Chihousou Masaka, the inevitable return of the BWAHAHAHAHA!!!

Aller en bas

Chihousou Masaka, the inevitable return of the BWAHAHAHAHA!!!

Message par Chihousou le 25/3/2012, 01:23

Nom : Masaka

Prénom : Chihousou

Age : 20 ans

Apparence physique :

S'il y a une chose dont on est sûr à propos de Chihousou est que, s'il n'est pas l'homme le plus grand du monde alors, il doit pas être loin du top 10. Le jeune homme paraît tout simplement gigantesque en comparaison de bon nombre de ses contemporains et, pour ne rien arranger, ses presque cent cinquante kilos sur la balance ne font rien pour le ramener à une échelle humaine dite ''normale''. De plus, histoire de faire enrager bon nombre de personnes, le marine est presque entièrement constitué de muscles, de nerfs et d'os et, malgré un penchant prononcé pour la nourriture et les boissons alcoolisées, il n'y a presque aucune trace de graisse superflue sur ce corps démesuré.

En clair, Chi' est une montagne de muscles qui effraierait n'importe qui...si le visage du jeune homme n'était pas constamment orné un air légèrement idiot et d'un grand sourire. Des yeux rieurs, un sourire innocent, une tignasse de cheveux rouges et aucune trace de pilosité sur un visage qui paraît, du coup, bien enfantin pour un capitaine de la Marine.

A part ça, malgré son grade, le jeune homme ne porte jamais d'uniforme, ou en tout cas pas en sa totalité, il préfère en effet ne mettre qu'un pantalon plein de poches et, les jours de grand froid, une chemise légère, elle même pleine de poches pour y ranger tout ses outils. Non, Chihousou n'est pas vraiment frileux.

Description psychologique :

Selon le psychiatre de la Marine qui a étudié, durant quelques semaines, le comportement de Chihousou, celui-ci serait, je cite : « Un enfant de dix ans enfermé dans le corps d'un adulte. Le patient n'a pas conscience de sa force et la voit comme ''normale'', pour lui, la vie est un jeu. »
La suite, n'est qu'une suite de mots compliqués parlant de « troubles du développement cognitif et social ». En clair, il serait un idiot envisageant les relations entre les gens comme le ferait un gosse. Et c'est pas vraiment faux. Le Masaka n'est pas vraiment un cerveau, même s'il est doté de ce que l'on pourrait qualifier d'intelligence pratique, ainsi, il sait à peine lire et écrire mais est capable de vous citer toutes les espèces d'arbres les plus couramment utilisées ou encore l'outil le plus adéquat pour défoncer la porte qui vous fait face.
Son côté enfant se révèle essentiellement dans la vision naïve qu'il a du monde, il ne se méfie de rien ni personne et à tendance à ne pas se rendre compte du danger, de la même manière il ne sait pas toujours contrôler sa force et nombre de ses amis se sont déjà retrouvés à cracher leurs poumons après une ''légère'' tape dans le dos.

Pour lui, les combats sont un amusement, il n'imagine pas une seule seconde qu'il pourrait mourir ou qu'il pourrait tuer, d'ailleurs il n'éprouve aucune culpabilité lorsqu'une tête se retourne après qu'il lui ait mis une grande claque dans la gueule, ce sont des méchants donc c'est pas grave. S'amuser est d'ailleurs la seule philosophie qui dirige la vie du jeune homme, il a donc un peu de mal à supporter les longues heures d'attentes s'il n'a rien pour s'occuper.

Enfin, il sait compter, plutôt bien même, qualité essentiel pour l'héritier de l'un des leader mondial de l'industrie navale, n'espérez pas l'arnaquer lui et les plus de deux cent millions de berrys qui dorment dans de nombreuses banques éparpillées à travers le monde. Oui, il est riche et pas qu'un peu.
Il parle aussi couramment le langage des hommes forts et a un rire aisément reconnaissable qu'il a tendance à utiliser très souvent sans raisons particulières(c'est un excellent public) : BWAHAHAHAHAHA!!!

Ambition personnelle/Projet d'avenir :

Pas grand chose, si ce n'est qu'il souhaite couper un arbre de chaque île de Grand Ocean afin de continuer l'œuvre du célèbre bucheron explorateur, son idole, Nor Chebu.

Fruit du démon :

BWAHAHAHAHAHA!!!

Armes et style de combat :

Soyons honnêtes, la seule façon que connait Chihousou pour combattre est la suivante: TAPEEEER! Il ne compte que sur sa force exceptionnel et ses outils de bucheron/charpentier ou, éventuellement, ce qui lui tombe sous la main à partir du moment où ça semble lourd et résistant.
Le jeune homme est le bourrin de base, très utile pour mettre en déroute une bande de brigands ou foutre un bordel monstre sur un champs de bataille, beaucoup moins lorsqu'il faut se faire discret. D'autant plus qu'entre sa taille et sa tignasse, difficile pour lui de passer inaperçu.

En clair, il ne possède ni techniques et c'est tant mieux pour tout le monde.

Camp (Pirate, marine, ect.) : Marine

Grade : Capitaine

Histoire du personnage :

Il y a vingt ans, sur une petite île de South Blue, un petit bout de bébé d'à peine deux kilos naissait mais ce n'est pas ce bébé qui nous intéresse. En effet, à l'autre bout de South Blue, sur une autre petite île réputée pour la qualité de son bois et son industrie naval, naissait l'héritier de la famille à qui l'île appartenait, et appartient toujours d'ailleurs, j'ai nommé : Chihousou Masaka.
Et oui. Contre toute attente, le jeune Chihousou est né avec une cuillère en argent dans la bouche, ou plutôt une louche en or à la vue de son appétit et, contrairement à bon nombre de héros, qu'ils soient pirates ou marines, le jeune garçon n'a connu ni drame, ni malheur dans son enfance. D'ailleurs, il ne se souvient pas d'un jour de sa jeunesse sans rires ni joies. Il avait la belle vie. Aussi loin qu'il puisse s'en souvenir, il savait manier la hache dès qu'il a su marcher et il grandit au milieu des bucherons et des charpentiers de l'entreprise Masakarbone(« Tu cherches un super bateau pour faire hisse et oh? Notre solution est la bonne, choisis Masakarbone! ») qu'il considère comme sa famille.

Mais une chose manquait au jeune idiot, il souhaitait découvrir le monde, voir à quoi pouvait ressembler les arbres des autres îles, ainsi que leurs tavernes. Il voulait faire comme son idole de toujours, l'aventurier Nor Chebu, mais ne savait pas comment s'y prendre et n'osait pas réellement partir non plus, jusqu'au jour où son père mourut. Un accident stupide...la corde a lâché alors qu'il passé sous la grue et la bite tomba. « Wala Masaka, père alcoolique, maridiot et patron à l'ouest, mort, écrasé sous une bite », tel fut son épitaphe. La semaine suivante le Chihousou prenait la mer.

Ses aventures commencèrent par un voyage de South Blue à West Blue au cours duquel il protégea le navire contre son billet, officieusement, en réalité, des pirates attaquèrent et, Chihousou croyant que c'était une activité destiné à occuper les voyageurs, prit part au combat. Sa force et sa dextérité aidèrent grandement dans la mise en fuite des bandits et, en échange du service rendu, le capitaine lui remboursa son billet.
Une fois à West Blue il fit la connaissance du Capitaine Bob qui le convaincu d'entrer dans la Marine, sous ses ordre plus précisément. Il ne fit qu'une seule mission avec Bob avant d'être bourlinguer de navires en navires et d'essuyer échecs sur échecs au cours de ses missions. Malgré cela, les rapports de ses supérieurs étaient toujours élogieux, vantant son mérite, sa bonne volonté et ses coups de boule, tout cela lui valut diverses promotions jusqu'à devenir Capitaine et à être envoyé sur Grand Ocean. Cette nouvelle partie de sa vie tourna court, elle aussi, et le Masaka fut considéré par la hiérarchie comme « incapable de gérer l'administration d'un navire d'envergure, qualité pourtant essentielle au rôle de Capitaine » et fut retiré de son affectation. Affectation qui, en fait, ne fut pas totalement inutile pour lui étant donné qu'il put rencontré son héros de toujours, ce qui entraina sa décision de couper un arbre, minimum, de chaque île qu'il visiterait.

Son cas semblant insoluble pour l'administration de la Marine, il n'était pas encore prêt à être Capitaine mais il ne pouvait pas non plus être destitué de son grade, n'ayant rien fait pour cela, il fut envoyé au centre d'entraînement du Quartier Général de la Marine pour être évalué physiquement et psychologiquement le temps qu'une solution soit trouvée. Après plusieurs semaines de débat, et après qu'une bonne partie de la forêt de la région soit ponctionnée de quelques uns de ses arbres, il fut décidé que le Capitaine Masaka serait affecté à une unité de moins grande envergure qui serait administrativement dirigé par une tierce personne.
C'est ainsi qu'il prit la tête d'une unité de la BRUTE, la Brigade de Réparation et d'Uber-destruction Techniquement Énorme, avec pour responsable administratif...sa sœur.

Navire :

Flottant, donc juste un navire basique pouvant accueillir une soixantaine de personnes.

Équipage :

Une unité de la BRUTE. De quoi donc c'est composé?
Pour faire simple, tout est dans le nom. Les unités de la BRUTE sont des unités mobiles d'intervention composées principalement de bourrins bodybuildés et de quelques ingénieurs. Elles sont donc spécialisées en réparation et en destruction, les ingénieurs les composant étant, pour la plupart, des malades mentaux tout aussi géniaux que fous. Les bourrins sont principalement des anciens travailleurs de force s'étant reconvertis dans l'espoir de trouver gloire et richesse, pour la gloire, c'est pas gagné et pour devenir riche, faudrait qu'ils arrêtent de se pinter comme des soulards dès qu'ils touchent leur solde.

Pour résumer, hors gradés, l'équipage de Chihousou est composé d'une trentaine de bourrins(effectifs fluctuants selon les blessés et le reste) et de cinq ingénieurs recouvrant de nombreux domaines concernant la construction et la destruction de bâtiments et d'infrastructures.

Seconds/Bras Droits/Lieutenants :

Ela Masaka, responsable administratif:
Pour faire simple Chihousou et sa sœur sont les deux faces d'une pièce totalement différente. C'est pas compliqué, Ela est tout le contraire de son frère: petite, menue, sérieuse, à cheval sur la discipline, mature, intelligente, hautaine...
Pourtant, la petite brune est la seule personne au monde, avec Mama Masaka, capable de faire peur à Chihousou. En effet, les femmes Masaka se transmettent depuis des générations, de mère en fille, la technique la mieux gardé de la famille: la fameuse droite hypersonique direct dans les testicules. En effet, une coïncidence a fait que chaque femme de la famille a l'épaule au niveau de l'entrejambe des garçons Masaka de sa génération, c'est à dire mari/frère/cousin...bizarre, non?
Malgré leurs différences, sa relation avec son petit frère(elle est l'ainée du haut de ses vingt-trois ans) est plutôt bonne même s'il a tendance à l'énerver assez rapidement...elle a d'ailleurs l'habitude de s'énerver rapidement.

Sinon, au sein de l'unité, malgré le fait qu'elle ne participe pas aux combats, c'est bien elle qui représente l'autorité suprême, après tout, c'est elle qui s'occupe du pognon et on écoute toujours celui qui s'occupe du pognon. Manipulatrice et terriblement effrayante malgré sa petite taille, elle a très vite su se faire respecté de l'équipage, notamment depuis qu'elle a utilisé le poing supersonique sur son frère.
La jeune femme s'évertue, et réussi, à garder des relations cordiales avec tout l'équipage et qui lui rend bien et tout pourrait aller pour le mieux si Elle n'était pas là...

Elle, là:

Marine, Lieutenant:
Vous l'attendiez? Peut être pas, mais en tout cas, maintenant, elle est définitivement installée: Marine, la marine ambitieuse.
Qui est donc Marine...et bien, du haut de ses vingt-nyanya années, la jeune et jolie jeune femme est une blonde style bimbo qu'on pourrait croire écervelée. Terrible erreur, en réalité, elle est une manipulatrice, une arriviste, prête à tout pour monter en grade et devenir riche, oui, elle est vénale aussi. Derrières ses magnifiques yeux verts se cache un cerveau redoutable quand il s'agit de sa carrière, sans tabous ni limite, qui s'arrange pour que son uniforme soit un poil trop court, permettant de discerner, juste ce qu'il faut, ses courbes dantesques alors que sous sa jupe on trouve un...mais je m'égare.
Il faut savoir que Marine, au sein(qu'elle a très jolis d'ailleurs) de l'unité, occupe le rôle de chef stratégique ce qui, dans une équipe de bourrin pareil, s'apparente à envoyer les gars au bon endroit. Cependant, si elle s'amuse à jouer les idiotes, il ne faudrait pas oublier qu'elle a été reçu parmi les premières de sa promotion à l'école des officiers de la Marine, et malgré quelques soupçons de pots de vin, le méritait amplement. Et oui, la blondasse de service est intelligente. Pour pas être mauvaise langue, il faut avouer qu'elle manie pas trop mal ses deux pistolets(pistolets à double canon, possibilité de tirer deux balles en une fois ou au coup par coup)

Si elle fait partie de l'unité, c'est uniquement parce que Chihousou l'a choisi, après qu'elle le lui ait demandé. A vrai dire, elle espère que cette affectation permettra de la faire monter en grade plus vite et puis, il faut bien avouer que, le fait que le Capitaine reste insensible à ses charmes l'a suffisamment vexée pour qu'elle se donne énormément de mal pour qu'il rampe à ses pieds MWAHAHAHAHAHAHA!!! Elle l'aura, un jour, elle l'aura!

A part ça, ses principales occupations sont de se pavaner en tenues explicites devants les membres, aux yeux exorbités, de l'équipage et de faire enrager Ela.

La guerre des cheftaines ne fait que commencer...


Post RP :

_BWAHAHAHAHAHA!!!

Pourquoi ce rire? Pourquoi de si bon matin? Et bien, tout simplement parce que pour des gens comme Chihousou, il n'y a pas d'heures pour rigoler et énormément de raisons. La raison à ce rire à moment précis, c'est à dire approximativement cinq heures du matin. Allez savoir, un macaque avec une couche? Un yak unijambiste dansant la polka avec une autruche manchot? Un coup de pelle en pleine tronche? Un jeu du bucheron? Un pet bruyant et odorant? Et bien non, ce n'est que le fruit des derniers entretiens d'embauche pour sa nouvelle affectation, capitaine d'une unité de la BRUTE, quel nom rigolo au passage, et, pour faire bref, en tant que nouveau capitaine il devait choisir les nouveaux qui intégreraient la brigade. La plupart du temps, les capitaines de la BRUTE choisissent leurs subordonnés dans les effectifs de la Marine et à l'aide de leur profil...mais la jeune montagne de muscle avait un autre avis sur la question.
Un avis qu'il avait très clairement spécifié à sa sœur au cours d'une discussion un poil houleuse...

_J'en ai marre de ces fiches!
_Moi aussi petit frère mais c'est comme ça. T'es le nouveau chef d'une section de la BRUTE et tu te dois de choisir tes effectifs.
_C'est pas ça le problème. Mais c'est chiant ces fiches, y a plein de mots avec des phrases compliquées et des chiffres bizarre, genre 25/04, c'est quoi ça? Demanda Chihousou en montrant des chiffre en haut à gauche de la fiche.
_La date de naissance trou du cul.
_Ah...mais sinon, je pensais, ce serait pas mieux de rencontrer ceux qu'on veut recruter?
_...
_Quoi? J'ai dit une connerie?
_Non...non, justement. C'est pas faux, on pourrait faire venir ceux qui nous intéresse le plus et puis leur faire passer un entretien ou bien...
_On va faire un casting!!! BWAHAHAHAHAHA!!!
_Qu...quoi?
_Ben oui, c'est la solution! On met une affiche et après les gens viendront et on pourra mieux les...les...comment on dit?
_On dit pas, c'est une idée à la con et c'est tout.
_Non, c'est moi le Capitaine c'est moi qui décide. BWAHAHAHAHAHA!!!
_On va pas engager n'importe qui, c'est pas l'entreprise familiale. Et puis, il faut certaines compétences pour rentrer dans la Marine et...
_NERCER!!! BWAHAHAHAHAHA!!!
_Quoi?
_Nercer, c'est le mot que je cherchais. Allons nercer les jeunes ouailles qui rejoindrons nos rangs.

C'est ainsi que le néo capitaine de la BRUTE sortit à toute vitesse dans les rues de la ville pour annoncer qu'il y aurait, dès le lendemain, un grand casting ''A la recherche de la nouvelle BRUTE'' au QG de la Marine de la ville. Pendant ce temps, sa soeur était en état de choc.

_Il connait le mot ouaille? Et il sait l'utiliser dans le bon contexte!?

Puis ce fut le trou noir.

Pendant trois jours.

A son réveil, Ela était dans une chambre du QG, de nombreux bruits de fonds venaient à ses oreilles et elle se demandait d'où ils pouvaient bien parvenir jusqu'à ce qu'elle reconnaisse le rire, bien spécifique, de son petit frère. Son réveil total fut immédiat et sa colère ne fit que monter à l'instant même où elle l'entendit. Qu'était-il en train de faire? Combien de temps avait-elle dormi et surtout, surtout, combien de conneries aussi énormes que lui avait bien put faire son crétin de frangin?
Elle descendit les escaliers quatre à quatre et se retrouva face à tout une bande de trou du cul décérébrés qui se racontaient des blagues stupides en langages d'hommes forts, ainsi que cinq pelés au fond de la pièce, accessoirement la salle à manger du QG, vêtus de blouses blanches et avec les cheveux en pétards pris dans une discussion fascinante concernant la mécanique des fluides et les utilisations possibles de la betterave dans la création d'explosifs et de gaz toxiques. Un détail dont elle s'occuperait plus tard. Pour l'instant, la seule chose qui la préoccupait était les, exactement, vingt-huit bourrins qui beuglaient, buvaient, bouffaient et dégobillaient aux quatre coins de la salle.

Il allait prendre...

Et sévère en plus.

_CHIHOUSOU!!!

Aurais-je omis de vous prévenir que la capacité pulmonaire des femmes Masaka était au moins égale, voir plus importante, que celle des hommes? Et bien, je vous le dis, une femme de la famille Masaka qui beugle fait autant de bruit qu'un troupeau de bisons péthomanes à un congrès de dégustation de chili con carne. Elle réussit même à couvrir le bruit de toutes les conversations, beuglements, bruits corporels et autres rires sans aucune difficulté.

_BORDEL DE CUL DE POULE CONSTIPEE BOURREE DE LAXATIFS!!! C'EST QUOI CE FOUTOIR!!!

Le silence se fit...

Une mouche volait et ferma sa gueule bien vite devant le regard courroucé d'Ela.

Un ange passa et fut foudroyé par ce même regard...

_Tu as trente secondes, et pas une de plus, pour m'expliquer ce qu'il se passe ici.
_BWAHAHAHAHAHA!!! Ben, comme tu dormais, je me suis dit que je devais faire ce qui était prévu et je te présente notre équipage de la BRUTE. Voilà.

C'est ainsi qu'Ela se fit respecté par tout l'équipage en moins de trente secondes à l'aide d'un fulguro poing hypersonique dans les parties...
avatar
Chihousou
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 586
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum