[Gensou] Ax Takami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gensou] Ax Takami

Message par Ax-kun le 23/9/2008, 17:25

_ Prénom : Ax

_ Clan/Famille : Takami

_Histoire du clan : Le clan Takami n’est pas un clan ninja. Il fût fondé il y à 400 ans dans le village Miu (village non reconnu et donc n'apparaissant pas sur les cartes) à Hokuto. Tout les Takami sont dotés d’une bonne musculature et travaillent tous dans des métiers manuels afin d’entretenir ce don physique. Le seul ninja du clan Takami connu à ce jour est Ax, fils de Rokuam et Eva.

Découverte d'Ax à propos du clan (donc cela reste partiel pour le moment) : Contrairement à ce qu'il pensait, Ax apprit que le clan Takami fut fondé après un incident arrivé il y a des années au clan d'origine le clan Takamiya. Le clan Takamiya est un clan d'assassins qui tuent pour le plaisir de tuer, anciennement originaire de Mahou. Alors qu'une partie du clan décidait d'attaquer le village, l'autre partie du clan prévint le Mahoukage qui put alors décimer le clan Takamiya. Il n'y eut que quelques survivants, ceux qui décidèrent de rester du côté de Mahou dans cette bataille et ceux qui purent s'enfuir.

Pour ceux qui aidèrent Mahou, ils quittèrent le Yuukan, avec la promesse des villages de les protéger des Takamiya qui les poursuivraient sûrement. Ils devinrent les Takami et se sont, avec le temps, habilités pour devenir d'honnêtes hommes, perdant le goût du massacre et le passé de ninja.

Les autres essayèrent de rejoindre Arasu, pensant qu'ils pourraient vite contrôler ce village, encore la tête embrumée par leur réputation. Ils subirent alors une deuxième correction et partirent, une vingtaine de membres, pour les terres du Yuukan. A force d'unions consanguines, de viols de femmes passant près de leurs nombreuses cachettes, le clan se refit une petite réputation, ne tuant que ceux qui pourraient augmenter leur côte de popularité. On les appelle "les assassins aux yeux de sang", de par la couleur de leurs yeux, qui se transmet de génération en génération (tout comme Ax d'ailleurs).

_ Age : 17 ans

_ Détail(s) physique(s):

~Genin~
Ax a les yeux rouges. Il a les cheveux longs, blonds et coiffés à la façon Sangoku super sayen 1. Il mesure 1m76 pour 74 Kg et est bien formé au niveau de la musculature (pas bodybuilding, imaginez plutôt les stéréotypes américains) qu’il acquit en vivant dans la rue et en aidant son père en tant que bricoleur.
Il porte en permanence un pull rouge à bandes noires sur les manches, un jean bleu foncé et un bandeau blanc pour cacher une cicatrice au front lorsqu’il était petit, il refuse de remplacer ce bandeau par son bandeau reçu lors de sa promotion au grade de Genin, considérant ce bandeau comme la seule chose qui lui reste de Miu et lui remémore ses raisons de pourquoi il est là et pourquoi il se doit d’avancer. Il accrocher son bandeau au niveau de sa cuisse.

~Chunnin~
Depuis son passage au stade Chunnin, Ax change totalement de look. Il porte désormais la plupart du temps un pull rouge simple avec un t-shirt blanc par dessus, un jean bleu foncé et des chaussures noires. Cependant, il peut changer pour une chemise, un t-shirt et un gilet, tant que ça a du style. Il a enlevé son bandeau au front et s'est coupé, ainsi que teinté, les cheveux. Ces derniers tombent désormais au visage d'Ax.

_Apparence :

~Genin~


~Chunnin~



_Caractère : Ax est d'une nature optimiste en ce qui concerne la vision des choses, d'ailleurs naïvement optimiste. Il cherchera souvent à se faire ami avec les personnes qu'il croise, à part si vraiment il hait la personne (Makaya, par exemple). Dans la vie de tous les jours, c'est un garçon plutôt réfléchi, qui sait prendre des décisions quand il le faut et sait arborer un plan quand il en a besoin. Plutôt sympathique, voire marrant (aime bien casser), Ax a le contact facile et cherche souvent à creuser dans la vie des gens qui lui semblent un peu attristé par la vie. Il saura cependant accorder de l'importance et de la gravité aux choses qu'il considère importantes. Acharné du travail, Ax ne renonce pas facilement, dans n'importe quel domaine. La politesse reste une de ses priorités, même si il se permet de placer une ou deux vannes bien sèches quand il connaît la personne. Il aime jouer sur les mots ou parler à demi-mot pour faire comprendre les choses qui lui déplaisent. Il use aussi de l'humour cynique. Un perso assez gay en général, quoi.
Question choix sexuel, Ax est nécrophile.

_ Biographie/Histoire :

Ax connu une enfance banale, dans le pays de Hokuto, dans le village de Miu, un village indépendant qui ne connaît rien au monde ninja. Il ne connaît les ninjas, les samurais et autres pirates que de par les contes que son père lui lisait. C’est lors d’un voyage dans le pays de Yuukan, à l’âge de 11 ans qu’il découvrit l’existence d’un monde à part ; en effet, Ax venait de découvrir Gensou, un village caché du grand Yuukan. Il se mit alors en tête de devenir ninja. Fils de bricoleur et ayant vécu une enfance douloureuse à cause de la disparition de sa mère et du manque d’argent de sa famille, il a toujours été avantagé physiquement et possède un mental en acier trempé. N’aimant pas sa vie actuelle où il n’a aucun ami fidèle et dans le but de pouvoir aider son père et ses frères, il décida à l’âge de treize ans, après une courte discussion avec son père, d’accomplir son rêve. Il se mit alors en direction de Gensou, le village ninja qu’il a découvert il y à deux ans de cela. Une fois arrivé là-bas, il chercha un travail et un logement afin de pouvoir vivre et se payer une scolarité. Aux commerces de Gensou, il trouva un travail dans un restaurant où il a l’occasion de croiser de célèbres shinobis. Le gérant lui permit d’habiter chez lui, ayant obtenu l’accord de sa femme et de sa fille, âgée de trois ans de plus que lui. Elle-même n’étant pas ninja pour pouvoir aider ses parents au restaurant, elle fût sa seule amie. N’arrivant pas à gérer les études et le travail, le patron lui permit de se rendre en cours la journée, revenir travailler de 18h à 22h, puis de s’entraîner jusqu’à 1h du matin dans la cave. Par contre, il travaillait le samedi et le dimanche soir, une semaine sur deux. Au cours de l’un de ses services, un ninja lui offrit un katana et un livre pour l’apprentissage et la maitrise du kenjutsu. Ce shinobi, Adare Shinto, lui apprit les techniques de bases qu’il lui faudrait connaitre à l’académie ainsi que la maitrise de son affinité, le fuuton. Ne se faisant pas accepter par les autres shinobis de Gensou, il ne resta ami qu’avec Yuko, la fille du gérant du restaurant, lui-même nommé Jin. Il se mit en tête de devenir le meilleur afin de se faire reconnaître et il travailla à fond toutes ses techniques. Il acquit une bonne maitrise de l’art du kenjutsu et maitrisait quelques combinaisons de taijutsu. Il apprit le ninjutsu de base, mais sa naissance en non-ninja ne lui permet pas devenir très bon même si il connaît quelques techniques de fuuton très puissantes qu’il ne maitrise pas totalement. Sa persévérance lui permit à l’âge de 17 ans à être prêt pour l’examen Genin.

Genin : Une fois Genin, Ax fut affecté à une équipe. Cependant, il se querella avec son sensei d'équipe, Nashima Mueno et s'enfuit vers les bas-quartiers de Gensou après lui avoir assené un coup au ventre. Là-bas, après avoir fait la connaissance d'un jeune délinquant avec lequel il se fit ami, il alla boire un verre avec lui. Dans ce bar, il rencontra une fille qu'il considérera comme son premier amour : Mei-Lynn Sabishii. Après une courte discussion, il lui donna un baiser ,son premier baiser. Puis il parti et rentra chez lui où il s'excusa auprès de son sensei. Le lendemain, il se rendit à Chikara où il aida aux installations pour l'examen Chunnin. Cependant il arriva en retard à l'examen et tomba KO, lessivé. Il fut amené à l'hôpital mais celui ci s'effondra, de par une attaque araséenne dans la ville. Il fera là bas, à son réveil, quelques temps après, la rencontre de Shishi Wakusei, un conteur d'histoire, qui lui donna la force de se relever pour s'en sortir. Cependant, il y perdit son bras droit à cause d'un morceau du plafond qui bousilla ses muscles et cassa quelques os. Il apprit que son sensei était lui aussi blessé et qu'il resterait dans un hôpital chikarate. Il fut alors transporté jusqu'à Gensou où il fut affecté à sa première mission importante : ramener à Gensou le mahousard Makaya Korove, un malade mentale qui voue un culte au fromage, ouvre des pizzeria emplis de putes et d'autres conneries. Il fut accompagné au cours de cette mission par Shimaru, Kiai, Tsubasa, Itagachi, Izyroth et ... Mei-Lynn. Au cours de cette mission, semée d'embuches en tous genres, il se fit des amis et pu, pour la première fois de son existence, coucher avec une femme! En effet, Mei-Lynn se donna à lui une fois arrivée à Nobeoka, ville où était censé se trouver le noir barjo. Cependant, cette même nuit, Ax assista au décès de sa bien-aimé, tué par un homme alors qu'elle discutait avec un homme qu'elle semblait connaître. Ax perdit alors la raison et coucha avec son cadavre, comme pour essayer de la retrouver. Ax traina alors dans les bars en tous genres qui emplissait cette ville mais fut mis à pied de la mission quelque jours, jours durant lesquels il prit conscience de ce qu'était le monde shinobi, de ce qu'il allait devoir surmonter. Il réintégra alors l'équipe, tout en en ayant appris sur un clan dont la consonance s'avérait très proche de son propre clan : les Takamiya (voir clan). Ensuite, il se fit un ennemi : Makaya Korove lui-même. Il était l'incarnation de la folie incarnée, de l'insulte en tout genre. Ax voulu même le tuer, mais ne s'agissant que d'un clone il ne le put. Plus tard, après un combat remporté aisément face à une bande de chikarates qui avaient capturés l'original, ils quittèrent les lieux, la cible en poche Cependant, sur le chemin du retour, il y eut une attaque d'un mahousard qui partit avec le fameux touffu. Tous les membres de l'équipe furent drogués et Shimaru attaqua, sous les effets de la drogue, Ax et Izyroth. Ils l'affrontèrent et gagnèrent. De retour au village, Ax fit lui même le rapport de mission et fut nommé Chunnin par le Kage.

Chunnin : A venir...


_ Les priorités/Visions d'avenir : Etre le meilleur ninja et se faire des amis (ses projets d’avenirs évolueront au cours du temps).

_ Répertoire de combat :

Affinité : Fuuton (apprise par son Sensei, Adare)

Taijutsu : Assez fort physiquement et grâce aux nombreux combats de rue auxquels il fût confronté avant de venir à Gensou, Ax n’a pas de techniques à proprement dites. La perte de son bras droit, même si aujourd'hui retrouvé, mais plus au même niveau d'antan, le force cependant désormais à développer une ambidextrie.

Ninjutsu : *Vent latéral niveau 1/ Yoko no Kaze Ichi (maitrisé) : Un vent violent frappe l’adversaire de plein fouet au niveau du ventre pour le ralentir et repousser ses attaques. L'ayant pratiqué un nombre incalculable de fois, son coup en chakra se révèle aujourd'hui peu couteux, mais la force peut se retrouver amoindrie par la distance.

*Vent latéral niveau 2/ Yoko no Kaze Nii (maitrisé) : Une tornade violente horizontal s’échappe de la main du shinobi pour projeter l’adversaire au loin en lui faisant subir de nombreux dégâts physiquement.

*Tempête de sabre/ Arashi no Hakujin' (nécessite un objet et une concentration de chakra importante ; maitrisée) : Le shinobi provoque une tornade rapide dans lequel il conduit un fil de chakra. Il peut ainsi lancer un sabre qui suivra le chemin tracé par le chakra. Les autres objets sont aussi maniables mais sont généralement trop petits ou trop gros et nécessite une quantité de chakra suffisante, il en va de même lors de l’envoi de plusieurs objets (Ax se limite à deux dans un espace de vingt secondes avant de perdre la maitrise du fil de chakra et ainsi se vider de ses forces).
*Sabre invisible/ Fukataana (nécessite une bonne dose de chakra ; maitrisée) :
Le shinobi envoie une bourrasque qui fait beaucoup de bruits et qui donne l’impression à l’adversaire de se faire frapper par plusieurs sabres en même temps, laissant le temps de faire diversion pour engendrer une autre attaque qui se doit d’être fatale, de peur d’être privé de tout son chakra.

*Sabre continu/ Tsuzuku Daitô (maitrisé ; nécessite un sabre) : Un vent tranchant suit le mouvement du sabre qui continue donc à couper l’adversaire, la longue portée du vent permet même de toucher un adversaire si celui-ci esquive un coup.

*Techniques de bases de l’enseignement ninja (métamorphose, substitution, clonage inconsistant) (maitrisées)

Genjutsu : Nul.

Kenjutsu : Maitrise la plupart des katas de Kendo et les bases du Kendo et Iaido ainsi que quelques coups n'existant dans aucun art martial (combat à la Star Wars). Pas de techniques personnelles, Ax utilise plutôt son sabre pour son ninjutsu mais se révèle assez doué dans ce domaine. Son bras droit n'ayant pas récupéré, il a une mauvaise emprise de celui ci et des coups trop violents peuvent lui faire quitter le sabre de ses mains.


Entourage pnj

Adare Shinto : Junin de Gensou, Adare est le premier sensei d'Ax. Il le connut à force de venir manger au restaurant et lui apprit les bases du combat, lui offrant son sabre et l'entraînant à maîtriser son affinité Fuuton, l'étant aussi. Très compréhensif et honnête, il sait cependant jouer la comédie quand cela s'avère nécessaire. C'est un très bon combattant qui se voit souvent affecté de missions importantes, il aide Ax quand il le peut. C'est d'ailleurs lui qui lui apposera le sceau qui retiendra ses pulsions meurtrières.

Spoiler:



Yuko Kajiura : Fille de Jin et Eva Kajiura, elle est la sœur de cœur d'Ax. Elle aide souvent ses parents au restaurant. Souvent souriante et aimant Ax de tout son cœur, elle sait cependant l'engueuler quand il le faut et jouer les fourbes. Pas très puissante, elle débute dans la voie du shinobi, remplaçant Ax dans son duo avec Rota.

Spoiler:




Nashima Mueno : Junin de Mahou. Quand Ax le rencontra, c'était comme un examinateur pour l'examen Genin. Il recala cependant Ax mais, lui donnera cependant ce grade au cours de l'épreuve de rattrapage. Ax le détestait. Adare deviendra alors Junin et sensei du duo Ax/Rota, mais ce dernier se montrant mauvais envers ses deux élèves, il se disputa avec Ax. Avec le temps, leurs liens devinrent meilleurs. Adare, bien qu'au fond empli de gentillesse, le montre rarement et aime gueuler. Il n'y a que Yuko, qui intégrera son équipe, qui échappe à ses cris, Adare se montrant étrangement gentil avec elle.

Spoiler:




Rota Nanami : Genin rencontré lors des examens de rattrapage Genin. Membre d'un clan de kendoka, il est terrible un katana à la main. Etre extrêmement sociale, il affronta Ax au cours d'un combat au sabre qui déterminerait si ce dernier avait les compétences nécessaires pour obtenir le grade de Genin. Ils devinrent ensuite amis, ainsi que membres de la même équipe. Cependant, Rota se blessa et ne put participer à la mission de préparation de l'examen Chunnin. Tandis qu'Ax devint Genin, il devint le partenaire de Yuko, qui intégra l'équipe dirigée par Nashima Mueno. Il aspire à devenir Chunnin et effectué des missions importantes avec ses amis, dont Ax. C'est aussi un passionné de basket et adore mélanger ses deux passions : les techniques et le basket.

Spoiler:




Jin Kajiura : Père de famille et dirigeant de la restaurant maison où vit et travaille Ax quand il n'est pas en mission. Comme un père adoptif, il s'occupe de lui depuis son arrivée à Gensou. Il aida Ax financièrement pour ses études et lui offrit des conditions idéales de travail.


Eva Kajiura : Mère de Yuko et femme de Jin, elle travaille au restaurant, qu'elle tient avec son mari, et aime Ax comme son propre fils.


Dernière édition par Ax-kun le 17/3/2011, 20:39, édité 7 fois
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Ax-kun le 23/9/2008, 17:25

_ Post Rp : « Je n’en peux plus, dans moins d’une heure, c’est mon tour et je n’arrive pas à mettre la main sur ces foutues chaussures. Et voilà, je panique, comme à mon habitude…Calmes toi, calmes toi ! Où les avais-je rangées ? Ah oui, dans la chambre de Yuko ! Mais à l’heure qu’il est, il ne faut pas faire de bruit pour la réveiller, surtout que ce midi, le restaurant va être envahit par les familles des nouveaux Genins. »
Ax entrouvre la porte de Yuko qui ne se trouve pas dans son lit, sans se poser plus de questions il récupère ses chaussures, les enfile et s’empresse de quitter le bâtiment, lorsque la voix de Yuko le ralentit soudainement.
« Tu prends pas ton petit-déj’ ? Viens au moins prendre une brique de lait, car à sept heures du matin, tu vas manquer de forces »
Je me dirige vers la cuisine et remarque à ma grande stupeur que toute la famille ainsi que Adare, mon sensei, s’étaient levés pour m’encourager. Après un petit-déjeuner rapide et un « gros câlin de bonne chance » (qui m’avait plus l’air d’un savon) de Yuko, je partis en direction de l’académie accompagné de mon sensei.
« Tu es anxieux ? me demanda t-il ?
-Oui, j’ai peur de ne pas réussir à contrôler mon chakra. Sinon, je crois que je maîtrise les techniques demandées.
-Ca devrait bien se passer, j’en suis persuadé. Pour le chakra, penses seulement à tout donner directement, comme si tu étais en combat. Si par malheur tu n’arrives pas à le maîtriser, tentes une technique originale, tu en maîtrises deux moyennement mais cela devrait suffire. »
Je suis rassuré et marche jusqu’à ma salle d’examen silencieusement.
La salle d’examen était petite et je dû faire face à mes deux examinateurs.
« Monsieur Takami, 17 ans, domicilié au restaurant « Fugon », c’est cela ? me questionna l’un des deux
- Oui monsieur.
- Je vois aussi que vos parents n’habitent pas au village, ni aucun autre membre de votre famille. Vous êtes aussi considéré non ninja, une erreur ?
- Oui, vous pouvez enlever non ninja pour marquer « en voie de le devenir », puis vous marquerait dans deux minutes Genin. »
Les deux examinateurs se regardèrent et eurent un rictus que je n’apprécie pas.
« Très bien, tu fais le malin, on va voir ce que tu vaux en pratique. Fais-moi un clone qui fera deux fois ta taille. »
Je me concentre pour tenter de concentrer au maximum mon chakra mais je sens que celui-ci déborde et je me laisse emporter, j’ai quand même réussit à faire un clone qui fait deux fois ma taille. Seul bémol, celui-ci est éparpillé dans tout les sens.
Les deux examinateurs eurent un sourire. Surtout celui que j’avais provoqué.
« Tu aimes bien jouer les malins, te présenter comme un futur ninja dans cette tenue et sur un ton discourtois et tu n’es même pas capable de faire une combinaison de deux jutsus directement…
- En effet, monsieur… Je n’arrive pas à n’en enchainer que deux, il m’en faut trois minimum.
- Voyez-vous cela, où est cette troisième technique ? »
Me remémorant le conseil de mon maître, je me concentre à l’extrême pour utiliser une de mes techniques de fuuton que je maîtrise que très vaguement. Une mini-tornade se forme et rassemble les morceaux à une très grande vitesse, une fois devant moi, je me contente d’annuler le clone et d’en invoquer un autre. Ce ne fût pas évident, ce jutsu n’est censé marcher qu’avec mon katana pour pouvoir le mener là où je le souhaite. Une fois que la mini-tornade disparût, au bout d’une quinzaine de secondes, n’ayant plus de chakra, je m’efforce de rester debout pour pouvoir regarder l’air abasourdi de mes examinateurs.
« La voilà monsieur.
- Tu viens de faire très fort, petit ; c’est l’autre examinateur qui prit la parole ; tu maitrises une technique assez particulière. Prends cette pilule énergisante et vas dans la salle à côté pour l’épreuve écrite »
Je prends la feuille et fais le questionnaire sensé être d’un niveau élevé en un peu moins de la moitié du temps accordé. Pour pouvoir me faire accepter, j’avais longtemps bouquiné et je connais quasiment tout les livres de débutants, les œuvres classiques et une bonne centaine de livres sur ce que je dois savoir, dont l’histoire de Yuukan, ses villages et ses principaux clans. Je remercie intérieurement mon assiduité, ma passion pour la lecture et les ninjas qui ne m’ont pas accepté, ce qui m’a poussé à continuer à m’élever. Le test rendu, je savais que le plus dur rester à faire, le combat contre un de mes examinateurs.
« Je vais lui mettre une raclée qu’il ne revienne plus mettre les pieds ici, en attendant, occupes toi de vérifier son questionnaire, dit l’examinateur qui semble avoir une dent contre moi.
- Si tu tiens à ce qu’il perde, laisses le moi !
- Très bien, vas-y. »


Le combat commence, je tente d’enchainer quelques coups de pieds mais mon adversaire les esquive tous et ne tente aucun coup. Je m’arrête alors et commence à attendre l’offensive pour contre-attaquer. Mon examinateur me sourit mais je ne laisse paraitre aucune stupéfaction. J’attends. Au bout de deux minutes, quelque chose me choque : il semble sans vie. Je m’empare d’un kunai et lui lance au niveau de l’œil. Lorsqu’il l’atteint, son corps éclate et du sable se répand sur le sol. Je regarde autour de moi et cherche mon adversaire, il ne semble nulle part. Tout à coup, quelque chose tombe sur mon nez…du sable. Comment a-t-il pu arriver là-haut ? La pièce était close et aucun vent n’aurait pu faire s’envoler le sable. A moins que… Trop tard. Le sable qui était à mes pieds commence à devenir mouvant et je sens mon corps s’enterrer au sol petit à petit. Une partie du sable reprit la forme de mon examinateur qui s’était transformé en sable depuis bien longtemps, depuis plus longtemps encore que mon kunai ne l’atteigne, depuis que j’ai arrêté d’enchainer mes techniques. Une fois mes jambes complètement prises aux pièges, il me souffle à l’oreille :
« Pourquoi ne me montres tu pas un de tes fameux jutsus, ce combat n’est pas un affrontement pour rien, prouves l’étendu de ton talent…de ton talent de ninja. »
Sur ces mots, je provoque un vent dans le but d’approcher mon kunai lancé tout à l’heure. Une fois en sa possession, je sens que mes bras se font lourdes et qu’il ne me reste plus beaucoup de temps. J’y accroche un parchemin explosif et vise en direction de la porte de la salle écrite qui explose à son contact, laissant un regard abruti à l’autre élève qui prépare son épreuve écrite. Je concentre alors tout ce qui me reste de chakra en réserve pour provoquer un vent violent qui projeta tout le sable dans la pièce voisine qui était disposée de plusieurs fenêtres ouvertes, de quoi pouvoir me laisser le temps de me remettre en conditions. Au bout de quelques minutes, l’examinateur revint, un peu déboussolé et annonce que le combat est terminé. Il se concerte avec son compagnon qui lui annonce que mes résultats à l’écrit sont excellents. Simplement, vu mes compétences au combat et en matière de ninjutsu, il hésite et demande à mon adversaire son choix. Je m’empresse de savoir, mon cœur bat la chamade. Je ne sens plus mes jambes. Quand ils commencèrent à parler, je commencer à m’impatienter.
Lorsque vient la fameuse phrase « je tiens donc à t’annoncer que… », mon cœur bat tellement fort et je suis tellement extenué que je ne connais pas la fin de la phrase, je suis tombé dans les pommes.
A mon réveil, j’appris que j’avais raté le concours.
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Ax-kun le 23/9/2008, 17:27

Une section de rattrapage s’effectuerait dans deux jours. Je suis tellement triste que seuls les livres ont pu me permettre de m’échapper, j’aurais voulu me faire tout petit. Je sais très bien qu’en deux jours, je n’aurais pas l’occasion de m’entraîner au ninjutsu d’avantage et tout est perdu d’avance. Alors à quoi bon. Ce n’est pas l’avis de mon sensei qui entre dans ma chambre et me traine dehors pour m’entrainer. Il m’apprend que l’épreuve de rattrapage n’était nullement donnée à n’importe quel élève, qu’il fallait apercevoir chez cet élève un niveau presque suffisant et un caractère exemplaire. De plus, l’épreuve serait basée sur la maitrise des armes, je vais devoir utiliser mon katana. Après avoir passé en revue pendant des heures les différents mouvements, Adare m’invite au fast-food et nous prends deux gros hamburgers. Le lendemain, j’ai aidé Jin, sa femme Lin et Yuko au restaurant afin de me libérer l’esprit et me préserver pour l’épreuve du lendemain. Heureusement, beaucoup de ninjas étaient présents et m’encourager pour mon épreuve de rattrapage et me félicitaient de l’avoir déjà obtenu, preuve d’un certain talent pour un non-ninja. Je crois que je commence à me sentir chez moi dans ce restaurant et ces clients qui prennent l’habitude de venir. C’est par ailleurs dans ce restaurant que j’ai rencontré Adare et Yuko, mon sensei et ma seule amie. La nuit tombe et je m’endors vite, la tête enjouée de par les encouragements et mon envie de bien faire pour ne pas les décevoir, ces gens croient en moi, à moi de leur montrer qu’ils n’avaient pas tort. Le lendemain, j’apprends que c’est un combat au shinai et bokken, ainsi que le matériel de base ninja et en tenue de kendo qui constitue mon épreuve. En enfilant tant bien que mal ma tenue (j’eu du mal à faire les boucles que je ne voyais pas), j’aperçois que mon adversaire, Nanami Rota, enfile sa tenue sans aucun problème, c’est un kendoka depuis qu’il a l’âge de six ans, et il en a seize aujourd’hui m’informe t-on. Ca ne va pas être un combat facile. Je me fais aider pour mettre mon « Men » (qui signifie tête en japonais, c’est le casque) et je remarque que je ne suis pas du tout à l’aise avec : j’ai l’impression d’entendre les bruits sourdement et j’ai mal à l’oreille. On me propose un fourreau au choix, soit pour ranger le bokken, soit pour ranger le shinai. Je décide de commencer avec le bokken, qui ressemble plus à un katana, surtout que j’ai l’intention de briser son armure. Rota a choisi le shinai, qui a plus d’allonge. On se salue comme deux kendokas, et le combat débute. Je tente directement de le viser à la tête, il n’esquive pas, se prend le coup et me bouscule pour me faire reculer et le frappe deux fois au « Do » (qui signifie ventre, c’est l’armure au ventre) et une fois au niveau du Men. Je sais maintenant que çà ne sera pas facile et je mets le paquet. Je reste immobile et attends son offensive, elle ne vient pas, je décide de partir à l’attaque furtivement sans ne laisser rien paraitre mais il eu le temps d’anticiper mon attaque et me plaça à nouveau un dos. Je me retourne rapidement pour ne pas qu’il m’attaque au dos, sans que je ne puisse le voir…sans que je ne puisse le voir…mais oui, c’est çà la solution. Je m’empare alors rapidement d’un fumigène et l’explose sur le sol, mon adversaire se met alors en protection, sachant très bien que j’allais profiter de son moment de surprise. Je choisis rapidement une autre solution et frappe un petit coup avant de me jeter derrière lui. Lorsque la fumée disparait, je me doute de son état de stupeur de ne pas m’apercevoir et je l’attaque d’une bonne série de coups dans le dos, œil pour œil, Do pour dos (je trouve mon jeu de mots assez nul, mais je ne réfléchis pas dans cet état de stress). Il se jette en avant, fais une roulade et me lance un kunai que j’esquive, ne me laissant pas le temps de m’apercevoir qu’il était déjà à ma hauteur pour m’attaquer de partout où il trouvait un espace pour frapper, je crois que je l’ai énervé. Je plante alors mon bokken dans les grilles de son Men pour le lui retirer en soulevant fort vers le haut, je vois qu’il saigne au niveau des tempes et il crie à me déchirer les tympans. Le Men attaché à ma pointe du bokken, je frappe de toutes mes forces dans sa tête et le Men se décolle, mon adversaire tombe à terre. Je décide alors d’utiliser un jutsu, ou plutôt une combinaison. Je concentre un peu mon chakra pour lancer ma « tempête de sabre » et je lance mon bokken et mon shinai dans la petite tornade pour qu’elles le frappent au niveau des tympans. Mon adversaire tente de parer mais je me concentre pour lancer automatiquement « le sabre invisible », le vent devient alors violent et tranchant à tel point que mon adversaire croit que les sabres que j’ai lancés viennent de tout côtés, ne savant donc pas où esquiver. J’en profite pour me lancer dans la bourrasque, récupérer les sabres avant qu’ils ne l’atteignent et le frapper au ventre. Malheureusement, je reçu la tempête dans le dos et me armure est détruite par le vent, seuls mes gants sont encore en place. De plus, je n’avais pas réussi à prévoir le coup de génie de mon adversaire, me laissant sans voix : il profita du moment où le vent fût tellement fort que l’on n’y pût rien voir pour créer un clone inconsistant et se prendre le coup à la place. C’est blessé que je vois Rota prendre son bokken pour me plaquer contre un mur et me couper la respiration avec en me le plaquant au cou. J’utilise un explosif pour nous faire tout les deux tombés et l’examinateur crie
« Yamé !!! »
Ce cri signifie fin du combat. On se salue, se regarde et se sourie. On est tout deux satisfaits de notre prestation. Mais un seul restera. Les examinateurs (à ma grande surprise les mêmes que la dernière fois), se concerte et je n’arrive pas à entendre mot de leur discussion, j’en profite pour parler avec Nanami Rota.
« Beau combat, on vois que tu es un expert.
- Tu ne t’es pas mal débrouiller pour un combattant même pas Genin. Je ne sais même pas si j’ai gagné, tu m’as souvent eu par surprise. En plus, tu fais mal, même si ce n’est pas le but du kendo.
- Excuses moi. Attends voir, tu es Genin ?
- Bien sûr, depuis avant-hier. J’ai pratiqué le Kendo jusqu’à mes 14 ans puis ai étudié à l’académie pour passer Genin. Une fois que j’ai réussi l’épreuve, on m’a demandé si j’accepterais un combat pour une épreuve de rattrapage d’un autre prétendant, je ne pouvais pas refuser. Surtout que l’on choisit les combats, parait-il, selon les similitudes entre les fiches, j’ai tout de suite sût que j’allais avoir fort à faire et franchement, je ne regrette pas d’avoir accepté… »
L’examinateur Mueno, celui que j’apprécie le moins (l’autre étant l’inspecteur Shavi), nous interrompt.
« Cà va, je ne vous dérange pas, on va vous déclarer qui a gagné ce duel.
- Le gagnant est …, lança Shavi, M. Nanami Rota. »
J’ai perdu, je connais à nouveau l’échec. Je ne serais pas Genin cette année. Que dois-je faire ? Retourner aider mes frères et m’excuser ? Continuer à m’entraîner ?
Je suis bouleversé mais tente de ne rien laisser paraître, je serre la main de Rota qui ne jubile pas et tente de me consoler. Cela me fait plaisir qu’il pense à moi. Je pense que je vais rester, pour Yuko, Jin, Adare, Lin et tout les habitués du restaurant qui croient en moi, qui savent que j’existe. Tant pis, le temps que çà prendra. Les examinateurs m’appellent et commence à me parler, se moquant de la présence de Rota.
« Tu sais, nous n’attendions pas une victoire de toi, c’est d’ailleurs pour cela qu’on t’a mis avec M. Nanami dont tout le clan est empli de célèbre bretteur. Nous voulions voir si tu pouvais tout de même renverser la situation, ce qui ne fût pas le cas. Malgré cela, tu t’es bien défendu. J’ai entendu ce qu’il t’a di et tu sais que c’est un Genin, donc quelqu’un qui est plus fort que toi, qui se maitrise mieux que toi. Aussi, je tiens à te dire… »
Mueno est en train d’essayer de trouver une excuse à mes échecs, lui qui m’a toujours démonté pour mon insolence. Je lui coupe la parole et dis ce que je peux dire, pas grand-chose, j’ai peur de pleurer.
« Monsieur, excusez moi de vous couper. Arrêtez d’essayer de me dire des phrases toutes faites et dites moi tout bonnement « A l’année prochaine », où vous pourrez constater que j’ai fais des efforts.
- Encore tu fais preuve de vantardise ? C’est un don chez toi ?
- Comment cela ? Je vous di à l’année prochaine et vous me traiter de vantard ? Vous ne me croyez pas capable de faire des progrès ?
- Ce n’est pas cela. Tu penses vraiment devenir chunnin en un an et acquérir le niveau en ninjutsu requiert pour l’épreuve du combat ?
- J’ai… J’ai réussit ? Mais j’ai pourtant perdu ?
- Je viens de te dire que tu n’avais quasiment aucune chance de gagner mais tu as fait preuve d’un talent extraordinaire dans le maniement des armes. Si tu m’avais laissé finir mes phrases toutes faites, tu l’aurais compris. Maintenant prends ce bandeau et fais très attention.
-C’est vrai ? Dis-je avec un sanglot dans la voix et en prenant le bandeau vert de Gensou dans la main.
-Mais oui, me confie Shavi en me faisant un clin d’œil. Allez, files avant que l’on ne change d’avis. »
Je saute de joie et Rota vient me féliciter et m’inviter à m’entraîner chez lui au kenjutsu. Je n’y manquerai pas. Je cours alors annonçait la nouvelle au restaurant et une fête en mon honneur commença. Mon sensei me porte dans ses bras et je suis heureux. C’est le début de ma vie de Genin…de ma vie de ninja.
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Ryosuke le 23/9/2008, 17:53

'tain j'ai la flemme de lire le post rp... tu veux pas passer genin direct dis xD?

Perso irréprochable, fiche irréprochable, écriture irréprochable (à part quelques grains de sable dans le post rp). Petite blague, tu as oublié d'écrire la couleur de tes yeux xD

Un simple petit détail que tu ne pouvais pas savoir, c'est que la géographie à plus ou moins déjà été inventée dans le rp, et qu'il n'y a pas de Taajian sur le continent. Tu peux en faire une ile pas trop éloignée, un continent éloigné ou n'importe quel arrangement de ton cru ^^.

(Pour la géographie, c'est là dedans>> http://laplume-rp.1fr1.net/le-monde-de-shinnen-f5/la-carte-de-shinnen-t42.htm)

Y'avait aussi un projet de carte... au placard depuis un bail xD

Bienvenu sur le rp ^^

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Ax-kun le 23/9/2008, 18:09

Merci de tes conseils, j'ai arrangé cela. Par contre, j'ai inventé un village indépendant, c'est pas trop grave, car je voulais un village non-shinobi?


Petite question HS : comment on met un avatar, car je ne trouve pas?
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Ryosuke le 23/9/2008, 18:10

Pour un village non shinobi dans le yuukan/continent, no prob. Ca risque d'être dur qu'il ne connaisse pas ninjas et samourai, mais s'il est isolé ça doit passer.

Ryosuke
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 2308
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Ax-kun le 23/9/2008, 21:03

J'ai pas compris, c'est marqué validé, mais çà l'est ou pas, que je sache si je peux commencer mon rp "officiellement".
avatar
Ax-kun
Obsédé du zizi sexuel
Obsédé du zizi sexuel

Messages : 1050
Date d'inscription : 23/09/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Makaya le 4/10/2008, 00:50

Salut et bienvenue sur le forum!!

Tout d'abord bravo pour ta fiche Smile
Deuxiemement désolé pour le retard de validation (nom+titre), y'a une pénurie d'admins actuellement pour faire ce boulot (mais grand mercis a mes deux modos!! ) mais ouep ouep tu peux écrire y'a aucun souci!!

Bonne continuation a toi et encore désolé pour le retard ^^'
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gensou] Ax Takami

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum