. Ensuite, elle est entrée à l'académie et a doublé d'effort....Mais tout les soirs elle rentrait calmement, sans être fatiguée! Nous n'avons pas vu qu'elle était épuisée!"

"Ce n'est pas votre faute, rassurez-vous. Si elle n'a pas été épuisé avant cela, je pense que c'est grâce à sa volonté. Son premier objectif devait certainement être genin, et lorsqu'elle fut enfin soulagée d'avoir ce titre, elle a dû subir le contre-coup de ses huit dernières années. Votre enfant est très forte, psychologiquement, pour n'avoir eu aucun soucis de santé plus tôt. Faire autant d'exercices physiques et spirituels est normal pour un shinobi, mais pour une enfant si jeune qui, de plus, en fait bien plus qu'un être humain normal, cela ne pouvait finir qu'ainsi. Mais maintenant qu'elle est comme cela, son système immunitaire est également sans défense. Elle ne doit absolument pas sortir de sa chambre."

La mère qui était en train de pleurer se cacha dans les bras de son mari, avec Ruki entre eux. Le père continua l'échange:

"Mais, pendant combien de temps? Comment pouvons-nous la protéger alors que nous ne savons même pas ce qui la fait souffrir exactement?"

"Malheureusement je ne sais pas. Nous avons là un cas unique en son genre. Elle est malade et dépourvue d'énergie à cause de ces exercices physique, mais aussi parce qu'elle a manipulé trop souvent un chakra qu'elle n'avait pas l'habitude de contrôler, et surtout à de telles quantités et à des fréquences si courtes! Je n'ai malheureusement aucuns remèdes pour ce genre de cas. Je suis moi-même impressionné de voir que votre fille en est arrivée là...et surtout qu'elle soit en vie. Prenez également en compte les blessures qu'elle a dû encaisser pendant son apprentissage. Ce n'est pas rien."

Après cela, il s'en alla. Alors c'était comme ça? Il n'y avait aucuns remèdes? Allait-elle seulement se réveiller? Tout ce qu'ils pouvaient faire était de la laisser se reposer dans son lit et couper tout contact avec l'extérieur. Cependant, ils ne voulaient pas que leur enfant soit à jamais séparée du monde extérieur. Lukarin se réveilla enfin le lendemain. Elle n'en revenait pas de ce qu'il lui arrivait. La jeune genin n'avait pas pleuré en apprenant qu'elle ne pourrait plus sortir de sa chambre. Elle pleura seulement lorsqu'elle se rendit compte que son rêve avait désormais disparu. En avalant son repas, elle se calma. Quand elle eut terminé, quelqu'un frappa à sa porte. Elle fut étonnée de voir Nozomi se dresser devant elle. Sa mère la suivit et lui expliqua que Nozomi serait la seule personne à avoir le droit de rentrer ici, avec ses parents, le médecin et Ruki. Pour la première fois depuis longtemps, Lukarin sourit.

Ainsi, Nozomi vint voir la jeune fille malade aussi souvent qu'elle le put. Elle lui racontait beaucoup de choses insignifiantes mais cela réussissait à faire sourire la souffrante. Entre ses petits amis, ses sorties entre copines et ses aventures à l'académie des Ninjas, Nozomi avaient beaucoup de choses à raconter. Malheureusement, Lukarin ne pourrait rien répondre, seulement écouter. Et ne rien pouvoir dire à cette jeune fille qui prenait la peine de lui rendre visite l'attristait, si bien qu'il lui arrivait de fondre en larme devant son aînée. Certains jours, il lui arrivait de perdre connaissance sans raison. Le médecin avait dit que c'était à cause de son flux de chakra encore trop irrégulier, ou alors à la distribution d'énergie perturbée....au final, personne n'était sûr de rien. Lukarin s'était faite une raison. Au bout d'un an, elle avait totalement accepté son sort et même, elle avait réussi à abandonner son rêve. Elle n'avait jamais quitté son lit, si ce n'est pour aller au petit coin. Le médecin l'encourageait à marcher un peu dans sa chambre, pour ne pas perdre la faculté de marcher, mais aussi pour éviter que son corps ne pourrisse, mais elle se refusait la marche. Elle avait déjà tenté et cela ne lui valait qu'un évanouissement. Cette sensation la faisait trop souffrir alors elle cessa de marcher pour de bon. Elle bougeait un peu ses jambes dans son lit, mais elle ne les sentait déjà presque plus.

Comme l'avait prédit le médecin, Lukarin avait des failles dans son système immunitaire. Sitôt le climat changeait, elle attrapait la moindre maladie qui se glissait dans sa maison. A cause de cela, personne sauf le médecin n'avait le droit d'entrer dans la chambre. Si bien qu'il finit pas n'être le médecin que de cette famille, devant s'occuper d'elle à temps plein. Il avait même finit par vivre dans le manoir, dans une chambre d'amis, afin qu'il puisse intervenir lors d'urgence. Lukarin s'était excusée un nombre incalculable de fois auprès du médecin si serviable et gentil, et à ses parents également. Tout était de sa faute après tout. Pourtant, personne ne lui en voulait et tout le monde la gâtait, la choyait. Même Nozomi. Cela continua encore un an et demi.

Un matin comme un autre, Nozomi se réveilla. Elle se sentait mieux qu'avant, c'est-à-dire que les nuits qu'elle passait la requinquaient vraiment par rapports à quelques mois encore où elle se réveillait épuisée. Elle ne sentait définitivement plus ses jambes, sauf lorsqu'elle se les pinçait, histoire de voir si elle avait encore la sensation à ce niveau là. Cela voulait dire qu'elle pourrait remarcher un jour non? Avoir passé deux ans et demi dans son lit sans plus jamais marcher....elle savait que ce fut une bêtise. Elle le regrettait. Si seulement elle avait été plus intelligente, elle aurait compris que craindre la douleur n'était pas anormal et que pour battre cette crainte, il fallait lutter. Mais elle avait bien trop peur de lutter...c'est pour cela qu'elle avait tout abandonné.

Elle s'aida de ses bras pour se tenir assise et tira le rideau blanc au dessus de son lit afin de voir à travers sa fenêtre au second étage. Elle voyait Nozomi sortir de chez elle, en route pour l'académie. Cela faisait quasiment trois ans maintenant, n'était-elle pas devenue genin depuis le temps? Trois ans ce fut le temps nécessaire à Lukarin pour le devenir, mais à l'époque, elle était encore toute petite, c'était normal qu'il lui faille du temps. Mais Nozomi avait déjà seize ans et demi, n'avait-elle pas le physique et la capacité d'être genin? Elle se rappela alors des complaintes de son amie d'enfance, lorsqu'elle venait la voir le soir. Nozomi avait un bon nombre de petits copains et semblait être portée sur l'amusement, aussi devait-elle être un peu trop distraite. Cela la fit sourire, mais elle eut un pincement au cœur. Elle se mit à sa place, et se dit qu'elle serait déçue d'elle-même si elle était si distraite et ignorante de ses rêves. Des rêves? N'en avait-elle déjà plus? Pourquoi se sentait-elle si triste alors qu'elle avait abandonné cette perspective? Elle regarda ses mains et fut étonnée de les voir si grandes....Oh....c'est vrai. Elle avait quatorze ans et demi maintenant. Elle était une adolescente. Ces trois années.....ne les avaient-elle pas gaspillées? Si elle n'avait pas abandonné si vite, si elle s'était battu.....est-ce qu'elle serait guérie? Les larmes se mirent à couler.

"Mais....qu'est-ce que j'ai fait? Pourquoi ai-je abandonné si facilement? Mes rêves....mes objectifs.....je me sens si nulle et inutile!"

Elle resta tournée vers la fenêtre et pleura toutes les larmes de son corps. Son frère maintenant âgé de cinq ans et demi rentra dans sa chambre et s'approcha d'elle. Il grimpa sur le lit pour s'asseoir à côté d'elle et posa une main sur la joue de sa sœur:

"Pourquoi tu pleures Ririn-tan?"

Elle serra son frère contre elle. Elle avait enfin comprit l'erreur qu'elle avait faite. Cette maladie....n'était-ce pas l'image de sa faiblesse? De son ignorance? Il n'y avait pas de remède? C'est ce qu'on va voir! Elle s'essuya les yeux et retira sa couette blanche de ses jambes maintenant atrophiées. Elle essaya de les bouger, mais elles étaient trop lourdes. Comme si on y avait attaché des poids. Ses muscles lui faisaient atrocement mal, mais elle ne voulait plus abandonner. Tout en hurlant, elle réussit à lever sa jambe gauche et la posa à terre. Un autre soupire de douleur suivit pour mouvoir la seconde. Enfin assise, elle prit tout le courage qu'elle avait en elle, et se leva. Ce fut un échec et s'écroula à terre. Elle transpirait beaucoup, mais elle ne pleurait pas. La rage illuminait son visage, elle souriait...elle avait enfin retrouvé cette détermination qui l'animait jadis! Elle s'appuya sur ses bras et un nouveau cri envahit le manoir alors qu'elle tentait de se relever. Sa mère entra et vit Ruki sur le lit qui se demandait ce que faisait sa sœ
ur, inquiet, et sa fille à terre, suant comme pas possible:

"Lukarin!"

"Non!"

Elle refusa l'aide de sa mère, et la pria de la laisser se lever seule. Au final, elle finit par se lever, mais tombât dans les bras de sa mère. Cette dernière la serra fort contre elle et pleura de bonheur. Elles s'installèrent sur le lit et Lukarin commença à longuement parler avec elle. C'était la première fois qu'elle parlait autant et avec autant d'amour dans les yeux. Elle expliqua ce qu'elle avait réalisé et aussi ce qu'elle comptait faire. Dorénavant, elle allait marcher chaque jour dans le manoir, pas seulement dans sa chambre, et se confronter au contact des gens, quitte à être malade. Elle informa le médecin de sa décision et ce dernier accepta. Se confronter ainsi à la maladie pouvait être une solution, d'autant plus qu'elle avait un mental très fort, elle saura être capable de se soigner rien qu'avec sa volonté.
Comme cela, elle se mit aussitôt à se battre contre ses faiblesses. Elle tombait parfois malade, mais elle résistait. Six mois avait passé et trois ans après qu'elle soit tombée malade, elle réussit enfin à contrecarrer le mal. Personne n'avait compris ce qu'était cette "pathologie", et personne ne saura comment elle était partie. Durant ces six mois elle avait aussi subit une rééducation pour ses jambes et pouvait maintenant marcher quasiment convenablement. Nozomi n'avait pas cessé de venir la voir chaque jour et semblait presque plus enthousiaste que Lukarin de la voir en si bon état après ces trois longues années.

Elle remit alors son bandeau de genin et doucement mais surement, elle reprit ses missions. Durant deux ans encore elle fut suivie médicalement et on lui surveillait ses jambes. Tout allait très bien et à présent, à dix-sept ans maintenant, elle pouvait enfin entrevoir son avenir. Elle n'abandonnerait plus jamais ses rêves et deviendrait ANBU!

Priorité/vision d’avenir :
La seule chose qui importe Lukarin, c'est s'améliorer. Elle n'a pas d'autres buts que de devenir forte. Elle veut pouvoir vivre en ne se reposant sur personne et en dépassant ses limites à l'extrême. La jeune ninja veut se prouver que même une femme peut devenir puissante et même plus: la plus forte de tous. Elle n'a pas le rêve stupide de "je veux devenir Gensoukage"....non, ce serait bien trop honteux et inutile comme rêve. Elle souhaite surpasser tout les Kage, mais ne veut pas en devenir un. Elle veut se reconnaître, se prouver et prouver aux autres qu'elle existe, qu'elle est forte et qu'on peut compter sur elle. Même si on lui proposait un jour le rôle de Gensoukage, elle refuserait, ce n'est pas un fardeau et une tâche qu'elle voudrait portait, même si elle le pourrait. Cependant, elle a quand même un rêve stupide. Non, elle ne veut pas contrôler le monde, mais elle veut être une légende. Elle veut que son nom soit inscrit dans l'histoire et qu'un jour on se dise "ah! Mais oui, je la connais! J'ai déjà entendu parler de cette kunoïchi". Elle veut pouvoir faire en sorte d'avoir été si utile à son village que dans le futur, il reste toujours une trace d'elle.

Répertoire de combat :

Affinité : Le Fûton
est son affinité naturelle, elle y excelle donc et s'en sert par conséquent beaucoup. Quant à toutes les autres affinités, elle les maîtrise mais sans plus.

Techniques :


Enfin en cours de rédaction ><


Équipement :

[Alors voilà, vu l'heure, je ne continuerais pas ma présentation immédiatement, j'en suis désolée. D'ailleurs je tiens à prévenir que je mettrais peut-être un certain temps à la continuer étant donné que je préfère écrire quelque chose de détaillé et de bien construit, et évidemment, en évitant un maximum de fautes d'orthographes. Ah, et je suis venue ici grâce à Yaezakura Nozomi qui est une très bonne amie à moi irl ^^ Je préviendrais, bien sûr, quand j'aurais terminé. Merci de m'accueillir ^^]




Dernière édition par Lukarin le 25/7/2010, 21:12, édité 15 fois
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Seol le 16/5/2010, 10:50

Welcome sur le forum!

Bon, j'ai pas lu. Honte à moi, oui, je le reconnais. Mais ne t'inquiète pas. Ici, ce n'est pas une course. Prends ton temps.

Bon courage.

€dit : si tout le reste de ta fiche à la qualité de ta description physique (ce dont, bizarrement, je ne doute absolument pas), tu ne devrais pas avoir beaucoup (si ce n'est aucun) de problèmes pour valider fiche.
Accessoirement, j'ai bien le style Smile

_________________
Hasta la Vista, Baby !!
Vivons pleinement ce jour, parce qu'hier n'est plus et que demain ne viendra peut-être jamais.
avatar
Seol
TERMINATOR/ Graphiste
TERMINATOR/ Graphiste

Messages : 1714
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Bretagne! Et j'en suis fier!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Otarin le 16/5/2010, 11:37

Bienvenue, Willkomen, Welcome!!!
Mesdames et messieurs c'est merveilleux!!

Moi je dirais qu'il n'y a pas besoin du reste de la fiche pour te valider... xD
Nan, sans déconner, c'est très bien, même excellent... J'attends la suite avec impatience même si tu n'es en aucun cas obligée de te presser.
avatar
Otarin
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1533
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://otarinrekaishi.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 16/5/2010, 14:07

Merci pour votre accueil ^^
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Otarin le 16/5/2010, 15:01

De rien, c'est normal, si on envoyait bouler tous les nouveaux venus, on serait vraiment pas nombreux... xD
Et en plus quand c'est bien écrit et presque sans fautes alors là on est comblés...
avatar
Otarin
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1533
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://otarinrekaishi.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 17/5/2010, 02:11

Ouais c'est sûr xD Mais c'est normal de remercier ^^

Presque sans fautes? Haha XD J'vais me relire alors x)

Edit: j'ai fait mon caractère et mes ambitions, je ferais sans doute mon histoire demain ^^
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Ax-kun le 17/5/2010, 10:43

Bienvenue Gling Gling Kyu (la team baka rejoint le fofo^^)

Comme on me l'avait annoncé, tu as un très bon style et on sent l'expérience du rp derrière. Je ne vois pas grand chose à dire à part bravo.

Ah si, deux trois constructions de phrases qui m'ont un peu fait "tilt" (ouais j'ai bugué) mais apparemment z'êtes toutes comme çà dans le terroir^^
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Otarin le 17/5/2010, 10:53

Bon, ben comme je disais plus haut, c'est excellent. C'est une fiche qui n'aura aucun mal à se faire valider...
avatar
Otarin
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1533
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://otarinrekaishi.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 03:21

ax-kun a écrit:Bienvenue Gling Gling Kyu (la team baka rejoint le fofo^^)

Comme on me l'avait annoncé, tu as un très bon style et on sent l'expérience du rp derrière. Je ne vois pas grand chose à dire à part bravo.

Ah si, deux trois constructions de phrases qui m'ont un peu fait "tilt" (ouais j'ai bugué) mais apparemment z'êtes toutes comme çà dans le terroir^^

La team entière peut-être pas xD

Tu parles de quelles phrases? xD Même si c'est ma façon de parler, je peux corriger si c'est mal fait ^^

Sinon, encore merci tout les deux ^^

Edit: début d'histoire écrite, je continuerais plus tard.
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Seol le 19/5/2010, 09:20

Bon, j'ai lu tout ce que tu as déjà écrit. Hormis quelques fautes ici et là, je n'ai pas grand chose à dire; Va quand même falloir que je relise l'histoire, parce qu'il y a des passages où j'ai des doutes. Mais je te dirai ça en temps voulu. D'autant que tu sembles ne pas l'avoir terminée.

Sinon, première bonne nouvelle (ou pas), pas besoin de faire le test RP. Ton histoire, relatée sous forme de RP, fait très bien l'affaire et nous montre très clairement ton niveau.

Bonne continuation.

_________________
Hasta la Vista, Baby !!
Vivons pleinement ce jour, parce qu'hier n'est plus et que demain ne viendra peut-être jamais.
avatar
Seol
TERMINATOR/ Graphiste
TERMINATOR/ Graphiste

Messages : 1714
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Bretagne! Et j'en suis fier!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 14:44

Merci beaucoup ^^

Pour les fautes, je me relirai, ne l'ayant pas encore fait ^^ J'ai tendance à continuer ma fiche assez tard donc la relecture n'est pas dans mes objectifs premiers à cette heure là xD
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Kogito le 19/5/2010, 18:31

Franchement pour moi il n'y pas grand chose à dire, tu te pointe avec un truc comme ça lors d'un exam chuunin c'est nikel. Tu as déjà un admirateur. Very Happy
avatar
Kogito
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 552
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 23
Localisation : Devine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 18:32

Ouah la classe, un admirateur =p

Merci beaucoup ^^
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Kogito le 19/5/2010, 18:36

dommage que tu sois à gensou je t'aurai pris sous mon aile, en tant qu'ancien genin (en fait je suis un recalé de l'examen chuunin). Mais tu peux demander aux modo si tu veux changer. Changer de la cascade pour le désert.
avatar
Kogito
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 552
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 23
Localisation : Devine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 18:37

Ouais dommage =) Mais ça n'empêche pas un petit rp un de ces jours =)
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Kogito le 19/5/2010, 18:39

Justement j'ai une mission vers Gensou si en quelque jours tu es acceptée on peut se rencontrer et faire genre qu'on garde le contact.
avatar
Kogito
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 552
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 23
Localisation : Devine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 18:40

Ouais pourquoi pas ^^
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Kogito le 19/5/2010, 18:45

Je proposerai à Haya de rester un peu sa peut être intéressant de rencontrer une gensou. Very Happy ça pourrait le faire. Et on passe le prochaine exam ensemble, on crévera tous de toute manière lol.
avatar
Kogito
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 552
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 23
Localisation : Devine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Ax-kun le 19/5/2010, 18:54

Sauf si tu veux rp avec Nozo^^
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 19:18

Avant de rp avec toi Kogito, j'ai déjà promis à Nozomi de débuter avec elle, alors on verra un peu plus tard pour le rp ^^
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Keitaro le 19/5/2010, 19:51

Kogito a écrit:dommage que tu sois à gensou je t'aurai pris sous mon aile, en tant qu'ancien genin (en fait je suis un recalé de l'examen chuunin). Mais tu peux demander aux modo si tu veux changer. Changer de la cascade pour le désert.

Je vais essayer de rien dire Rolling Eyes

Sinon en ce qui concerne ta fiche j'ai beau chercher quelque chose à commenter, mais pour l'instant c'est presque parfait ^^ Par contre, tu as quelques problèmes dans l'orthographe (Ne t'inquiètes pas tout le monde est pareil, moi en premier ^^ ) surtout en ce qui concerne les pluriels (Par exemple, aux garçonnet[s] ) ^^

Et bienvenue =)
avatar
Keitaro
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1444
Date d'inscription : 03/10/2008
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 19:54

Ce sont plus des fautes d'inattention que des problèmes ^^ Me suis pas relue.

Merci beaucoup ^^
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Kogito le 19/5/2010, 20:56

C'est grâce à elle que tu es sur le forum? moi c'est grâce à Ota et Iji.
avatar
Kogito
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 552
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 23
Localisation : Devine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Lukarin le 19/5/2010, 20:57

Ouais c'est Nozomi qui m'a montré le forum ^^
avatar
Lukarin
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Gensou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Keitaro le 19/5/2010, 21:16

Kogito a écrit:C'est grâce à elle que tu es sur le forum? moi c'est grâce à Ota et Iji.

Tu veux bien arrêter de polluer la fiche s'il te plait ? Tu deviens vraiment lourd à la longue (Avec une telle remarque venant de moi "Ze Boulet du fofo" tu devrais sérieusement te remettre en question Laughing )

Le prochain qui floode inutilement sur une fiche, quelle qu'elle soit, il va entendre parler du pays. Déjà que je tolère ça dans des sections inappropriées...
avatar
Keitaro
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1444
Date d'inscription : 03/10/2008
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Rokudo Lukarin [En cours]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum