[Chikara] Elky Otaku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 14/8/2010, 02:14

Nom : Otaku
Prénom : Elky
Âge :16 ans
Clan : ///

Description physique : Elky est une personne comme il en existe plusieurs millions à travers le monde. Plutôt grand, du haut de son mètre quatre vingt et quelques. Des yeux bleus gris qu’il qualifie lui-même de magnifique. De longs cheveux noirs lui tombent jusque sur les épaules. Et même un peu en dessous. Sa seule caractéristique physique est une longue cicatrice, le long du dos de la main, due à une coupure à son entraînement. Un pendentif qui ressemble à une rose des vents pend souvent à son cou. Côté vestimentaire, le genin aime le sobre, le foncé. Sa couleur de prédilection est le noir, suivit de près du bleu nuit. Il porte en général une chemise ouverte au col, avec un pantalon assorti. Ses vêtement qu’il met pour aller se battre sont dans le même style, mais ignifugé, pour éviter qu’il les brûle (Il est d’affinité katon). Une sacoche contenant des projectiles est au niveau de sa poche postérieur. Il est aussi très développé physiquement. Rapide fort, endurant, autant de qualificatif physique qui collent très bien à Elky. Sa résistance à la douleur est commune, cependant.

Description psychologique.
Le jeune homme est un déconneur. Il aime vanner les gens, avec plus ou moins de respect. Plus ou moins rebuté par la gente féminine (un choc amoureux vers la treizième année de son existence, on s’en remet pas vite.) il n’utilise pas son physique pourtant avantageux pour la drague. Il est très logique, et son côté esthétique est donc mort né. Il adore cependant les fêtes. Malgré son côté cartésien, et son apparence calme, l’Otaku s’enflamme vite, surtout si on l’attaque sur ses qualités de combattant. Il s’entraîne beaucoup, car pour lui, se battre est un jeu. Mais il est très mauvais joueur. Il déteste perdre. Toute sa philosophie est basée sur ce principe. Si la vie est un jeu, autant qu’il sache bien jouer. Il n’aime pas se battre en groupe. Les autres en général le privent de sa liberté de mouvement optimal, toujours dans l’optique de l’amusement. Et comme l’amusement amène l’esprit de compétition, Elky adore les challenges. Se mettre en danger avec un plan de secours. Une dernière chose : si tu veux être son ami, il faut avoir la gueule qui va bien. Il choisi son entourage à la tronche, et élimine ensuite ceux qu’il ne saque pas. Il est très attaché à sa famille, et au peu de gens qu’il apprécie vraiment.

Biographie. Elky eut une enfance heureuse. Ses parents sont attentionnés, sa relation avec son frère saine. Pas de jutsu, de parchemin ou encore de dojutsu pré-apocalyptique. Il grandit alors dans la joie et la bonne humeur. Vers ses dix ans, il rentra à l'académie ninja de Chikara. Bien que sa famille n'aimait pas trop la carrière en elle même et les risques qu'il encourait, il l'encouragèrent dans son projet. Surtout son petit frère, qui trouvait comme lui que les ninjas "sont trop cool!" C'était un élève appliqué (même si pas très doué) qui se fit vite des amis. Il tomba également amoureux d'une demoiselle qui s'amusa bien avec le pauvre Elky. l'amour non partagé est douloureux à cet âge, comme à un autre. Il tomba légèrement dans la dépression, mais s'en remis, avec seule séquelle un ton un peu plus acerbe et une disparition progressive des idéaux enfantins qui aurait dut lui rester à sa treizième année. Il perdit aussi de son sérieux scolaire, et sécha plusieurs cours théorique (et donc barbant.) Aujourd'hui, après avoir eut son diplôme de justesse, il est bien décidé à reprendre les rênes de son entraînement, aussi bien théorique que pratique.

Affinité : katon.

Style de combat : Il n’en a pas. Il se fie entièrement à ses capacités d’adaptation. Et celles à fuir en cas de danger. Il utilisera surtout sa lourde épée qu’il privilégie pour le combat. Ses capacités en ninjutsu étant risible, son genjutsu permettant à peine de changer son apparence il se sert surtout de ses armes. Il se bat aussi très bien à main nue, quand son épée devient trop encombrante. (C’est-à-dire quand l’ennemi est suffisamment rapide pour l’esquiver.) Il maîtrise le gyo avec plus ou moins de facilité. Très endurant, il se permet souvent d'harceler l'adversaire en continu, étant presque sur que ledit adversaire serait fatigué avant lui. Cela étant dit, ça dépend de l'adversaire en question.Ne pas laisser le temps à l’adversaire de faire quoi que ce soit est une stratégie qu’il utilise souvent.

Répertoire de techniques :


Taïjutsu :
De la pure brutasse. Aucune technique particulière. Il tape, c’est tout.

Ninjutsu :
Il sait produire une petite flammèche, dont il se sert uniquement comme briquet pour s’allumer ses cigarettes.

Genjutsu : Henge. Mis à part son fake genjutsu, il arrive à changer d’apparence pendant une bonne minute, s’il prépare dans le calme absolu. Pas très utile en combat, et le sera rarement en mission.
PseuDojutsu: Des yeux noirs, sans iris ni pupille , qui font croire à un démon sortit des enfers, aux capacités surpuissantes ! Mais non, juste un coup de henge pour bluffer. Le doute, ça aide, en combat.

Kenjutsu :
Par contre, ici, le genin est calé. Attaque, de taille ou d’estoc, parade ou encore frappe sautée, Elky est sur son domaine quand on parle épée. Projectile aussi, très précis, il en utilise beaucoup, et rate rarement sa cible de plus d’un mètre. Là encore il ne connait pas de technique précise, plutôt un bidouillage instinctif. L’objectif étant de ne pas laisser l’adversaire attaquer, il s’arrangera pour que seul la parade ou l’esquive soit faisable.
Il ne connait aucune technique médicale ou sur les sceaux. Il ne maîtrise que le gyo, comme manipulation du chakra.

Role play :

« Nan mais sérieux ! Comment t’a fais pour passer genin avec un niveau académique si faible ! Non seulement, t’es pas doué en ninjutsu ni en genjutsu mais t’es nul en théorie !
-Tu permets que je rectifie ? Je suis nul quand je bosse pas. J’ai quasiment eut la meilleure note, à l’écrit. Puis le genjutsu… j’arrive à faire un henge correct.
-T’as triché ?
-Bien sur que non. L’exam’ n’est pas assez important pour que je fasse ça.
-Il est peu probable qu’on ait le même regard sur l’importance du passage en genin !
-Peu probable en effet. Bon, j’m’arrache moi. Déprime pas trop, pour ton échec à l’exam’. Les nuls ont le droit d’exister, hein. »


Je me levai du banc où je suis installé. A côté de moi, une sorte de larve à l’air vaguement humain déprimait parce qu’il a pas eut son examen. Pas vraiment de ma faute s’il est nul. Et se venger sur moi parce que je suis pas un excellent élève en disant que j’aurai pas dut réussir là où il s’est planté lamentablement, c’est pas sympathique. Humph, il méritait pas un coup de latte juste pour ça, si ? Soupir.

Bandeau en main, je repartis vers mon humble demeure. J’avais eut le signe de mon appartenance aux ninjas de Chikara de justesse. Une note excellente sur les capacités sportives, un peu moins bonne à l’écrit. Mais j’avais nettement moins cartonné au ninjutsu. Mais alors bien moins. Incapable de faire un clone. Risible. Et pour le genjutsu… j’avais réussi mon henge après une bonne minute de concentration. Et encore y’avait des défauts.
Bref. Je crevai pas le plafond de par mon excellence, mais la moyenne était visiblement suffisamment correct pour que je devienne shinobi en temps de paix. Puis… J’avais une marge de progression énorme, du coup. En théorie, en bossant où j’ai rien foutu… je devrai pallier à mes défauts. En théorie.

Je m’allumai une cigarette. L’affinité katon c’est pratique. La technique du briquet, je la maîtrise parfaitement, après une année à fumer. Puis aujourd’hui, c’était également mon anniversaire… J’avais peut être eut ma promotion dans la pochette surprise qui allait avec. Quoi qu’il en était… mon épée d’entraînement allait être remplacé par une autre. Et même pas à mes frais ! Vive l’amour parental.
Je jetai mon mégot avant d’entrer chez moi. Cette année si, ma famille m’avait épargné les banderoles avec pléthore de gens dont je ne connaissais même pas le nom. Mais ma mère était quand même présente, avec un sourire plein d'amour et d'un condensé de sentiments sympa. J'aime.


« Tu l’as, n’est ce pas ?
-Bien sur.

Je sortis ma main de ma poche avec le très convoité, le saint graal, le… Nouveau parfum que ma mère voulait depuis des siècles. Oui, le bandeau, elle s’en foutait autant que moi. Puis mon petit frère avait déjà du leur annonçait la bonne nouvelle.


-Tu es un ange ! Ha au fait, Gaël nous a prévenus, félicitation ! Te voilà presque un homme, maintenant !
-N’allons pas trop vite, veux tu ? Papa et le nain sont où ?
-Arrête d’appeler ton petit frère ainsi ! Ils sont dans le jardin.
-Merci m’man. »


Elle m’embrassa sur la joue avec affection, avant de partir vers la cuisine. Un gâteau m’attendrait peut être ? Humph. Je serai pas contre, les épreuves de la journée m’ont ouvert l’appétit. Je sortit mon bandeau et le fit tournoyer sur mon index en me dirigeant vers les parterres de fleurs qui existaient derrière la maison, grâce à la serre de mon père jardinier


« Hé ! Le nain !
-J’suis pas un nain, d’abord ! Ca fait dix ans que tu m’appelles comme ça !
-Et me connaissant, ça va te coller encore un moment.
-Pfff. T’es pas sympa !
-Je sais. T’es en sueur… tu t’entraînais ?
-Oui ! Pour te battre !
-Tu as encore cinq ans pour être au niveau que j’ai là tout de suite.
-Mais dans cinq ans, tu seras encore plus fort, n’est ce pas ?
-Oui. Tu n’as plus qu’à essayer de développer ton potentiel au maximum, ne priant pour qu’il soit plus important que le mien. Et en faisant beaucoup d’effort.
-On dirait un vieux qui parle !
-Je te permets pas, le nain !
-Mais !
-On se calme les enfants !


Mon père venait de derrière moi, et pas sa simple voix, avait éteint le conflit qui venait toujours de la rivalité que Gael avait vis-à-vis de moi. Rivalité que j’entretenais. A son âge, un rival est tout ce qu’il y a de plus stimulant.


-Bon anniversaire, mon fils ! Et félicitations !
-Merci papa.
-Tu attends probablement avec impatience que je te donne le cadeau que tu attends depuis si longtemps, n’est ce pas ?
Je croyais avoir évité de baver, pourtant. Mon comportement est il si limpide que ça ?
-Le gâteau d’abord.
-Je m’en doutais.


Résigné (les décisions paternels sont irrévocables), moi et Gaël rentrâmes à la maison. Après une dizaine de minutes, et oui, la survie du gâteau ne tenait qu’à ce laps de temps, papa annonça, très solennellement :


-Il est temps d’offrir ses cadeaux !


Mon frère partit comme une bombe à l’étage, dans sa chambre, mes parents sortirent de la cuisine. Ce rituel familial s’était instauré depuis ma naissance. Et mon anniversaire se déroulait toujours de la même façon. Mon petit frère fut le premier revenu. Son cadeau était consciencieusement emballé dans du papier peint rouge. De petite taille. Cette année, il avait réussi à m’empêcher de savoir ce que c’était. Surprise, donc.

Mes très chers parents revinrent en tenant religieusement une… Très longue épée ! La lame était d’un noir pénétrant, qui allait très bien avec mon style. Le pommeau était en argent, et était ornementé d’une tête de dragon. J’étais réduis au silence par l’émotion. Ce n’était pas une surpris, et j’étais au courant depuis longtemps. Mais il n’empêche Depuis le temps que je la voulais. Je la saisis des bras de mon père.
Elle était lourde, mais elle restait très maniable. Un très beau, et pratique, kikoup. J’embrassai mes parents avec amour, avant de poser la lame sur le comptoir. Il restait le cadeau de Gaël.


-J’espère que ça va te plaire !


J’ouvris délicatement l’emballage, pour y découvrir une chaîne. Une très belle chaine. Au bout de celle-ci se trouvait une sorte d’étoile, de rose des vent, d’une couleur argentée, magnifique.


-Il est splendide ton cadeau !


Je le mis sur le champ, sous les yeux pleins de naïveté et de bonheur enfantin de mon petit frère. Mon père me tendis le fourreau pour l’épée, où je la rangeai délicatement. Je monta à l’étage et déposa ce cadeau sur mon bureau, avant de redescendre en cuisine.


-Tu as permission de découcher. Juste : pas de drogues.


J’avais même pas eut le temps de demander à mon cher père l’heure et l’autorisation de sortie qu’il me la fournissait. Permission de découcher ? Impressionnant, il devait être de bonne humeur. Quel que soit la raison… La nuit allait être marrante. Direction : La fête de promotion des genins. Y’avait bien un de mes camarades qui en fesait une, non ?


Dernière édition par Elky Otaku le 21/1/2011, 03:16, édité 6 fois
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Otarin le 14/8/2010, 12:41

Bienvenue sur le forum!!!

...

...

Merci, merci pour ces grandes acclamations pompeuses...

Bon, je vais pas y aller par quatre chemin, ta fiche me plait bien mais il manque quand même quelques détails.
Pour les descriptions physiques et mentales, rien à changer, c'est ok...
Tout ce qui est au niveau technique, répertoire de combat, c'est ok aussi...
Et là, on bloque, il manque un point primordial de ta fiche, l'histoire. Tu doit faire un truc en dix lignes environ ou plus racontant tout ce qui se passe depuis ta naissance, ton accrochage avec la fille par exemple et tous les autres détails que tu veux donner.
Manque aussi tes projets pour l'avenir qui nous renseigne sur ce que veux faire ton personnage.

Sinon, le Rp est sympa, quelques fautes mais ça va, tu rajoutes l'histoire et tes projets et t'attends qu'un admin passe par là... Very Happy
avatar
Otarin
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1533
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://otarinrekaishi.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 14/8/2010, 12:50

Merci, j'avais totalement zappé ces trucs là en faisant ma fiche (j'avais lu d'autres fiches et le règlement, pourtant -_-) Merci encore, je m'attèle à ça. Dés ce soir ça devrait être bon ^_^
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Iarwain le 14/8/2010, 15:26

Bienvenue !
Comme t'es un mec chanceux, y'a aucun admin actuellement actif (l'alignement des planetes, toussa) vu qu'ils sont tous en vacs. Moi j'passe juste pour te prevenir. Pasque chui un chic type. Merci.
Donc je vais laisser les gentils membres efficaces te guider, jeter un coup d'oeil final et normalement, si tu suis les avis des gentils membres efficaces (remarquez, j'insiste) quand je repasserai, il ne devrait y avoir aucun probleme.
Dans l'immediat, suis les conseils d'Ota et... ca devrait etre bon. Sinon, tres bonne fiche.

Up quand t'auras fini, ou envoie-moi un mp, au choix.

_________________
Let's save Christmas !
avatar
Iarwain
Lord of Santa
Lord of Santa

Messages : 2106
Date d'inscription : 09/03/2008
Localisation : Laponie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Ax-kun le 15/8/2010, 00:14

Suis juste les conseils d'Ota j'ai envie de dire Smile

Bonne fiche!

Bienvenue!!!

avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 15/8/2010, 12:18

J'ai vu aussi sur certaines fiches une sorte de lexique des personnages non joueur... C'est obligatoire/conseillé? Ou juste pour le fun?
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Ax-kun le 15/8/2010, 12:48

As you like! Moi j'en fais pas, c'est vraiment si tu sens qu'ils sont hyper utile à la compréhension de ta vie, qu'ils agiront souvent, etc...
Par exemple, Tokri le fait parce qu'il se fait chier sinon XD (nan je dec mais c'est pour pas qu'on se perde dans son histoire tellement il a de pnj)
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 15/8/2010, 12:56

Merci beaucoup pour l'indic!
Et j'ai édité la biographie!
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Ax-kun le 15/8/2010, 13:23

Il a eut une vie plutôt banale donc tu as décrit ce qu'il fallait. Donc je pense que tu seras validé sans trop de problèmes Smile

Juste une petite indication : le 2/3 des rpgistes se disent "trop top de la mort qui tue of the dead" en épée. Donc en gros, t'as un niveau acceptable XD

Et t'es bien sûr de vouloir garder ce nom? T'as encore le temps de changer tu sais? Après ca dépend peut-être de ton âge et que tu penses "wouah séphirote il est trop dark et en plus il crache du feu! Et les otakus, zont pas de vie, mais ils peuvent vivre par procuration dans les mangas, j'veux zeeeetttrrreee parreeeiiillll!!!!!"
Bon en gros c'est un conseil pour ne pas que tu le regrettes d'ici quelques années^^ (ben oui, moi je regrette le ax-kun mais ca fait des années que je trimballe ce pseudo^^)
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 15/8/2010, 13:40

Je connais pas les Otakus ^^'
Et Sephiroth crache du feu? j'ai juste vu une image de lui, je le connais pas plus que ça. juste le nom que je trouve classe.
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Seol le 15/8/2010, 14:28

Yosh! Welcome sur le forum.

Je profite de mon rapide passage pour commenter fissa ta fiche.

Sephiroth Otaku a écrit:Nom : Otaku
Prénom : Sephiroth.
Âge :16 ans
Clan : ///
Rien à dire.

Sephiroth Otaku a écrit:Description physique : Sephiroth est une personne comme il en existe plusieurs millions à travers le monde. Plutôt grand, du haut de son mètre quatre vingt et quelques. Des yeux bleus gris qu’il qualifie lui-même de magnifique. De longs cheveux noirs lui tombent jusque sur les épaules. Et même un peu en dessous. Sa seule caractéristique physique est une longue cicatrice, le long du dos de la main, due à une coupure à son entraînement. Un pendentif qui ressemble à une rose des vents pend souvent à son cou. Côté vestimentaire, le genin aime le sobre, le foncé. Sa couleur de prédilection est le noir, suivit de près du bleu nuit. Il porte en général une chemise ouverte au col, avec un pantalon assorti. Ses vêtement qu’il met pour aller se battre sont dans le même style, mais ignifugé, pour éviter qu’il les brûle (Il est d’affinité katon). Une sacoche contenant des projectiles est au niveau de sa poche postérieur. Il est aussi très développé physiquement. Rapide et fort.
Mouais. Y a ce qu'il faut.

Sephiroth Otaku a écrit:Description psychologique. Le jeune homme est un déconneur. Il aime vanner les gens, avec plus ou moins de respect. Plus ou moins rebuté par la gente féminine (un choc amoureux vers la treizième année de son existence, on s’en remet pas vite.) il n’utilise pas son physique pourtant avantageux pour la drague. Il est très logique, et son côté esthétique est donc mort né. Il adore cependant les fêtes. Malgré son côté cartésien, et son apparence calme, l’Otaku s’enflamme vite, surtout si on l’attaque sur ses qualités de combattant. Il s’entraîne beaucoup, car pour lui, se battre est un jeu. Mais il est très mauvais joueur. Il déteste perdre. Toute sa philosophie est basée sur ce principe. Si la vie est un jeu, autant qu’il sache bien jouer. Il n’aime pas se battre en groupe. Les autres en général le privent de sa liberté de mouvement optimal, toujours dans l’optique de l’amusement. Et comme l’amusement amène l’esprit de compétition, Sephiroth adore les challenges. Se mettre en danger avec un plan de secours. Une dernière chose : si tu veux être son ami, il faut avoir la gueule qui va bien. Il choisi son entourage à la tronche, et élimine ensuite ceux qu’il ne saque pas. Il est très attaché à sa famille, et au peu de gens qu’il apprécie vraiment.
Mouais. On a ce qu'il faut.

Sephiroth Otaku a écrit:Biographie. Sephiroth eut une enfance heureuse. Ses parents sont attentionnés, sa relation avec son frère saine. Pas de jutsu, de parchemin ou encore de dojutsu pré-apocalyptique. Il grandit alors dans la joie et la bonne humeur. Vers ses dix ans, il rentra à l'académie ninja de Chikara. Bien que sa famille n'aimait pas trop la carrière en elle même et les risques qu'il encourait, il l'encouragèrent dans son projet. Surtout son petit frère, qui trouvait comme lui que les ninjas "sont trop cool!" C'était un élève appliqué (même si pas très doué) qui se fit vite des amis. Il tomba également amoureux d'une demoiselle qui s'amusa bien avec le pauvre Sephiroth. l'amour non partagé est douloureux à cet âge, comme à un autre. Il tomba légèrement dans la dépression, mais s'en remis, avec seule séquelle un ton un peu plus acerbe et une disparition progressive des idéaux enfantins qui aurait dut lui rester à sa treizième année. Il perdit aussi de son sérieux scolaire, et sécha plusieurs cours théorique (et donc barbant.) Aujourd'hui, après avoir eut son diplôme de justesse, il est bien décidé à reprendre les rênes de son entraînement, aussi bien théorique que pratique.
Ok. Peut-être développer un peu plus cette histoire de "manipulation" de la part de la jeune demoiselle. Histoire qu'on puisse se faire une idée de ce qui l'a traumatisé. Mais pas vital.

Sephiroth Otaku a écrit:Affinité : katon.
Pas de problème.

Sephiroth Otaku a écrit:Dojutsu : Des yeux noirs, sans iris ni pupille , qui font croire à un démon sortit des enfers, aux capacités surpuissantes ! Mais non, juste un coup de henge pour bluffer. Le doute, ça aide, en combat.
Puisqu'il ne s'agit pas d'un dôjutsu, tu shootes cette partie et tu me l'a transfère dans la partie genjutsu. Histoire qu'il n'y ait pas maldonne avec les autres RPgistes.

Sephiroth Otaku a écrit:Style de combat : Il n’en a pas. Il se fie entièrement à ses capacités d’adaptation. Et celles à fuir en cas de danger. Il utilisera surtout sa lourde épée qu’il privilégie pour le combat. Ses capacités en ninjutsu étant risible, son genjutsu permettant à peine de changer son apparence il se sert surtout de ses armes. Il se bat aussi très bien à main nue, quand son épée devient trop encombrante. (C’est-à-dire quand l’ennemi est suffisamment rapide pour l’esquiver.) Il maîtrise le gyo avec plus ou moins de facilité. Il est endurant et rapide, il peut attaquer encore et encore en étant à peu près sur d’être fatigué après l’adversaire. Ne pas laisser le temps à l’adversaire de faire quoi que ce soit est une stratégie qu’il utilise souvent.
La phrase en gras n'est pas très claire. En faite, pas claire du tout. Je devien ce que tu veux dire, mais va falloir que tu changes ça. Sinon, c'est bon.
Juste avoir un ordre d'idée sur sa précision, sa capacité à encaisser les coups, bref ces petits détails qui font qu'on cernera mieux les aptitudes martiales de Zephi.

Sephiroth Otaku a écrit:Répertoire de techniques :

Taïjutsu :
De la pure brutasse. Aucune technique particulière. Il tape, c’est tout.

Ninjutsu :
Il sait produire une petite flammèche, dont il se sert uniquement comme briquet pour s’allumer ses cigarettes.

Genjutsu : Henge. Mis à part son fake genjutsu, il arrive à changer d’apparence pendant une bonne minute, s’il prépare dans le calme absolu. Pas très utile en combat, et le sera rarement en mission.
Bouse en gen et nin et bourrin en taï. Ok, ça m'va.

Sephiroth Otaku a écrit:Kenjutsu :
Par contre, ici, le genin est calé. Attaque, de taille ou d’estoc, parade ou encore frappe sautée, Sephiroth est sur son domaine quand on parle épée. Projectile aussi, très précis, il en utilise beaucoup, et rate rarement sa cible de plus d’un mètre. Là encore il ne connait pas de technique précise, plutôt un bidouillage instinctif. L’objectif étant de ne pas laisser l’adversaire attaquer, il s’arrangera pour que seul la parade ou l’esquive soit faisable.
Il ne connait aucune technique médicale ou sur les sceaux. Il ne maîtrise que le gyo, comme manipulation du chakra.
Bon. Rien à dire. N'oublie pas que ça ne se passe jamais comme on veut. Donc, c'est pas parce que Zephi s'arrange pour que seule la parade, voire l'esquive, soit possible que ça se passera comme ça.

Sephiroth Otaku a écrit:Role play :

« Nan mais sérieux ! Comment t’a fais pour passer genin avec un niveau académique si faible ! Non seulement, t’es pas doué en ninjutsu ni en genjutsu mais t’es nul en théorie !
-Tu permets que je rectifie ? Je suis nul quand je bosse pas. J’ai quasiment eut la meilleure note, à l’écrit. Puis le genjutsu… j’arrive à faire un henge correct.
-T’as triché ?
-Bien sur que non. L’exam’ n’est pas assez important pour que je fasse ça.
-Il est peu probable qu’on ait le même regard sur l’importance du passage en genin !
-Peu probable en effet. Bon, j’m’arrache moi. Déprime pas trop, pour ton échec à l’exam’. Les nuls ont le droit d’exister, hein. »


Je me levai du banc où je suis installé. A côté de moi, une sorte de larve à l’air vaguement humain déprimait parce qu’il a pas eut son examen. Pas vraiment de ma faute s’il est nul. Et se venger sur moi parce que je suis pas un excellent élève en disant que j’aurai pas dut réussir là où il s’est planté lamentablement, c’est pas sympathique. Humph, il méritait pas un coup de latte juste pour ça, si ? Soupir.

Bandeau en main, je repartis vers mon humble demeure. J’avais eut le signe de mon appartenance aux ninjas de Chikara de justesse. Une note excellente sur les capacités sportives, un peu moins bonne à l’écrit. Mais j’avais nettement moins cartonné au ninjutsu. Mais alors bien moins. Incapable de faire un clone. Risible. Et pour le genjutsu… j’avais réussi mon henge après une bonne minute de concentration. Et encore y’avait des défauts.
Bref. Je crevai pas le plafond de par mon excellence, mais la moyenne était visiblement suffisamment correct pour que je devienne shinobi en temps de paix. Puis… J’avais une marge de progression énorme, du coup. En théorie, en bossant où j’ai rien foutu… je devrai pallier à mes défauts. En théorie.

Je m’allumai une cigarette. L’affinité katon c’est pratique. La technique du briquet, je la maîtrise parfaitement, après une année à fumer. Puis aujourd’hui, c’était également mon anniversaire… J’avais peut être eut ma promotion dans la pochette surprise qui allait avec. Quoi qu’il en était… mon épée d’entraînement allait être remplacé par une autre. Et même pas à mes frais ! Vive l’amour parental.
Je jetai mon mégot avant d’entrer chez moi. Cette année si, ma famille m’avait épargné les banderoles avec pléthore de gens dont je ne connaissais même pas le nom. Mais ma mère était quand même présente, avec un sourire plein d'amour et d'un condensé de sentiments sympa. J'aime.


« Tu l’as, n’est ce pas ?
-Bien sur.

Je sortis ma main de ma poche avec le très convoité, le saint graal, le… Nouveau parfum que ma mère voulait depuis des siècles. Oui, le bandeau, elle s’en foutait autant que moi. Puis mon petit frère avait déjà du leur annonçait la bonne nouvelle.


-Tu es un ange ! Ha au fait, Gaël nous a prévenus, félicitation ! Te voilà presque un homme, maintenant !
-N’allons pas trop vite, veux tu ? Papa et le nain sont où ?
-Arrête d’appeler ton petit frère ainsi ! Ils sont dans le jardin.
-Merci m’man. »


Elle m’embrassa sur la joue avec affection, avant de partir vers la cuisine. Un gâteau m’attendrait peut être ? Humph. Je serai pas contre, les épreuves de la journée m’ont ouvert l’appétit. Je sortit mon bandeau et le fit tournoyer sur mon index en me dirigeant vers les parterres de fleurs qui existaient derrière la maison, grâce à la serre de mon père jardinier


« Hé ! Le nain !
-J’suis pas un nain, d’abord ! Ca fait dix ans que tu m’appelles comme ça !
-Et me connaissant, ça va te coller encore un moment.
-Pfff. T’es pas sympa !
-Je sais. T’es en sueur… tu t’entraînais ?
-Oui ! Pour te battre !
-Tu as encore cinq ans pour être au niveau que j’ai là tout de suite.
-Mais dans cinq ans, tu seras encore plus fort, n’est ce pas ?
-Oui. Tu n’as plus qu’à essayer de développer ton potentiel au maximum, ne priant pour qu’il soit plus important que le mien. Et en faisant beaucoup d’effort.
-On dirait un vieux qui parle !
-Je te permets pas, le nain !
-Mais !
-On se calme les enfants !


Mon père venait de derrière moi, et pas sa simple voix, avait éteint le conflit qui venait toujours de la rivalité que Gael avait vis-à-vis de moi. Rivalité que j’entretenais. A son âge, un rival est tout ce qu’il y a de plus stimulant.


-Bon anniversaire, mon fils ! Et félicitations !
-Merci papa.
-Tu attends probablement avec impatience que je te donne le cadeau que tu attends depuis si longtemps, n’est ce pas ?
Je croyais avoir évité de baver, pourtant. Mon comportement est il si limpide que ça ?
-Le gâteau d’abord.
-Je m’en doutais.


Résigné (les décisions paternels sont irrévocables), moi et Gaël rentrâmes à la maison. Après une dizaine de minutes, et oui, la survie du gâteau ne tenait qu’à ce laps de temps, papa annonça, très solennellement :


-Il est temps d’offrir ses cadeaux !


Mon frère partit comme une bombe à l’étage, dans sa chambre, mes parents sortirent de la cuisine. Ce rituel familial s’était instauré depuis ma naissance. Et mon anniversaire se déroulait toujours de la même façon. Mon petit frère fut le premier revenu. Son cadeau était consciencieusement emballé dans du papier peint rouge. De petite taille. Cette année, il avait réussi à m’empêcher de savoir ce que c’était. Surprise, donc.

Mes très chers parents revinrent en tenant religieusement une… Très longue épée ! La lame était d’un noir pénétrant, qui allait très bien avec mon style. Le pommeau était en argent, et était ornementé d’une tête de dragon. J’étais réduis au silence par l’émotion. Ce n’était pas une surpris,e j’étais au courant depuis longtemps. Mais il n’empêche Depuis le temps que je la voulais. Je la saisis des bras de mon père.
Elle était lourde, mais elle restait très maniable. Un très beau, et pratique, kikoup. J’embrassai mes parents avec amour, avant de poser la lame sur le comptoir. Il restait le cadeau de Gaël.


-J’espère que ça va te plaire !


J’ouvris délicatement l’emballage, pour y découvrir une chaîne. Une très belle chaine. Au bout de celle-ci se trouvait une sorte d’étoile, de rose des vent, d’une couleur argentée, magnifique.


-Il est splendide ton cadeau !


Je le mis sur le champ, sous les yeux pleins de naïveté et de bonheur enfantin de mon petit frère. Mon père me tendis le fourreau pour l’épée, où je la rangeai délicatement. Je monta à l’étage et déposa ce cadeau sur mon bureau, avant de redescendre en cuisine.


-Tu as permission de découcher. Juste : pas de drogues.


J’avais même pas eut le temps de demander à mon cher père l’heure et l’autorisation de sortie qu’il me la fournissait. Permission de découcher ? Impressionnant, il devait être de bonne humeur. Quel que soit la raison… La nuit allait être marrante. Direction : La fête de promotion des genins. Y’avait bien un de mes camarades qui en fesait une, non ?
Pas lu. La flemme. Bon, y a quelques coquilles ici et là dans ta fiche, mais rien de bien méchant. Juste de l'inattention. Corrige les deux trois trucs que j'ai demandé, et y aura plus qu'à valider.

Bon courage.

_________________
Hasta la Vista, Baby !!
Vivons pleinement ce jour, parce qu'hier n'est plus et que demain ne viendra peut-être jamais.
avatar
Seol
TERMINATOR/ Graphiste
TERMINATOR/ Graphiste

Messages : 1714
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Bretagne! Et j'en suis fier!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 15/8/2010, 15:00

Je sais bien que même s'il s'arrange pour que l'adversaire n'ait que deux options, ça dépendra dudit adversaire ^_^
Je bouge le pseudojutsu dans la partie adéquate et je modifie ça.
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 15/8/2010, 15:52

Euh... je sais pas si j'ai droit, mais: Double post, j'ai édité. Quelques détails en plus sur la partie physique dans la description, la phrase est corrigée, le PseuDojutsu est déplacé.
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Seol le 15/8/2010, 15:56

Validé. Attention quand-même à ne pas surestimer les capacités physiques d'un genin, même spéciliste du taï. Quelques défauts subsistent forcément.

Bon RP.

_________________
Hasta la Vista, Baby !!
Vivons pleinement ce jour, parce qu'hier n'est plus et que demain ne viendra peut-être jamais.
avatar
Seol
TERMINATOR/ Graphiste
TERMINATOR/ Graphiste

Messages : 1714
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Bretagne! Et j'en suis fier!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Elky Otaku le 15/8/2010, 16:00

Merci pour la validation ^_^.
Je vais doser ça dans mes rps, c'est juste pour bien montrer que c'est une pure brutasse, comme ça les autres auront pas trop à réfléchir dans la manière d'interagir avec mon personnage.
avatar
Elky Otaku
Combattant Débutant
Combattant Débutant

Messages : 8
Date d'inscription : 14/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chikara] Elky Otaku

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum