[Chikara] Hikan Matsuyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Chikara] Hikan Matsuyama

Message par Hikan le 23/6/2010, 19:35

Nom : Matsuyama

Prénom : Hikan

Âge : 16 ans

Grade : Genin

Village : Chikara

Histoire et description du clan Matsuyama :

Le clan Matsuyama apparaît un peu après la création des grands villages ninjas. Ce clan, alors fondé par le vénérable Daku Matsuyama, est un clan de paysans sédentaires cultivant la terre un peu au nord de Mahou. Pendant une forte période de sècheresse, les membres du clan sont forcés d’arrêter la cultivation de ses terres. Ils décident de venir s’installer à Chikara, où ils forment maintenant un clan de ninja.

À cause d’une formation génétique particulière, la seule affinité que peuvent contrôler les Matsuyama est le Katon. Composé d’environ 35 membres, ceux-ci résident dans une grande résidence familiale au centre-ville de Chikara. Tous les membres du clan ont aussi la particularité d’être doté d’un sceau, appelé Le Sceau Mystique, ou Akuma Soyoma.

Chaque individu du clan à un habillement qui est déterminé par son grade. Les grades sont, en ordre croissant d’importance : Ko, Eija, Otona et Furui, tous déterminés selon l’âge de l’individu. En plus de petites particularités, tous les membres doivent porter des petites épaulettes colorées sur les épaules afin de bien les différencier.

L’habillement du Ko (0-12 ans), se caractérise par la ceinture de tissu noir qu’il porte au niveau du bassin. Leurs épaulettes sont de couleur blanche. L’habillement du Eija (13-20 ans), se caractérise par les gants munis de lames ainsi que par la queue de cheval que tous les hommes doivent porter jusqu’à la fin de leur vie. Leurs épaulettes sont de couleur grise. L’habillement du Otona (21-55 ans), se caractérise par la veste au teint jaunâtre qu’ils doivent porter ainsi que par les bottes en cuir noir. Leurs épaulettes sont de couleur marine. L’habillement du Furui (55 ans+), se caractérise par la veste bourgogne, le pantalon traditionnel noir ainsi qu’un collier de pierres qu’ils doivent confectionner eux-mêmes selon leurs goûts et leurs croyances. Ils portent des épaulettes noirs.

Le clan voue son propre dieu et pratique sa propre religion, le junjisme, qui voue le culte de Godama, une divinité représentée par un corps humain avec une tête de gazelle ainsi que des ailes de condor qu’ils referment généralement sur lui. Le culte du junjisme consiste en une vie modeste familiale où l’entraide est la source. Tous doivent vivre leur vie selon les traditions familiales implantées au sein du clan et par le respect des personnes plus âgées. Après la mort d’un croyant, celui-ci rejoint son dieu au paradis, où il vivra pour l’éternité.

Description physique d’Hikan :



Mesurant 1m73 et pesant aux alentours de 64 kg, Hikan est une jeune homme à la forte musculature. Ses cheveux, de couleur châtain, lui tombent en queue-de-cheval dans le dos. Ses yeux bleus témoignent de son fort caractère tout en lui donnait un petit air qui plaît aux jeunes filles. Il porte fièrement les épaulettes grises de son clan, en plus des gants à lames lui servant uniquement à se défendre. Comme habillement autre, il porte un chandail sans manche dont les points vitaux sont renforcés de plaques métalliques. Ses pantalons, noirs également, sont faits de coton léger, un tissu qui lui facilite les mouvements. Dans la même palette de couleur, ses chaussures sont spécialisés pour les longs trajets à la marche.

Hikan a toujours eu et aura toujours une bonne posture, ce qui lui permet d’éviter les problèmes musculaires récurents chez ceux qui ne se tiennent pas bien. Il aime beaucoup faire paraître ses épaulettes, qu’il juge comme un objet de très grande importance. Mais la première chose que l’on voit chez lui, c’est en fait ses yeux qui semblent vouloir vous percer et vous détruire.

Description mentale d’Hikan :

Hikan est d’un orgueil incomparable et à une fierté bien solide. Sa personnalité repose en fait sur son orgueil. Il est très sérieux, en plus d’être d’un naturel ponctuel et responsable. Il n’aime pas jouer aux fanfarons et se permet rarement de dire une blague. Malgré qu’il n’aime pas vraiment parler, Hikan possède un bon vocabulaire imprègné d’un accent qui lui vient de son père.

Hikan est un jeune homme patient et respectueux des personnes de son entourage, mais également avec les inconnus. Même s’il peut paraître méchant à première vue, il n’est pas vraiment violent, mais aime beaucoup se battre. Il adore s’en prendre à des plus forts que lui, même s’il ne fait généralement pas le poids. Le combat lui permet de se détendre et de se laisser aller.

Habitué des railleries de ses compagnons quand il était à l’académie, il a vite su développer une bonne tolérance aux indésirables et aux gens trop bruyants. Il sort de ses gonds que quand on empiète sur son espace vital ou quand on le suit trop. On peut donc dire qu’il est plutôt solitaire, mais reste quand même à l’aise en public.

Histoire/biographie d’Hikan :

Né dans le village de Chikara, enfant de Lumi et de Kazuhiro. Hikan vit une enfance paisible en tant que chikarate et ses talents de combattant se font déjà remarquer dès son jeune âge. En effet, vers 5 ans, il avait l’habitude de se battre avec les autres enfants du voisinage, dont leur parents n’appréciaient pas vraiment. Voyant bien qu’il avait du potentiel dans ce domaine, son père, Kazuhiro, l’inscrivit à l’académie locale afin de bien canaliser ce petit guerrier. Il avait alors 8 ans. Après 4 ans d’apprentissage auprès des chuunins de l’académie, Hikan devient genin. C’est donc à 12 ans qu’il se voit jumeler avec Saya, une kunoichi muette plus vieille de deux ans.

C’est avec Saya qu’Hikan débute la véritable vie de ninja, le duo étant accompagné de la jounin Takami Rioka, experte de ninjutsu. C’est vers 13 ans que le jeune shinobi développe le Katon. En fait, il l’a découvert lorsqu’il a fait flambé l’étalage d’un magasin de tissus par accident. Quant à Saya, elle apprend le Raiton. Maintenant âgé de 16 ans, Hikan est un Eija dans son clan et ne cesse de s’améliorer au combat. Fébrile à propos de son futur en tant que ninja, il sera prêt à affronter toutes les épreuves afin de devenir un ninja réputé.

Répertoire de combat

Affinité : Katon

Style de combat : Hikan est reconnu pour être d’une incroyable vivacité au combat. Prenant des décisions sensées et rapides, il peut se montrer très compétitif. Avant d’attaquer, il prépare d’abord une stratégie composée de trois plans : le plan offensif, le plan défensif et le plan de secours. Il construit sa stratégie selon les données qu’il récupère de l’adversaire. Ses mouvements sont trop lents pour pouvoir parfaire une technique quelconque de taijutsu, alors il préfère éviter ce type de combat. Il se concentre donc sur le ninjutsu, vu qu’il n’est pas intéressé par le genjutsu. Il utilise également son sceau, Akuma Soyoma, grâce à son immense réserve de chakra qu’il sait généralement bien maîtriser.

Techniques :

Katon : L’Oiseau Enflammé ; Cette technique, usant d’environ 1/18 de son chakra, consiste à créer un petit oiseau, taille colibri, et à le contrôler afin de blesser l’adversaire. Celui-ci est tout à fait conçu de flamme, mais le maîtriser nécéssite une très bonne concentration. Au niveau chuunin, il est possible d’en utiliser plusieurs à la fois.

Katon : Flamme Éternelle ; Avec cette petite technique, Hikan peut produire une flamme haute d’environ 20 cm afin de s’éclairer ou bien de brûler des objets. Le tout en échange d’1/16 de son chakra. Il peut également, en usant d’un peu plus de son chakra (1/9 ), mêler la flamme à une arme blanche du genre kunai afin de produire une lame enflammée.

Fuînjutsu : Le Sceau Mystique (Akuma Soyoma) : Ce sceau est particulier et particulier au clan Matsuyama, car tous ses membres le possède. En fait, ce sceau contient quatre points pour chaque guerriers protecteurs de Godama. Cette technique s'apparente à un genre de ninjutsu morpho, qui permet de prendre l'apparence consistante de quelqu'un ou quelque chose. Chacun est disponible à une certaine partie de la vie. Les Ko (les prodiges...) peuvent utiliser légèrement Kabu, mais cela représente un trop grand danger pour leur vie. Les Eija, comme Hikan, maîtrise Kabu et débutent l'apprentissage de l'utilisation de Debu. Les Otona maîtrisent généralement tous Kabu et Debu, mais certains sont capables d'utiliser Mibu. Seuls les Turui sont capables de tous les utiliser, même Subu, à conditions d'avoir les capacités requises.

La durée de ce sceau va selon la quantité de chakra utilisé ainsi que la forme physique de l'utilisateur. Si ce dernier est peu fort physiquement, son corps ne réagira pas très bien à cette technique. De plus, il faut avoir une bonne réserve de chakra afin de ne pas mettre sa vie en danger à chacune des utilisations. Pour en revenir au coût en chakra, cela tourne autour de la moitié de son chakra pour une minute. Après utilisation, aucun autre jutsu ne peut être utiliser jusqu'à temps que le sceau se referme, soit environ 2 ou 3 minutes. Également, le corps peut ressentir des douleurs où il y a eu des changements radicaux au niveau de la forme physique. Entre l'utilisation du sceau et la transformation peuvt se dérouler environ 10 secondes, afin que la transformation soit complète. De plus, il est impossible d'utiliser la technique plus d'une fois pendant une durée de 3 heures, afin de laisser le corps se reposer pleinement avant une autre utilisation. Notez que Subu, Debu et Kabu utilisent le Katon, mais seulement les jutsus que connait Hikan.

Quant à Hikan, il maîtrise assez bien Kabu et débute l'utilisation de Debu. Vu qu'il a une bonne réserve de chakra, seule la moitié de celle-ci est utilisée pour cette technique. Grâce à sa concentration, il peut l'utiliser d'une à deux minutes, mais il doit utiliser plus de chakra s'il veut la forme humanoïde plus longtemps. Étant quand même assez vigoureux physiquement, il ne ressent que quelques douleurs aux bras et aux jambes. Comme le veut la technique, il ne peut utiliser d'autres jutsus tant que son sceau ne se referme pas, soit 2 ou 3 minutes.

Subu (Mi-singe/mi-serpent) : Combinant l’intelligence et la sagesse du singe ainsi que la vitesse et la ruse du serpent, Subu est le premier des 4 humanoïdes divins du jinjisme. Son visage à la forme du singe, du même que son corps. Les éléments du serpent qui lui sont intégrés sont une queue de serpent à sonnette d’environ un mètre ainsi qu’une peau écailleuse sur les bras, les jambes, le torse et les omoplates. Doté d’une agilité et d’une habilité hors-pair, il utilise le Katon afin de combattre. (Non-maîtrisé)

Debu (Mi-lion/mi-tortue) : Usant du pouvoir d’attaque du fauve et la défense de l’amphibien, Debu est le deuxième des humanoïdes divins jinjis. Doté du visage du lion ainsi que de sa crinière, il possède également la carapace de la tortue dans laquelle il peut se replier à sa guise. Grâce à ses pattes drôlement arrangées, il peut se tenir debout lors d’attaque. Debu peut utiliser légèrement le Katon, mais ne possède pas d’armes. (Non-maîtrisé)

Kabu (Mi-lézard/mi-renard) : Humanoïde se tenant sur deux pattes, Kabu est le croisement d’un lézard ainsi que d’un renard roux. Sa peau, mi-rousse et mi-écailleuse, est très résistante et à la capacité de guérir les blessures mineures quasi-instantanément. Il a la tête d’un lézard, les oreilles du renard, le corps mélangé ainsi que des membres ressemblant à ceux qu’un renard, mais en plus allongé. Il peut lui aussi user du Katon. (Maîtrisé)

Mibu (Mi-éléphant/mi-requin) : Cet humanoïde, dernier des jinjis, est un animal marin issu d’un éléphant et d’un requin. Même si la majorité de son corps est celui d’un requin, il possède deux défenses très résistantes ainsi que des oreilles semblables à ceux de l’éléphant afin de percevoir les sons et les mouvements aux alentours. D’une incroyable force et vitesse, Mibu est le seul jinji à savoir nager. (Non-maîtrisé)

Selon certains écrits anciens, un objet encore indéterminé pourrait permettre l'utilisateur de débloquer tous les sceaux d'un seul coup en réduisant les coûts d'utilisation et les dommages. En fait, cet objet serait caché quelque part dans le désert entourant Chikara. Jusqu'à ce jour, personne n'a encore trouvé le dit objet, mais cela laisse d'énormes questions en suspends.


Dernière édition par Hikan le 24/6/2010, 22:10, édité 8 fois
avatar
Hikan
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 16
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Dans la lune...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum