[Mahou] Makaya Korove

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mahou] Makaya Korove

Message par Makaya le 11/3/2008, 20:46

Informations globales


Age et caractéristiques: 20 ans, 1m84. Je suis un des rares métis blacks qui zonent sur Yuukan mais fort heureusement on peut me reconnaître grâce à mon imposante masse capillaire afro suscitant la jalousie chez tous.
Il paraît que j’ai une grande gueule, que je suis facilement irascible et que j’ai un ego surdimensionné, qui couplés à ma coupe de cheveux et mon inénarrable style vestimentaire (anciennement chemises bariolées, bermudas, caleçons bob l'éponge, poncho vert et rose, aujourd'hui costard classieux) font de moi un personnage haut en couleur, adulé par tous, vénéré par l'ensemble du village et idolâtré par tout Yuukan pour le plus grand plaisir de mon ego. Du moins j’aime le penser…

Titres: Juunin, Fléau de l'Habitat Chikarate, Grand Gourou du Racletoisme, Makelmac maquereau des maquereaux, ex-homme a tout faire de Tsukiyo (maison humaine, porteur, sex symbol...). Ah oui, et je suis aussi actuellement recherché par tous les villages comme étant un déserteur de rang A. Pour des conneries en plus!

Mon histoire à moi :

Je suis né il y’a 19ans, sur Awoti, durant le pèlerinage qu’effectuèrent mes parents à l’occasion, avec ma sœur de trois ans mon ainée, Lauryn. Puis après trois ans passés la-bas ou je fus un enfant chéri et adulé, nous rentrâmes sur Yuukan et c’est alors que les emmerdes commencèrent. Mon père fut alors nommé comme chef d’une des branches du clan et de cajolé, je devins dûment martyrisé. Il était de coutume dans mon clan que le fils du chef devait recevoir une éducation stricte afin de le préparer à assurer cette fonction (d'ailleurs on ne m’a jamais demandé mon avis…La seule chose à l’époque qui me motivait pour devenir chef, c’était qu’ainsi je pourrais en faire baver à l’identique à mon gamin, qui me haïrait à coup sur). A noter que ma sœur eut la bonne idée à ce moment de partir chez notre Oncle Baïko, qui tient un resto "Manioc Shop" à Gensou. Elle y occupe actuellement un poste à l'ambassade de Mahou.
Et ainsi je grandis comme un enfant bizarre (on mit mon attitude étrange sur le compte de mes trop nombreux traumatismes crâniens) jusqu’au jour ou mes parents -tous deux shinobis- découvrirent que je pouvais aussi en devenir un. L’académie fut donc une étape où je pus expérimenter mes talents en matière de pourrissage et de bizutage et où je pus développer mes incroyables capacités physiques. C’est aussi et surtout durant cette période que je développai une résistance quasi-inouïe à l’alcool et où j’appris à devenir peu recommandable, en séchant les cours pour aller frauder avec des mafieux locaux et en développant une addiction inhabituelle pour la Raclette.
Une fois grillé par mon paternel (devenu entre-temps juunin et conseiller du Kage), je fus forcé de suivre des cours débiles, en pensant que les professeurs et le directeur étaient des idiots ( je n'ai toujours pas changé d'avis). J’ai tout de même eu l’occasion de rencontrer des personnes qui achevèrent de forger ma sublime personnalité, qui aujourd'hui réjouit les petits et les grands ( N'EST CE PAS?)

Aujourd’hui:
-Je suis passé Genin en menaçant l’examinateur de la furie hypothétique de mon paternel à son égard si jamais je n’avais pas mon titre.
-Je suis passé Chuunin en trichant plus ou moins car je m’étais demerdé pour faire partie du comité organisateur et bien que pourri par les autres examinateurs, je sus m’en tiré et j'ai pu empocher le titre.
-Je suis passé Juunin en ayant réussi à m’incruster dans une organisation de grobills autoproclamés super-héros et donc en profitant de leur gloire, j’ai raflé le grade.
-Je suis passé Gourou du Raclétoisme et investi des pouvoirs du Fromage après plusieurs passages dans le Paradis du Fromage (si si, ça existe, ne rigolez pas hérétiques).
-Je suis passé Makelmac, roi des pimps en batissant un parc d'attractions à Arasu pour le client, par moi, dans des putes; ce qui m'a permis de gagner l'estime de mes consors, la vénération des filles et l'estime d'Izanami-sama.

Les priorités :
Devenir le maître du monde pour me vautrer dans l'or, les bijoux, les parchemins secrets et me faire ventiler par des femmes nues aux mensurations dignes des plus grandes nymphes...
Seulement je me suis rendu compte que ce ne serait pas de suite acquis...ainsi pour y parvenir il me faudra:
-Écrire un bouquin qui fera office de Bible à tous les chieurs du monde.
-Répandre la voix du Raclétoisme à travers le monde entier.
-Détruire ce village d'hérétiques dissidents qu'est Chikara-les-brutes-en-rut
-Me taper Izanami. (En cours)

Pour ensuite devenir le maître du monde etc...

Profil psychologique:

Il faut toujours garder à l'esprit que Makaya n'est pas sain d'esprit. Son égo et son imagination s'avèrent tellement développés qu'ils l'amènent à visualiser et à croire des choses pourtant impossibles. Le fait le plus révélateur s'avère être le Raclétoisme, religion pré-existante, adoptée sans retenue par le Korove et qu'il a amené à un niveau jamais vu, se figurant être allé au "Paradis du Fromage", à en extraire des armes légendaires maitrisant les produits lactés et à justifier une partie de son répertoire de combat de façon divine. Cette folie à des repercussions parfois problématiques sur sa santé physique (excès de fromage et de charcuterie) et mentale, celle des autres et sur son environnement, souvent profané au nom de divinités telles que "Rémi Molette" ou "Le Comte de Comté". Il est donc tellement convaincu de la réalité de ce qu'il imagine que cela en devient dangeureux.


Dernière édition par Makaya le 19/12/2009, 21:01, édité 13 fois
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Makaya Korove

Message par Makaya le 15/6/2008, 11:22

Repertoire de combat.

Ninjutsu
Basique:
"Pack" académique comprenant Bunshin, Kawarimi et Henge, devant normalement être inculqué et maitrisé par tous les ninjas.

Spoiler:
-Substitution: maitrisée mais très peu utilisée, disposant d'une vitesse suffisante et dénigrant le principe de la fourberie. N'est pratiquée que contre Ryosuke Sôma, afin de combattre le mal par le mal.
-Métamorphose: maitrisée mais très peu utilisée. Etant totalement égocentrique, prendre l'apparence d'un autre s'avère très dérangeant.
-Bunshins: par un phénomène inexpliqué, chaque clone crée incarne une facette exacerbée du caractère de Makaya, de façon aléatoire. Et tous veulent devenir l'original à la place de l'original (ce qui est impossible et très stupide) et n'hésiteront donc pas à se tourner contre leur créateur. Cette technique est donc habituellement proscrite.

Kami no Jutsu: Jutsu capillaire basé sur une intense stimulation des cellules par le chakra. Celui-ci sollicite de façon très poussée les capacités pileuses du corps et ainsi permet d'en modifier la pousse, la structure, la forme...Couplés au Ten, au Ren et au Zetsu, les cheveux et les poils deviennent extrèmement solides et ne peuvent plus être coupées ou arrachées de façon conventionnelle.

Spoiler:
-Kami no Gyo: Utilisation la plus pratique du Kami car celle-ci permet de durcir considérablement les cheveux ou à l’inverse, de les rendre extrêmement fins et fluides. A combiner avec d’autres formes.
-Noberu no Kami: C’est l’utilisation la plus fréquente du Kami car ce jutsu permet de faire (re)pousser ou de raccourcir mes cheveux à la longueur voulue. A combiner avec d’autres formes.
-Chizireru no Kami : Bouclier capillaire réalisé en couplant le Noberu (afin de créer une imposante masse capillaire) puis en se servant du Kami no Gyo pour durcir le tout et se prémunir des attaques. Peut être étendu sur tout le corps de façon à former un bouclier corporel, ou une boule mobile, si l’on fait pousser beaucoup de cheveux.
-Ika no Kami : A l'instar d'une pieuvre, les cheveux s'allongent, s'enroulent et forment de longs tentacules (dreads) mobiles et préhensiles.
-Kinko no Kami : Permet à l'utilisateur de cacher des objets (d'une taille et d'un poids limité) dans ses cheveux, et de par ce fait, diminue leur taille et leur masse. N’est utilisable qu’avec des objets inanimés. Les animaux ou les êtres humains, vivants comme morts ne peuvent pas être cachés. Rendu possible par l'application d'un sceau de stockage spécial apposé sur le crâne.

Kebukai no Jutsu: Variante du Kami no jutsu. Il s’agit du même procédé sauf que ce sont les poils corporels qui sont concernés. Plus l’utilisateur est velu, plus l’utilisation est facile. Me concernant, je ne me sers du Kebukai que pour allonger artificiellement mes bras et mes jambes en entourant ces membres de poils solides, agissant comme des prothèses.

Raiton: Matérialisation electrique du chakra. Très bien maitrisé et ce depuis longue date. Une pratique régulière, couplée à des entrainements spécifiques en matière de Ten, de Ren et de Zetsu permettent de diminuer les couts de production de la technique tout en gardant des effets notables.

Spoiler:
-Raiken : Technique consistant à matérialiser le chakra Raiton sous la forme d'une large lame, dont la longueur et l'épaisseur sont modulables. La plupart du temps, forme une extension au niveau de l'avant-bras mais peut aussi servir à allonger la portée de ma lance. Ne blesse pas mais provoque des dommages internes (paralysie dans le meilleur des cas, mort si cela touche le cœur ou le cerveau, à forte dose)
-Fujii Raiken : Une multitude de Raiken émises de façon simultanées, sur un large périmètre. Assez couteux en chakra.
-HessenRai : A l’aide du Ten, du Ren et du Zetsu, le tout couplé au Raiton, je peux former un dard d’environ 50cm de long qui perfore la cible au point d’impact. C’est ma technique la plus rapide mais la seule qui nécessite un très léger de temps de préparation. Uniquement réalisable à l’aide de ma lance car j’ai besoin de ses capacités conductrices..

Chizu no Jutsu: En ajoutant du chakra dans du fromage, l'utilisateur est capable de modifier la structure, la forme, la température de celui-ci. Pour ce faire, le fromage doit être d'excellente qualité, dite AOC (Absolutely Orgasmic Cheese) et doit être ingéré au préalable. Toutes les projections s'effectuent donc par la bouche.

Spoiler:
-Kogasu no Chizu : Projection d’un flot de fromage liquide et bouillant.
-Nebaneba no Chizu : Projection de fromage visqueux et collant, séchant très vite et donc parfait pour emprisonner des personnes ou entraver une progression.
-Tsurutsuru no Chizu : Projection de fromage liquide extrêmement glissant..

Genjutsu
Domaine peu maitrisé et peu utilisé, préférant les coups d'éclats sonores et visibles que la fourberie illusoire. Cependant j'ai tout de même conscience que le genjutsu s'avère utile et donc je ne rechigne pas non plus à m'en servir, tout en y consacrant très peu de temps pour m'y perfectionner. Ce qui explique mon repertoire pauvre en techniques et mes Kai somme toute assez aléatoires.

Spoiler:

Genjutsu de type Mukei:
-Makaya no Gaki : Le lanceur peut produire dans un rayon de dix mètres autour de lui des hologrammes le représentant (la taille, la forme et le nombre sont modulables) dans le but de distraire l'adversaire. Ces illusions ont pour but de harceler l'ennemi en obstruant sa vue, en le perturbant par divers gestes (souvent obscènes) afin de laisser la voie libre à l'original.

Genjutsu de type Combat Psychique:
-Paradis du Fromage: Envoie le ou les adversaires dans un univers fictif proche de la définition du paradis mais surtout constitué de fromage, de bovidés volants, d'ovins doués de la parole et d'individus étranges. Dans cet univers, personne n'est apte à se servir de son chakra et pour en sortir il faut un imaginaire extrêmement développé. En effet, le combat psychique qui s'y déroule n'est pas tant un duel de techniques mais un duel de celui qui aura l'idée la plus excentrique. Une fois le vainqueur désigné, les deux parties retrouvent leurs moyens mais le perdant ne peut se servir de son chakra durant une heure. [Non maitrisé]

Taijutsu
Formé sur le tas au combat au corps à corps, je ne possède aucun style et n'est affilié à aucune école de taijutsu en particulier (sinon ce qu'on pourrait appeler du "Goken de rue"). Ainsi je suis loin d'être doué en taijutsu bien qu'a force de combats et d'entrainements qui m'ont permis d'accumuler de l'expérience, et en étendant mon répertoire de coups grace à mes cheveux, je suis en mesure de bien tenir lors d'affrontements directs. Cependant c'est dans le combat armé que je me démarque, étant lancier depuis mes tous débuts, et c'est dans cette discipline que je m'avère redoutable.

Spoiler:

-Reecom Kick: Un coup de genou, lancé à pleine vitesse, renforcé au chakra, visant généralement soit la tête, soit l'entrejambe. Peut recevoir une injonction de jutsu Raiton pour un -Lightning Reecom Kick. Beugler le nom de la technique est obligatoire pour qu’elle fonctionne.
-TCBRPPFDC : Triple Coup de Boule Rotatif Propulsé Par la Force Des Cheveux. Tout est dit dans le titre...(coupler cette technique avec le kami donne le DISCOKILL no Kami)
-Yari no Sempuu : Me servant d'un dread capillaire que j'entoure autour de mon arme afin de la fixer, je fais tournoyer à grande vitesse cette dernière. Avec un ajout de chakra, je peux électrifier l'attaque, lancer mon arme à grande vitesse vers un point d'impact défini pour ensuite la ramener vers la moi et la refaire tourner aussitôt. Lors de l’impact, le chakra électrique est dissipé et foudroie donc la zone autour. Assez couteux en chakra.
-SODOMIE-GOSHI :Une sorte de sennen-goroshi ultime, effectué en calant profondément ma lance dans le rectum de mon adversaire (l’extrémité à enfoncer est a la charge de l’enfonceur), tout en y déchargeant continuellement de l'électricité. Cette technique détient actuellement le plus haut record sur l'échelle de la douleur des Korove. Rire comme est un dément durant l'execution est une condition sine qua non.



Armes
-Jin’ro : J'ai perdu mon ancienne lance mais je l'ai remplacée par une arme enchantée donnée par Izanami dont la lame peut s'allonger suivant la quantité de chakra insufflée dedans.

-Shurikens, makibishis, parchemins explosifs, kunais... : J’en ai stockés dans ma touffe mais j’oublie toujours de m’en servir…
-Shiroigoroshi : Une arme ressemblant à une immense spatule à raclette, récupérée sur la devanture d'une boutique de cuisine traditionnelle lors d'une énième nuit de débauche dont je ne garde aucun souvenir. Je pense donc qu'il s'agit d'une relique du Paradis du Fromage qui contrôle les produits laitiers. Bien évidemment inutilisable en combat conventionnel, mais sert de "surf" au Tsurutsuru no Chizu.

Chakra
Ma maitrise du chakra, qui était plus que passable, à sensiblement augmenté au contact d'un expert nommé Datenshi, qui m'a permis de développer quelques aspects de l'ensemble. Ainsi je maitrise le Ten, le Ren, le Gyo et le Zetsu. Ce qui me permet aujourd'hui de pouvoir sortir mes techniques plus rapidement et de façon plus efficace, de récuperer plus rapidement mon chakra et de pouvoir le malaxer en toutes circonstances.

Barême de Puissance Juunin a écrit:
Ninjutsu:
* ++++ Kami
* +++ Raiton
* +++ Chizu
* ++ Kebukai

Genjutsu:
* ++ Attaque
* ++ Défense

Taijutsu:
* ++++ Kenjutsu
* ++ Combat à mains nues
* + Lancer

Vitesse et précision:
* +++ Réflexes
* +++ Mouvements
* +++ Précision au corps à corps
* +++ Jutsus

Résistance:
* +++ Endurance physique
* +++ Résistance aux coups
* ++++++++++ A L'ALCOOL!!

Tactique:
* +++ Improvisation
* + Planification

Invocations, sceaux: et médecine:
* + Parchemins, Kanjis, Sceaux
* + Soins, potions, pillules


Dernière édition par Makaya le 19/12/2009, 21:05, édité 9 fois
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Makaya Korove

Message par Makaya le 11/2/2009, 02:30

~L'histoire du clan Korove~

Mon clan n'est pas originaire de Mahou, ni même de Yuukan. Ben quoi t'en doutais? Regarde nous bien: Noirs de peau (quasi-introuvable sur ce continent), une constitution capillaire inégalée et une capacité a faire chier qu'on ne trouve nul part ici-bas. Pourquoi? Comment? Je vais t'expliquer, assieds-toi...

Awoti

Les Korove viennent tous d’une ile de l'archipel de Shinnen située bien à l'est d'Hokuto, nommé Awoti. Elle se caractérise entre autres par un climat chaud et humide, et donc une faune et une flore différentes de ce que l’on peut trouver sur Yuukan.
Il existe 7 grandes villes, chacun possédant une spécialité : Guerre, Pouvoir, Élevage, Culture, Exploration, Artisans et Plaisirs…tous ces villages sont réunis dans « La Guilde Unie Awotienne Nouvellement Oligarchique » soit le GUAN...Bref. Et chacune de ces villes possède son lot d’ethnies, de cultures, de croyances et de coutumes mais toutes cohabitent pour une paix durable, unie par les liens du commerce et de la cordiale entente, chose introuvable sur Yuukan ou la guerre est une triste constante.

En effet les liens qui unissent les individus ne sont pas les mêmes sur Awoti : la fratrie y tient un rôle très important et jamais on ne verra de massacres au sein d’un clan réalisé par un de ses membres, comme on peut en voir sur Yuukan. La solidarité, l’amitié et la camaraderie sont des valeurs primordiales…Personne n’est laissé dans le besoin…Et cette union forte fait la puissance d’Awoti et de ses villes, dans lesquelles n’importe qui peut circuler librement, quelque soit son ethnie ou son groupe d’appartenance…Si bien qu’un éleveur pourra très bien passer quelques jours de détentes dans la Cité des Plaisirs, au même titre qu’un Guerrier pourra aller se fournir chez les forgerons dans la Ville des Artisans sans risquer de se faire dépouiller au détour d'un Baobab...


Les Korove

Sur Awoti, les Korove sont un clan connu pour leur pluridisciplinarité, selon les branches du clan…
La Première Branche est la fondatrice, dont découle toutes les autres…Elle occupe des positions importantes dans la Ville du pouvoir. Plutôt conservateurs, les Korove de cette branche vouent un culte sans limite à leurs cranes…Si bien qu’à cause de leur prédominance diplomatique et la complexité de leurs coupes, le succès leur est monté à la tête et discuter avec eux donne souvent des débats capillotractés, ou l’on finit souvent par s’arracher les cheveux…

La Seconde Branche est composée de fiers aventuriers et de courageux explorateurs…Ils ont exploré toutes les surfaces du globe, sans relâche, sans repit…et sans penser à revenir. En effet aucun autre Korove n’a pu entendre le récit de leurs découvertes car ils ont tous un sens de l’orientation déplorable…Quand les membres de cette branche partent d’Awoti, portés par les ailes du savoir avide… on ne les revoit jamais et on se demande comment cette branche fait encore pour exister...

La Troisième branche: ces braves commerçants parcourent eux aussi le monde (souvent en compagnie des Seconds…jusqu'à ce qu’ils se disent « Bon les gars..on va vous laisser ici hein…Pas envie de se paumer d’avantage ») afin de vendre denrées exotiques et armes runiques aux habitants des autres villages…en les arnaquant complètement…

La Quatrième branche quand à elle puise sa force dans son addiction au combat, mais aussi aux relations avec autrui (ce qui dégénère souvent en combat). Ils sont réputés pour être de beaux parleurs, charismatiques et de bons combattants…Lors d’une grande expédition vers Yuukan, des membres de la Seconde branche partirent, poussés par la soif de découverte de nouveaux horizons, en compagnie de membres de la Troisième poussés par la soif de plumer des clients, escortés par des membres de la Quatrième, poussés par la soif de faire chier le monde en dehors d’Awoti…



Les Korove à Mahou

Mais cette expédition fut stoppée nette une fois sur Yuukan car elle débarqua sur le continent durant la seconde guerre qui opposa les grandes puissances ninjas de l'époque. Totalement désintéressés par le conflit qui déchirait le pays, les explorateurs Korove partirent et comme prévu, on ne les revit jamais…Le reste de la grande caravane se retrouva interceptée par Mahou, et les Marchands saisirent l'occasion en voyant dans ce village en difficulté un bon client dans le besoin, et facile à dépouiller…et les chiants se joignirent aux Mahousards pour leur porter assistance sur le champ de bataille…Pad'bol, les trois-quarts moururent au front car n'étant que des combattants lambda, ils n'étaient absolument pas capables de se confronter à des ninjas sanguinaires.

Une fois les affrontements terminés, les Korove demandèrent au Mahoukage si ils pouvaient s’installer dans le village, en remerciement des services rendus et prétextant qu'en égard au Korove morts (inutilement) sur le champ de bataille, c'était la moindre des choses. Le Chef du village estima leur demande…et fut forcé d’accepter, même en ayant tout à fait conscience de s’être fait entuber par ces étranges étrangers…Il leur céda donc un hectare, situé en partie sur une colline surplombant le village. Ainsi les Korove purent s’installer durablement et planter des graines d’arbres et de plantes inconnues : Ébénier, Okoumé, Baobabs, Bananiers, Cannes à sucre, Ananas, Cocotiers… Aménager des espaces pour y faire paitre du bétail, construire des maisons typiques d’Awoti…et enfin placer moult sceaux et jutsus spéciaux pour augmenter la chaleur dans la zone dédiée, grave aux Nindokas locaux. Si bien qu’une fois bien installés, Mahou devint un relai entre Yuukna et Awoti, et le reste des Korove, pour l’acheminement des marchandises, et des relations diplomatiques…


Explication concernant les deux branches résidentes à Mahou

Il existe donc deux branches a Mahou. Chacune compte environ une quarantaine d'individus, comprenant beaucoup de marchands et quelques ninjas (la proportion est d'environ 2/3 - 1/3). Chacune d'entre elles possèdent un nom, un emblème et des traditions qui lui sont propres. Soit:

*La Branche Biyogo: Dirigée par Keishin Korove, elle est celle qui entretient des relations privilégiées avec Mahou et les autres villages (la preuve en est que Keishin est un nom Yuukanien). Forcés de s'adapter eux aussi au commerce (le noyau dur de cette branche est formée des rescapés combattants), ils se veulent tournés vers l'extérieur et tentent bien que mal de ne pas pourrir la population alentour (ce sont les plus excentriques de Korove)...C'est dans cette branche qu'on trouve le plus de ninjas et ainsi les arts ninjas ont progressivement supplantés les traditions claniques tel que le Kami no Jutsu.
Dans cette branche on trouve donc comme personnage notoires:
-Keishin le patriarche (Juunin, siégant au conseil du Kage) et sa femme Bahia (chuunin, dirigeante d'une chaine de salons de coiffure)
-Ses deux enfants: Lauryn, 22ans (Chuunin, à l'ambassade Mahousarde de Gensou) et Makaya, 19ans (Juunin, honte familiale)


*La Branche Mbemgmane: Dirigée par le frère ainé de Keishin, Akhti Korove, elle est essentiellement axée sur le commerce et le négoce et les rares ninjas qui lui sont affiliés sont aussi des marchands à coté. Ce sont eux qui gèrent les relations avec Awoti (apport de marchandises, gestion du pèlerinage -tradition qui veut que chaque Korove Mahousard aille au moins une fois dans sa vie à Awoti-...), qui approvisionneurs les revendeurs et les échoppes Korove disséminées dans tout Yuukan et qui sont les garants de la tradition Korove (et donc prônent le Kami au dépens du Ninjutsu). Plus réfléchis et plus enclins à l'empathie, ils sont grandement appréciés de la population Mahousarde qui sait qu'elle pourra compter sur eux. Grossière erreur car ces gens la sont des arnaqueurs notoires depuis des générations et c'est grace à cette branche que le clan est si fortuné aujourd'hui.
Quelques personnages notoires:
-Akthi Korove (Juunin à la retraite, surveillé de près pour ses éventuelles liaisons avec la pègre Mahousarde) et ses deux fils: Awanjo (Chuunin planqué, refourgue des produits louches) et Obame (Genin modèle, expert en Kami no jutsu)
-Baïko Korove: Oncle (ce terme est valable pour tout membre de la famille, quelque soit son éloignement) éloigné qui gère une des échoppes de coiffure à Gensou. Expert en Kebukai no jutsu. A un fils, Rakko (Genin, transformé en chat)
avatar
Makaya
Combattant Expert
Combattant Expert

Messages : 1561
Date d'inscription : 10/03/2008
Age : 27
Localisation : Huum...des gencives de porc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tigersharksnantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mahou] Makaya Korove

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum