[Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Sayemi Ansatsu le 10/6/2010, 20:11

Nom & Prénom: Ansatsu Sayemi
Clan/Famille: Ansatsu
Âge: 17 ans
Grade: Genin

Détails physiques:
"Il y a de par le monde des paysages à la beauté saisissante. Elle n'est pas réellement extérieure ; mais plutôt que le caractère en est ressorti de par l'apparence. Ce phénomène se reproduit chez Sayemi, de la même manière. C'est un individu grave, comme il sied à un shinobi, dont l'on extrait une certaine forme de joliesse raffinée et sauvage à la fois. Il exsude de ce garçon une réelle impression de dangerosité, davantage dans sa mentalité que dans son physique. En ce monde, il existe bien des tueurs. C'est encore plus vrai dans un environnement tel qu'un village ninja... par ailleurs, je ne pense pas que l'on soit un tueur de naissance ; c'est un fait qui vient au cours de l'existence. Mais si une personne devait donner ce frisson dans le dos de manière quasi-spontanée, alors il s'agirait de Sayemi. Je n'ai jamais plongé dans un regard aussi indiscutablement glacé. En réalité, cette froideur tient davantage d'une indifférence, d'un manque de considération total pour son vis-à-vis, que d'une antipathie volontaire. Cette apparence est renforcée par le coloris bleuté, semblable au gel, de ses cheveux constamment hérissés vers le bas. Sa chevelure encadre un visage froid, mais pourtant doté d'une expression intense. Cette impression fait partie de la complexité d'un individu tel que Sayemi ; bien que ses traits ne soient pas marqués par son ressentiment, il l'exprime de manière presque neutre, comme s'il dégageait son opinion au lieu de l'exprimer. Son nez vaguement mutin ainsi que sa bouche relèvent d'une certaine raillerie doucereuse, mi-figue mi-raisin. Ses yeux vifs étincèlent d'une sorte de sagacité espiègle qui, entourée par son caractère distant, devient une malice passive qui n'a rien de rassurant. Enfin, de taille moyenne, Sayemi s'avère un genin tablant sur sa rapidité et sa souplesse, et c'est évident."

Caractère:

"Les apparences sont complexes ; on ne sait jamais vraiment quand on doit les croire. Chez Sayemi, il s'agit de faire un juste milieu. Comme il le dit si bien, une image n'a de force que celle qu'on veut bien lui accorder. Ce shinobi fait froid dans le dos, même à quelques-uns de ses aînés ; cependant, il se défend, bien que faiblement, d'être si redoutable que ça. C'est en partie vrai, car le genin n'a rien d'un psychopathe. Là intervient la limite floue entre la brutalité, et la démence. Être considéré comme un ennemi par Sayemi est rarement une bonne chose, car il se révèle sans pitié, implacable, et parfois barbare. Le problème se pose lorsqu'on lui demande qui est son ennemi. En effet, se déchaîner face au danger est une bonne mentalité ; aller jusqu'à tuer dans une compétition est en revanche un problème plus que délicat, un comportement qu'on ne peut tolérer. Il semblerait que Sayemi se soit assagi de ce côté-là ces derniers temps, cependant je doute qu'il ait réellement compris le mal que cela pouvait causer. Fondamentalement artiste, le genin se revendique d'une honneur qui relève en réalité de l'esthétique. Briser son idéal de beauté, c'est devenir un ennemi..."

Biographie/Histoire:
"Chez les shinobis, toutes les histoires ont leur part de noirceur. Sayemi ne fait pas exception à la règle, mais dire qu'il fut entièrement formé par son passé serait une erreur qui pourrait conduire à une compassion dangereuse, dont de toute façon il se méfierait. Disons pour commencer que le clan Ansatsu n'est pas tendre avec ses jeunes, et encore moins avec les adultes. Bien que restreint, le nombre de ses membres est assez élevé pour qu'il soit régi de son propre chef, et ce avec une dureté qui personnellement me révolte. La maxime de "marche ou crève" est une bonne approche du problème que constitue l'environnement de Sayemi.
Là-bas, c'est la loi du plus fort qui règne. Mais la force ne passe pas obligatoirement par la puissance physique. La ruse, proche de la méchanceté, en est un facteur, de même que la stratégie et parfois la trahison.

A dix ans, on considère qu'un enfant est censé faire un pas dans la violence. Ainsi est organisée une épreuve, que l'on nomme le Jeu de l'Enfant. Il s'agit d'un tournoi organisé pour les gamins, où on leur offre des armes ninja en bois et où leurs prestations sont examinées. Il peut y avoir, dans un seul duel, deux gagnants, comme aucun. Et ceux qui ont le malheur d'échouer sont enfermés pour un an dans le Trou : une cavité creusée dans la roche, où une grille les sépare du monde. Là, ils sont toujours observés, à chaque seconde - du moins est-ce ce qu'on leur fait croire. Et les garçons eux-mêmes doivent s'entraîner, car au bout de leur libération, ils se déchirent entre eux de la même manière que cette fameuse année auparavant, ce qui donne suite à un nouvel examen attentif.
Et ainsi de suite.
C'est pourquoi la violence est un maître mot dans le clan Ansatsu. Et plus encore, l'escalade, la gradation de la violence est devenue une science véritable et complexe, rigoureusement opaque aux yeux d'un profane tel que moi. Toujours est-il que c'est de là que naît la tradition des sceaux.

Il arrive parfois que les jurés qui ne cessent de surveiller leurs ouailles décident d'un commun accord que l'un des membres mérite d'obtenir la force qui sied à sa brutalité. Ils lui font alors passer une série d'épreuves, desquelles il ne sort jamais indemne. A la fin de cette succession de jeux cruels que j'imagine cauchemardesque, l'élu se voit gravé dans sa chair un sceau méritoire, sa récompense. Sayemi avait quinze ans lorsque lui fut conférée cette ridicule inscription.
En intégrant l'académie shinobi, je ne l'ai jamais surpris une seule fois à en faire mention. Ni même à l'utiliser. En revanche, il s'est concentré uniquement sur le ninjutsu, avec un acharnement forcené. Domaine dans lequel il excelle par rapport à la plupart de ses camarades, bien que s'en ressentent alors ses capacités dans les autres arts ninjas."

Les priorités/Visions d'avenir: "Qu'est-ce que recherche un être tel que Sayemi ? Je l'ignore encore, et pour être totalement franc, j'ai parfois peur de savoir."

Répertoire de combat:

Equipement ninja :
- Kunaïs
- Shurikens
- Fumigènes (3)
- Parchemin explosif (1)

Techniques de l'académie :
- Permutation
- Clonage

Ninjutsu : Youton
* Empreinte de Basalte :
Sayemi concentre son chakra, qu'il condense à un point impressionnant au bout de ses doigts. Son toucher incandescent calcine alors ce qu'il effleure, créant des croûtes extrêmement douloureuses à ce qu'il atteint, rappelant curieusement du basalte.

* Giclée brûlante :
Le genin croise ses doigts pendant un instant, avant d'écarter rapidement ses mains l'une de l'autre. Une pure giclée de chakra incinérateur se dégage alors, semblable à un rideau haut de trente centimètres et long de soixante, propre à brûler atrocement tout ce qui pourrait traverser ce filet éphémère.
Durée de la giclée d'environ deux secondes, temps également nécessaire à sa formation.

Sceau : en cours

Post RP :

- Aaah... aaah...

Le souffle de Sayemi était entrecoupé, s'échappant de ses lèvres gercées comme le râle discret d'un animal qui se refuserait à mourir. Son torse nu laissait voir des cicatrices qui luisaient sous le regard dansant des flammes, et la transpiration donnait à son corps une fine pellicule chatoyante. L'homme vêtu de noir qui le toisait à l'autre bout de la salle n'avait pas l'air de souffrir de la chaleur pourtant infernale qui régnait dans la salle creusée à même la roche.

Un petit muret faisait face au shinobi, fait d'une pierre noire et mate. Des éraflures en couvraient toute la partie, et bien que fait d'un seul tenant, il n'était pas naturel. De petits barbelés en ornaient la surface réfléchissante, certains étant éclaboussés de sang. Sayemi posa le regard sur ses mains recouvertes de cloques, d'où suintait un filet sombre et rubescent. Il ferma fortement les yeux, tentant vainement de chasser la souffrance qui le tenaillait.


- Ne refuse pas la douleur ! cracha son examinateur. En tant qu'utilisateur de Youton, tu dois lui faire face, afin d'être à même de la retourner contre ton ennemi. Bats-toi !

Les parois de la caverne renvoyèrent ce cri bestial et avide, à la manière d'un boulet de canon qui se répercuterait avec violence un millier de fois le long d'un corridor désert. "Bats-toi ! Bats-toi ! Bats-toi !"
Sayemi rejeta la tête en arrière. Un rictus de rage déforma sa bouche, et il hurla sauvagement en écho à cet appel somme toute encourageant. Son bras se ramena en arrière, chacun de ses muscles se contractant malgré la brûlure qui les lançait. Son poing s'écrasa dans un craquement de cartilage contre la pierre hérissée, faisant jaillir des larmes de lave au moment de l'impact. En contractant ses mâchoires, le garçon se mordit la joue, laissant jaillir une nouvelle marée de sang âcre au fond de sa bouche. Pour ponctuer son échec, un énième barbillon se détacha du mur derrière lui et se ficha entre ses omoplates dans un petit bruit de succion étonnamment pervers. L'examinateur plissa les yeux en signe de satisfaction, comme son utilisation du Kinton décochait un nouveau trait de calvaire pour Sayemi.

Celui-ci tomba à genoux, ses mains meurtries accrochées au muret pour s'empêcher de s'affaisser totalement. Les larmes coulèrent au sol alors même qu'il s'efforçait de les refouler, se mariant à une tache sombre qu'alimentaient les traînées tapissant son outil d'examen.


- Sayemi, la vie est cruelle.

Il serra les poings, avalant une autre gorgée de sang.


- La vie est douleur. Elle est désespoir. Elle est injustice. Tu dois t'y faire.

Cette voix qu'il haïssait tant. Cette voix qu'il exécrait, de chaque fibre de son être, exactement parce qu'elle représentait tout ce qu'elle énonçait.

- Et plus tu seras douloureux, désespéré et injuste, et plus tu auras de chances de survivre.

Survivre. C'était vrai... Survivre, c'était gagner contre la vie. Et remporter la victoire face à l'existence, c'était également triompher de la mort.
Là résidait la philosophie profonde qui se dissimulait sous la barbarie d'Ansatsu.


- Alors... Bats-toi ! feula l'homme.

Sayemi se releva d'un bond de blessé, et tordit tout son corps dans une posture étrange. Le garçon rassembla son chakra avec une détermination et une colère toutes ardentes, avant d'envoyer sa main se faire percer de nouveau par les barbillons de ce qui représentait le martyr chez tant de ses congénères...


Dernière édition par Sayemi Ansatsu le 19/6/2010, 22:51, édité 1 fois

Sayemi Ansatsu
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 284
Date d'inscription : 21/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Ryosuke le 10/6/2010, 20:51

Post Rp facultatif, c'est un multi. En fait, c'est un concurrent direct de Seol, Hyûma et moi même dans la course à celui qui aura le plus de multi. Bon après, c'est Akizuke, donc le post Rp doit surement valoir le coup d'oeil. Je vous le conseille donc. Profitez en tant qu'il est là... dans un mois il aura redisparu. En attendant, rebienvenue Aki', hein xD

Et vu le bonhomme, y'a des chances que ça soit abu. Même pas encore lu la fiche.

*Vient de monter, a lu youton, et est redescendu finir son message*

Abu.


Dernière édition par Ryosuke le 10/6/2010, 20:53, édité 1 fois

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Sayemi Ansatsu le 10/6/2010, 20:52

Vilain petit bonhomme.

C'est le youton qui est abu ? Passé en hyôton, ça passe ?
Ou t'as même pas lu ? Very Happy

edit : tu vois Seol... lui il dit "rebienvenue", il est poli. Wink
Non Ryo, j'ai planché un max sur ce gugusse, justement pour redevenir stable. Si je mens je vais en enfer.
Amen.

Sayemi Ansatsu
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 284
Date d'inscription : 21/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Ryosuke le 12/6/2010, 22:50

Personne n'arrive à commenter ta fiche? Bon, je le fais alors ^^

Y'a un truc que je trouve dommage dans tes descriptions, c'est que t'es pas droit au but. J'ai l'impression de lire un de mes Rp: le narrateur vagabonde son monologue comme un papillon anarchiste, sans se focaliser sur l'action ('fin, la description dans ton cas). C'est quand même déconcertant ~~
Et pas pratique: y'a de la personnalité dans le physique.
Pour la partie suivante... elle s'en tire mieux, ouais. Mais je suis obligé de lire avec une attention redoublée, et même comme ça, je sens que j'aurais du mal à jouer ton personnage.

Si personne ne vient dire le contraire, j'te suggérerais de refaire ça en plus direct xD

Pour l'histoire, ben... c'est quand même un peu bizarre, l'année d'enfermement. Mais bon, les clans sont plutôt libres, donc ça doit pouvoir jouer en ta faveur. Perso chuis mitigé, plutôt réticent. Quelqu'un d'autre?
Mais que font les services sociaux, mon dieu? Et les thérapistes, ils ont tous été chassés du village? Arf, un jour faudra Rp une thérapie de groupe dans le flood, rien que pour le fun.


Dernier point, le plus facile pour moi: répertoire.

Le youton, c'est buggé, mais on a déjà eu deux genin qui l'ont eu. D'où ma super question piège: niveau en tai? (Pleure, tu vas devoir faire des coupes sur ton budget ~~). Quant au sceau... s'il n'a aucun effet pour le moment, rien à expliquer. Sauf si tu comptes lui donner un rôle assez rapidement.

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Kezashi le 13/6/2010, 01:16

Allez je donne mon avis pour te faire plaisir. ^^

*Description physique : Même si la façon d'écrire est intéressante, tu ne parles que très peu du physique en fait. Donc je pense qu'un peu plus de description serait bienvenue.

*Caractère : Ca va. Pas évident à cerner quand même.

*Histoire : Un peu particulier le coup de l'enfermement mais bon, ça peut être un choix de clan. J'ai juste un peu d'étonnement sur le coté violence. Ca donne un clan assez psycopathe je trouve. C'est un style en même temps.

*Répertoire : Comment se bat ton personnage? Ok on a les techniques, mais il pourrait être intéressant de savoir comment il se comporte en combat, donc il faut préciser.
Sinon pour le Youton, j'ai vraiment du mal à saisir le rapprochement avec les techniques. Le point ultra concentré qui brûle, c'est donc de la lave? ça pourrait être tout autant du Katon.
Pour la giclé/filet de lave, j'ai aussi un peu de mal à me le représenter mais pourquoi pas.

Plus généralement, j'aime bien le style de narration et c'est agréable à lire, même si un peu "compliqué" parfois. Préviens quand tu auras édité pour un nouveau commentaire.

_________________
Fiche
avatar
Kezashi
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1017
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Sayemi Ansatsu le 19/6/2010, 22:52

Le physique est devenu plus clair ?

Pour le répertoire de combat, je vais vous faire un tour de magie et transformer le Youton en Hyôton (plus familier, plus classe, bref, plus mieux).
Techniques en cours (car non, ce ne sont pas les mêmes). Niark niark.

edit : bien sûr, le test prend alors une incohérence énormissime, mais bon. On dira rien, hein. Very Happy

Sayemi Ansatsu
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 284
Date d'inscription : 21/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Sayemi Ansatsu le 19/6/2010, 23:03

Sceau :

Le sceau de Sayemi possède sa propre source d'énergie. En réalité, il s'agirait plus exactement d'un dégagement d'énergie, qui sans affecter celui qui le porte, agit sur son environnement. A la manière d'une pompe tentaculaire, le sceau échange sa propre froideur, qu'il tire de l'utilisateur, pour la chaleur qui l'entoure, abaissant par-là même la température extérieure. Dans le même temps, toute source de chaleur étant comme rendue à son opposée, la luminosité tend également à disparaître. L'effet est saisissant, car c'est l'environnement de Sayemi qui perd peu à peu son éclat, se ternissant en quelque sorte comme si le monde perdait ses couleurs.

Actuellement, le sceau est incapable de bannir complètement la lumière, ni même d'abaisser la température de plus de sept ou huit degrés. C'est néanmoins un atout effrayant dans la manche du shinobi, qui lui permet par ailleurs d'utiliser son chakra avec plus de facilité tant qu'il est actif.
La durée maximale d'utilisation s'étend à un quart d'heure par journée.

Sayemi Ansatsu
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 284
Date d'inscription : 21/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Kezashi le 22/6/2010, 12:01

Me revoilà!

Physique, caractère : Ok, de toute façon, tu fais un peu comme tu veux, ça reste compréhensible.

Sceau :

Sayemi Ansatsu a écrit:Le sceau de Sayemi possède sa propre source d'énergie

Non c'est pas possible. Mais pourquoi tu met ça alors?

Sayemi Ansatsu a écrit:le sceau échange sa propre froideur, qu'il tire de l'utilisateur

Nous pas comprendre.

Sayemi Ansatsu a écrit:abaissant par-là même la température extérieure
Sayemi Ansatsu a écrit:la luminosité tend également à disparaître

Et non pas les deux. Baisser la température ok, mais tu ne peux pas rajouter l'affinité Kage pour la lumière.

De plus, pour le moment, tu n'as pas mis à jour ton répertoire donc j'attends de voir le reste et les changements pour le sceau. Puis comment se bat ton personnage. On verra pour la validation après.

_________________
Fiche
avatar
Kezashi
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1017
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Sayemi Ansatsu (en cours)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum