04 - Les Informations sur Chikara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04 - Les Informations sur Chikara

Message par Ardanel le 5/5/2008, 22:48

* Symbole du village:



* Son histoire:

Chikara est le troisième village fondé en Yuukan, et le premier village dit « de spécialistes ». Ses membres sont généralement très qualifiés en taijutsu, mais parfois au détriment de leurs affinités.
Le village a été fondé en l’an 1617, il y a 191 ans de cela, par les frères Linoru et Shaoshi.
Ces derniers eurent chacun de nombreux faits d’armes. Ensemble, ils capturèrent Asgarn le rusé en l’an 1628, peu après la fondation de Korei. Ce dernier s’échappa toutefois deux semaines plus tard.
Finalement, le choix d’un Kage s’imposa, et, en 1630, les deux frères, étant de force, de popularité et de réputation égale, s’affrontèrent dans l’arène pour le titre de Kage de Chikara.
Le vainqueur fut Linoru, et Shaoshi abandonna la vie de ninja et devint un ivrogne. Sa lignée comprend de nombreux Drunken Fist.

Chikara entra en guerre peu de temps après, le diplomate représentant le village à Yuki ayant été assassiné. L’armée de Yuki fut écrasée dans les plaines, mais Chikara ne put envahir le village, les murailles de glace de Yuki étant infranchissable, et le long siège de deux ans ne donna rien.
Par la suite, Chikara entra en guerre avec Korei, faisant en même temps la paix avec Yuki. Après le massacre des sanzokus, Chikara connut une ère de paix, puis entra en guerre avec Mahou, accusé d’ingérence dans les affaires et le commerce du village.
La dernière guerre en date fut à nouveau celle contre Korei.

* La situation actuelle:

Chikara est actuellement en trêve avec Mahou et Gensou, les deux autres villages rescapés de la dernière guerre. Il y a près de 4000 habitants d’origine hétéroclites dans le village, ce qui en fait le village ninja le moins peuplé de Yuukan. Le village considère tout le désert comme son territoire, ainsi que les plaines au nord du désert.

* Géographie du village:

Chikara est un village Shinobi se situant à l’ouest de Yuukan, au beau milieu d’un vaste désert. Non loin de ce même désert se trouve d’anciennes ruines mystérieuses. Le village est adossé à une falaise, ancienne cheminée volcanique solidifiée et partiellement enfouie sous les sables. La disposition est en demi-cercle, avec de grande artère partant du Quartier Général et « rayonnant » dans le reste du village. Les portes donnent au sud, le QG, intégrant la bibliothèque, est au nord, les bains au nord-ouest, les commerces à l’est, l’hôpital à l’ouest, et l’arène et l’académie au nord-est.
avatar
Ardanel
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 695
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Là ou l'on ne me voit pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 04 - Les Informations sur Chikara

Message par Ardanel le 8/5/2008, 20:37

* Les anciens Kage:

Le premier Kage de Chikara, Linoru, est né en l’an 1593, dans le village de Shinobi. A l’âge de 24 ans, il décide de quitter le village, accompagné de son frère Shaoshi, de deux ans son cadet. Ninjas réputés malgré leurs jeunes âges, ils emmènent avec eux bon nombre d’habitants.
Les deux frères avaient deux styles de combat bien distinct. Linoru privilégiait le combat à mains nues, accompagnés d’une grande connaissance du corps afin de frapper les points vitaux. Il a posé les bases du taijutsu actuel. Shaoshi, lui, préférait le combat au sabre. Il possédait une lame de grand maître, « Haganetetsu » (le Trancheur), et était le numéro deux du village de Shinobi en technique de combat au sabre.

En 1630, Les deux frères s’affrontèrent. Vainqueur, Linoru devint, à 37 ans, le premier Kage de Chikara. Shaoshi abandonna la vie de ninja, et son frère récupéra son sabre. Toutefois, ne sachant pas s’en servir, il s’en servait uniquement lors des cérémonies comme arme d’apparat. Linoru s’illustra ensuite dans la guerre contre Yuki, avant de mourir, en 1651, à l’âge de 58 ans, d’une maladie que nul ne put diagnostiquer ni guérir.


Le second Kage de Chikara fut Masao Ogawa. Né en 1604, Masao n’avait que 13 ans lorsque son clan migra à Chikara à la suite de Linoru. Il devint alors ninja et franchit les étapes à un temps record. Chunnin, puis jounin à 14 ans, il est également le plus jeune anbu de toute l’histoire du village, intégrant cette unité d’élite trois jours après avoir fêté ses 15 ans.
Il servit loyalement son village, et devint réputé. Affable et serviable, il était apprécié de tous. A la mort de Linoru, une écrasante majorité demanda à ce qu’il prenne le poste. Il devint donc Kage à 47 ans.
Le village connut sous son ère la guerre des 7 villages, et le grand massacre des sanzokus. Il en souffrit terriblement, le prenant comme un échec personnel. Le village lui doit sa forme actuelle, qui permit aux marchandises de circuler efficacement. Il mourut de vieillesse en l’an 1691, à 87 ans.


Le troisième Kage fut Shiri Ogawa. Petit-fils de Masao, né en 1665, il devint, à 25 ans, le plus jeune Kage de l’histoire de Chikara. Son avènement fut dû plus une cause politique qu’à son talent. Le clan Ogawa, devenu extrêmement important sous l’ère Masao, voulait affermir encore sa suprématie.
Shiri se révéla un ninja talentueux, parmi les meilleurs, mais sans commune mesure avec ses deux prédécesseurs. Il s’appliqua à fortifier la position des Ogawa et à obéir aux ordres du clan. Il mourut lors de la guerre avec Mahou, en 1734, à l’âge de 68 ans.


Le quatrième Kage fut Kaku Eino. Né en 1694, c’était un meneur né. Membre de l’anbu, siégeant au conseil comme chef de la section de recherche (et officieusement comme représentant de la famille Eino), il se dressa à la mort de Shiri contre la suprématie exercée par les Ogawa. Il réussit à se faire élire, de peu de voix, et devint le quatrième Kage du village. Il réussi à apaiser les rancœurs des Ogawa, et à séparer les ambitions des clans des intérêts du village, s’attirant ainsi un grand respect des habitants. Il mourut de vieillesse en 1789, à l’âge de 95 ans.


* Le Kage actuel:

Le Kage actuel, cinquième du nom, est Kenji Kuroda. Né en 1763, il devint Kage à 26 ans. Venu d’une famille sans histoire particulière, il est rapidement reconnu comme un ninja avec un très fort potentiel. En effet, il a un don pour le ninjutsu, le maîtrisant très facilement, et possède une énorme réserve de chakra. Toutefois, il préfère s’entraîner au taijutsu, et son style rappelle celui de Linoru, qui consiste à frapper avec force quelques points précis afin de neutraliser sans tuer, si possible. Il gravit les échelons assez vite et devient anbu à 22 ans. A la mort de Kaku Eino, la guerre des 7 villages continuait, et la nécessité de choisir vite un Kage s’imposait. Toutefois, après la destruction de Mahou par Korei, le village craignait une attaque semblable sur Chikara. Kenji Kuroda fut donc choisit comme Kage. Il faisait partie des meilleurs troupes d’assaut, et si on lui préférait deux personnes, plus âgés et connaissant mieux la politique d’un village, quoique moins fortes, le conseil jugea qu’il valait mieux garder ces deux là au front, et mettre comme Kage un combattant exceptionnel.

Physiquement, Kenji Kuroda est imposant. Mesurant 1 m 98, et faisant 106 kilos, il apparaît comme une force de la nature. Âgé de seulement 45 ans, il fait beaucoup plus vieux. Il est souvent vêtu de beige ou de rouge, mais toujours d’un seul ton. Il porte le sabre de Shaoshi, comme tous les autres Kage avant lui, comme arme d’apparat. Il faisait autrefois des apparitions fréquentes dans les bars en tant que ninjas, mais elles sont devenues rares depuis qu’il est devenu Kage.

Psychologiquement, c’est un homme relativement droit, qui adore Chikara. Toutefois, il est suspicieux, à la limite de la paranoïa, et prend souvent des mesures trop radicales pour protéger le village, comme l’assassinat des personnes jugées « dangereuses ». Il est assez tatillon quand au respect dû à l’autorité, mais aime bien plaisanter malgré tout avec ses hommes (tant que ceux-ci l’appellent Kage-sama). Les histoires des clans l’intéressent peu, et il n’en favorise aucun, mais sans non plus prendre de précautions au cas où un clan ne ré-établirait une suprématie sur le village.

N’hésitant jamais à se mettre en première ligne, tant que le village est en sécurité sans lui, Kenji Kuroda est un adversaire redoutable. Maîtrisant le Suiton et le Doton, il dispose d’un panel de technique impressionnante. On le dit imbattable au corps à corps, qu’on l’affronte au taijutsu ou avec une arme. Son niveau au genjutsu, très faible lors de sa nomination, à grandement augmenté, car il a beaucoup travaillé ce point faible. Le genjutsu reste malgré tout, et de loin, son talon d’achille.




* Les conseillers du village:

Afin d’aider le Kage à gouverner le village, Chikara dispose depuis sa fondation d’un « conseil » rassemblant les personnes influentes du village, spécialisées dans différents domaines afin que les décisions prises le soit toujours au mieux, et ce pour tous. Les membres du conseil disposent d’un prestige important à Chikara.

Les membres actuels du conseil sont :

Tsugiharu Ogawa: 38 ans, Chef de l’anbu
Seul membre du conseil inconnu des habitants, Tsugiharu Ogawa a été porté disparu lors d’une mission il y a 12 ans de cela, avant qu’on ne retrouve son « cadavre », après que son entrée dans l’anbu ait été décidée. Vivant depuis dans l’ombre, il sert le village en tant que membre de l’anbu. Il en est devenu le chef après la désertion d’Eidil, il y a environ un an.
C’est le partenaire d’entraînement du Kage, et aussi son bras droit. Sa position au conseil s’aligne toujours sur celle de son supérieur, parfois contre les intérêts de son clan. Il entraîne personnellement les anbus, et si cette unité est réellement supérieure au jounins, c’est surtout grâce à lui qui a un don pour aider ses subordonnées à développer leurs potentiels.

Zenko Nomiko: 47 ans, Chef de la police
Les incidents dans et hors des bars étant choses fréquentes à Chikara, la police est essentielle, et l’avis du chef de la police au conseil est très important pour toutes les affaires internes. Zenko Nomiko occupe ce poste depuis 15 ans déjà sans qu’il y ait eu grand-chose à redire, les « bavures » ayant singulièrement diminués depuis qu’il ait pris son poste.
C’est également un ninja de talent, étant déjà personnellement intervenu à plusieurs reprises pour écrouer des ninjas ayant un peu trop bu.
Son sérieux et son professionnalisme sont célèbre dans tout le village.

Tokuma Funamitsu: 44 ans, Chef des renseignements
Jounin, possesseur du Shingan au niveau 2, ninja expérimenté et puissant quoique sans génie, Tokuma Funamitsu est depuis 7 ans le chef des renseignements. Espionnage, éclaireurs, et surtout responsables des interrogatoires sont sous ses ordres.
Il est très influent au conseil, du fait qu’il dispose souvent de renseignements que la plupart ignorent.

Zeshin Eino: 39 ans, Chef des messagers
Jounin, il est le plus puissant membre et le chef du clan Eino. Il occupe donc logiquement la place qui est donné au conseil au chef des « messagers ». La diplomatie de Chikara passe autant par lui que par le Kage, bien que ce soit officieux. Les diplomates se réfèrent toujours à lui, et c’est lui qui informe ensuite le Kage des nouvelles reçues.

Shotaro Hori: 58 ans, Chef de la section recherche
La section de recherche, surnommée « le Labo », a été développée afin de tester différentes drogues de combat, afin d’analyser les effets de certains jutsus sur le corps, et de chercher de nouveaux moyens de combattre. Toutes les activités du Labo sont tenues secrètes, et de sombres rumeurs s’entendent dans certains quartiers sur les activités de ces chercheurs, sans qu’on puisse séparer le vrai du faux.
Le directeur du Labo, Shotaro Hori, a arrêté sa carrière de ninja en tant que chunnin. Il a ensuite été enrôlé comme chercheur dans la section de recherche par l’ancien directeur, et a remplacé ce dernier à sa mort.

Masato Nagao: 62 ans, Directeur de l’académie
« Les jeunes, c’est l’avenir ! ». La phrase favorite de Masato Nagao, chunnin enseignant, le désignait tout à fait pour le poste de directeur de l’académie lorsque l’ancien pris sa retraite. S’occupant de toute la formation, mais aussi de la sélection des nouvelles générations, Masato a été sali par des rumeurs sur ses préférences TROP marqué pour les enfants. L’enquête de la police a montré qu’il ne s’agissait que de diffamations d’une mère qui n’acceptait pas l’échec de son enfant à l’entrée de l’académie, mais la rumeur est restée. Son travail est en revanche régulièrement plébiscité.

Razan Eino: 27 ans, Délégué des Marchands
A Chikara, comme partout, l’argent est roi. Pour éviter que le village ne prenne des décisions allant contre leurs intérêts, les principaux marchands, guidés par le clan Eino, ont formés une guilde. Soucieux que les marchands n’agissent pas de manière trop autonome, mettant en péril le village pour des questions de commerce, le conseil a alors invité un membre de la guilde comme représentant des marchands dans le conseil. C’est depuis toujours un Eino qui s’y invite, et son avis est toujours de premier plan.
Razan Eino n’est pas un ninja. Comme la plupart des enfants du clan (tous ceux ne présentant pas de disposition pour s’engager en fait), Razan a été formé comme marchand. Malgré son jeune âge, il maîtrise tout les rouages de la finance et les principes du marchandage, et ne supporte pas qu’un interlocuteur plus âgé le prenne de haut.

Ishii Nekoka: 21 ans, Directeur de l’hôpital
L’hôpital, en plus de soigner blessés et malades, fabrique les poisons et antidotes des ninjas du village, analyse les cadavres et forme les ninjas médecins qui partiront en mission. L’avis d’un médecin avant la décision d’envoyer des troupes au combat est toujours d’actualité. D’autant plus que c’est eux qui savent comment vont les hommes en question. L’avis du directeur de l’hôpital, s’il n’est pas le premier écouté, n’est donc pas non plus négligé.
Venant d’être promu à ce poste, à tous justes 21 ans, Ishii Nekoka confirme les espoirs placés en lui. Jounin depuis 4 ans déjà, c’est un véritable génie. Il a un don pour soigner, et même les blessures dites incurables se referment sous ses mains. C’est également un combattant au talent monstrueux, d’autant plus qu’il utilise toutes sortes de poisons et de tranquillisants en combat…

Juzo Ogawa: 24 ans, Jounin
A 22 ans, tout juste promu jounin, Juzo Ogawa se fit remarquer par son incroyable sens tactique. Les stratèges d’alors du village se dirent impressionnés, et une étude approfondie de ses différentes missions montra qu’il était au moins l’égal en matière stratégique de Perifoy, jounin de légende de Shinobi, ayant vécu il y a plusieurs centaines d’années. Etant en plus un meneur né, il fut aussitôt intégré comme stratège. Il ne mit pas longtemps à mettre ceux qui l’avaient remarqué au chômage, hormis Eidil, chef de l’anbu jusqu’à sa désertion, il y a un peu plus d’un an. A présent, toute la tactique passe par lui.
Maîtrisant le Youton et ayant une quantité de chakra supérieur à la norme, comme tout les Ogawas, c’est un adversaire sérieux. Mais lorsqu’il se bat sérieusement, il devient plus que redoutable.

Idehiro Masumane: 62 ans, Chef des forces spéciales
Les forces spéciales à Chikara sont majoritairement composé de membres du clan Masumane. Ces troupes d'élite ont pour rôle de traquer les déserteurs, de saboter ou de détruire les infrastructures ennemis, d'enlever les personnages importants, voire d'assassiner certaines cibles stratégiques, tout rôle cruciaux lors d'une guerre. Ils sont entraînés à cet effet à en secret à l'écart du village.
Idehiro Masumane participe à moins de missions depuis quelques années, ses forces déclinants avec l'âge, mais il reste un adversaire sérieux.


Hideo Kawada: 78 ans, Civil (ancien bibliothéquaire)
Hideo Kawada n’a jamais été ninja. Mais sa culture et son savoir sont précieuses. Il est là en tant que « mémoire » du village.

Kanemori Oseka: 82 ans, Civil (ancien historien)
Tout comme Hideo, Kanemori Oseka n’a jamais été ninja, mais est invité au conseil car il est l’un des doyens du village, et qu’en tant qu’ancien historien, ses connaissances sont vastes.


Dernière édition par Ardanel le 12/5/2008, 01:13, édité 4 fois
avatar
Ardanel
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 695
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Là ou l'on ne me voit pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 04 - Les Informations sur Chikara

Message par Ardanel le 8/5/2008, 20:37

* La mafia Chikarienne:

(Description et portrait de Kain, par Lisa)
Nom : Kawa Estukoro. (Son vrai nom n’est connu que par les gens qui le connaissent intimement)
Surnom : « Boss Kain » ou « Kain » tout simplement. C’est par ce dernier surnom qu’il est appelé de tous en général.
Age/ 46 ans
Poids : 103 Kilos
Taille : 1m92


Histoire : Fils d’un propriétaire de Taverne, Kain était l’aîné des trois fils de la famille Estukoro. Après la mort de sa mère en couche, à la naissance du petit dernier, son père finit par consommer à la fois les stocks et les fonds du Bar et devint violent. Alors que Kawa à pour dessein de devenir Ninja, il arrête brutalement cette carrière, à 17 ans, après avoir été promu Chuunin. Ne gagnant pas assez d’argent pour nourrir toute sa famille y comprit son sac à vin de père, il reprend la taverne, se faisant passer pour majeur.
Si les affaires marchent plus ou moins, du moins suffisamment pour nourrir les quatre membres de la famille, il reste un nuage dans leur bonheur : le père. Celui ci dépense l’argent de la famille dans le jeu et est de plus en plus violent envers ses fils.
Un matin, à l’aube, alors que le jeune homme rentre après avoir fermé l’enseigne pour la journée, il trouve chez lui son père en train de battre son plus jeune frère, Kenta. Le jeune garçon, couvert de bleu, finira paralysé à vie. Après avoir enfermé son père, Kawa comprend qu’il est désormais le chef de famille et décide de virer son père du foyer. Simple coïncidence ou événement providentiel, le père mourra le jour même d’une attaque cardiaque foudroyante.

Débarrassé de l’élément perturbateur, les trois fils reçoivent une pension jusqu'à la Majorité de Kawa et avec cet argent, qu’il place de coté, il ouvre peu après « un salon de massage » dans le quartier le plus « chaud » de Chikara. C’est le début des affaires. De fil en aiguille, Il plonge de plus en plus dans les milieux les plus louches de la ville et ferme les yeux sur ce qui ce passe dans ses établissements. Hélas, son plus jeune frère, paralysé, ce meurt de plus en plus et ne cesse de demander à son frère de le tuer pour mettre fin à ses souffrances. Ce dernier refuse, prétextant qu’une opération sera possible, ce qui n’est évidemment pas le cas. A l’âge de 21 ans, Kawa Estukoro commet son premier « meurtre » A la demande de ce dernier, il étouffe son petit frère dans le sommeil de celui-ci, avec un oreiller.
Il décide de mettre de coté son nom, désormais, il sera Kain.
Aujourd’hui, plus de vingt ans après avoir débuté dans le métier, il règne sur tous les trafics de Chikara, sur la prostitution, sur le marché noir, bref sur tout ce qui s’achète et se revend illégalement. Il est devenu le leader incontesté de la pègre Chikarienne et possède au moins cinq établissements à Chikara, on ignore le nombre qu’il à financé dans toute la ville.

Bien connu des ANBU et du Kage lui-même, il à vite compris que tout les membres de l’ANBU n’était pas incorruptible, mais il lui arrive de lancer quelques informations importante (surtout quand son business est en danger), juste assez pour satisfaire le Kage, pas trop pour ne pas se mettre les autres à dos.


Personnalité : Froid, méthodique et très sérieux dans son travail, il n’en reste pas moins extrêmement sympathique en temps normal, mais se le mettre à dos équivaut à signer son arrêt de mort. Il aime le cigare, le Whisky ainsi que les combats illégaux. Mais pas dans ses établissement : Le fait qu’il soit bien gardé en général ne veut pas dire qu’il soit une lopette, et bien qu’ayant arrêté sa carrière de Ninja, il est un maître en Taijustu, il n’hésite d’ailleurs pas à combattre lui-même ceux qui osent le défier, même si cela n’arrive plus désormais.

Autres informations : Il lui reste un frère, Zawa, qui possède un bar tranquille près du centre ville, le « Miyazawa » ou plus communément appeler par ceux qui le connaissant « Au crâne qui fume ». Les deux derniers Estukoro ne se parle plus depuis des années et s’ignorent complètement.




* La police Chikarienne:

(Par Takeshi Masumane)
Origine et histoire de la police de Chikara
En l'an 1617, à la création de Chikara, la population était quasi-uniquement constituée d'adeptes du Taijutsu.
Ayant suivis les frères Linoru et Shaoshi jusqu'aux confins du désert, les premiers chikarates se trouvèrent très vite à court d'inspiration quand à leur train de vie, et s'ennuyèrent profondément.
Afin de désigner le premier Kage du village, il fut décidé que les frères Linoru et Shaoshi se départageraient par le combat.
Au cours de ce duel, de nombreux supporters fanatiques se ruèrent sur ceux de l'autre camp, et plusieurs bagarres générales eurent lieu.
Une fois le combat remporté par Linoru, il devint le premier Kage de Chikara.
Conscient de la prédisposition de ses compatriotes à la violence, et voyant chaque jour les conséquences des affrontements entre civils, il se décida à créer une force de maintien de l'ordre, ayant pour but de ramener la paix et la tranquillité au sein même du village.

Il appela donc tous les clans désireux d'avoir en charge la sécurité chikarate à lui présenter leur meilleur homme, pour décider qui aura l'honneur de remplir cette tâche.
Ainsi, sous les yeux du jeune Kage, nombre de combattants experts en Taijutsu vinrent montrer leur savoir-faire.
Et, à la surprise générale, ce fut un guerrier maitrisant le Ninjutsu qui retint son attention.
Terada Nomiko, membre du clan Nomiko, a donc été désigné comme premier policier de Chikara, et son clan forma donc la première force de police de l'histoire du Yuukan.
Même si des équivalences avec la "Force de Répression Active" du village de Shinobi avait put être décelées, c'était une première dans le monde Ninja.

La vie à Chikara fut donc dictée par le clan Nomiko, garant de l'ordre au sein du village.

De nombreuses années plus tard, eut lieu la grande guerre des sept villages.
Beaucoup de membres du clan furent tués, et à la fin de la guerre, les forces de police chikarate étaient trop peu nombreuses.
Le Kage de l'époque décida de nommer un autre clan à cette tache, pour épauler les survivants du clan Nomiko.
Sans avoir besoin de se poser beaucoup de questions, le Kage désigna immédiatement le clan Funamitsu.

Depuis, le clan Nomiko forme la "Force d'Intervention Chikarate", et le clan Funamitsu, le "Groupe d'Investigation Chikarate".

Le clan Nomiko


Les deux virgules symbolisent la force et la droiture, les deux formant la ligne de conduite du clan.

Le clan Nomiko avait quitté le village de Shinobi pour se lancer à la conquête du désert, aux cotés des maitres du Taijutsu. Le fondateur du clan, Hitsuga Nomiko, ressemblait en tout point à Yens, le fondateur du village de Yuki, car l'un comme l'autre ne maitrisaient que deux affinités.
Pour Yens, il s'agissait de Fuuton et Suiton, leur union créant Hyuton. Hitsuga, quant à lui, maitrisait Fuuton et Doton.
L'utilisation conjointe de ces deux éléments permit à Hitsuga de maitriser le sable.
Il partit donc un jour, avec son clan, vers le désert, vers Chikara.

Ce qui impressionna réellement le Kage Linoru, fut la technique fétiche de Terada Nomiko, à savoir Sabaku Kyuu no jutsu.
Cette technique permettait aux Nomiko d'emprisonner quelqu'un dans une sphère de sable. Très utile pour les interpellations, et la capture.

De nos jours, ils sont au nombre de 87, dont 41 faisant partie de la F.I.C.
Sur ces 41 personnes, il y a 28 Chuunins, et 13 Jounins.
Les autres Nomiko sont soit les familles, soit des ninjas ayant choisi une voie différente.

Au sein du village, les Nomiko sont respectés, car ils sont aimables, et avenants. Leur réputation de guerriers puissants et intègres n'est plus à faire.

Le clan Funamitsu


Le soleil de leur emblème symbolise la lumière faite sur la vérité.

Les membres de ce clan étaient en effet particulièrement prédisposés pour remplir cette fonction, car leur technique spéciale résidait dans un Dôjutsu, le Shingan, ou "œil de la vérité".
Cette pupille spéciale, fruit des expériences de Korei, ne peut se transmettre par les gènes. Ainsi, pour posséder ce Dôjutsu, il faut se le faire implanter avoir l'avoir prélever sur un de ses utilisateurs.
A l'origine, le passage de la pupille se décidait au combat à mort, le vainqueur ayant les pupilles. Mais ces méthodes furent jugées trop brutal par le troisième Kage, et il décréta que le passage de la pupille ne se ferait qu'à la mort d'un de ses rares possesseurs.

La tradition s'est instaurée, et depuis, seuls les Juunins du clan la possède. A la mort de l'un d'entre eux, un Chuunin est promu, et reçoit l'héritage maudit.
Cette pupille permet d'exercer une pression mentale sur une personne, dans plusieurs buts.
Le niveau 1 rend l'utilisateur capable de différencier le vrai du faux dans les paroles de quelqu'un, en regardant ses yeux.

Le niveau 2 rend l'utilisateur capable de forcer quelqu'un à ne dire que la vérité.

Le niveau 3, aussi appelé Settokudan, rend l'utilisateur capable de contrôler les paroles de quelqu'un.


A l'heure actuelle, le clan ne possède plus que 9 paires de ces pupilles, sur 12 au départ.
Un maitre du Shingan fut tué lors d'un affrontement contre le village ninja de Koori. Aucune information supplémentaire sur le devenir de ses pupilles, mais les autorités suspectent que les shinobis de Koori, spécialisés dans la médecine, se les sont accaparés.
Un autre à disparu au cours d'une mission dans la région de Nagame, alors qu'il devait espionner un convoi militaire aux alentours de Kusa non Kuni. On ne sait rien de plus.
Le troisième utilisateur du Shingan manquant à l'appel, n'est autre que Mekusa Funamitsu, leader d'un influent gang du village de Arasu.

A l'origine, ce clan à été fondé par un ninja de Chikara, capturé par ceux de Korei. Ce ninja, Mayura Funamitsu, à servi de cobaye, et s'est vu implanté un prototype tout à fait au point du Shingan.
Lors de la destruction de Korei, les chikarates ont découvert une prison, dans laquelle tous les sujets des expériences de Korei étaient enfermés. Ainsi, ce fut 12 possesseurs du Shingan qui sortirent vivant de cet endroit.
Ils s'établirent à Chikara, et formèrent un clan, sous le nom du premier à avoir subi l'implantation du Shingan.
Peu après, ils reçurent pour ordre de préter main forte aux Nomiko dans leur mission de maintien de l'ordre, et ils acceptèrent sans rechigner, conscients de la dette qu'ils avaient envers le village et son Kage.

De nos jours, ils sont au nombre de 56, dont 39 faisant partie du G.I.C.
Sur ces 39 personnes, il y a 30 Chuunins, et 9 Jounins.
Les autres Funamitsu sont des femmes et des enfants des familles, mais en aucun cas des ninjas suivant une voie différente.
Les Funamitsu servent dans le G.I.C. ou sont bannis de leur clan.
avatar
Ardanel
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 695
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Là ou l'on ne me voit pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 04 - Les Informations sur Chikara

Message par Ardanel le 8/5/2008, 20:38

* Les clans importants de Chikara:

-Clan Ogawa
Il s’agit, et de loin, du clan le plus important de Chikara. Leur grand rival est le clan Eino. Venu avec Linoru de Shinobi, ce clan dispose depuis toujours des affinités Katon et Doton, et de leur combinaison, le Youton (la lave) ainsi que d’une quantité de chakra clairement supérieure à la norme. Ils ne craignent pas le froid, et encore moins le chaud. Ninjas au talent remarquable, ils occupent le premier plan au village depuis toujours. Les membres de ce clan sont réputés pour leur polyvalence et leur grand sens stratégique. Leur influence s’est accrue sous la direction de Masao, tant l’estime qu’avait le village pour le Kage déteignait sur leur clan.

Actuellement, le clan Ogawa comprend 161 membres, dont 124 ninjas. 37 d’entre eux sont jounins, et 15 sont dans l’anbu, ce qui fait que le clan Ogawa est le clan le plus représenté du village dans ces deux sections.


-Clan Eino
Le clan Eino est à la base un groupe de marchand. Venu, comme tant d’autres, avec Linoru, ils ont fait de jolis profits et sont rapidement devenus le clan le plus riche de Chikara, chose qui est toujours d’actualité. Certains de leurs membres sont devenus ninjas, et se sont spécialisés dans les sceaux et les invocations, mettant au point une technique permettant de sceller puis d’invoquer des objets, mais ou il est impossible pour un voleur de récupérer l’objet scellé.
Cette faculté à fait la réputation du clan Eino comme marchand de confiance, car les voleurs ignorent leurs caravanes, sachant qu’ils ne pourront retirer aucun butin d’attaque contre eux. Par la suite, le village, voyant l’utilité de cette technique, confia toutes ses missives secrètes au clan Eino, jusqu’à formé finalement une section à part, celles des « messagers », ninjas dont les fonctions sont autant celles de diplomates que de marchand.

Le clan Eino se dressa contre l’hégémonie exercée par le clan Ogawa durant l’ère de Shiri Ogawa, troisième Kage. Le quatrième Kage fut même un Eino, chose rare, car peu de membre du clan Eino sont des ninjas assez puissants pour rentrer dans l’anbu, voire au dessus, et seules leur richesse et leur utilité font d’eux un clan de premier plan.


-Clan Uchiwa
Certains membres du clan Uchiwa se sont installés à Chikara lors de sa fondation. Après la destruction de Shinobi, d'autres membres s'intégrèrent à la communauté... Le clan Uchiwa est très fermé aux "étrangers", et ne mélange pas "son sang" avec ceux des autres habitants du village, ninjas ou non... Toutefois, leur dojutsu, le Sharingan, leur permet de disposer d'une grande estime dans le village, malgré leur hauteur... Les membres de ce clan maîtrisent tous l'affinité Katon.


-Clan Hyuuga
Le clan Hyuuga est arrivé relativement récemment à Chikara. Les premiers Hyuuga arrivèrent entre les deux guerres inter-villages, et le clan fut réellement fondé après la destruction de Shinobi. Ils disposent également d'un dojutsu: le Byakugan. Plus chaleureux que les Uchiwa, ils préservent toutefois jalousement leurs secrets...
Membre: Datenshi.


-Clan Ketsueki
Le clan Ketsueki fut fondé peu après la première guerre inter-village. Autrefois, un jounin avait vu sa femme assassiné par les sanzokus de Korei, lors du raid punitif contre les autres villages cachés.... fou de douleur, il parvint à développer de nouvelles techniques maîtrisant le sang (grâce à son don pour l'affinité de l'eau) et répandit mort et désolation chez ses ennemis. Son sillage était extrêmement sanglant, et sa folie le poussait à attaquer tous ceux qui le gênaient dans sa vengeance... Son apparence se modifia également. Sa peau pâlie subitement, prenant la couleur de l'albâtre, et ses cheveux devinrent rouge sang... A la fin de la guerre, peu de temps après, le Kage de Chikara décida de l'enfermer afin de protéger le village, et de le libérer en temps de crise... Mais cet enfermement finit de détruire l'esprit du prisonnier, qui devint fou furieux. Une jeune kunoichi parvint pourtant à le faire redevenir presque normal, et lui donna un héritier... La lignée du "Démon Sanglant" et le clan Ketsueki étaient nés, et les fautes du géniteur ne furent jamais pardonné par les autres villageois, même des années et des années après la mort de celui ci, et le clan fut haï et craint, ne devant qu'à ses remarquables taux de réussite en missions le droit de rester dans le village.
Membre: Benihime.


-Clan Kyokijutsu (le soleil levant)
Le clan kyokijutsu est un des plus anciens de Chikara, pourtant, il n'est que peu connu. Ce clan dispose également d'un dojutsu: le kousen ikazuma. Cette pupille permet de voir dans le noir, don utile pour l'espionnage. La plupart des membres de ce clan sont donc les anbus de Chikara... Les membres de ce clan maîtrisent l'affinité Raiton.
Membre: Hakimux.


-Clan Yatusni
Le clan Yatusni fit des expériences après la première guerre contre Korei. Leur but était de créer un Mattaki Shinobi (ninja parfait), possédant les 5 affinités, le don d'invisibilité, la possibilité de se déplacer plus vite que le son... Toutefois, leurs "expériences" se retournèrent contre eux et les détruisirent... Les survivants fondèrent de nouveaux laboratoires dans Yuukan... Le clan perdit son nom. On le nomme désormais: le clan banni de Chikara.


-Clan Hynomori
Le clan Hynomori est un clan de marionnettistes. La plupart des membres ce concentrent sur cet art, même si une partie l'abandonne au profit de l'affinité naturelle du clan, le Katon. Le principe est simple, les marionnettistes contrôlent une ou plusieurs marionnettes selon leur niveau grâce à des fils de chakra, et utilisent leurs armements lourds pour vaincre leurs adversaires...
Le clan existe depuis apparemment les débuts de Chikara. Le créateur du clan, Aoshi Hynomori, faisait parti, selon la légende, du groupe qui construisit ce village. Toujours selon la légende, il était capable de contrôler 20 marionnettes (soit deux par doigts)! Aujourd'hui, même le patriarche Shiro ne contrôle "que" 12 marionnettes. La technique des 20 marionnettes à semble t-il été perdu lors d'un grand incendie qui ravagea le temple "Hyno", l'ancien sanctuaire des Hynomori. Même son emplacement est inconnu maintenant.
Le clan est réduit aujourd'hui, mais regagne lentement en puissance grâce à la volonté de Shiro Hynomori qui veut qu'un maximum de ninjas soit instruit dans les voies des marionnettistes.
Membre: Nika.


-Clan Akagi
Le Clan Akagi est spécialisé dans l'assassinat. Ils ont développé un taijutsu dont le but est de tuer purement son adversaire. Ils peuvent contrôler la lumière mais ont l'habitude d'agir dans l'obscurité. À se jour ils ne sont plus que 4 membres encore en vie, Ishima (le jeune leader), sa mère, et deux autres shinobi niveau jounin. Ils sont tout trois des fugitifs depuis la nuit où le clan a été massacré. Ils possédaient un quartier à eux mais depuis la nuit fatidique, ils ont été obligés d'en revendre une bonne partie et aujourd'hui, ils ne possèdent plus que quatre bâtiments.
Membre: Ishima.


-Clan Paho
Le clan Paho est un petit Clan de Chikara qui connût ses heures de gloire il y a bien longtemps. Pratiquant le Taijutsu et très peu de Ninjutsu (Doton), ils sont connu pour être d'excellents gardiens possédant une grande agilité. La tradition veut qu'à la mort du chef du clan, les héritiers en titre se battent pour le titre de chef de clan. L'ordre de la naissance n'y à donc rien avoir. Suite à une vieille malédiction datant du temps où leurs ancêtres vivait dans les montagnes enneigés, certains membres féminin du clan ont la tendance à agir comme des bêtes sauvages et étaient tués dés la naissance. Elles sont appeler les "Byônin" (Malade en Japonais). Les Paho vivaient à l'époque dans le Nord du Yuukan mais leur style vestimentaire est malgré tout plutôt du style Indien et Maori, surtout pour leur passion du tatouage! Ils se sont exilés dans le sud peu avant la création de Chikara. Leur religions principale est désormais le Bouddhisme (avec quelque notions d'Hindouisme et des religions Maori, Inca et Maya surtout pour leur respect des dieux animaux.....Vive la Multi Ethnie ).

Le clan compte plus de soixante personnes, tous vivent quasiment dans le domaine Paho, à Chikara, même si énormément d'entre eux voyagent pour affaires.
Membre: Lisa.


-Clan Masumane:
Les fondateurs de ce clan étaient trois jeunes ninjas du village de Shinobi.
En l'an 1617, ils suivirent les frères Linoru et Shaoshi, afin de réaliser leur rêve, créer leur propre clan.
Ainsi, les trois jeunes amis, Takada Nisharu, Namikayi Hatsugono et Akakuro Masumane créèrent le clan Masumane, ayant choisis le nom de l'ainé.
Le clan fut officiellement recensé pour la première fois en 1633, à la naissance du premier fils de Akakuro.
Chacun des trois ninjas fonda une famille, sous le nom commun de Masumane.
Chaque branche, au fil des années, resta néanmoins indépendante. Ainsi, les talents héréditaires fabuleux du jeune Akakuro ne furent transmis qu'à ses fils.
Les deux autres branches du clan ne possédant pas d'attributs génétiques, ils créèrent leur propre style de combat.
Principe repris immédiatement par la branche principale.

La branche principale ne forme ses fils qu'au métier de ninja, pour qu'ils deviennent un jour ANBU. Ils sont spécialisés dans la traque et la destruction, alors que ceux des branches secondaires sont plus généralistes dans leur apprentissage, formant également des marchands et des politiciens.
Le clan compte à l'heure actuelle 126 membres, dont 33 pour la branche principale, avec 12 ANBU.
Le leader politique du clan n'est autre que Idehiro Masumane, membre du conseil du Kage.
Et le leader militaire est Ideshi Masumane, mais il est aussi capitaine des ANBU de Chikara.
Leur domaine s'étend dans le quartier sud-est, en une vingtaine de maisons, dont plusieurs villas principales, comme celle des leaders.

Membres: Takeshi Masumane, Bowser Masumane, Idato Masumane.
avatar
Ardanel
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 695
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Là ou l'on ne me voit pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 04 - Les Informations sur Chikara

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum